LES ÉNERGIES DE MAI
** MAINTENANT DISPONIBLE ** UN COMPTE RENDU FASCINANT DE L'INCIDENT DE ROSWELL ET DE SES CONSÉQUENCES

Extrait de COSMIC DISCLOSURE, saison 7, épisode 7

CHOISI PAR LES EXTRATERRESTRES

William Tompkins : Les gens partout sur la planète, depuis au moins 6000 ans, ont été influencés par les extraterrestres : les Dracos et les Reptiliens.

Ils ont retiré les informations qui sont, essentiellement, dans chaque école sur la planète, et ils ont modifié ces informations. Toute la documentation historique dans ce pays et dans chacun des pays sur la planète a été falsifiée concernant l’astronomie, les mathématiques, les capacités techniques, l’univers, et j’en passe. D’accord ?

Il se trouve que l’amiral Rico Botta n’était pas un américain. Il était né en Australie. Le Secrétaire de la Marine a choisi un homme australien qui n’avait pas été infecté par tous ces mensonges que les Reptiliens nous avaient appris. Il était libéré de cela.

Le Secrétaire de la Marine était conscient de cet état de fait parce qu’il avait été contacté par les extraterrestres Nordiques, des gens qui essayaient d’aider les États-Unis. D’accord ? C’est un point très important.

Alors, lorsque j’ai été choisi, je n’étais pas allé à l’université. Je n’avais pas reçu les mauvaises informations. Et c’est la raison pour laquelle j’ai été choisi parce que j’étais bien informé sur la Marine, j’étais bien informé sur quelles étaient les menaces, mais je n’étais pas allé à l’université et je n’avais pas ingurgité tous ces mensonges. C’est très important.

LES ALLEMANDS ET LES EXTRATERRESTRES    

William Tompkins : Ils ont découvert que les extraterrestres conseillaient les SS et Hitler en Allemagne sur la façon de construire des transporteurs spatiaux massifs et des croiseurs spatiaux massifs pour opérer avec la Marine spatiale des Reptiliens, les Dracos.

Après ma profonde implication dans ceci, il est apparu que c’était la première fois aux États-Unis que quelqu’un savait que les extraterrestres étaient sur la planète et qu’ils travaillaient avec les allemands, qu’ils avaient des accords, des accords légaux avec Hitler.

Quand il y a eu ces espions de la Marine qui ont opéré 24H/24H de 1942 jusqu’à la fin de la guerre.

Je travaillais dans ce bureau. L’aide de l’amiral venait me réveiller à minuit. Il me tapait sur l’épaule dans le baraquement.

Et tout ce qu’il me disait, c’était “Il est là”. Je me levais, m’habillais très rapidement. L’aide m’amenait dans un grand immeuble, le centre de commandement. Nous montions là-haut au sommet de l’immeuble dans un petit bureau, non pas dans une grande salle de Commandement des Opérations, mais un petit bureau.

L’amiral était assis au bout de la table. L’agent était derrière. J’étais assis à côté de l’amiral et un des trois capitaines était assis à côté de moi. Le dactylo était assis à l’autre bout de la table.

En fait, les agents avaient rapporté des croquis des différentes recherches qui avaient eu lieu dans les laboratoires.

Ils ont pris des photos d’allemands près d’OVNIs. Certains d’entre eux mesuraient 12 mètres de diamètre. Certaines mesuraient 75 mètres de diamètre.

Pour vous donner une idée, ces documents, nous les rassemblions dans ce que nous appelions des paquets.

Ces types de paquets, qui étaient des marchés pour toutes les armées, tous les laboratoires des organisations aérospatiales de la Marine, toutes les compagnies aériennes, et les sociétés de recherches biomédicales, partout à travers les États-Unis.

Chacun avait au moins un paquet. Beaucoup avaient entre 10 et 12 paquets à étudier. Cela a duré tout le long de la guerre.

C’était un marché où ils devaient mettre en place une étude. On ne leur demandait pas, “Êtes-vous intéressés ?”, non. C’était un marché différent, d’accord ? C’était une exigence.

