Bertrand Duhaime

Rédigé par : Bertrand Duhaime

Visitez mon site web à cette adresse : http://larchedegloire.com

VOUS ÊTES LES MAGICIENS DE VOTRE ÉVOLUTION
METEO ENERGETIQUE
Print Friendly, PDF & Email



Prévisions mensuelles du mois de septembre 2017.

par Bertrand Duhaime

Note : Vous devez comprendre qu’un tel retard à produire le présent bulletin énergétique s’explique par une complication personnelle dans la vie du messager ou par des circonstances qui ont échappé à sa volonté. Vous en déduisez ce que vous voulez, mais sans attendre d’excuses, ce que ne se permet jamais un métaphysicien qui connaît les lois, surtout que, en l’occurrence, chacun doit reconnaître que le hasard n’existe pour personne, ni pour l’auteur, ni pour les lecteurs.

En août, outre les énergies qui n’ont pas cessé de s’intensifier, le phénomène le plus remarquable fut, sans conteste, celui des deux éclipses, l’une lunaire (7) et l’autre, solaire (21). Conformément à l’Antique Promesse, lors de cette dernière éclipse, la plupart d’entre vous, vous avez émergé dans le Monde nouveau, parce que vous avez enfin réussi à franchir les dernières barrières que vous aviez vous-même dressées sur votre Sentier. Maintenant, il semblerait que le Phénix peut prendre son envol et s’élever aussi haut qu’il le veut, sur la Voie royale, faire le Grand Saut dans le Royaume de l’Amour éternel, afin de redécouvrir Qui-Il-Est. Pour tous et chacun, portés pas un élan nouveau, la Voie nouvelle a pu s’ouvrir.

À vrai dire, le mois d’août a représenté un point tournant majeur qui, plus que jamais dans le passé, a annulé toute possibilité de régression ou de retour en arrière. Nombre d’entre vous commencez à réaliser que vous êtes parvenus au terme d’un long cycle et que, malgré vos tentatives, vous ne pouvez plus retourner à votre mode d’existence d’antan, parce qu’une séquence d’événements inattendus vous a résolument tirés hors de votre zone de confort.

Nous ne pouvons pas dire que vous avez vraiment apprécié les changements qui se sont produits, qui ont pu s’imposer à vous, parce qu’ils ont peu répondu à vos vœux ou à vos attentes. Tout ce que vous pouvez dire, c’est que, étrangement, rien ne ressemble à ce qui fut ni à ce qu’il paraît. Du reste, plus souvent qu’autrement, il s’est produit tant de choses en même temps que, pris dans divers défis, vous n’avez pas vraiment réussi à écouter vos ressentis, à appliquer vos inspirations et à évaluer la portée des transformations qui se sont opérées en vous et autour de vous.

Pour la plupart, vous avez vraiment connu l’épreuve de la Grande Forge, vous êtes passés par les Feux de la Transformation. Pour les uns, vous êtes tirés de cette expérience plus libres, plus motivés, plus inspirés, plus ouverts et vous brûlez du désir de devenir plus créatifs et productifs. Formé au lâcher prise, vous accordiez de moins en moins d’importance au relatif, au contingent, à l’éphémère.

Mais, tout le contraire, il y en a qui, dans un puissant effort pour garder le contrôle, ont orchestré une tentative de diversion, ont tenté d’échapper à leur destin. Ainsi, ils ont cherché à vivre dans la stimulation constante, choisissant de répondre aux exigences d’un monde trop agité, parfois angoissant. C’est-à-dire qu’ils ont cherché un accompagnement constant dans la présence de gens superficiels ou qu’ils se sont voués à la satisfaction de leurs pulsions primaires, oubliant qu’ils préparaient ainsi un chaos qui, peu à peu, pourrait les mener à leur perte.

Car nul ne peut prétendre habiter le Monde nouveau s’il s’agite constamment, s’il ne sait s’accorder des pauses suffisantes pour intégrer les nouvelles énergies, dans la solitude et le silence, car il ne peut que rester prisonnier de ses résidus émotionnels et de ses comportements désuets.

Certains jours, ces Feux vous ont donné l’impression de pénétrer chaque molécule de votre être, augmentant la fréquence de symptômes physiques habituels, assez ennuyants, ou en engendrant de nouveaux, ce qui, certains jours, a pu éveiller en vous une certaine crainte, lorsque vous en veniez à oublier qu’ils faisaient partie de votre processus de Renaissance et de Résurrection. Ils vous ont permis de constater à quel point et de quelle manière vous devenez facilement le saboteur de votre vie, afin que vous décidiez de cesser d’agir ainsi.

