CHACUN FAIT SON CINÉMA
METEO ENERGETIQUE

par John Smallman

L’humanité est sur le point de basculement. C’est le point d’équilibre entre le positif et le négatif, ou de façon plus réaliste, entre et l’Amour et la peur. Pendant des éons l’humanité a vécu dans la peur qui est effectivement un écran d’auto-fascination égoïque qui bloque la lumière de l’Amour. L’amour est le champ infini d’énergie de la création où à tout jamais est créé et où tout ce qui est créé a son existence éternelle ; il n’existe nulle part ailleurs! La peur est juste un voile que vous avez accroché entre vous et cette infinie Lumière, vous plaçant ainsi dans l’ombre. Mais être dans l’ombre est terrible parce que la Lumière est Dieu, la vie, et son étreinte aimante, sans laquelle rien ne peut exister, même pour un seul instant. Lorsque vous êtes dans la peur, du côté de l’ombre, dans l’obscurité, vous imaginez des monstres qui pourraient vous attaquer et vous tuer, et votre imagination est très puissante. Vous croyez dans l’obscurité, le manque de lumière, même si elle est irréelle, et ainsi vous construisez des défenses pour vous protéger, ajoutant ainsi à l’obscurité votre sens de la peur.

Vous séparer de la source signifiait vous glisser derrière le voile imaginaire et perdre de vue la réalité. Depuis ce moment-là, vous avez essayé de trouver votre chemin de retour. Mais vous vous êtes senti coupable pour votre séparation de la Source et vous avez craint que vous ne seriez pas autorisé à revenir. Vous avez ensuite établi de nombreux organismes autoritaires qui ont concoctées de nombreux rituels pour apaiser Dieu que vous avez cru avoir gravement offensé.

Mais Dieu est Amour et l’Amour ne peut pas être offensé. L’amour se donne lui-même, éternellement, et sans condition, c’est dans sa nature, et parce que vous êtes aussi Amour – rappelez-vous, qu’il est toute ce qui existe – vous y compris. Cependant le voile a caché la vérité, la Lumière, l’Amour qui est Dieu de vous. Et parce que vous-mêmes vous avez causé la séparation apparente avec votre Source vous êtes rempli de culpabilité et de peur.

Dieu savait que cela arriverait si vous choisissiez de faire l’expérience de la séparation avec Lui, et ainsi instantanément Il a fourni le chemin du retour. Le chemin de retour vers le foyer est votre lien incassable avec Dieu par l’Esprit Saint. Le Saint-Esprit est la calme voix intérieure, le sens intuitif qui vous propose des suggestions sages, des conseils à lorsque vous êtes calme et ouvert à eux, des suggestions sur la façon de traiter les questions qui vous préoccupent vous ou vos proches, ou même la façon de réagir de manière appropriée à quelqu’un au cours d’une conversation.

Le Saint-Esprit est toujours avec vous prêt à offrir des conseils. Cependant, vous ignorez souvent ou vous rejetez les suggestions que vous recevez parce qu’ils ne sont pas alignés avec ceux que vos egos proposent, qui apparaissent souvent plus attrayants sur le moment, car il semble qu’ils vont vous apporter des avantages personnels – par exemple, la satisfaction dérivée de faire du mal à quelqu’un ou de gagner un argument – mais plus tard, vous pouvez regretter ce choix quand vous vous rendez compte qu’il a causé des dommages dans une relation.

Le Saint-Esprit vous conseille toujours d’aimer, d’accepter et de pardonner aux autres, quelle que soit la situation, parce que tous sont Un et ce que vous faites aux autres, vous le faites à vous-mêmes. Si vous vous sentez aimé, accepté et pardonné cela vous rend heureux. La Volonté de Dieu pour vous est le bonheur éternel, et l’Esprit Saint est votre communication personnelle avec Lui. Son avocat vous guide toujours vers la paix et le bonheur, mais vos egos profitent des conflits et ainsi vous vous laissez diriger par eux. Si vous suivez la direction du Saint-Esprit, il vous apportera la paix et le contentement, mais si vous suivez la guidance de l’ego, le stress, la peur et la déception surgissent.

Fréquemment, vous suivez les conseils de l’ego parce que vous vous sentez insuffisant, de peu d’importance, ou apeuré, sentiments de l’ego encourage chaleureusement, et vous pensez que vous dresser «debout pour vous-mêmes » en attaquant les autres ou en vous défendant contre eux est quelque chose que votre honneur exige.

