Christian Duval

Rédigé par : Christian Duval

Il me fait plaisir de répondre à vos questions, cliquez sur "Contact" !
Mon site web : Le blog de Wydyr
La Gazette de Wydyr sur FaceBook

HEURE1/JOUR 1/ANNEE 1
Bienvenue en 2017! Aspirations, Nouveautés, Mots pour l’année

par Christian Duval

Voici une petite histoire sortie tout droit de mon espace intérieur en ce matin de Janvier..

Julie et Paul s’étaient rencontrés lors d’un séminaire sur le Tantrisme. Devenus amis, ils se retrouvaient à chaque nouvelle session et aimaient partager leurs vécus, leurs impressions, leurs questionnements aussi.

L’un et l’autre avaient vécu des expériences amoureuses et sexuelles plutôt décevantes. Pendant plusieurs années, ils s’étaient adonnés à des pratiques spirituelles, méditations, chants, mantras, enseignements sans toutefois trouver la plénitude totale. Si leur âme se réjouissait, leur corps lui, ne participait pas. C’est la raison pour laquelle ils s’étaient inscrits à cette formation. Au fil du temps, se noua entre eux un fil de complicité, d’amitié, similaire à un sentiment amoureux.

Un jour, là la fin d’un cours, le Maître tantrique invita Paul et Julie à rester pour dialoguer :

