Monique Mathieu

Rédigé par : Monique Mathieu

Reçu par : Monique Mathieu http://ducielalaterre.org/

LES VIBRATIONS QUE VOUS VIVEZ OU VIVREZ BIENTÔT
Ces temps étranges annoncent des métamorphoses bénéfiques pour l’humanité
Print Friendly, PDF & Email


par Monique Mathieu

« La peur a une gamme de basses fréquences très importante, Cette gamme est très différente de celle de l’Amour. Seule la fréquence vibratoire de l’Amour est élevée.

Tout ce qui vit sur ce monde a peur ! La vibration de la peur est émise par toute vie en troisième dimension.

Le monde minéral peut ressentir la peur de la destruction. Les humains n’ont aucune conscience de ce que peut vivre le monde minéral, de ce que peuvent être sa souffrance et son Amour : lorsque les grands cristaux sont dynamités pour être extraits de leur lieu d’existence, ils éprouvent une grande souffrance.

Certes, la souffrance et la peur qui sont éprouvées ne sont pas du tout les mêmes en ce qui concerne le monde animal et le règne humain.

Les cristaux et les minéraux peuvent, télépathiquement, exprimer leur souffrance et leur peur. À ce moment-là, s’ils expriment leur peur et leur souffrance, il faut les aider en leur envoyant beaucoup de Lumière et d’Amour.

Le deuxième règne à être considérablement touché, et dont vous ne vous rendez pas toujours suffisamment compte, est le règne végétal. Croyez-vous que le règne végétal ne souffre pas lorsque les forêts brûlent ?

Dans le règne végétal, les grands arbres notamment, communiquent entre eux. Là où brûle le feu, leur souffrance est communiquée même à des dizaines, des centaines de kilomètres, et les arbres qui souffrent et qui ont peur demandent de l’aide à leurs congénères, même très éloignés, pour accepter leur destruction.

Lorsque vous abattez un arbre, vous ne savez pas que cet arbre peut souffrir et avoir peur.

Bien sûr, vous utilisez le bois ! Cependant, avant d’abattre un arbre qui est encore sain et vigoureux, vous pouvez entrer en communication avec lui pour lui enlever sa peur et sa souffrance, et tout simplement le remercier de donner sa vie pour les humains, qui en feront des meubles, qui s’en serviront pour des constructions ou, malheureusement, pour se chauffer.

Nous disons « malheureusement pour se chauffer », car il est bien dommage que les êtres humains n’aient pas accepté l’aide qui leur avait été offerte par certains de leurs frères galactiques afin de bénéficier d’une énergie non polluante et gratuite, éternelle d’une certaine manière. Mais les hommes sont ce qu’ils sont ! Ils ont besoin de pouvoir, ils ont besoin de profit, ils ont besoin de se prouver à eux-mêmes qu’ils ont de la valeur et qu’ils sont au-dessus des autres.

Le troisième règne est le règne animal. Vous pouvez constater la peur d’un animal, quel qu’il soit, qu’il fasse partie des animaux libres – que vous appelez les « animaux sauvages » –, ou qu’il fasse partie des animaux familiers ; lorsque le moment est arrivé pour lui de quitter la Terre, ou lorsqu’il sent qu’il va être attaqué, il commence à générer de la peur.

Pour les animaux, la peur est d’une certaine manière leur sauvegarde. Elle les met en alerte et, ainsi, ils peuvent souvent sauver leur vie. L’animal, du plus petit au plus grand, peut souffrir de la peur ; il peut faire ce que vous appelez des « dépressions nerveuses », même si cela se situe à un niveau tout à fait différent de celui des êtres humains – dépressions générées par le manque de considération, le manque d’Amour et les peurs qu’il peut ressentir, dus aux comportements humains.

L’être humain a en lui les divers règnes : minéral, végétal et animal. Les humains récupèrent donc les peurs ancestrales des divers règnes, parce qu’ils ont, depuis la nuit des temps, été en contact, en communication avec eux.

Les êtres humains se sont souvent trompés en pensant qu’au cours de leurs incarnations ils passaient d’un règne à l’autre. Cela leur avait été enseigné uniquement pour qu’ils respectent les divers règnes.

La télépathie existe et a toujours existé entre les êtres humains et les divers règnes. Donc les humains ressentent leur peur et leur souffrance. Inconsciemment, ils se chargent de cette peur qui prend également naissance en eux.

