S'EXTRAIRE DE LA DUALITÉ GRÂCE À LA PRATIQUE N.C.C
MÉTÉO ENERGETIQUE



Crédit image Ken Pfeifer World Ufo Photos and News

par David Wilcock

La situation actuelle dans le monde peut sembler très désespérée et merdique, alors qu’en fait, nous semblons justement être au bord d’incroyables nouveaux développements.

Je vais faire la méta-analyse classique complète avec tous les liens de recherche et toutes les informations de mes informateurs, pour que vous puissiez la lire et en profiter rapidement. Mais je manque de temps avant de prendre la route demain matin.

Nous avons également toute une tempête Santa Ana qui gronde ici, dans les montagnes Topanga, ajoutant ainsi une bonne note de drame à ce processus d’écriture.

Pete m’a donné une grande quantité de nouvelles informations au sujet des fouilles sur les écrasements d’OVNIs en Antarctique, et qui étaient déjà soigneusement analysées par des équipes de scientifiques, quand il y est allé, il y a 30 ans.

Les données étaient si nombreuses que c’était presque trop. C’est ce qui se passe lorsque vous avez des « tête d’œufs » consacrant leur vie entière à étudier de quelle manière un gigantesque vaisseau-mère, dont le diamètre se mesure en milles, a glissé sur le sol avant de s’immobiliser.

Quatre couches de profond

En bref, si nous combinons les dernières informations de Corey Goode, avec ce à quoi Pete Peterson a eu accès, au cours de ses 30 ans de travail là-bas, nous semblons avoir quatre couches de choses extraordinaires en Antarctique et nous en entendrons bientôt parler dans une divulgation officielle.

Ces couches sont réparties dans un espace vertical total d’environ trois milles et demi, de haut en bas (5,6 km).

La première, la plus ancienne, la couche inférieure, provient de la Race des Anciens Bâtisseurs. Elle pourrait dater de 1,8 milliard d’années, sinon plus. C’est une vaste installation souterraine, sous la glace, à l’intérieur de la masse continentale de ce qui est maintenant l’Antarctique.

Il existe d’anciennes bases souterraines comme celle-ci partout sur les planètes et lunes de notre système solaire, ainsi que dans plusieurs autres systèmes avoisinants.

C’était une vaste civilisation. Cela ne rend pas les ruines sur Terre moins impressionnantes pour autant. L’Antarctique est la principale cache au trésor « marquée par un X » pour la Terre.

Sur les surfaces des planètes et des lunes, ils ont laissé derrière eux des pyramides cristallines, des obélisques et des dômes en alliage d’aluminium transparent.

La plupart des vestiges existants comme celui-ci, sont très érodés, créant ce qu’un informateur appelait une «Cour de Détritus Cosmique».

Les constructions à l’intérieur des planètes et des lunes ont été préservées beaucoup plus efficacement. Elles contiennent une technologie ultra avancée qui est transdimensionnelle et qui est encore fonctionnelle.

C’est ce qui a permis à divers êtres de se mettre en état de stase et ainsi, d’avancer rapidement à travers des dizaines, sinon des centaines, de milliers d’années.

La deuxième couche

La deuxième couche contient un énorme vaisseau-mère qui s’est écrasé sur des arbres tropicaux à la surface du continent antarctique, selon ce qui peut être vu sous la glace.

Des restes de palmier, d’ananas et d’autres arbres de ce type, peuvent encore être trouvés sous ce gigantesque et très impressionnant engin, bien plus avancé que notre technologie actuelle «acceptée».

Les percées scientifiques que nous obtiendrons de l’analyse et de l’ingénierie inversée de ce vaisseau, amèneront dans un incroyable progrès technologique.

Ce vaisseau est maintenant enfoui sous plus de trois milles (4,8 km) de glace solide. Quand il s’est écrasé sur le continent Antarctique, c’était une région tout à fait tropicale à l’époque.

Il y a 30 ans, lorsque Pete, alors étudiant, y était avec beaucoup d’autres scientifiques, ce vaisseau-mère avait été estimé être arrivé il y a environ 450,000 ans.

La civilisation martienne

Selon les données de Corey, on pense maintenant que c’est en fait, un peu plus de 500,000 ans.

Cela le date au moment qui précédait la civilisation qui avait vécue sur Mars, et qui a été détruite, alors que Mars était encore semblable à la Terre.

La NASA a annoncé que Mars était comme la Terre, et qu’il y a même quelques années, il y avait un océan, d’une profondeur allant jusqu’à un mille et demi(2,4 km), sur la moitié de sa surface

Peu de gens ont divulgué cela.

Ainsi que plusieurs informateurs l’ont révélé, Mars était une lune d’une Super-Terre durant cette période. La Super-Terre a explosé lors d’une grande guerre, pour devenir la Ceinture d’Astéroïdes.

Rappelez-vous … si cela vous semble fou, je viens d’écrire un livre entier résumant toutes mes recherches sur ce témoignage d’une portée extrême.

L’Atlantide antarctique

Tout cela est abordé dans ma nouvelle vidéo l’Atlantide en Antarctique, que vous devriez certainement regarder, si vous ne l’avez pas encore vu.

