Yvan Poirier

Rédigé par : Yvan Poirier

POUR OBTENIR

  • LES 36 CODES DE DÉSACTIVATION DES ÉGRÉGORES - CLIQUER ICI
  • VOTRE ORIGINE STELLAIRE & LIGNÉES INTERSTELLAIRES - CLIQUER ICI

RÉDUITS pour tous les membres de la PG

PENSÉE DU JOUR
SE RECONNECTER À SA MISSION D'ÂME

guide-sporituel-et-guide-interieur-compressor

Par Yvan Poirier

La Science Supramentale nous amène à vivre un changement majeur face à notre vision limitée de la vie. Elle nous ramène vers l’essentiel, c’est-à-dire, la recrudescence de ce que nous sommes en Esprit. Donc, pour arriver à cette recrudescence, nous devons faire un Face-à-face avec nos peurs, nos inquiétudes, nos doutes et nos croyances, qui ont été des charges émotives dans notre conscience limitée. C’est ainsi que nous devons faire ce Face-à-face avec toutes ces particularités éphémères, qui habitent notre conscience ordinaire, et ce, dans le but de lâcher prise et de nous abandonner à l’Intelligence de la Lumière.

Serait-il temps que nous réfutions, par le lâcher prise complet, ces servitudes relatives aux peurs, aux inquiétudes, aux soucis, aux doutes et aux croyances? Certes, c’est évident que nous devons nous abandonner, mais en réfutant ce que ces mécanismes ont pu créer tout au long de nos vies dans notre conscience et dans notre subconscient.

En somme, réfuter signifie : démentir ou cesser de se mentir. C’est, en fait, une action de démontrer la fausseté d’une affirmation ou d’une croyance, qui nous accable depuis longtemps. À l’égard de tous ces accablements, tout ce que nous avions acceptés auparavant et conditionnés comme une règle morale ou normale, est en train de littéralement voler en éclats. La rencontre avec la Lumière Authentique qui nous demande qui nous voulons être, et que dans un état de Grâce de la Lumière, on ne peut accepter ces dualités. C’est pour ces raisons que nous devons les réfuter.

L’exercice de réfutation consiste à admettre que ces problématiques récurrentes n’ont été que des illusions que nous avons plutôt projetées de nous-mêmes. Se rappeler que réfuter, n’est pas de nier ou de se défiler, c’est, plutôt, observer ainsi que s’avouer vaincus sur un plan personnel, voire de la personne en conscientisant que nous avons été bernés par ces illusions issues de la matrice astrale.

Ainsi, nous confirmons, humblement, avec le Cœur Vibral que nous projetons encore ces illusions de la pensée, et que nous désirons sincèrement nous abandonner à l’Intelligence de la Lumière. Celle-ci déverse et déversera davantage en nous, ce dont nous avons besoin pour résoudre ces situations plus décourageantes que réjouissantes pour la confiance et l’estime de soi.

La confiance et de l’estime de soi ne seront guère des facteurs pour amplifier l’ego/personnalité ou le mental, au contraire, mais, bien, de les aider à les transcender, en fait à dissoudre leurs teneurs souvent belliqueuses. L’abandon à la Lumière représente une des seules sorties viables pour nous détacher et nous départir de ces pensées subjectives, qui envahissent notre conscience par des dissonances cognitives et des contradictions égoïques interminables par toutes formes de dualités.

Ce Face-à-face est imminent pour chacun d’entre nous. De réfuter n’est pas un vain mot, mais, bien, une action de Grâce d’appliquer et d’actualiser ce dont le Cœur Vibral nous dicte de faire sans conditions. Sommes-nous vraiment disposés à lâcher prise et à réfuter en nous abandonnant à l’Intelligence de la Lumière? Si oui, appliquons et actualisons immédiatement car, en ces moments de Grâce, nous pourrons le faire en toute liberté et en toute sérénité.

Il n’y a plus de place pour de la culpabilité ou des regrets qui peuvent envahir notre conscience d’appliquer et d’actualiser cette formule de réfutation. Nous sommes suffisamment conscients du bien-être, voire de la libération que ce geste de Lumière se réalisera en nous. Les temps ne sont plus à la peur ou à la tergiversation de quoi que ce soit ou par qui que ce soit, c’est le moment de vivre l’unification entre nous et notre Corps d’Êtreté. Le fait de réfuter consciemment est un outil de transcendance, qui nous est soumis par la Science Supramentale.

