Christian Duval

Rédigé par : Christian Duval

Il me fait plaisir de répondre à vos questions, cliquez sur "Contact" !
Mon site web : Le blog de Wydyr
La Gazette de Wydyr sur FaceBook

C'est quoi le bonheur pour vous ?
SE CHOISIR ET S'ASSUMER
Print Friendly, PDF & Email



par Christian Duval 

 

Pour cela, il suffit de faire un test,  et percevoir  si en cet Instant Présent on se sent en joie. Ressens-t’on la joie d’être vivant en ce corps, en ce monde, en ce lieu de vie, en ces circonstances.

Si la réponse est « oui », alors tant mieux. Si la réponse est « non » alors il suffit de faire un pas en avant pour se baigner à nouveau dans ce Fleuve d’amour.

On peut avoir un cœur généreux, exprimer une certaine forme de compassion, se réjouir d’un lever de soleil, du sourire d’un enfant, de la beauté d’une fleur, de l’harmonie d’une mélodie, mais si on ne ressent pas la vibration de joie dans tout le corps et l’âme c’est qu’on est encore « observateur ». On regarde le fleuve d’Amour qui anime Tout ce qui nous parait beau, mais on s’en exclue, On n’a pas encore osé entrer dedans. Et personne d’autre que nous ne peut faire ce pas en avant.

On peut passer des heures en méditation, à voyager en esprit dans les autres dimensions, à visualiser des mondes parfaits peuplés d’Anges et de Fées, voler dans les espaces éthérés et se sentir porté par les ailes de l’amour mais si, lorsqu’on ouvre à nouveau les yeux et qu’on se retrouve  «  en ce corps », on ne ressent pas cette joie, c’est qu’on n’est pas encore réunifié avec l’Amour.

Notre voyage dans les autres dimensions n’aura été qu’un voyage touristique et non une expérience transcendantale. Certes, on peut pendant quelques instants ressentir cette joie provenant de l’Unité entre notre Âme et notre corps, mais si, dés qu’on se  retrouve en contact avec le monde extérieur, on se sent aspiré en celui-ci, si on perçoit encore une différence entre « nous » et les « autres », entre la perfection et l’imperfection, entre le monde divin et ce monde de 3 D, c’est qu’on n’est pas encore réintégré dans l’Onde d’amour.

Tant qu’on ne perçoit pas l’Unité du Tout c’est qu’on est encore dans la dualité.

Même si on est le plus grand médium ou channel de la planète, même si on est un messager des plans supérieurs, on n’est pas encore «  témoin » de la Source, on reste Messager mais on n’est pas encore l’incarnation du Message.

Si la méditation et la lecture de livres spirituels nous aide à élever notre Conscience et à voyager sur d’autres plans, cela ne suffit pas.

L’Ascension ne consiste pas à se dissoudre dans un Amour divin intemporel mais à contacter celui-ci et à l’intégrer dans la corporalité, dans la réalité tridimensionnelle et à le laisser s’exprimer en tant qu’amour humain, inconditionnel, et cela commence dans et par le « corps ».

Tant que notre corps ne ressent pas cette joie de vivre (et ceci quelques soient les circonstances extérieures) c’est qu’on est resté sur la rive à observer le Fleuve d’Amour, et qu’on n’a pas encore « osé » se mouiller, entrer en lui, et ressentir l’Unité, et percevoir qu’il n’y a que la Perfection omniprésente.

Tant qu’on voit encore l’imperfection, c’est qu’on n’est pas entré dans le Fleuve et tant qu’on n’aura pas « osé » faire ce pas, on ne peut véritablement apporter d’aide aux autres.

 

Christian Duval

banner_alchimie

GUIDANCE ALCHIMIQUE PERSONNALISÉE & ÉTUDE DE VIE

PROPOSÉS PAR CHRISTIAN DUVAL ICI…

Retrouvez toutes les chroniques de Christian Duval sur la Presse Galactique !

[widgets_on_pages id= »COPYRIGHT »]

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

C'est quoi le bonheur pour vous ?
SE CHOISIR ET S'ASSUMER