Au moment de la rédaction de ce document, la vidéo avait déjà un peu plus de 530 000 visionnements, et la chaîne comptait 91 000 abonnés. Tellement près!

S’il-vous-plaît, allez vous abonner à la chaîne  youtube.com/davidwilcock333  si vous ne l’avez pas déjà fait, car nous avons beaucoup plus de services du personnel de YouTube une fois que nous franchissons la ligne des 100K.

Dans un mois ou deux, nous augmenterons considérablement la quantité de contenu vidéo que nous allons émettre de cette façon, y compris des prises de vue en direct, avec de multiples angles de caméra et du support visuel.

Votre abonnement vous garantit que vous ne manquerez pas les nouveaux lancements lorsqu’ils seront publiés.

Cela a pris beaucoup de temps, d’efforts et d’investissements, pour se préparer, et nous sommes finalement prêts pour le lancement.

Il m’a fallu tout un mois de travail à temps plein, pour réaliser cette vidéo et pour en arriver à un point où j’étais satisfait de la publier.

L’Empire

Depuis que George Lucas a eu l’autorisation de publier une multitude de véritables informations, avec la série Star Wars, tirées d’une recherche déjà menée dans le Programme Spatial Secret, j’appelle cette ancienne civilisation de Mars, L’Empire.

Tout cela est discuté dans mon nouveau livre The Ascension Mysteries (Les Mystères de l’Ascension). La première moitié est l’histoire personnelle de mes années d’enfance et d’adolescence, répondant à une demande répandue pour en savoir plus sur mon passé bizarre et intéressant.

La grande majorité des critiques écrites sont de cinq étoiles, remarquablement.

Une histoire cosmique de notre système solaire

La deuxième moitié de The Ascension Mysteries explore toutes les informations sur les OVNIS provenant des informateurs que j’ai rencontrés, à partir de ma deuxième année de collège et ainsi régulièrement jusqu’à présent.

C’est essentiellement une histoire cosmique de notre système solaire, remplie d’infos et de liens de recherche dans la seconde partie.

Je suis ravi de voir comment cela a tourné.

N’interrompez pas le courant…

Au lieu de haïr les gens qui oeuvrent dans ce domaine, faisons de notre mieux pour nous soutenir, même si nous ne sommes pas d’accord sur tout.

Nous pouvons fortement détester la cabale – pour des raisons très valables – mais une chose que nous ne pouvons pas nier, c’est qu’ils sont arrivés au point où ils font face à un incroyable effort d’équipe.

Ici, nous sommes dans ce domaine, chacun se battant sur son petit morceau de territoire – alors que les lecteurs et les téléspectateurs sont également aptes à se quereller.

L’Alliance est très réelle. Ils se préparaient à prendre des mesures décisives contre la cabale, peu importe qui aurait remporté les élections Américaines de 2016.

Le président actuel ne mène pas la danse dans une sorte de mode de dictature étrange, contrairement à ce que laissent entendre les médias.

Beaucoup de choses apparemment mystérieuses auront du sens une fois que la vérité sera connue.

Je ne dis pas que j’aime ou que je supporte tout ce qui se passe. Pas du tout. Cependant, j’essaie aussi de chercher ce qui est positif dans chaque situation.

Alliance versus cabale

Il existe de nombreux signes tangibles qu’une guerre invisible se déroule entre les factions Département de la Défense / l’Alliance et la CIA / les medias corporatifs / la cabale, en Amérique en ce moment.

L’Alliance va certainement gagner. C’est une certitude mathématique. Ils ont beaucoup plus de membres et cela augment de jour en jour.

Les documents Wikileaks de la CIA sur « Vault 7 » étaient censés être le « Prochain Snowden », mais cette histoire a disparu après un jour ou deux.

Pourquoi la CIA ferait-t-elle la même surveillance que la NSA?

Autrement dit, c’est un autre outil que la cabale a utilisé pour écraser tous les dissidents, les lanceurs d’alerte potentiels, ou les membres de l’Alliance.

Attendez-vous à en apprendre de plus en plus, sur la façon dont ces données étaient utilisées pour le chantage, la corruption et d’autres outils que la cabale a utilisés pour maintenir le contrôle.

Ne nous empressons pas d’attaquer l’alliance

Il est facile pour nous de nous plaindre que l’Alliance n’en fait pas assez.

Les vrais gens – les valeureux guerriers – meurent en nombre croissant, à mesure que cette guerre atteint son crescendo.

Ils méritent notre respect, une mention d’honneur et notre soutien.

Ils mettent leurs vies en danger, tandis que le reste d’entre nous discutons en toute sécurité, à savoir si seulement ils existent ou s’ils en font assez.

Tout ce que fait la cabale, c’est d’essayer de retarder l’inévitable. Ils savent qu’ils sont finis. Ils refusent de se rendre jusqu’à la toute dernière (et très amère) fin.

Ils ont déjà rejeté les horaires espérés par l’Alliance, mais ils ne pourront pas tirer de l’arrière éternellement.