Nous devons ainsi canaliser et nous connecter, consciemment, aux énergies Supramentales ou Particules Adamantines afin de réfuter toutes ces mécaniques envahissantes et abrutissantes, qui hantent notre ego/personnalité et mental à avoir peur du présent et du futur. La réfutation que nous effectuons, n’a rien à voir avec une croyance, un espoir ou une attente ou que c’est par une magie que tout sera réglé. C’est, plutôt, le fait de nous dire, continuellement en nous, que nous nous abandonnons à l’Intelligence de la Lumière, qui nous propulse à le faire, mais, surtout, à le repousser de nous pour le transcender. Ce processus permettra de vivre la dissolution de ces mécanismes, parce que nous aurons eu l’humilité d’accepter que nous ne pouvions, par notre propre volonté, le faire seul.

Ce genre de volonté masquée par l’expression de l’individualité ou de la personne comme telle, est plutôt l’apanage des agissements impromptus de l’ego qui pense être capable, de la fierté de la personnalité qui se pense au-dessus de tout ça et du mental, qui pense, dans sa logique plus dépressive qu’épanouissante, que tout se régularisera par des moyens éphémères via une thérapie quelconque.

Je vous rappelle, qu’une des plus puissantes thérapies pour réfuter, est de nous connecter à la nature, à nos forêts, à nos arbres, à nos fleurs, à notre terre, à nos sources d’eau, aux mouvements des vents et aux chaleurs éthériques du feu. Nous n’avons seulement qu’à marcher les pieds nus sur le gazon durant la rosée du matin. Nous pouvons aussi marcher sur le sable d’une plage, tout en profitant, intelligemment, des rayons du Soleil. C’est dans la nature que nous trouverons tout ce dont nous avons besoin pour observer et nous en libérer. Somme toute, c’est être conscient qu’il est plus simple et plus facile de réfuter dans un environnement muni d’Amour Vibral, comme la nature qui nous entoure, ne possédant aucune limite pour déverser sa sève de Lumière en nous.

Comment pouvons-nous arriver à nous Abandonner à la Lumière?

L’Abandon à l’Intelligence de la Lumière est unique pour chacun d’entre nous. Nous vivons l’Abandon en fonction de notre Présence dans cette Action de la Lumière, et aussi par une façon de vivre un lâcher prise complet que nous offre l’Intelligence de la Lumière.

L’Intelligence de la Lumière est déjà en nous. Cette Intelligence multidimensionnelle et inconditionnelle se manifeste autant par les énergies, les particules, les rayons, les feux, les flammes, les ondes de vies, les ions, les fréquences et les vibrations qui nous transportent dans une transcendance qui se veut optimale.

L’Abandon à la Lumière commence par le lâcher prise, c’est bien entendu. Lâcher prise, c’est laisser de côté tout ce que nous pensons contrôler, tout ce que nous projetons comme futur et finalement, tout ce que nous avions comme habitudes de vie qui ne peut plus faire partie de nos priorités. C’est lâcher prise sur nos croyances, sur nos connaissances, sur notre vécu, sur le fait que nous voulions avoir raison. C’est lâcher la prise sur les paradigmes existentiels et expérienciels qui nous ont maintenu dans les dualités. C’est laisser l’Intelligence de la Lumière nous aider à vivre nos transcendances avec sérénité, paix et liberté. C’est laisser libre la conscience ordinaire ou limitée à ce que redevienne une Conscience Illimitée ou une Supraconscience.

En fait, l’Abandon à la Lumière, c’est redevenir un Enfant, c’est redevenir cette spontanéité dans le moment présent. C’est reconnaître que ce que nous vivons, dans notre vie ordinaire, ne peut aucunement nous donner accès à la Lumière en manifestant des dualités. Cela ne signifie pas pour autant de démissionner de tout ce que nous avons comme responsabilités dans cette vie remplie de dualités, d’embûches, de peurs et de doutes. C’est essayer, le plus possible, de faire les choses en demeurant conscients que nous ne sommes guère dans les jeux de l’illusion ou du « JE » qui nous porte parfois à agir et à réagir aux émotions, autant les nôtres que celles d’autrui. C’est focaliser que notre pensée ne soit que dans cet esprit de nous garder présents, alertes, tout en sachant respirer quand il y a des moments plus ou moins faciles à traverser.

