QUE SIGNIFIE EXACTEMENT CHANGER LE CORPS DE CARBONE EN CORPS DE SILICE ?
LA TERRE ET LES HOMMES DANS LA CEINTURE DE PHOTONS

par Karine

La notion d’enfant intérieur est parfois floue pour qui se penche sur le sujet.

On ne sait pas toujours de quoi on parle quand on évoque cet enfant.

Outil de développement personnel très puissant, renouer avec son enfant intérieur apporte des solutions que l’on cherche parfois depuis longtemps et souvent à l’extérieur de soi.

 

Lorsque l’on parle d’enfants, on a tendance à adoucir son regard, sa manière d’aborder les choses et la compassion que l’on porte s’éveille; on devient plus attentif.

Parler d’enfant éveille la douceur.

Mais QUI est cet enfant intérieur, OÙ est-il et pourquoi est-il bon d’aller à sa rencontre ?

 

 

Une vie intérieure

Parler de l’enfant intérieur, c’est parler de ce qui se passe en chacun.

Cette vie intérieure, riche quand on la laisse s’exprimer.

C’est la porte d’entrée à l’expression de sa créativité.

 

Regardons un enfant quand il est petit : il ne se soucie de rien (ou pas grand chose).

Son unique raison de vivre, c’est le jeu, la joie, l’insouciance, et répondre à ses besoins primaires.

 

L’enfant intérieur, n’est pas l’enfant que nous étions, il est l’enfant actuel qui vit en nous, notre partie émotionnelle.

Il est présent, on le porte tous en tant qu’adulte, mais on ne l’écoute pas.

On ne l’écoute plus, puisque l’on considère souvent qu’être adulte, c’est être « sérieux ». Et puis il ne faut pas s’écouter.

S’écouter c’est se laisser-aller. C’est peut-être perdre le contrôle aussi.

 

Même si on décide de ne pas écouter ses appels, ou les cris de son enfant intérieur, il est là malgré tout; il hurle parfois. Mais on l’ignore.

Jusqu’à ce qu’il s’éteigne et que le corps l’exprime à son tour pour être entendu.

 

On sait qu’il y a quelque chose chose qui ne va pas au fond, mais on ne regarde pas. On ne se penche pas sur ce qui peut éventuellement faire mal.

Parce que l’on ne veut plus souffrir…

On a tellement souffert que l’on ne veut plus ouvrir ces plaies qui pourraient encore nous rappeler ces vieux souvenirs.

Parce que ça ne sert à rien de remuer la vase au fond du lac.

 

Et si je vous disais que l’enfant intérieur ne demande qu’une chose ….

L’enfant intérieur est notre sphère émotionnelle.

Ce panel d’émotions que l’on vit intérieurement, que l’on exprime parfois, celles aussi qui nous submergent et nous polluent l’existence.

Celles qui entachent nos expériences ou les teintent subtilement de leur énergie lourde.

 

Mais aussi toute cette joie en nous, celle qui demande à vibrer dans sa vie et que l’on contient parfois face aux peurs qui prennent toute la place.

L’enthousiasme qui jaillit quand on adopte un regard d’enfant.

La passion qui nous anime quand notre enfant intérieur est nourrit de ce qu’il aime.

La gratitude de vivre des expériences heureuses…

 

L’enfant intérieur ne demande qu’une seule chose en réalité. Quelque chose que tout être humain veut.

Quelque chose qu’il aime plus que tout.

Qu’il réclame haut et fort. Parfois même maladroitement.

C’est de l’écoute. Juste de l’écoute.

 

  • Ecoutez-vous votre enfant intérieur ?
  • Ecoutez-vous vos émotions lorsqu’elles se manifestent ?

 

Souvent on me répond « non », parce que ça peut faire mal. Et je le comprends.

Mais quand on a les outils, on ne souffre plus…

Quand on a pris conscience qu’il a besoin de son espace, et qu’il a besoin de nous, on lui accorde du temps.

 

Car quels sont les besoins de l’enfant, d’un enfant ?

 

  • Qu’est-ce que votre enfant intérieur demande ? De quoi a-t-il besoin ?
  • Posez-vous et écoutez juste un instant.
  • De quoi avez-vous besoin là, maintenant ?

 

Les émotions, on les craint souvent alors qu’elles ne sont que des charges énergétiques. Les émotions sont reliées directement à des souvenirs; puis elles ont été entretenues, ravivées, amplifiées avec le temps.

Parce que quand on est enfant, on voit les choses en plus grand, en plus gros, en énorme…

Le regard de l’adulte aujourd’hui a gardé ces charges émotionnelles au degré de l’enfant.

Avec ce que cela implique.

 

 

 

 

Pourquoi rencontrer son enfant intérieur ?

Rencontrer son enfant intérieur, ce n’est pas aller chercher des histoires, là où il n’y en a pas..

Ce n’est pas non plus avoir la volonté de souffrir, ni de ressasser le passé.

Non.

C’est bien plus que cela !

 

C’est se guérir, soi, l’adulte que l’on est aujourd’hui et ne plus souffrir éternellement à cause d’émotions engrammées dans le corps.

 

Le corps garde les empreintes, physiques, mais aussi émotionnelles. Tout est inscrit dans le corps.

Et les émotions parlent à travers l’enfant intérieur qui demande juste à être écouté.

Puis guéri.

 

Nous avons tous cette capacité d’écoute. Il suffit juste de prendre un peu de temps pour son enfant intérieur, comme on le ferait pour son propre enfant.

On a la capacité de le guérir, de panser ses blessures, de le sécuriser…

C’est inné.

 

Pourquoi renouer et connecter avec son enfant intérieur ?

Quand on a appris à écouter son enfant intérieur, on a certains aspects de soi qui se développent naturellement :

 

  • On développe ses capacités d’accueil : de soi, de ses émotions, de ses besoins
  • On ouvre son esprit à la créativité, elle se développe considérablement
  • On construit une relation intérieure durable, chemin vers l’écoute de soi, de son âme, de son intuition pour faire les bons choix
  • On communique facilement avec soi pour répondre à ses besoins, ce qui est essentiel pour être épanoui dans sa vie professionnelle et/ou personnelle
  • On connecte son pouvoir de guérison, celui que l’on possède tous, et être acteur de son bien-être
  • Et on chemine vers l’amour de soi, un aspect en grande carence !

 

Connecter son enfant intérieur, permet de développer sa relation avec soi, profondément, et comprendre ses conflits intérieurs pour pouvoir les dépasser, les guérir.

On reconnecte sa créativité quand on l’a laissée de côté.

Rencontrer son enfant intérieur, c’est également le premier pas vers l’amour de soi..

 

N’est-ce pas cela notre mission d’âme ?

Source: http://www.essenti-elles.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Print Friendly, PDF & Email
QUE SIGNIFIE EXACTEMENT CHANGER LE CORPS DE CARBONE EN CORPS DE SILICE ?
LA TERRE ET LES HOMMES DANS LA CEINTURE DE PHOTONS