Chers ami(e)s vous arrivez maintenant à la fin de votre formation. Comme vous le savez, la sexualité tantrique n’est pas le but, elle est un moyen pour se réunifier avec l’Etre. Elle n’est pas destinée à compenser des manques affectifs ou sensoriels, mais à transcender les sens pour trouver l’Essence. C’est une technique qui permet de rétablir l’Unité primordiale corps, âme, esprit par l’Union du masculin féminin. Ainsi ce qui à été séparé par la chute en ce monde peut être réuni et réconcilié. Chacune de vos âmes est bi polarisée en deux Flammes complémentaires. La méditation permet de réunifier ces deux parties de vous-mêmes, on appelle cela l’Illumination. Mais la sexualité tantrique vous propose d’aller plus loin encore et de vivre la Transfiguration. C’est-à-dire que toutes les cellules de votre corps participent à l’expérience et ressentent la réjouissance en ressentant l’Onde d’Amour de l’Un. avez-vous des questions ?
Oui, dit Julie, l’expérience me tente mais je ne me sens pas à la hauteur, j’ai peur de ne pas y arriver, d’être maladroite, de ne pas être prête.
Qui de toi penses cela Julie ? cherches un peu ! qui de toi à peur de ne pas réussir ce challenge ?.
Je ne sais pas trop ! mon « petit moi » peut être ?
Tu n’es pas très loin de la bonne réponse, mais qui de ton petit moi pense cela ?.
Je ne sais pas !
Alors je vais te le dire… l’Ego, chère Julie. L’Ego est un trouillard, il à peur de l’échec, il est toujours revêtu de son manteau d’amour propre, et gare à celui qui ose le perturber. C’est l’Ego qui te manipule à ton insu, c’est lui aussi qui lors de tes relations sexuelles et amoureuses t’a toujours incité à vouloir en faire trop, à faire semblant, à vouloir faire plaisir à ton partenaire, à lui donner du plaisir. ainsi tu as transformé ta vie sexuelle en combat. A chaque nouvelle expérience tu montais sur le ring, voulait être à la hauteur, voulait à tout prix jouir pour faire plaisir à ton partenaire et le faire jouir et ta peur de ne pas être à la hauteur t’a fait tout foirer. Tu n’écoutais pas assez ton corps, lui sait ce qu’il doit faire, ton sexe aussi sait tout de l’amour. il n’a rien à apprendre de toi. sais-tu pourquoi, tu ne l’écoutais pas ?
Çà me parle ce que vous dites mais je ne vois pas quoi répondre !
L’Ego est le pire ennemi pour l’humain, il vit à tes dépens, prends possession de ton corps, de ton âme, de ta vie, et il créé à ton insu un faux corps, un corps tissé de doux leurres engendrant souffrance, revêtu d’un manteau d’amour propre et d’orgueil. C’est pour cela que dans ta vie, tu a toujours peur de ne pas y arriver, de ne pas être à la hauteur, tu ne fais pas confiance à ton enfant intérieur, et tu es sans cesse impulsé pour apprendre, acquérir de nouveaux talents, de nouvelles techniques, de nouveaux diplômes, pensant ainsi être plus noble, plus belle, et être reconnue par ces multiples masques. C’est l’Ego qui créé ce corps de doux leurres, un faux corps qui s’immisce entre ton corps d’Energie Androgyne et ton corps physique. C’est l’Ego qui te fait croire que tu n’es pas prête pour l’acte de sexualité tantrique. Et toi, Paul, qu’a tu à dire la dessus ?
Je me suis aussi reconnu dans ce portrait que vous venez de tracer. C’est vrai que j’ai loupé mes relations sexuelles et amoureuses à cause de ce foutu Ego qui me faisait croire que je devais accomplir des performances pour donner du plaisir à ma partenaire et cela me stressait, me coupait les moyens, et malgré l’orgasme je me sentais à chaque foi comme perdant, comme nul. J’aurais aimé faire mieux. mais grâce à votre enseignement, j’ai compris ce fonctionnement, aussi je suis prêt à m’engager dans une expérience tantrique, même si au fond de moi je ne sais pas si çà va marcher, si je serais à la hauteur, comment va réagir mon corps, arriverais je à sublimer mon éjaculation, mais je m’en fous. seule l’expérience peut me révéler autre chose, je n’ai rien à prouver et puis si çà ne marche pas la première fois, je continuerais, j’aime les jeux de l’amour mais maintenant je veux jouer sans handicap, sans attente.
Bien Paul, et bien tu vois c’est simple, tu as remisé ton Ego a sa juste place, il peut ravaler son amour propre, tu es prêt à l’inédit. Je vais vous raconter une petite histoire afin que vous perceviez pourquoi on est toujours gagnant lorsqu’on lâche prise de l’ego et du « vouloir ». il était une fois une jeune femme, qui n’avait jamais joué au Ping-pong de sa vie. elle fut invitée par un ami, fort doué en cet art à jouer une partie. Au début elle hésita puis se dit «  après tout qu’est ce que je risque ? » il lui expliqua les règles de base et la partie commença. La jeune femme, peu soucieuse de perdre ou de gagner, incapable d’anticiper les coups fourrés que pourrait lui jouer son adversaire, était totalement concentrée sur le présent, elle suivit la balle et laissait son corps faire ce qu’il devait faire. et elle gagna la partie ! son partenaire n’en revenait pas, il lui dit «  c’est la chance du débutant ». Quelque temps plus tard, elle fut à nouveau invitée à jouer. Mais dés qu’elle eut la raquette en mains, elle se souvint de sa dernière victoire et le désir de gagner l’envahit, elle essaya d’anticiper les coups de son adversaire, cogitait, réfléchissait et elle perdit la partie. Son partenaire était maintenant convaincu que si elle avait gagné la première partie c’était grâce à cette «  chance du débutant » et pourtant c’est faux. Qui peut me dire pourquoi ?
