Yvan Poirier

Rédigé par : Yvan Poirier

POUR OBTENIR

  • LES 36 CODES DE DÉSACTIVATION DES ÉGRÉGORES - CLIQUER ICI
  • PLUSIEURS SÉMINAIRES À PRIX PROMOTIONNELS - CLIQUER ICI

PENSÉE DU JOUR
SE CONNECTER À SA VIBRATION LUMIÈRE
Print Friendly, PDF & Email


Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière,

C’est avec plaisir que je vous retrouve avec ce nouvel article afin de vous parler d’un élément extrêmement important dans cette période de Transition, de Transformation, de Transcendance, d’Unification et de Libération de ce monde éphémère en l’occurrence sur le Principe multidimensionnel du Silence Intérieur. Il est donc essentiel que ces éléments doivent se métamorphiser en nous en toute douceur et en toute conscience.

Ainsi, le Silence Intérieur demeure une Clé Multidimensionnelle Unifiée afin d’accueillir en son Coeur et Conscience les vibrations dont nous avons besoin pour vivre notre Transsubstantiation. Il faut se rappeler que la Transsubstantiation demeure une « VibrAction » de la Lumière qui métamorphose notre corps, notre conscience, notre âme ainsi que nos cellules en pure Lumière. Le mot le dit bien « Transe-Substance » qui signifie la transformation d’une substance en une autre. Il s’agit, notamment, de l’intégration du Corps d’Êtreté qui vient prendre la place du corps physique, peu importe ce qu’il garde, ce qu’il vit ou ce qu’il est en lui sur le plan carboné.

L’application de la conscience qui s’unifie par le Silence Intérieur demeure ainsi la dimension et la Loi de l’Amour Authentique qui permettent d’accueillir dans un lâcher prise ce que l’Intelligence de la Lumière nous aiguille de faire, d’agir, d’incorporer et de conscientiser au fond de notre Coeur. C’est, en somme, la Loi de UN qui permet de vivre en toute quiétude, en toute harmonie, en toute Liberté ainsi qu’en toute synchronicité et syntonie à l’intérieur de ces moments privilégiés tout à fait vibratoires.

Ainsi, par le Silence Intérieur nous arrivons à être dans la perméabilité de la conscience afin de recevoir la Lumière, dans le but qu’elle nous rende, de plus en plus Transparent, voire translucide en nous-mêmes afin d’accueillir sans résister le Corps d’Êtreté. Donc, c’est arriver à garder ce Silence dans l’abnégation de notre propre Sacrifice intérieur, dans le renoncement de nos peurs incrustées dans les cellules, dans la réfutation de tout ce que nous avons vécu dans l’illusion, mais, aussi, dans l’absence des doutes qui font partie de la loi d’action/réaction qui dualisent la conscience à ne pas être dans l’Être.

Ainsi, l’amorce simple de Garder le Silence Intérieur, ça commence par éviter le plus possible toutes formes de bruits agaçants qui amenuisent notre Paix Intérieure d’être dans ce Silence°: musique lourde (rock) ou trop forte, circulation bruyante, construction, lieux infectés par de la violence, des chicanes, des conflits de tous genres, etc. C’est mettre fin aux bruits infernaux du mental de la personne qui aime, subtilement ou égotiquement, les confrontations ou duels avec d’autres personnes dans des échanges à en ne plus finir par des opinions qui divergent, peu importe les points de vue. C’est aussi cesser de juger ou condamner qui que ce soit ou quoi que ce soit, peu importe ce qu’il est, ce qu’il a fait ou ce qu’il ne fait pas selon nos concepts.

Garder le Silence Intérieur, c’est se permettre souvent de ne pas regarder le petit écran, d’écouter la radio ou de la musique, de lire, d’écrire, en évitant même des discussions inutiles, etc. C’est, en somme, se connecter avec son propre Êtreté dans la nature même, en prenant une marche dans la forêt ou en méditant devant un lac, un ruisseau ou une cascade d’eau, etc.