Vraiment, l’opinion d’un autre sur vous est dépourvue de sens. Ce qui compte ce sont vos propres opinions honnêtes dans lesquelles vous admettez vos fautes et vos erreurs autant que votre gentillesse et votre générosité. Puis, après vous être observé équitablement et honnêtement, pardonnez-vous complètement pour toutes les pensées, paroles ou actions que vous jugez avoir été non aimantes. En tant qu’être être humain, il vous est impossible de ne pas faire des erreurs. C’est à travers vos erreurs que vous faites que vous apprenez et que vous grandissez spirituellement.

La plupart des cultures humaines mettent les enfants en faute au lieu de leur montrer avec amour qu’ils ont commis des erreurs en leur montrant comment les corriger. En conséquence, vous grandissez dans la peur de faire des erreurs, mais vous continuez néanmoins à en faire et ensuite vous tentez de les désavouer ou d’en blâmer les autres. (Vous n’avez qu’à regarder les enfants, ils font cela souvent!) Ceci est évidemment très stressant.

Maintenant, à l’âge adulte, vous êtes en mesure de réfléchir sur votre vie jusqu’à présent, et ce faisant, vous pouvez voir que oui, vous avez été traité injustement, mais comme tout le monde, en particulier vos parents vos aînés et eux que vous pensez être les meilleurs! Vous réalisez alors à quel point il est inéluctable de trouver partout cette tendance à blâmer et à jeter la honte sur les autres, afin d’éloigner de sa conscience ses propres erreurs honteuses en les désavouant, ou en les projetant sur les autres.

Voyant que tout le monde est aux prises avec des problèmes similaires de valeur personnelle et d’estime de soi, vous pouvez commencer à pardonner, d’abord vous-mêmes, puis les autres. Lorsque vous pardonnez vraiment une erreur, plutôt que d’avoir une acceptation réticente tout en émettant un blâme, vous vous apercevez que vous vous sentez plus en paix et moins porté à vous juger ou à vous blâmer vous-mêmes ou d’autres personnes. Ensuite, la prise de conscience viendra que vous appréciez de lâcher les jugements et les blâmes, parce que l’amour et le pardon vous apportent une satisfaction et une acceptation de vous-même qui n’est pas perturbée, même si vous faites des erreurs, et vous constaterez que vous pouvez vous pardonner immédiatement.

Il est incroyablement libérateur d’admettre devant vous-mêmes que vous avez fait des erreurs, parce que les nier ou les justifier vous prend d’énormes quantités d’énergie, vous laissant vidé, déprimé, et cela vous laisse dans un puissant manque de valeur personnelle. Il y a aussi une grande peur que vos erreurs soient découvertes – cela vous est probablement arrivé fréquemment pendant l’enfance – et vous sentiez humilié. Toute tentative de jeter la honte sur quelqu’un, même si cela apporte une satisfaction momentanée, reviendra vous hanter soit lorsque vous vous êtes honteux, ou dans la culpabilité quand vous vous rendez compte, à quel point cela peut être non aimant.

Si quelqu’un se trompe et qu’il compte vraiment pour vous, attirez doucement et gentiment son attention et si possible offrez-lui de l’aider à se corriger. C’est un comportement aimant qui peut transformer les ennemis en amis, et il vous apportera une conscience bien méritée de votre propre bien de de votre nature aimante. La conscience de votre propre bonté naturelle vous offre une énergie nouvelle et une motivation pour continuer à fonctionner à partir de votre centre divin où Dieu réside.

Vous avez tous le pouvoir de changer le monde en changeant vous-mêmes, et beaucoup sont en train de le faire en gardant l’intention de tous les jours d’être seulement amour. Parfois, ils n’y parviennent pas, mais ils s’en rendent compte rapidement et renouvellent leur intention, comme ils se pardonnent pour toutes leurs défaillances momentanées.

Les principaux enseignements qui vous sont présentés tout au long de votre vies terrestre sont que des erreurs sont commises et doivent être pardonné. Si vous choisissez de ne pas pardonner, vous allez être dévoré par le ressentiment et l’amertume, il vous apparaîtra que vous avez été traité injustement et ainsi vous aurez tendance à vous en prendre aux autres, ce qui ne fera qu’intensifier ces sentiments.

L’amour pardonne toujours les erreurs, en fait, il leur pardonne parce qu’elles sont irréelles, parce qu’elles sont juste une partie de l’illusion. Seul l’Amour est réel! Et vous devriez vous réjouir dans cette Vérité divine! Seul l’Amour est réel, vous êtes chacun d’entre vous Amour – incarné actuellement sur la Terre en tant qu’humains – et l’amour est infiniment amour de soi. Il est Dieu, la Source, qui aime éternellement sa création, qui est lui-même et chacun d’entre vous, sans exception.

Avec tant d’amour, Saul.

Source : https://johnsmallman.wordpress.com/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

 

Print Friendly
CHACUN FAIT SON CINÉMA
METEO ENERGETIQUE