Les peurs des divers règnes, plus leurs propres peurs, font que les êtres humains sont souvent en décalage total par rapport à eux-mêmes et par rapport à la réalité ; toujours dans la crainte, ils ne peuvent absolument pas être heureux.

Les peurs, comme nous l’avons déjà dit, ont mille et un visages. Le problème est que les humains ne parviennent pas à leur donner leur vrai visage ; ils les subissent, parfois ils les nourrissent, mais ils ne les reconnaissent pas tout le temps.

Si nous vous parlons des peurs, c’est qu’il sera nécessaire de faire tout votre possible pour les connaître afin de les éradiquer.

Nous allons prendre le cas d’une des peurs : le manque de confiance en vous-même. Nous allons essayer d’étudier les raisons de ce manque de confiance.

Le manque de confiance peut se manifester dans plusieurs domaines, dont la peur de ne pas pouvoir réaliser ce que les autres attendent de vous ; ils peuvent sous-estimer votre propre valeur, ce qui crée en vous des peurs réelles, souvent cachées, et alimente encore plus votre manque de confiance.

Ces peurs peuvent aussi venir de la plus petite enfance, et même de la naissance. Un enfant qui vient au monde ressent les vibrations de tout ce qui l’entoure ; il ressent les vibrations de peur de ses parents et de la vie en règle générale. Il est beaucoup plus réceptif aux vibrations de peur que les adultes qui, eux, sont bien souvent dans la méconnaissance de leurs propres peurs.

À sa naissance, un enfant est beaucoup plus sensible aux vibrations de la peur, parce qu’il arrive d’un monde où elle n’existe pas, du moins en tant que telle. La peur n’y existe pas, mais elle peut encore perdurer un tout petit peu après le décès de l’être humain, parce que l’âme est encore trop près de son corps et de sa vie.

Souvent, les bébés pleurent la nuit parce qu’ils ont peur. Ils ont peur de ce qu’ils pressentent et de ce qu’ils perçoivent dans les vibrations, et ils ont également peur de leur propre existence, parce que les petits bébés sont encore souvent en relation et en liaison avec leur ancienne vie, ils ont la capacité de percevoir leur futur, pas dans sa globalité mais dans plusieurs expériences prévues dans leur vie.

Donc vous devez rassurer un bébé qui a peur et vous devez éviter, vous adultes, de parler de peur devant eux ! Les bébés, les enfants et les adolescents sont en permanence baignés dans la peur ! Vous ouvrez ce que vous appelez les « postes de télévision » : la peur y est distillée en permanence ! Vous ouvrez aussi la radio où la peur est également distillée en permanence.

Tant que la peur nourrit la peur, elle détruit les hommes ! Tant qu’il en sera ainsi, votre monde ne pourra pas trouver la sérénité, la joie, la fraternité et l’Amour.

Vous êtes-vous posé cette question : « Pourquoi, dans les informations, il est très rarement fait mention des choses merveilleuses de la vie ?  »

Il y a plusieurs raisons à cela. Il y a une raison qui demeure au plus profond de chaque être humain. Comme les humains ne peuvent pas extirper d’eux-mêmes la notion de peur, cette peur, qui est une vibration, existe et ne demande qu’à s’abreuver, à se nourrir de toutes les vibrations de peur.

De quelle façon les êtres humains nourrissent-ils leurs propres peurs ? Simplement en étant friands de choses totalement inférieures, par exemple de films d’horreur, de crimes atroces, ou en étant friand d’expériences à sensations, etc.

Dans votre société, lors d’accidents ou d’évènements difficiles, des êtres viennent « à la curée » pour regarder, photographier ! Pourquoi ? Tout simplement parce que la peur qui est en eux s’abreuve car elle a besoin de se nourrir d’une peur extérieure.

Nous n’avons jamais fait mention de cela, mais maintenant, il faut que vous le sachiez ! Si vous avez conscience que votre propre peur cherche à se nourrir d’une peur venant de l’extérieur, vous serez plus vigilant. Ayez conscience que votre propre peur essayera de se nourrir de vos manquements, de votre jalousie et de votre grande mésestime de vous-même.

Comme nous venons de le dire, la peur a mille et un visages ; elle est toujours très rusée pour trouver de la nourriture. Alors interrogez-vous ! »

  • Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Retrouvez les chroniques de Monique Mathieu sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

LES VIBRATIONS QUE VOUS VIVEZ OU VIVREZ BIENTÔT
Ces temps étranges annoncent des métamorphoses bénéfiques pour l’humanité