Yvan Poirier

Rédigé par : Yvan Poirier

POUR OBTENIR

  • LES 36 CODES DE DÉSACTIVATION DES ÉGRÉGORES - CLIQUER ICI
  • PLUSIEURS SÉMINAIRES À PRIX PROMOTIONNELS - CLIQUER ICI

PENSÉE DU JOUR
Merveilleux chakras reliés à la Terre Mère
Print Friendly, PDF & Email




metaphysique-hologr10

La Science Supramentale aurait t’elle des « atomes crochus » avec la mécanique quantique?

L’Androgyne (partie 1)

La compréhension et la complexité relative à l’androgyne connu sur notre Terre n’est pas uniquement basé sur l’aspect théorique et classique du masculin ou du féminin de notre science moderne. L’androgyne est bien au-delà de ces principes singuliers, qui ne font qu’identifier les aspects féminin et masculin de l’être humain, quant à son corps, sa conscience et sa séparation de ses vraies origines stellaires.

Comme l’androgynat originel des êtres humains a été falsifié, voire divisé, c’est au cours des prochains temps que nous passerons par une autre phase où la conscience ordinaire via la Conscience Supramentale se mettra en marche. Ainsi, pour nous révéler que nous sommes au-delà d’un principe masculin ou féminin que nous représentons comme un genre quelconque. Sur la Terre, nous nous basons sur un modèle féminin ou masculin pour nous identifier, nous comparer et même nous juger meilleurs ou inférieurs.

Nous sommes totalement dans l’illusion de la pensée grégaire que nous sommes distincts. Effectivement, nous sommes différents en apparence, en réaction, en intelligence intellectuelle ou en apprentissage sur un plan tridimensionnel, mais dans la réalité multidimensionnelle nous sommes pratiquement pareils quoique vibratoirement et fréquentiellement distincts. Même si nos formes sont dissemblables, nous sommes fabriqués à l’intérieur de nous de la même énergie unifiée à travers laquelle nous avons été unifiés avant nos incarnations.

Au cours des âges, on a beaucoup parlé des énergies Yin et Yang qui représentaient une somme ou une roue, qui semble réunie, de ce que nous étions dans nos polarités. Le Yin représente entre autres, le noir, le féminin, la lune, le sombre, le froid, le négatif, etc. Le Yang, quant à lui, représente entre autres le blanc, le masculin, le Soleil, la clarté, la chaleur, le positif, etc.

Cette dualité est également associée à de nombreuses autres oppositions complémentaires. Ce « contraste harmonisé » du Yin-Yang est celui du chaud-froid, haut-bas, lumière-ombre, blanc-noir, mâle-femelle, des complémentarités antagonistes enchevêtrées avec les antagonismes complémentaires entrelacés. Sommes-nous capables de faire cette harmonisation? Jusqu’où sommes-nous prêts à changer et à modifier nos pensées divisionnaires ou des ségrégations pour arriver à unifier le tout pour ne faire qu’UN?

À l’instar de ce principe initié par la philosophie chinoise, nous constatons que les deux polarités sont accolées, voire distinctes dans leurs énergies. Cela prouve à quel point nous sommes divisés à plusieurs égards dans notre être et dans notre cerveau polarisé ainsi que dans notre conscience. Le côté masculin pense d’une façon et le côté féminin pense souvent autrement. Il semble qu’il n’aie pas de communion, ni de communication entre les deux polarités. Le côté droit manifeste l’intuition, la créativité et l’intention pure, tandis que le côté gauche relie la réflexion, la rationnelle et la prise des décisions. Comment peut-on arriver à trouver un compromis intelligent? En fait, qui a raison? Tout le monde a raison, tout est une question de point de vue, de perception et aussi d’associations d’idées, de concepts et de visions de la vie, qui nous distinguent d’un homme ou d’une femme.

Afin de régulariser, une fois pour toute, ces difficultés ancestrales, un changement de culture au niveau de notre conscience doit se manifester afin d’intervertir tous nos paradigmes face aux polarités masculine et féminine. C’est ainsi que rentre en fonction, le rôle des énergies Supramentales ou Particules Adamantines, qui est de faire en sorte que nous fusionnons, voire que nous unifions ces contreparties pour ne faire qu’UN et un seul principe multidimensionnel. Je ne veux guère rentrer dans le jeu de ce que pensent les hommes ou les femmes vis-à-vis de leurs différences, mais bien de regarder, multidimensionnellement, comment on pourrait unir sans conditions ces principes, et ce, sur nos distinctions.

En ces moments de Grâce et d’harmonisation, il est temps d’unifier le mental en Supramental afin de comprendre que nous sommes au stade de nous réaliser sans objets de distinctions, peu importe, qui nous sommes ou ce que nous avons accompli sur le plan spirituel.

La vraie spiritualité devrait être discernée et vulgarisée comme étant un principe d’unification, sans distinctions entre les philosophies d’une religion ou d’une doctrine, peu importe son appartenance. La spiritualité unifiée ne désigne aucune forme distincte d’un ensemble de pensées grégaires ou collectives à l’égard des concepts ou des doctrines ou une action de pouvoir ou de ségrégations marginales.

Tout doit être unifié dans un seul et même bloc où la Conscience Unifiée ou universelle représente la pierre angulaire d’une seule et même vision multidimensionnelle. Ainsi, il ne peut plus y avoir de polarisations dans les pensées subjectives de chacun, puisque la Lumière Authentique, ayant en son centre, l’Amour Vibral, qui est unifié, sans formes, sans principes ou sans doctrines. C’est de cette façon que les croyances par ces pensées polarisées s’effondrent afin d’arriver à unifier une vision multidimensionnelle de la spiritualité totalement unifiée.

Peut-être que vous le savez, au cours des derniers millénaires tout ce que nous sommes comme constituants, soient organique, physique, psychique, psychologique et cellulaire ont été dichotomisés. Ces divisions créées par les maîtres généticiens, voire les Archontes qui nous ont implanté et inséminé des engrammes électromagnétiques, qui permettaient de polariser ce que nous avions comme énergies physique, psychique et mental, ont œuvré pour nous déstabiliser.

Ces maître généticiens ont su nous diviser pour mieux régner sur notre conscience, laquelle a été forcément subdivisée en de multiples fragments. Cette subdivision s’est amplifiée au fil de nos incarnations, nous éloignant, de plus en plus, de notre Êtreté au lieu de nous en rapprocher.

À suivre…

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

PENSÉE DU JOUR
Merveilleux chakras reliés à la Terre Mère