Peut être dit Julie, parce que la première fois elle n’attendait rien ?
C’est vrai, et qu’est ce que cela révèle ?
Qu’elle vivait pleinement le Présent dit Paul.
Exactement, c’est cela ! vous connaissez les principes des mondes parallèles. Eh bien, dans cette matrice vous vivez dans un monde ou l’espace et le temps sont séparés ce qui engendre un passé, un présent et un futur. Le présent est projection du passé qui se projette dans le futur. Dans le monde où vit votre Double Energie (Shiva Shakti) seul le Présent existe, le temps et l’espace sont imbriqués comme le yin et le yang et ensemble ils engendrent une Substance matière énergie capable de prendre toute forme. Lors de sa première partie cette jeune femme était dans ce monde parallèle, totalement Présente, imbriquée dans son corps de Double Energétique, e corps de son Soi, et c’est pour cela qu’elle à gagné. Lors de la seconde partie elle s’est laissée imprégnée par le souvenir de sa victoire et elle est retombée dans ce monde duel.
Mais alors dit Paul, lorsque cette femme à joué la première fois, c’est comme si elle pratiquait l’acte de sexualité tantrique ?.
Bingo ! oui c’est cela. elle à joui de l’instant, sans rien attendre ni espérer, sans rien chercher à évacuer ou retenir, elle à joué pour le plaisir de jouer et ne pouvait être déçu, peu lui importait le résultat.
Mais alors à quoi sert la sexualité tantrique si on peut atteindre cette unité par d’autres moyens ?.
Elle sert simplement d’expérience, de révélation. Jouir de l’instant, laisser faire les corps et les sexes, ne rien attendre, prendre plaisir, sans excitation particulière, sans fantasme, sans espoir, sans challenge à réaliser, simplement pour « jouer ». La véritable relation tantrique est une découverte, elle ne concerne pas l’adulte en vous, mais l’enfant intérieur, l’Eros qui sait jouir et se réjouir en jouant aux jeux de l’amour. Une fois que vous avez vécu cela, vous ressentirez cela dans tout ce que vous ferez, dans chaque acte, chaque relation, vous sentirez l’Unité. Vous serez réunifié avec votre Double et ce monde ou l’espace et le temps sont séparés n’existera plus pour vous.  Votre vie sera ré jouissance permanente. Tout sera merveilleuse découverte, vous inventerez des nouvelles pratiques, des nouveaux jeux, vous serez libérés de l’illusion, votre ego et votre corps de doux leurres fondront comme neige au soleil.
C’est un peu cela que l’on ressent lors de certaines méditations et transes mystiques dit Paul.
Oui, mais le corps ne participe pas totalement, les cellules ne sont pas transcendées, il y a toujours une partie de toi qui observe, ou surveille. Pour vivre une relation tantrique, vous devez être nus, c’est-à-dire ôter un à un tous vos vêtements, et découvrir votre corps et celui de l’autre mais il est un vêtement qu’il ne faut pas oublier d’ôter. C’est celui de l’Ego, tissé de vanité, de désirs, de challenges, mais aussi de peurs et de honte. L’Union tantrique parfaite s’accomplit lorsque vos Egos ont disparu, alors vous pouvez ressentir le corps de pure énergie conscience de l’autre comme s’il était vôtre et laissez ces corps d’énergie accomplir les gestes adéquats sans rien chercher à contrôler.  Alors Julie qu’en penses tu ?
C’est magnifique tout ce que vous venez de révéler.
Alors tu es prête à tenter l’expérience ?
Je pense, oui, mais … !
Laisse les « oui mais » de côté, ce sont les paroles de l’Ego ! Il a toujours une bonne raison de dire « oui mais », il justifie ses peurs par des «  tu n’a pas vécu cela, tu ne sais pas ce que c’est d’être rejeté, j’ai vécu des traumatismes ». Toutes ces justifications de l’Ego tuent ta spontanéité, créent ton corps de doux leurres se transformant en douleurs. Dés que le « oui mais » surgit en toi, sache que c’est l’Ego. Alors fais le taire ! Qu’a tu a perdre, rien ! qu’as-tu à gagner ? tout ! vas-tu laisser cet Ego t’empêcher de connaitre l’extase ?  c’est une question de choix : nourrir ton amour propre et ton ego ou vivre l’extase amoureuse ! et toi Paul, est tu toujours prêt ?
Oui, je n’ai plus rien à perdre, rien à prouver alors ok.
Vous éprouvez des sentiments l’un pour l’autre me semble t’il ?
C’est vrai ! répondirent-ils en même temps.
Alors voila, l’entretien est terminé. Vous savez ce qu’Il vous reste à faire. votre formation est terminée.Le Maître sourit, se leva, et envoya un clin d’œil complice aux deux. Ils se mirent à rire comme deux gamins.
C’est un bon début dit le Maître, le rire fait partie intégrante de l’acte tantrique, il en est même le but final. Rire en faisant l’amour est le meilleur moyen d’évacuer l’Ego, peu importe les échecs ou loupés ; tout n’est que jeu.C’est ainsi que Paul et Julie se sont engagés dans leur première  séquence amoureuse et comme ils n’attendaient rien, ils ont connu l’Amour.

Eros, invisible, assis sur le montant du lit se marrait comme un enfant venant de faire une bonne blague !

Christian Duval

banner_alchimie

GUIDANCE ALCHIMIQUE PERSONNALISÉE & ÉTUDE DE VIE

PROPOSÉS PAR CHRISTIAN DUVAL ICI…

Retrouvez toutes les chroniques de Christian Duval sur la Presse Galactique !

[widgets_on_pages id= »COPYRIGHT »]

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Print Friendly
HEURE1/JOUR 1/ANNEE 1
Bienvenue en 2017! Aspirations, Nouveautés, Mots pour l’année