FIN DE JEU PARTIE II: L'ATLANTIDE ANTARCTIQUE ET LES ANCIENNES RUINES ALIENNES
AIMER SA MAISON
jill-mara

Jill Mara

Dans ce channeling de Jill Mara, paru en 2009 et traduit en français en 2010 (315 p.), une source se présentant comme « Simion » apporte des informations sur ce changement terrestre dont la période coïncidence avec un effondrement social donnant lieu à une nouvelle forme de civilisation. Une grand partie du livre concerne les changements en cours au niveau de la conscience.

Les clés de l’évolution de l’âme, et en anglais
Bien que la tonalité du texte fasse parfois penser à du « self-help » psychologique, c’est une source intéressante. Celle-ci se dit faire partie de la « 7ème densité », c’est-à-dire le plus haut niveau de conscience dans un système de densités à 7 niveaux.

Jill Mara décrit son parcours comme étant depuis toujours intéressée par les mystères de la vie et comme se sentant « étrangère aux normes sociales ». A 11 ans, elle a lu le channeling Seth parle de Jane Roberts, et a ensuite étudié l’hypnose et autres sujets dans le paranormal. Après un cursus à l’université, elle se sentait alors en manque de sens et a regardé à ce moment-là le film « Que sait-on vraiment de la réalité ? » qui l’a fait venir au channeling. Tout de suite, elle obtint des résultats, qui conduisirent à ce livre.

Les extraterrestres comme des aspects de soi

« A ma grande surprise, j’ai vu apparaître devant moi un groupe d’êtres extraterrestres au corps mince avec une grosse tête ronde et de grands yeux noirs en amande. C’était tout à fait inattendu car je ne m’étais jamais intéressée aux extraterrestres autrement que par le biais de la science-fiction. J’ai choisi d’accepter l’expérience et j’ai entamé le dialogue avec eux. Ils m’ont expliqué que leur image physique était un aspect de leur conscience que je pouvais comprendre comme une représentation de leur nature extraterrestre, mais qu’ils étaient, en fait, des êtres de lumière. Ils ont ensuite précisé qu’ils formaient un groupe ayant pour mission d’aider au développement de l’existence en facilitant l’élévation des vibrations pour faire évoluer la conscience. Ils se donnaient donc le nom de collectif évolutionnaire. (…) Ils m’ont fourni le nom de Simion, que j’ai associé dans mon esprit à une contraction de l’expression « similaire aux ions ».

Au cours de séances subséquentes, ils m’ont dit que l’un des êtres qui m’étaient apparus lors du premier exercice était un aspect de mon âme et que cette partie en provenance de la quatrième dimension facilitait les communications télépathiques en diminuant l’intensité de l’énergie et de l’information provenant de la septième dimension. » (p.xviii, xix)

Contrairement à d’autres channelings, comme celui d’Ashayana Deane (Les Voyageurs, tome 1 et 2), il n’y a pas d’aspect hiérarchique, supposant des intermédiaires ou des méthodes pour pouvoir « ascensionner ». Simion explique simplement que nos « formes-pensées » et « formes énergétiques » favorisent « l’élévation de (…) la troisième dimension à la quatrième dimension. » « Puisque cette dernière existe à une plus haute fréquence vibratoire de transfert énergétique, vous devez y éveiller votre âme. »

« Votre monde subira plusieurs changements sur le plan physique, et la plupart d’entre vous percevront la planète, ainsi que sa nature, très différemment de maintenant. Les bouleversements physiques mettront en lumière l’état du champ énergétique de la planète et en inciteront plusieurs à se joindre à elle dans le changement. Ceux d’entre vous qui sont branchés sur elle la suivront facilement sur la voie de l’illumination. Dans la dimension suivante, votre conscience obéira plus facilement aux directives de votre pensée. Toutefois leur fréquence vibratoire devra être plus élevée et plus proche de votre source énergétique, qui est la même pour toute la création. » (p.xxii)

Contrairement à nous, le « collectif » Simion utilise consciemment la lumière pour créer des mondes, tandis que nous, nous sommes une unité fragmenté – ce n’est qu’à un niveau inconscient que l’on « crée notre réalité », c’est-à-dire qu’on entretient et actualise collectivement un monde. Nos consciences sont en conflit avec nos inconscients et cela crée un monde disharmonieux.

Cependant, les changements qui suivent un accroissement de conscience ne sont pas fixés. Notre futur pourrait être bien différent selon la ligne temporelle empruntée. Mais il y aura dans tous les cas une apparition spectaculaire de la disharmonie qui fera prendre conscience que les comportements politiques ont « favorisé un petit groupe sans servir les intérêts de l’ensemble de la population. » (p.xxv)

« Sur le plan personnel, plusieurs d’entre vous seront de plus en plus sensible aux vibrations énergétiques et seront attirés vers diverses personnes et divers endroits. Certains ressentiront un besoin intense de changer de lieu physique et de s’associer à d’autres individus. Les esprits apparentés se rassembleront, spécialement au niveau énergétique. Il existe un désir croissant de dire les vérités qui sont révélées par le contact avec le soi supérieur. La peur du ridicule se dissipera et plusieurs ne se soucieront plus du tout de ce que les autres pensent de leurs idées et de leurs comportements non orthodoxes. Comme vous serez de plus en plus nombreux à vous prononcer en public, il se produire un grand soulèvement dans tous les domaines. C’est commencé et cela se poursuivra au cours de l’ère qui vient. » (…) « Par ce livre, nous espérons vous fournir une guidance utile pour faciliter votre transition au plan suivant. Nous vous l’offrons avec la plus grande affection et un véritable intérêt pour votre réussite. (…) » (p.xxvi)

Disponible en librairies et amazon.fr

amazonfr4

Livraison GRATUITE en France

ariane30ans

Livraison GRATUITE au Québec

ariane_slogan

[widgets_on_pages id= »carousel »]
[widgets_on_pages id= »NOELJUL »]

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Print Friendly, PDF & Email
FIN DE JEU PARTIE II: L'ATLANTIDE ANTARCTIQUE ET LES ANCIENNES RUINES ALIENNES
AIMER SA MAISON