Garder le Silence Intérieur, c’est prendre une sieste quand le corps le demande. C’est se coucher quand le besoin se fait sentir, sans résister. C’est fermer les yeux dans un moment de plénitude qui ne demande qu’à respirer un peu mieux avec ce Silence.

Garder le Silence Intérieur, c’est, en partie, taire toutes formes de préjugés, de jugements, d’interprétations illusoires et de pensées subjectives envers soi et autrui. C’est accueillir la Vérité Absolue qui fait ses premiers PAS vers la conscience limitée afin qu’elle devienne, tôt ou tard, Illimitée, voire la manifestation de la Supraconscience du Corps d’Êtreté ou d’Éternité.

Garder le Silence Intérieur, c’est veiller à ce que les complaintes du mental, de l’ego/personnalité apprennent à se taire afin de se joindre, vibratoirement, à l’Intelligence de la Lumière qui nous invite à lâcher prise sur les questionnements, voire la tergiversation ou les relations éphémères d’un passé quelconque.

Garder le Silence Intérieur, c’est communier avec la NATURE le plus possible que ce soit la faune, la flore, les pierres, le sable, l’eau, la terre dans leur propre Silence. C’est se connecter avec les Entités de la Nature qui font partie des mondes parallèles tout près de nous, mais que nous percevons pas toujours à cause d’un manque d’ouverture du Coeur. Que ce soit, les Elfes, les Ondines, les Salamandres, les Sylphes, les Gnomes que les Dragons, ils font partie de cette Nature qui reste à Reconnaître. Leur Communion est vibratoire dans le Silence du Coeur.

Garder le Silence Intérieur, ne signifie pas de ne point parler, mais bien écouter et entendre quand le Cœur de Lumière tente de communier avec votre multidimensionnalité par le DON de la Grâce, qui nous permet de nous unifier dans la légèreté et dans la Félicité du Coeur Vibral.

Garder le Silence Intérieur, c’est faire une chose à la fois, par exemple°: quand je prends un bain, je rentre en-dedans de soi pour vivre cet instant important en se manifestant dans l’intase du Coeur et dans l’extase de l’environnement dans leur propre vibration.

Garder le Silence Intérieur, c’est aussi s’émerveiller sur ce qu’il y a de beau et de merveilleux à l’intérieur de soi. C’est aussi écouter une personne qui nous parle ou une musique qui nous envahit de sa fréquence et de sa vibration.

Garder le Silence Intérieur, c’est entendre les Voix du Canal Marial ou de l’Antakaranah qui communie d’égal à égal avec nous. C’est se mettre sur la même longueur d’onde afin d’être au diapason vibratoire avec nos Frères et Sœurs des Étoiles.

Garder le Silence Intérieur, c’est rendre Grâce à tout ce qui existe sans vouloir comprendre avec la tête puisque c’est le Cœur de Lumière qui éveille en nous l’Essence de la Source par sa Grâce.

Garder le Silence Intérieur, n’est pas seulement le Silence des mots, il n’est pas seulement le Silence de la personne, il n’est pas seulement le Silence du mental, ni des émotions°: c’est l’installation au sein d’un Espace qui n’est pas un espace, au sein d’un Temps qui n’est plus un temps, au sein de ce qui ne peut être que défini par l’expérience.

Garder le Silence Intérieur, c’est initialement le Verbe qui se fait Chair partout en nous. C’est l’Amour du Cœur qui est omniprésent, omniscient, omnipotent et omniluminescent qui se manifestent. C’est le retour imminent de nos dons dans l’ADN quantique : clairvoyance, clair-audience, clair-senti, télépathie, téléâmie, télépsychie, la psychokinésie, télékinésie, clair-senti, etc.

Garder le Silence Intérieur, c’est enfin la pensée et la parole d’Amour inconditionnelle qui prennent la place de l’intelligence intellectuelle qui est plus analytique que vibratoire. C’est plutôt la Vibration de l’Intelligence ainsi que la Vision Sacrée du Cœur qui reprennent leur place. C’est le Supramental qui se réinstalle dans le Cœur.