L’Abandon à l’Intelligence de la Lumière, c’est, aussi, ne plus laisser s’exprimer en nous la moindre rancœur, le moindre jugement. C’est laisser intervenir l’Intelligence totale de la Lumière, parce qu’elle a la capacité de se détacher des émotions, en agissant pour nous, voire surtout en nous. L’Abandon à l’Intelligence de la Lumière est bien au-delà de la confiance, parce que la Loi de l’Action de Grâce vient définir en nous un lâcher prise qui nous empêche de trouver des raisons logiques et analogiques de son intervention.

C’est quand nous lâchons prise que nous pouvons vérifier par nous-mêmes l’effervescence de sa puissance qui Illumine autant la personnalité/l’ego que le mental qui ont, plutôt, une tendance vers le contrôle. C’est ainsi que nous devons effacer toute volonté personnelle. C’est annihiler tout désir, non pas pour disparaître de nos propres désirs mais, simplement, en laissant la Lumière elle-même agir à notre place.

L’Intelligence de la Lumière n’agira pas auprès de nous par l’expression d’un pouvoir sur nous ou sur un autre, mais, bien, pour aligner, régulariser et fortifier notre présence afin de vivre le moment présent. Nous sommes ainsi appelés à vivre l’Abandon du Soi. Le Soi est relié à l’Âme, à la personnalité, donc également à l’ego et au mental. Pour nous, cela doit être une évidence d’Abandon dans un lâcher prise où nous laissons la Lumière œuvrer pour vivre la transsubstantiation de la conscience afin qu’elle s’éveille à l’Amour Vibral.

Ce qui se passe en ce moment même vis-à-vis l’Action des quatre Cavaliers de l’Apocalypse est de ne plus douter ce qui se passe et ce qui s’en vient, de ce que nous vivons concernant les activités climatiques qui perturbent tout notre système planétaire, et, forcément, tout ce que nous sommes intérieurement. Les deux vont de pair puisque tout ce qui est vécu au niveau de la planète entière, nous le vivons au même titre en nous. Donc, ce que nous vivons ainsi ce que d’autres vivent, nous ne pouvons le nier, mais surtout pas le juger.

Cela représente une conjoncture d’événements qui font en sorte que les vents, les pluies, les feux et les tremblements de terre, les tempêtes tropicales sont tous intereliés au Feu du Ciel et au Feu de la Terre qui réagissent au même niveau dans notre propre Feu du Cœur. C’est, en partie, pour ces raisons que nous devons rester tranquilles, nous devons nous concentrer et centrer nos énergies sur nous-mêmes afin de traverser cette Vague Galactique de la Lumière, qui se répercute partout et en chacun de nous à travers le Globe.

Ces Cavaliers nous permettent également de démystifier toutes formes de falsifications auxquelles nous avons été aux prises au cours de nos vies passées sur cette Terre totalement falsifiée. Donc, tout ce qui était les mesures entreprises par l’Ombre sont dévoilées et mises sur la place publique via les médias mis à notre disposition. Ce qui fait en sorte que nous devons nous Abandonner simplement en observant tout ce qui se passe, sans, d’aucune façon, nous ingérer ou de juger tous ces événements et les gens concernés par ces révélations, peu importe leur teneur.

Il est possible aussi que nous ayons des peurs ou des craintes d’être atteints par ces bouleversements, tout en pensant que nous pourrions mourir. Cette peur fait partie de la science de la naissance à la mort qui envahit notre pensée à craindre de perdre notre conscience au moment de décéder.

Je vous rappelle, que peu importe les peurs, elles ne sont guère nous, nous ne sommes pas ces peurs. Elles sont une identification programmée en nous, des engrammes cristallisés dans nos cellules que nous traînons depuis des cycles de vie où nous nous sommes incarnés à plusieurs reprises. En fait, cela est extrêmement simple, mais, extrêmement, compliqué pour celui qui reste enfermé dans ses croyances, enfermé dans sa personnalité, enfermé dans ses peurs.

DISPONIBLE EN REPLAY

Les Anciens dans leur philosophie orientale, nous disaient que nous n’étions pas ces peurs, que rien de ce qui peut se manifester à notre conscience, concernant la peur, une souffrance ou une maladie, ne nous concernent pas. Toute cette mécanique de la peur ne concerne que l’éphémère de notre corps, voire même de notre histoire. Je vous rappelle que ni notre histoire ni notre corps physique ne sont Éternels. Seule la Lumière est Éternelle.

