Ma question est relative à ce qu'on appelle les acouphènes...
POURQUOI JE ME SENS SI VIDE À L'INTÉRIEUR ?...
Print Friendly, PDF & Email



sara-compressor

Nous avons tous des chemins d’apprentissage particuliers dans la vie. Pour certains, c’est l’abandon, pour d’autres l’injustice, pour plusieurs le doute. Ahhh le doute… Saboteur de mes élans, frein de mes expressions, je le connais trop bien ! Il est apparu assez tôt dans ma vie et ne m’a plus quitté depuis.

J’ai souvent su le camoufler sous des replis de ma conscience, ou je devrais dire de mon inconscience, et j’ai foncé dans la vie avec détermination et volonté. Mais de temps à autre, il revenait pour me rappeler que cette confiance que je démontrais à l’extérieur était bien fragile. Elle reposait sur quoi finalement?

Es-tu vraiment certaine?
Le doute et son grand ami, mon mental, travaillaient ensemble pour me démontrer la vulnérabilité de mes assises intérieures : « Es-tu certaine que tu fais le bon choix? Tu penses que c’est ta voie, mais en es-tu sûre? » Et comme le mental aime les comparaisons, puisque c’est sa façon de fonctionner, je m’entendais penser : « Regarde celui-ci ou celle-là, à comparer à toi ! » Auto-jugement, comparaison, doute, et finalement remise en question. Voilà que l’élan que j’avais eu vers quelque chose ou quelqu’un se voyait saboté, tué dans l’œuf.

Pour pallier à ces émotions et retrouver une certaine confiance en moi, je sortais souvent avec ma bulle de protection : je m’imaginais être dans une sorte de cocon protecteur où je baignais dans mon univers, bien à l’abri, sûre de moi et volontairement ignorante du regard des autres. Ça marchait bien dans ce temps-là, je vous parle ici de mon adolescence et de ma vie de jeune adulte, mais peu à peu, ça s’est transformé en un sournois et insistant mal de vivre et surtout mal d’être : Qui étais-je vraiment? Et qu’étais-je venue faire sur cette terre?
Le retour à la Maison était amorcé…

Le doute attire le doute
Bien sûr, la Vie s’est amusée à me présenter de plus en plus souvent ce qui me confrontait à mon manque de confiance et d’estime de moi. C’est bien là la loi d’attraction qui agissait comme le maître par défaut de ma vie, avant que mon âme ne s’éveille. Des situations petites ou grandes me plongeaient dans mes doutes, mes questionnements, et me reflétaient ma fragilité intérieure.

Pour trouver des réponses, je prenais les outils que je connaissais, souvent des analyses mentales du genre deux colonnes, arguments pour ou contre. Mais au bout du compte, je me perdais dans les dédales du mental qui, de toute façon, a toujours peur de la nouveauté puisqu’il compare toujours avec ce qu’il connaît. Tout ça me faisait me sentir comme si mon énergie s’en allait, me freinait.

Qu’est-ce qui me fait vibrer?
Peu à peu, j’ai pris conscience que quand je vibrais à quelque chose, je me sentais plus joyeuse, plus vivante, plus légère. N’étais-ce pas là le fil d’Ariane qui me conduirait à moi-même? Accorder plus d’attention à ces petites choses, sur ma route, qui résonnait pour moi, qui m’indiquait la voie, petits pas par petits pas. Bien sûr, ce fut tout un entraînement ! Faire taire mon mental qui se présentait aussitôt : « Oui, mais es-tu certaine que…? », en réactivant la ronde des remises en question. Il en venait même à me faire douter de ce que j’avais ressenti !

Je me suis dit que je devais devenir plus attentive à mes sensations, à reconnaître ces petits signaux physiques qui se présentaient soit comme un frisson, un sourire spontané qui apparaissait sur mon visage ou même des larmes qui me montaient aux yeux, tel un Ahhhhhh intérieur remplit de justesse et de certitude. Bref, une résonance de mon corps m’avertissant que ce que je rencontrais était bon et harmonieux pour moi. N’était-ce pas là la guidance de mon âme, la Résonance profonde de Qui j’étais vraiment ?

M’aligner sur ma vérité
Plus j’accordais d’attention à ce mouvement, plus je faisais taire mon mental, plus je suivais cette voie et plus de confiance s’installait en moi. Car ce que je choisissais s’avérait bon pour moi. Je ne me posais plus de questions du genre « Qu’est-ce qu’un autre ferait à ma place?  Est-ce que ce serait mieux si je faisais ceci ou cela? » En choisissant d’accorder foi en mes ressentis, à savoir qu’ils me donnaient les réponses justes pour moi, dans le sens de justesse, j’ai développé la clarté de mon esprit et l’enlignement de mon être dans ma vérité intérieure.