Garder le Silence Intérieur, c’est le retour à la Paix Suprême au Samadhi du Coeur Vibral. C’est la libération, le détachement de toutes nos croyances, nos paradigmes, de nos connaissances et surtout de nos concepts qui nous ont plus enfermés que libérés.

Garder le Silence Intérieur, c’est la Célébration multidimensionnelle d’une Liberté totale qui se manifeste en nous. C’est le contact permanent avec le Corps d’Êtreté. C’est le retour vers les Voies et les Voix du Coeur Vibral qui nous connecte à la Source. C’est l’affranchissement total de l’emprisonnement séculaire d’où nous vibrons l’essence de l’UN.

Garder le Silence Intérieur, c’est la partie qui permet de retourner dans le Silence de l’Absolu qui est partout dans notre Être, dans le vide même de nos cellules. C’est le retour, soit à notre Origine Stellaire ou à notre Éternité. C’est enfin l’Unification avec le TOUT qui ne fait qu’UN avec la Loi de UN.

Garder le Silence Intérieur, c’est la Reconnexion multidimensionnelle avec notre Infinie Présence qui fait partie du Coeur Vibral. Celle-ci nous abreuve de son Amour dans des moments inopinés où la Vérité du Silence puisse enfin se révéler en nous, sans faux semblants, sans mensonges, sans besoins de penser contrôler par le mental. Pour y arriver, il est essentiel d’être dans ce Silence sans forme, évidemment, mais devenir, de plus en plus raffiner, comme un Observateur et un Témoin qui entendent en toute Humilité ce qu’il nous délivre et nous révèle dans la conscience.

Garder le Silence Intérieur, c’est être dans l’Humilité d’accueillir la Lumière sans attentes et sans connaître les raisons de sa présence ou de ses manifestations. C’est être dans une pure Simplicité de faire, d’accomplir et de créer en fonction de la Vibration du Coeur. C’est être dans l’Authenticité du Coeur qui accepte de vivre sans résister ce qu’il a transcender. C’est, finalement, être dans l’Enfance Intérieure qui ne se soucie pas du passé, de l’avenir ou de demain, ni de ce qu’il connaît ou méconnaît.

Garder le Silence Intérieur, c’est Théophaniser avec le Coeur. Bien entendu, lors d’une Théophanie envers quelqu’un, quelque chose ou une quelconque situation, il n’y a aucune intention, aucune projection mentale à mettre dans la Théophanie, aucune émotion, aucun questionnement, aucun besoin de vouloir sauvé ou guérir ou changer quiconque. Il n’y a pas d’attentes face à la Théophanie elle-même ou encore face à un résultat quelconque par la suite, nous ne contrôlons absolument RIEN! De cette façon la Théophanie devient efficiente multidimensionnellement à tous les niveaux parce qu’elle se pratique dans le Silence du Coeur qui ne fait qu’UN avec le geste que nous posons, peu importe son envergure.

Voici ce dont j’avais à vous lister comme exemples. Toutefois, afin que puissiez comprendre encore plus loin ce que représente le Silence Intérieur, je vous invite à regarder cette Vibraconférence qui a été présentée lors d’une activité organisée par le Groupe du Grand Changement qui a eu lieu à Tours en France le 20 septembre 2015 et qui a été intitulée simplement : « Le Silence Intérieur ».

Je tiens, sincèrement, à remercier Stéphane COLLE du Grand Changement qui m’a autorisé à publier cette Vibraconférence.

Que la Lumière Authentique Soit en votre propre Silence Intérieur afin de le vivre à chaque instant de votre vie!

 

UNE 4ÈME SÉANCE A ÉTÉ AJOUTÉE À CE SÉMINAIRE

Le thème de cette 4ème séance:

Que sont les Cercles de Feu ?
Comment se déroulera la stase de 3 jours ?

et les 132 jours après l’Annonce de Marie ?

Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

PENSÉE DU JOUR
SE CONNECTER À SA VIBRATION LUMIÈRE