Quand nous vivons consciemment l’Abandon à l’Intelligence de la Lumière, vient l’Abandon à qui nous sommes. Cet Abandon à ce que nous sommes, est bien au-delà de toute personne parce qu’il signe en nous l’éveil de l’Éther Absolu. L’Éternité, notre Éternité, est au-delà de tout concept, au-delà de toute idée, au-delà de tout sens même d’une personne quelle qu’elle soit. Bien au-delà de la peur de l’Âme dévoilée en nous. C’est en fait, l’Onde de Vie qui circule en nous, via l’Onde de Vie du Centre Cristallin de la Terre ainsi que de l’Onde multidimensionnelle de Vie du Centre Solaire de la Galaxie. Elles se manifestent ainsi par les pieds et remontent jusqu’au centre du Cœur Vibral en dissolvant toutes lignes de prédation, toutes couches isolantes qui restaient à dissoudre. Ces Ondes de Vie, sont des Ondes de Libération, bien au-delà de la déchirure du péricarde, nous amenant à vivre entièrement l’État de Grâce dissocié de toutes formes d’identité.

Par l’Abandon à ces Ondes de Vie, cela nous permet et nous permettra de rejoindre notre Corps d’Êtreté, endormi et somnolant dans le Soleil qui est de plus en plus dans sa descente multidimensionnelle. Après cet Abandon à la Lumière, il y a Conscientisation évidente et imminente de la Nature même de cette Lumière Authentique que nous sommes, au-delà de notre rôle de Semeur de Lumière. Les Ondes de Vie, viennent réveiller notre Éther, cette ode ou si vous préférez ce poème multidimensionnel à l’Éternité, nous appelant à vivre cette Éternité.

Il est possible que nous ayons des résistances à l’accueil de l’Intelligence de la Lumière parce que nous avons une difficulté à nous Abandonner à cette Lumière Authentique. Je souligne, encore une fois, que s’Abandonner à l’Intelligence de la Lumière est un acte de Confiance et de Foi Absolues. Cet acte peut être une technique de mise en œuvre pour arrêter le mental discursif de s’exprimer. L’Abandon à l’Intelligence de la Lumière est un Don de Soi-même à la Lumière de Soi-même.

En nous Abandonnant, nous gênons la personnalité à vouloir s’approprier le Feu du mental et du Supramental pour le dévier vers notre personnalité. Or, nous devons, essentiellement, Abandonner notre personnalité, Abandonner les systèmes de pensées et les cadres de croyances afin d’accéder à une Liberté de notre Êtreté. On ne peut demander au mental de se reposer, c’est durant le sommeil quand nous sommes dans l’Absolu qui est totalement déconnecté de nous-mêmes, nous laissant Libres de vivre multidimensionnellement que nous disparaissons du connu afin de renouer avec l’inconnu qui est en nous.

Pour arriver à taire le mental afin de nous Abandonner à l’Intelligence de la Lumière, c’est savoir bien respirer. La respiration représente une des clés essentielles pour nous Abandonner puisqu’elle est l’activation en nous d’une respiration consciente effectuée avec le Cœur Vibral. Cela permet et va permettre, dans une certaine mesure, de lever les résistances du mental.

Les résultats multidimensionnels de l’Abandon à l’Intelligence de la Lumière sont l’Annonce de la reconnexion avec notre Conscience Illimitée ou Supraconscience qui est en train de se réintégrer en nous. En s’Abandonnant, nous laissons libre court à la Lumière qui nous dicte le chemin à suivre afin de vivre cette Conscience qui occasionne et occasionnera en nous une plus grande force d’Abandon et d’un lâcher prise intégral. C’est, enfin, le moment de vivre une Liberté Vibrale qui nous mènera vers la réunion multidimensionnelle avec notre Corps d’Êtreté. Ce basculement de la conscience ordinaire se fait et fera également pour tous ceux et celles qui n’avaient pas pu le faire avant l’Ascension. Cela crée et se créera, en bonne partie, lors du Choc Vibratoire que l’humanité vivra au cours des prochaines semaines et des prochains mois.

L’Abandon à l’Intelligence de la Lumière ne signifie pas, et bien au contraire, d’Abandonner notre famille, d’Abandonner nos frères et nos sœurs, mais participer humblement et de manière active, et non pas par la réaction de l’ego/personnalité ou du mental, à leur réveil. À partir du moment où nous nous réveillons, nous favorisons leur propre Éveil. C’est la seule façon de leur dire, même dans leur inconscience, que nous les Aimons Vibralement, mais sans l’intervention du Sauveur qui voudrait les changer afin qu’ils soient comme nous.