Examinons les premières couches en Antarctique

Les travaux antérieurs de l’Alliance incluaient un large éventail de bases souterraines dans le monde entier, purgeant les résistants de la cabale dans de multiples endroits.

L’Alliance débusque maintenant les dernières armées par procuration de la cabale dans le monde visible extérieur. Cela effraie et contrarie fortement beaucoup de gens.

Une fois que la capacité de la cabale à mener des frappes militaires sous «fausse bannière» sera suffisamment enlevée, il faudra s’attendre à ce qu’une foule de divulgations choquantes émergent.

Je n’ai aucune idée dans quel ordre nous obtiendrons toutes les données au sujet de l’Antarctique. J’ai apparemment une idée assez juste de ce qu’il y a à savoir.

La couche inférieure que nous excavons et explorons est une base souterraine super-avancée, sous la croûte continentale, qui date de plus de 1,8 milliard d’années.

La deuxième couche est un énorme vaisseau-mère qui s’est écrasé sur la surface de la croûte continentale, sur de la végétation tropicale, il y a environ 500,000 ans.

L’Empire était conscient des ressources incroyables qui étaient disponibles là-bas. D’autres vaisseaux ont aussi atterri dans cette même zone pour l’explorer.

La troisième couche

La troisième couche contient un vaisseau qui se serait écrasé plus récemment, essayant d’atterrir par dessus le navire d’origine et de la base souterraine ancienne.

Ce vaisseau est à environ deux milles (3,2 km) au-dessus du vaisseau précédent. Dans ce cas, il a atterri sur de la neige, laissant une longue trace de débris de pièces endommagées.

Le vaisseau original avait depuis longtemps été enseveli sous deux milles (3,2 km) de glace polaire. C’était une ruine oubliée, jusqu’à ce que les survivants de l’Empire en aient eu désespérément besoin.

Il y avait encore des terres habitables en Antarctique en ce temps-là, mais le vaisseau s’était écrasé sur des montagnes enneigées dans les hauts plateaux, directement au-dessus de l’ancien vaisseau.

Peterson a été embauché pour savoir pourquoi ces vaisseaux s’écrasaient au lieu d’atterrir en douceur.

Sa conclusion a été qu’ils utilisaient la propulsion magnétique, et cela avait été perturbé par les conditions uniques de la région polaire.

Bien que des changements de pôles aient eu lieu, cette zone restait apparemment essentiellement polaire.

Les Pré-Adamites

Lorsque Peterson était là-bas, il a été estimé que cet accident avait eu lieu il y a 220 à 100 mille ans. Sur la base des informations de Corey, il semble que le consensus soit maintenant que ce deuxième accident s’est produit il y a 55,000 ans.

C’était le groupe de gens aux crânes allongés et qui sont connus sous le nom de Pré-Adamites.

Ils étaient désespérés. Ils ont creusé dans deux milles (3,2 km) de glace, pour accéder au vaisseau d’origine, car c’était leur dernière chance. Ils étaient en mode survie.

Ils ont pu récupérer une grande partie de leur technologie perdue et ramener leur vaisseau d’origine à un état semi-opérationnel.

Ils ont ensuite cannibalisé une grande partie de ces vaisseaux et ont utilisé les pièces pour construire une nouvelle base sur la surface de la glace.

Les vaisseaux-mères sont devenus des refuges, mais ils étaient trop endommagés pour pouvoir voler à nouveau.

Peterson a noté que les symboles trouvés dans le premier engin correspondaient bien avec le plus récent.

Les deux semblent provenir de la même culture, bien que le deuxième vaisseau montre des signes selon lesquels leur technologie est devenue plus avancée.

La quatrième et dernière couche

La base Pré-Adamite semble avoir survécu et prospéré il y a 55,000 à (environ) 12,500 ans.

C’est alors que la Terre s’est encore déplacée sur son axe, ce qui a poussé le continent encore plus loin dans la région polaire, et congelant ainsi tout le reste.

Le deuxième vaisseau a été enseveli sous un autre mille ou plus de glace (1,6 km). Ses secrets sont demeurés enfouis, attendant notre propre technologie moderne pour les découvrir.

Selon Peterson, un autre groupe ET a plus récemment tenté d’atterrir là-bas et d’accéder à ce site. On a estimé que c’était il y a 800 ans. D’autres informations suggèrent que cela pourrait être il y a environ 2,000 ans.

Ce vaisseau est beaucoup plus petit et plus proche du type de ce que nous voyons à Roswell. Il était presque à la surface de la glace et est le premier que nous ayons trouvé.

Encore une fois, les fluctuations magnétiques très puissantes dans la région polaire semblent expliquer pourquoi tous ces vaisseaux se sont écrasés, au lieu de faire des atterrissages en douceur.

David

Source : http://divinecosmos.com/

Traduction Estelle

Trouvé sur La Sphère Bleue

NOUVEAUTÉS


.

.

jemabonne

.

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Print Friendly, PDF & Email
S'EXTRAIRE DE LA DUALITÉ GRÂCE À LA PRATIQUE N.C.C
MÉTÉO ENERGETIQUE