Pour ceux qui ont su en profiter, les énergies du mois d’août ont assuré la dissolution de nombreuses couches d’illusions. Elles ont notamment permis de réviser les notions d’histoire, de manières, d’aspiration, telles qu’on vous les avait présentées ou enseignées, de manière à discerner le vrai du faux et à établir plus clairement ce qui importe le plus dans la vie. Mais elles ont aussi balayé des chagrins d’amour, les séquelles douloureuses de certaines séparations ou ruptures, de certains désappointements, même de rêves vains que vous continuiez d’entretenir, de sorte que ressurgisse votre état naturel d’Être d’Amour et de Vérité. Après que le substrat de votre réalité, formé d’aspirations, de projections ou d’ambitions stériles, ait volé en éclats, vous ne pouvez qu’apprécier le fait que votre Centre divin vous fasse sentir de plus en plus sa Présence, et, souvent, de nouvelles manières.

Ce récent processus de Transformation, le passage dans la Grande Forge, a engendré une immense restructuration de votre réalité de sorte que, maintenant, vous devrez vous disposer à nombre d’ajustements internes et externes. Gardez-vous bien de forcer quoi que ce soit, ils vont se produire d’eux-mêmes.

Pour leur part, les deux éclipses tout à fait exceptionnelles d’août ont soulevé une nouvelle vague d’Éveil et elles ont enclenché une réinitialisation majeure du Cours de la Vie. Selon les besoins évolutifs, elles ont amplifié le meilleur et le pire pour aider chacun à déterminer son camp. Mais, au fur et à mesure que les Feux de la Transformation achèveront de consumer les scories de la dualité, nombre d’éléments vont trouver leur juste place. Chose certaine, depuis ce mois mémorable, plus rien ne sera pareil pour qui ni pour quoi que ce soit.

***

À vrai dire, n’est-ce pas depuis le mois de juin que vous éprouvez des malaises relatifs aux aspects que vous devez changer dans votre existence, comme un incitatif à y faire quelque chose? Pourquoi résistez-vous à ce qui, de toute manière, va se produire, mais peut-être dans la souffrance, plutôt que dans le bonheur? En ce moment, l’Amour et la Vérité s’établissent en puissance de sorte que, si vous faites les bons choix, vous n’aurez plus rien à redouter. Mais ce qui s’opposera à cette force ne pourra qu’être dissous, balayé, si cela n’est pas transformé.

Souvenez-vous que vous êtes parvenu à la fin d’un cycle d’expérimentation qui ne peut que s’ouvrir sur une compréhension supérieure. Et ceux qui ne parviendront pas à y arriver ne pourront qu’être invités à aller réviser les principes de la Vie ailleurs. Car nul ne peut s’envoler s’il s’accroche encore à quelque chose qui est de l’ordre du relatif, du contingent, du transitoire, de l’éphémère.

Si vous avez cessé de vous mentir et de vivre dans le déni, vous ne pouvez que reconnaître, avec toujours plus de facilité, les éléments désuets que vous devez abandonner, qu’il s’agisse d’un mode de vie dépassé, d’un emploi qui ne vous satisfait pas entièrement, d’amis qui vous entrainent sur la mauvaise voie, d’activités qui vous font perdre un temps précieux, d’habitudes stériles bien enracinées qui vous paralysent, de dépendances qui minent vos meilleures énergies. Nous ne pouvons que vous prévenir que vous ne pouvez plus amener avec vous ces vieux bagages un pas de plus, comme vous ne pouvez plus faire perdurer davantage votre ancienne histoire. Il s’impose que vous jetiez au bûcher tout ce qui vous retient dans le monde de la densité et de la dualité.

Il y a un bon moment que vous remettez un peu tout en question. Par exemple, vous vous demandez secrètement si telle ou telle croyance représente votre Vérité, si vous vous occupez votre Position véritable, si c’est le temps de quitter votre emploi actuel, si vous gagnez à entretenir un lien particulier, si une certaine forme de soutien à autrui vous convient toujours.