C’est, en fait, un acte d’humilité et de transparence que nous effectuons, sans nous impliquer dans leur plan de vie puisque ce n’est point la volonté de notre petite personne qui désire émettre sa Lumière à tous ceux et celles que nous aimons. Ainsi, ils vivront ce qu’ils ont à vivre, selon leur propre taux vibratoire, c’est la seule manière totalement détachée et transparente de l’aspect égoïque, de participer à la Renaissance multidimensionnelle de leur Êtreté.

Pour s’Abandonner à l’Intelligence de la Lumière, il est aussi important de vivre le moment présent dans l’Ici et Maintenant. Comment fait-on cela?

  • C’est tout d’abord, être Transparent avec nous-mêmes et autrui, ne pas se mentir, ne pas se trouver des raisons de faire ou de ne pas faire.
  • C’est Respecter les responsabilités qui nous incombent à la mesure de nos capacités. C’est rester totalement Honnête avec nous-mêmes.
  • C’est éviter de nous culpabiliser.
  • C’est ne jamais juger quiconque ou quoi que ce soit, qui sommes-nous pour juger!?
  • C’est vivre dans le présent, c’est éviter de projeter ou d’utopiser l’avenir.
  • C’est s’abstenir de projeter notre haine, nos aigreurs ou nos frustrations sur les autres.
  • C’est faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.
  • C’est ne jamais agir de façon condescendante avec quiconque.
  • C’est accepter ceux et celles qu’on aime, comme ils sont.
  • C’est jamais se venter ou se prétendre ou se sentir supérieur ou être condescendant.
  • C’est jamais se dire supérieur ou inférieur à quiconque.
  • C’est éviter de dire que c’est toujours de la faute des autres vis-à-vis tout ce qui nous arrive.
  • C’est réfuter nos connaissances et se connecter plutôt au Savoir du Cœur.
  • C’est nous mêler strictement de nos affaires.
  • C’est cesser de vouloir avoir raison.
  • C’est vivre le Silence Intérieur en nous-mêmes, malgré toutes les formes de bruits polluants pour notre conscience dans notre environnement.
  • C’est rester en Communion avec notre intérieur.
  • C’est rester Tranquille, ne pas nous connecter aux perturbations et aux désordres de ce monde, peu importe le moyen de communications. « Nous faisons partie de ce monde, mais nous ne sommes pas de ce monde!»
  • C’est demeurer Humble, en gardant à l’Esprit que l’Intelligence de la Lumière n’a que faire du contrôle, de la vanité ou de l’orgueil.
  • C’est demeurer doux, simple, respectueux de tout notre entourage, qu’il soit familial, social ou du travail, peu importe les personnes. Je vous rappelle que l’Intelligence de la Lumière œuvre en nous, pour nous libérer de l’ancien afin de renouer avec notre Corps d’Êtreté.
  • C’est garder, en toute Simplicité, tout ce que nous avons à faire, sans extrapoler, sans exagérer davantage ou en faire plus ce dont nous avons besoin d’accomplir.
  • C’est Aimer ce que nous Sommes à présent et dans notre Devenir afin de nous mettre au même diapason que l’Intelligence de la Lumière que nous disposons et qui dispose de nous sans nous contraindre.
  • C’est, en fait, d’aimer son prochain comme nous-mêmes, et ce, sans conditions, même nos ennemis.
  • Finalement, de s’Abandonner à la Lumière représente le plus Grand Acte d’Humilité qu’un Être Intelligent puisse accomplir dans sa vie avant l’Ascension!

Ainsi, essayez de formuler, quand vous vibrerez, les formules vibratoires ci-dessous. Mais de dire tout ça, n’est pas nécessaire de les formuler à haute-voix, mais, bien, de les réciter directement par la Voix du Cœur. Si ces formules sont dites comme une machine à répétition, cela ne peut être formulée provenant du Cœur, parce que c’est la mémoire et le mental qui les formulent. Donc, c’est par la Voix Intérieure, voire celles du Coeur Vibral que ces formules multidimensionnelles sont les plus efficientes en nous :

« Je m’Abandonne à l’Intelligence de la Lumière » ou « Père, je remets mon Esprit entre tes Mains » ou « Père, que ta Volonté soit faite et non la mienne ».

Donc, ces formules vibratoires sont directement reliées à l’Abandon multidimensionnel que nous effectuons à l’égard de notre Père/Mère Céleste, c’est-à-dire, la Source centrale.

DISPONIBLE EN REPLAY

Source: LaPresseGalactique.org
Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique

Print Friendly
PENSÉE DU JOUR
SE RECONNECTER À SA MISSION D'ÂME