Le KARMA, le DHARMA et le PARADIS
VIS TA VIE TRANQUILLE !
Print Friendly, PDF & Email



par Ozalee

Je dis toujours que la confiance se construit avec l’expérience. C’est chose vrai. Plus on fait quelque chose, plus on se sent à l’aise à faire cette chose. C’est ce «confort» qu’on associe bien souvent à la confiance. Mais ici, je vais aller plus loin dans ce mot. J’ai perçu bien rapidement, que même si je fais souvent la même chose, des éléments extérieurs peuvent venir me faire douter de ma capacité. Ce qui nous amène – même si nous le savions déjà – à voir la confiance sur quelque chose qui se doit de reposer sur notre justesse intérieure avant tout.

Pourtant, il est facile de la faire se reposer sur des choses extérieures à soi. Mais c’est là qu’elle est bancale, et là finalement où l’on va dire «je n’ai pas confiance en moi».

Donc il est ici essentielle de se donner nous-même notre valeur, même si dans un premier temps cela peut être difficile car on ne croit que ce que l’on voit. Et dans un premier temps, on peut se voir – c’était mon cas ici – comme quelqu’un de timide. Par conséquent, comment pouvais-je être confiante?

Oui mais, on ne croit que ce que l’on voit…et pourtant, on ne peut voir que ce que l’on croit! À savoir que nos pensées, nos croyances sont créatrices. Alors dans un premier temps, il m’a fallut changer mes croyances envers moi (cesser de me dire timide) pour que ma confiance puisse prendre sa place en moi.

Je ne le dirais jamais assez, mais nous créons notre réalité. Oui, parfois c’est plus difficile que d’autres car nos croyances ou nos peurs embarquent. Mais on peut les faire débarquer, pour vivre une vie plus en adéquation avec ce que l’on souhaite vivre.

 

Et Toi? Sur quoi repose ta confiance?

 

Exercice du jour

Dessines moi un chaudron

Je vais vous inviter à prendre un stylo et un papier.

Et de dessiner un chaudron, le plus grand que vous le pouvez.

Maintenant, à l’intérieur de ce chaudron, notez toutes vos croyances que vous avez sur vous (ce que vous pensez de vous ;)).

Une fois cela fait, remarquer s’il y a plus de croyances positives envers vous (des croyances qui aident à avancer) ou des croyances limitantes (qui vous restreignent). Pour ces dernières, je vais vous inviter à trouver la force de cette croyance limitante (dans mon cas, ma croyance d’être timide, m’amenait la qualité de savoir écouter).

Noter ces nouveaux ingrédients en dessous des croyances limitantes.

Enfin, voyez au-delà de ces croyances limitantes, et notez leur pendant positif.

Dès que ces croyances vous viendront en tête, remplacez les par leurs pendants positifs.

Car rappelez-vous, un chaudron transforme tout 😉

En souhaitant que ce petit jeu vous a permis d’éclairer des choses en vous.

Farah Sahbi – OzaleeTiré du solstice coloré jusqu’au 20 juin 2017

Retrouvez les chroniques de Ozalee sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Le KARMA, le DHARMA et le PARADIS
VIS TA VIE TRANQUILLE !