VOICI COMMENT "IRMA" NOUS A DÉTOURNÉ DE LA TOTALITÉ
PENSÉE DU JOUR
Print Friendly, PDF & Email



par Iris

Je ne sais pas vous, mais depuis quelques jours, j’essuie une grande fatigue physique, alors que je souhaiterais être capable de faire tellement de chose…

Je dormirai bien toute la journée, mettre mon corps au repos. Et pourtant.

Et pourtant au fond de moi, je n’accepte pas cette fatigue, je lutte, je voudrais être en mesure de réaliser ce que j’ai en tête. Je culpabilise d’être dans cet état. Car oui, pour notre mental d’humain encadré, il n’est pas valable d’avoir des moments de fatigue, durant lesquels on souhaiterait ne rien faire. Il est plus légitime en ce monde d’être en action perpétuelle, la fatigue est mal vue. Donc inconsciemment, nous en faisons une croyance.

J’ai demandé à mes guides, pourquoi ? Pourquoi, là, maintenant, cette fatigue me tombe dessus ?

Ils me font comprendre qu’en ce moment nous sommes littéralement bombardés d’énergies. Nous essuyons de véritables secousses, venant de la Terre, du Soleil, d’autres astres, qui atteignent tous nos corps physiques et subtils.

Les guides m’ont montré une image : celle d’une vague qui poussée dans les profondeurs, fait remonter à la surface tout ce qui doit être vu, compris, conscientisé.

Cette poussée énergétique est conjointe à l’équinoxe d’Automne qui aura lieu le 22 septembre. L’Univers nous prépare à accueillir ce temps de changement. Ce moment durant lequel notre lumière et notre ombre sont équilibrées, d’égale valeur. On nous prépare actuellement à réaliser cet équilibre en nous-même. Accepter, équilibrer, unir notre lumière (le jour) et notre ombre (la nuit).

Dans cet équilibre, il est question de création, car pour les guides, aucune création ne peut exister si elle ne vient pas d’une union entre notre lumière et notre ombre.

La difficulté qui réside en ce moment, est de lâcher prise, lâcher ce mental qui souhaite tout contrôler. À peu de mots près, les guides me disent que nous n’avons pas de contrôle sur ce qu’il se passe. Ce n’est pas nous qui décidons de ce qu’il se passe dans l’Univers. Et que si des énergies doivent nous secouer, nous devons l’accepter, ne plus lutter, car cette lutte est celle qui nous maintient dans la matrice de la dualité.

Si vous aussi vous avez des moments de fatigue, sachez accorder du temps à vous-même, vous reposer, le corps et l’esprit, d’accueillir ce qui est, sans chercher à contrôler. Méditez autant que vous souhaitez, écoutez une douce musique qui vous repose, couchez-vous tôt… Autant de simples conseils et qui pourtant font du bien au corps, bien trop souvent mis à rudes épreuves.

With love <3

Iris

Source: http://irisandco.fr/

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

VOICI COMMENT "IRMA" NOUS A DÉTOURNÉ DE LA TOTALITÉ
PENSÉE DU JOUR