Au cours des derniers mois, plus ou moins consciemment, il n’existe à peu près pas d’aspects de votre vie que vous n’ayez passés en revue pour procéder à des corrections ou pour établir de nouveau choix plus inspirants. Toujours de connivence, pour vous faciliter la tâche, les Instances subtiles ont fait remonter à la surface de votre conscience, vous donnant l’évidence de leur inutilité, les vieilleries que vous deviez reconnaître et sacrifier. C’est justement ce qui vous a fait si souvent alterner entre l’enthousiasme, la démobilisation… et l’épuisement. Car il y a des points avec lesquels vous étiez d’accord, mais, avec d’autres, un peu moins.

Vous avez tout aussi bien pris conscience que vous deviez transformer votre existence de manière à l’accorder à un rythme plus adéquat. Le nouveau rythme naturel vibre plus à l’unisson des Mondes de Vérité immémoriaux et il assure que vous vous intégriez mieux aux cycles de la Nature. Parfois, la nécessité de prendre de la hauteur peut représenter tout un défi pour celui qui n’a jamais pensé qu’à travailler pour concrétiser ses projets, s’adonner à tous les plaisirs, assouvir ses envies et toutes ses passions. Lorsqu’il plonge en lui, il ne trouve rien, il a l’impression de plonger dans le Vide, dans le Néant.

Ces gens-là doivent apprendre à s’accorder sans stress, surtout sans culpabilité, des moments de farniente, des moments où ils ne font absolument rien. Celui qui cherche à vivre constamment dans le feu de l’action, des distractions ou des divertissements, ne peut que reconnaître qu’il se fuit parce qu’il manque d’estime de lui-même et qu’il ne se trouve pas de substance personnelle. Il éprouve un vertigineux vide intérieur que, ne pouvant combler, il cherche à nier, à masquer. Il ne peut que tenter de compenser de mille façons aussi déraisonnables que nuisibles, remplaçant toujours une dépendance par une autre.

En ce moment, cette propension ne peut continuer parce que la dernière éclipse solaire, dont les effets se répercuteront pendant des mois, a inculqué une puissante accélération qui va produire un tri puissant entre ce qui peut survivre et ce qui ne le peut pas. Cet événement astronomique a produit une puissante infusion d’Amour pur, a augmenté la perception de la Vérité et a lancé un vibrant appel à l’Unité. Simultanément, il a activé de codes de la Réalité nouvelle qui ont contribué à ouvrir un Portail sublime sur un Royaume nouveau que vous ne saviez pas exister. Il se peut que vous ne le perceviez pas encore, mais cela ne devrait pas tarder.

Qu’est-ce à dire? Au moment de l’alignement du Soleil et de la Lune, les Énergies de Vie se sont intensifiées, ce qui a reconfiguré toute créature terrestre, assurant une grande expansion de la conscience. Les une après les autres, les attaches qui vous gardaient prisonniers de la dualité sautent, ce qui se poursuivra jusqu’à ce que vous éprouviez le sentiment très agrandi d’être une Totalité. Elles ont dissous toutes les missions et les contrats, de sorte que les choix d’intervenir deviennent vraiment une affaire personnelle. Désormais, pour ce qui a trait à l’humanité, l’expérience de la Vie va porter à participer à l’expérience collective, à développer le sens de la communauté, à partager sa présence et ses dons, à apporter du soutien à ceux qui en ont le plus besoin.

Prêt pas prêt, la dernière éclipse solaire a produit une remise à zéro profonde, soit d’ampleur universelle! Si vous avez toujours tenu à tout gérer et contrôler, les prochaines expériences vont vous apprendre que, lorsque vous ne pouvez rien changer à une situation, vous avez intérêt à capituler, à brandir le drapeau blanc, à vous y prendre autrement ou à passer à autre chose. De même, c’en est fini de la stagnation, de l’immobilisme, du statu quo, des refus, des négations et dénégations! Les énergies divergentes vont commencer à s’unifier, à se centrer, mettant en mouvement ce qui restait latent, inerte, tardait à bouger ou à s’activer.

Toute atteinte d’un point zéro permet de délester une part de l’ego, d’abandonner des croyances, de réviser son présumé savoir, afin de mieux s’ouvrir au Savoir véritable, en laissant son Centre divin, relié au Tout, exprimer et partager sa Sagesse immémoriale et enclencher les changements qui ramènent dans la Vérité vraie.