Et voilà qu’en étant plus attentive, les synchronicités se sont multipliées, ces « hasards » qui n’en sont pas et qui sont plutôt l’effet de ma Résonance, de ma vibration d’Être sur la vie extérieure. À suivre mes résonances, que de belles rencontres j’ai faites, que de situations de vie merveilleuses j’ai expérimentées, que d’ouverture à ma vie je me suis donnée !

J’ai ainsi pèleriner sur les sentiers de la Pachamama, notre Mère Terre, dans des voyages initiatiques seule ou en groupe. J’ai suivi mes élans vers de nombreuses formations et initiations qui m’ont ouvert la conscience et le cœur. J’ai osé offrir ma musique et mon parcours dans la création de « Peregrina », la pèlerine, un dc/dvd où mon piano s’unit à mes mots et à mes photos glanées au cours de mes voyages, et qui raconte finalement le parcours de l’éveil de l’âme dans tout humain. J’ai partagé ma vision de la Vie avec un grand A, celle qui englobe tout et me fait du sens, dans un livre : De la loi d’attraction à la Loi de Résonance*.

Quand ça résonne en moi, c’est bon pour moi!
Suivre la voie de la Résonance m’a apporté plus de confiance en moi et plus de Joie de vivre. Je choisis maintenant avec mon cœur et non plus avec ma tête. Oh bien sûr, ma tête est importante, mais lorsqu’elle est au service de mon cœur et de mon âme. Mon mental a retrouvé son juste rôle : celui d’organiser mon agenda et de planifier les étapes pour concrétiser mes élans. Et j’ai le sentiment de devenir maître de ma vie. Le cocon de protection de mes années de jeunesse n’est plus. Il a fait place à une belle et grande ouverture à un être qui sait qui il est maintenant, qui est ouvert sur le monde et sur les merveilleuses expériences qu’il peut y vivre.

Et plus encore… Suivre mes résonances m’a permis de comprendre une des grandes lois de l’univers : « La Résonance est le mouvement vibratoire de l’Amour divin se répandant depuis la Source dans toute la Création »*.  Je Suis cet amour, cette vibration qui a entrepris un chemin d’expérimentation dans les différents univers et dimensions et qui, en ce moment, explore la réalité de la Terre d’émeraude. Je Suis cette essence qui a poursuivi sa route jusqu’au confins de la densité et de la dualité. Je Suis cet Être de lumière qui a oublié d’où il venait mais qui maintenant retisse le fil d’Ariane vers son essence. En suivant la résonance de mon cœur, de mon âme, j’emprunte la voie de la justesse et de l’harmonie dans mon retour à la maison.

Il m’aura fallu une longue route et bien des chemins de traverse pour trouver ce qui ferait chanter mon cœur vraiment. Mais je vous l’affirme, la Résonance est la voie ! Elle est différente pour chacun, mais s’avérera toujours juste et harmonieuse pour qui la suit.

La vibration de Qui Je SUIS, ma résonance, est celle d’accompagner les Êtres sur leur parcours d’évolution par ma musique, mes écrits et les voyages initiatiques que je propose, dans le plus grand respect et amour de leur mouvement, convaincue que le plus grand Maître est celui que chacun a à l’intérieur de soi.

resonnance-compressor

De la loi d’Attraction à la Loi de Résonance Sarâ Julia – Avril 2013

ATMA Internationales
www.sarajulia.ca
Facebook : Sarâ Julia Rodrigue


SE FAIRE CONNAÎTRE

SE FAIRE CONNAÎTRE

La Presse Galactique est heureuse de rendre son réseau disponible à tous ceux et celles qui désirent faire connaître leurs aptitudes, leurs dons, leurs réalisations et leurs projets. Le nouveau monde n’est pas quelque chose qui doit venir un jour; le nouveau monde c’est nous qui nous exprimons à travers notre vraie nature, en toute simplicité et authenticité. Voilà enfin une tribune libre pour nous propulser et mettre en action aujourd’hui le service que nous sommes venu rendre sur cette planète.

Pas besoin d’avoir un titre, une maîtrise ou d’être habile en écriture, on va vous aider avec ça, le plus important est d’être authentique et vrai dans ce que vous désirez faire connaître.

CLIQUEZ ICI POUR PLUS D’INFOS SUR LE PROGRAMME SE FAIRE CONNAÎTRE

OU POUR LIRE LES ARTICLES DÉJÀ PUBLIÉS !

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Ma question est relative à ce qu'on appelle les acouphènes...
POURQUOI JE ME SENS SI VIDE À L'INTÉRIEUR ?...