Caroline Faget

Rédigé par : Caroline Faget

Bienvenue sur mon blog http://www.carolinefaget.fr/
et ma page Facebook
Utilisez le lien "Contact" pour communiquer avec moi !

PENSÉE DU JOUR
S'OUVRIR À DES PERSPECTIVES NOUVELLES
Print Friendly, PDF & Email



mouette-compressor

par Caroline Faget

Il est vain de vouloir être autre chose que sa propre lumière.

Il est vain de vouloir être autre chose que sa propre lumière. Il est vain de vouloir coller à des modèles, à des étiquettes, à des modes, à des règles, à des croyances et à des dogmes venus d’un autre espace que celui de sa propre sagesse.

Nous sommes les seuls et uniques maîtres de nous-mêmes et pour nous-mêmes. Personne ne peut savoir mieux que nous ce qui est le plus approprié.

Qui peut, en effet, savoir que le choix que nous faisons aujourd’hui et qui semble être le pire pour notre entourage, pour nos collègues ou pour la société est justement celui qui va nous faire toucher du doigt la vérité la plus profonde de toute notre existence ? (Lire l’article « Le courage d’être Soi »)

Tout comme les jardiniers savent qu’ils doivent s’adapter à leur terre pour cultiver les plus belles fleurs, il est important que nous soyons les meilleurs connaisseurs de ce que nous sommes au plus profond. Alors revenons à la simplicité de qui nous sommes et vivons l’élan qui souhaite émerger ici et maintenant. Apprenons à accueillir tout ce qui nous a été offert (corps, histoire, expériences…) et à honorer la lumière qui ne demande qu’à se déployer à travers nous.

Suivre la guidance de sa lumière c’est comme réserver un billet pour l’Eternité.

Accueillir ce qui est.

Accueillons et incluons au lieu de combattre, de résister et de séparer.

Faisons la paix avec Tout ce que nous sommes. Faisons la paix avec le terreau qui nous a été donné de cultiver et qui, évidemment, ne sera jamais le même que celui du voisin. Faisons ce que nous pouvons et ne nous blâmons pas si ça ne se passe pas comme nous le voulons. Et d’ailleurs qui « veut » ? Qui est le tyran en nous qui « veut » ?

Permettons à l’ombre de s’écouler au lieu d’y résister. Permettons à la lumière de se déployer au lieu de la diminuer et de la réduire par peur d’être jugé. Soyons des êtres inclusifs au lieu d’exclure ce qui ne nous convient pas. (Lire l’article « Osons rayonner notre lumière »)

Expérimentons, pleurons, tombons plutôt que de juger, blâmer, faire justice par soi-même, résister ou s’accrocher. Dieu fait l’expérience de lui-même à travers chacun de nous. Si nos expériences étaient similaires, ce ne serait pas très goûteux pour Lui ni pour nous. Si nous avions tous les mêmes goûts, les mêmes expériences, les mêmes challenges, les mêmes joies et les mêmes peines, il n’y aurait plus cette mosaïque de couleurs et de beauté. Il ne pourrait y avoir d’harmonie.

La lumière que nous sommes sait mieux que quiconque nous guider et nous proposer à chaque instant ce qui est le plus approprié.

Et si nous lâchions toutes nos attentes, tous nos désirs, toutes nos illusions et que nous laissions simplement la lumière être et agir à travers nous ? Et si nous lui faisions confiance à cent pour cent, comment serait le voyage ? Et si nous laissions la lumière être aux commandes de notre vie au lieu de vouloir à tout prix arriver à un résultat précis?

La lumière est notre boussole.

Notre lumière semble la seule boussole valable dans un monde où les choix et les possibilités sont de plus en plus nombreux.

Nous sommes aujourd’hui, dans notre monde occidental, face à une abondance de choix dans tous les domaines de notre vie (abondance d’informations, de technologies, de façons de s’alimenter, de relations…). Alors que le monde extérieur ne cesse de nous proposer de nouveaux choix, il est sans doute plus que jamais important de suivre la guidance de sa lumière.

Quel est le choix le plus en accord avec moi à chaque instant ? Quel est celui qui se rapproche le plus de ma lumière ? Si je n’écoute pas ce qui souhaite se vivre à travers moi à cet instant, cela signifie que je me censure, peut-être que je me juge ou que je juge cette possibilité? Peut-être en ai-je peur ou ai-je peur du regard des autres si à cet instant je n’écoute pas la guidance de ma lumière? Et si je résiste à cette guidance aujourd’hui, ne va t’elle pas revenir à un autre moment?

Alors, au fond, peut-on vraiment faire un autre choix que celui de notre propre lumière ? Le choix de la lumière, c’est le choix de la vérité, de l’honnêteté et de l’humilité. C’est le choix de la confiance et de la foi.

Le choix de la lumière, c’est le choix de la liberté, de l’amour, de l’inconditionnel et de l’unité. C’est le choix de la réconciliation et de la paix.
Suivre la guidance de sa lumière, c’est inviter l’Infini à partager notre vie.

caroline faget_sign

Et si vous osiez rayonner enfin la lumière que vous êtes ?

CLIQUEZ ICI !

Retrouvez les chroniques de Caroline Faget sur la Presse Galactique
[widgets_on_pages id= »COPYRIGHT »]

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

PENSÉE DU JOUR
S'OUVRIR À DES PERSPECTIVES NOUVELLES