Nathalie Fargin

Rédigé par : Nathalie Fargin

« Je propose des consultations intuitives par Skype basées sur des supports photographiques. Laissez-vous transporter par l’image pour faire émerger les réponses en vous ! »
Visitez mon site web : "http://www.imageetguidance.com
Et ma page FB : https://www.facebook.com/imageetguidance/

L'EFFET MIROIR NE JUSTIFIE PAS TOUT
PORTAIL DE LA NOUVELLE LUNE DU 21 AOÛT 2017
Print Friendly, PDF & Email




par Nathalie Fargin

ANECDOTE :

J’ai passé mes vacances d’été à la montagne avec mes parents.

L’ambiance, pesante et tendue, a réveillé de vieux souvenirs de mon passé que je croyais révolus. Un stress constant a accompagné mon séjour baigné par des paysages féeriques et des balades réellement magnifiques. De belles vacances un peu gâchées… malgré tout.

J’en ai voulu à mes parents parce que je me rendais compte qu’ils n’avaient pas changé, que leurs comportements était toujours aussi conditionné par de vieilles habitudes, leurs réactions toujours aussi excessives et violentes. Ce retour en arrière très désagréable m’a fait réalisé combien l’autre est un miroir de soi-même.

« Je ne comprends pas ! répétai-je souvent. J’ai changé, j’ai évolué, alors pourquoi je subis encore leur négativité, leur agressivité, leurs limitations ? N’ai-je pas assez donné de toute cette violence, ces sarcasmes, ces jugements déplacés ? »

C’étaient des secousses permanentes, comme des décharges électriques que je recevais et qui jalonnaient mes journées que je m’efforçais pourtant de rendre lumineuses. Mes vacances se passaient en Auvergne, la région des volcans ; n’est-ce pas significatif ? Tout ce feu intérieur qui remontait à la surface comme un geyser ! Ce n’était pas anodin…

La première semaine, j’étais gonflée à bloc, pleine de joie, de force et de positivité, pleine d’intentions bienveillantes pour mes parents et ce séjour dont j’espérais le meilleur. La deuxième semaine, et jusqu’au terme de mes vacances, je me suis sentie vidée d’un coup de mon énergie. Je prenais énormément sur moi, me contrôlais pour ne pas revivre de vieux schémas douloureux, et ma bonne humeur peu à peu s’est estompée. C’était trop. J’avais beau chaque fois me ressaisir, faire briller ma lumière et mon optimisme, mettre en oeuvre le plus de détachement possible, mais c’était comme si une force torrentielle s’acharnait sur moi. Comme un jeu de ping-pong. J’envoyais ma balle de lumière et je recevais presque aussitôt une balle chargée d’ombres et de mépris.

J’ai donc tout lâché. La mélancolie m’a gagnée, puis la négativité et la colère. Je leur en ai voulu d’avoir gâché mes vacances à un niveau dont ils ne sont même pas conscients eux-mêmes. Moi qui n’avais pas pu prendre de vacances depuis des années ! Dieu que c’était dur !

Mais je ne comprenais toujours pas pourquoi je revivais tous ces souvenirs de ma jeunesse qui m’avaient blessée à un point tel que je préférerais mourir plutôt que de les revivre. J’étais persuadée d’avoir dépassé tout çà. J’étais persuadée que je ne méritais plus de vivre un stress pareil.

Et puis mon Âme, mes Guides m’ont éclairée.

Là, j’ai vu la vérité, dure à avaler. J’ai réalisé que certains des comportements de mes parents étaient encore vivaces en moi. Et que l’Univers m’offrait une chance merveilleuse de tirer définitivement un trait sur mon passé. « Regarde ! » me disait-il. Alors j’ai regardé. Et je me suis vue, moi. Le choc.

J’ai alors décortiqué le moindre de leurs gestes, de leurs paroles, de leurs réactions et ai compris que certaines choses en moi n’étaient pas tout à fait guéries, mises en lumière par les propres attitudes de mes parents. J’étais stupéfaite. Vexée. Mon ego en a pris un coup.

Puis j’ai remercié pour cette douloureuse leçon de vie.

J’ai aussi pris conscience des choix que je ne pouvais plus faire afin de protéger mon Âme et mon énergie. Mais merci pour ce regard porté sur moi-même à travers le reflet de ma propre famille. Merci à l’Univers et à ma belle Présence divine !

Et voici l’enseignement que j’en ai tiré :

« Au lieu de juger les autres sur leurs comportements, leurs paroles et leurs actes, sers-t’en comme d’un miroir pour identifier en toi ce qui doit être transmuté. Les autres existent pour te rappeler le travail que tu dois effectuer à l’intérieur de toi. Ils sont comme de petits cailloux sur lesquels tu trébuches pour te souvenir du Plan qui a été conçu avant ton incarnation et qui t’offre l’opportunité d’avancer toujours plus loin. Remercie ce cadeau qu’ils t’offrent car, sans le savoir, ils déposent sur ta route de véritables pierres précieuses… Alors polis-les, fais-les briller à la hauteur de ton Âme pour qu’enfin tu réalises ta propre gloire ! »

Nathalie Fargin – Inspiratrice de solutions

Retrouvez les Chroniques de Nathalie Fargin sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

L'EFFET MIROIR NE JUSTIFIE PAS TOUT
PORTAIL DE LA NOUVELLE LUNE DU 21 AOÛT 2017