Et bien entendu, c’était au-dessus du “Top secret”, mais les documents n’étaient pas estampillés de cette façon.

Les paquets contenaient des informations, disons, sur des communications. Tout cela était totalement dingue pour n’importe quel groupe d’ingénieurs.

Disons que vous étiez le Président des Ingénieurs à Northrop. Le paquet que vos employés recevaient était en allemand. D’accord ? Certains étaient avec des hiéroglyphes. Rien dans ces paquets n’était compréhensible.

Vous ne connaissiez pas les mathématiques. Vous ne connaissiez pas l’écriture. Vous ne compreniez pas les photographies. Vous ne compreniez pas les croquis grossiers que les agents de la Marine avaient faits.

Vous aviez donc une boite pleine d’informations très maigres. On exigeait que vous preniez ces paquets et que vous vous débrouilliez avec, mais vous n’aviez aucune base. Vous n’aviez aucun livre sur aucun des sujets auxquels vous auriez pu vous référer afin de comprendre de quoi il s’agissait.

OÙ SONT ALLÉS LES ALLEMANDS ?

William Tompkins : À la fin de la guerre, l’Allemagne s’était déjà retirée massivement dans la montagne, pas sous terre. Ce mot ‘souterrain’ ne devrait pas être utilisé. Partout en Allemagne et dans les pays occupés, les allemands avaient produit en masse des douzaines de types différents de véhicules extraterrestres qui leur avaient été donnés par les Dracos. D’accord ?

Ils faisaient de la production massive, pas pour faire des prototypes. Ils ont fait de la production massive en utilisant l’esclavage de centaines, et centaines, et centaines [de personnes] dans des installations massives à la montagne.

Les 80% de la production avaient été retirés d’Allemagne six mois avant la fin de la guerre. Tout avait été amené en Antarctique et ils avaient poursuivi la production là-bas.

Ils y avaient accès avec leurs sous-marins.

Ils avaient construit des sous-marins énormes pour apporter toutes ces choses en Antarctique.

So the submarine, still submerged, goes through these tunnels. They go back through the tunnels, and they get to a lake where there’s all these facilities and the cities and naval bases and towns and thousands of people.

Et avec Paperclip nous avons eu différentes personnes et ils nous ont certainement aidés.

Ils sont venus et ont pris possession, en quelque sorte, de toutes les compagnies aérospatiales et celles de recherches biomédicales. D’accord ?

En fait, le véhicule Apollo était simplement une des études sur les projectiles de l’allemand ICMB, afin d’être utilisé contre New York et toutes les grandes villes des États-Unis.

Ils n’avaient pas été si loin à la fin de la guerre.

Les gens de la recherche allemande biomédicale sont également venus avec Paperclip. Ils ont mis en place des opérations dans, par exemple, l’Institut de Recherche Scripps, dans la recherche médicale et des sociétés de recherche de l’Est.

Ils sont venus et ont travaillé pour eux. Il y a eu des emplois pour eux et ensuite, ils ont commencé à arriver dans cette organisation. Ils ont repris les opérations, et ils étaient très habiles et ils ont diplomatiquement mis en œuvre beaucoup de ces analyses médicales, qui étaient l’histoire des peuples de civilisations extraterrestres. Ce qu’ils faisaient dans la galaxie depuis des milliers, des centaines de milliers d’années.

Il se peut qu’ils ne soient venus que récemment ici, mais ils sont impliqués ici depuis plus de 6000 ans. Et nous sommes juste en train de regarder de l’autre côté de la barrière, nous y accrochant du bout des doigts, et regardant là-bas en essayant de comprendre ce qui se passe.

Nous en sommes vraiment là.

Lire l’article intégral sur: http://fr.spherebeingalliance.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

CE QUE MON EGO M'A FAIT CROIRE - Ce eBook est disponible ici

Print Friendly
LES ÉNERGIES DE MAI
** MAINTENANT DISPONIBLE ** UN COMPTE RENDU FASCINANT DE L'INCIDENT DE ROSWELL ET DE SES CONSÉQUENCES