Dans la séparation des lignes du temps, vous savez avoir atteint un tel point lorsque vous vous abstenez d’entrer dans les schèmes de la personnalité et dans les jeux de la dualité. Et vous pouvez savoir que vous en êtes arrivé là parce que l’incertitude ne vous trouble plus. C’est-à-dire que, toujours plus impersonnel et inconditionnel, vous restez ouvert, vous faites confiance à ce qui vient dans la reconnaissance que tout participe du nouveau tempo de la Danse de la Vie. Cet état de réceptivité vous permet d’accéder à une conscience plus vaste, mieux ajustée à l’Ordre de l’Unité, de sorte que vous reconnaissez une plus large part de votre Essence. Il ne vous reste plus qu’à vibrer au diapason de l’Unité, à proférer la Vérité, à répandre l’Amour.

En fait, vous renouez avec la Trinité divine et vous assurez la pleine incarnation de l’Esprit de Vie et de l’âme dans la réalité concrète pour l’éthériser. Ainsi, vous vous ouvrez à l’accomplissement de toutes les possibilités. C’est-à-dire que vous permettez que les impossibles apparents deviennent possibles, selon que vous vous ouvrez à votre Totalité multidimensionnelle. Vous pouvez abandonner toute frénésie et toute préoccupation pour éprouver plus d’être.

Vous gagneriez à apprécier à sa juste mesure l’intervention providentielle de la dernière éclipse solaire, très puissante, qui s’est répercutée sur tout de manière des plus bénéfiques et constructives. Vous allez de plus en plus constater qu’elle a servi à complètement exposer les illusions de la dualité et à révéler le code de la Matrice du Monde nouveau d’une manière sans précédent.

Au terme de cette éclipse, plusieurs d’entre vous ont ressenti un sentiment d’euphorie, le résultat d’une grande infusion d’Amour pur. Mais, le moment d’après, vous avez plutôt été envahi par celui que tous les éléments de votre vie venaient d’être projetés dans les airs, sans trop savoir où ils pourraient retomber ou si vous pourriez les retrouver un jour. En ce moment, vous vous retrouvez toujours dans cet état d’incertitude relatif à votre destin, mais ce dernier vous permet de vous détacher davantage de la dualité, tout en favorisant la Réinitialisation totale de la Vie telle que vous l’avez connue.

***

C’est au moment de cette éclipse que les feux verts ont commencé à vaciller et à pâlir jusqu’à s’éteindre, pour faire soudainement place à une série de feux rouges, le signal d’arrêts obligatoires. Au passage d’août à septembre, vous pensiez connaître une phase plus faste. Vous entrevoyiez la possibilité de ne plus vivre que des moments heureux, lumineux, fructueux, glorieux. C’était oublier que cette promesse ne s’adressait qu’aux êtres qui ne s’accrochent plus à rien, qui savent vraiment agir dans la Vérité et vibrer d’Amour pur.

Il est certain que les aspects sombres, souffrants, douloureux de l’existence s’estompent de plus en plus, mais au gré des renoncements nécessaires, de la fin des résistances et des réels lâcher prise. Là où il y a besoin de lâcher prise, il y a de l’ego, une conviction tenace, un ressenti profond d’avoir raison, même quand on a tort. C’est ainsi que, au moment où ils s’y attendaient le moins, plusieurs se sont retrouvés face à des blocages ou ont connu des ratés dans divers secteurs de leur vie. Des arrêts obligatoires ont brisé leur élan, les ont immobilisés.

Curieusement, dans la plupart des cas, c’est un contexte physique qui a causé ce point mort, par exemple un accident, une blessure, une maladie, l’aggravation de symptômes physiques, de l’exténuation. Plus rarement, il s’est agi d’un trouble psychique ou d’un choc affectif. Quoi qu’il en soit, il a plongé dans un état de conscience modifiée, agrandie, qui donnait l’impression de ne plus appartenir au monde terrestre ou, peut-être, de ne plus vouloir y rester, et, par moment, d’approcher de la mort. Pourtant, pour la majorité, vous êtes toujours là! Mais vous avez dû vous accorder beaucoup de repos. De toute manière, vous avez probablement beaucoup dormi et, dans certains cas, autant de jour que de nuit.

Au cours de votre sommeil, à travers des rêves étranges, vous avez repassé nombre d’épisodes de vos vies antérieures plus ou moins reluisants ou vous avez obtenu des révélations du Monde nouveau. Lorsque vous sombriez dans le sommeil, au moment de quitter votre corps, pour vos excursions nocturnes, vous pouviez avoir l’impression de quitter un vêtement de soie qui n’avait plus de prise sur rien. Même ceux qui éprouvaient des douleurs avaient l’impression de se décorporer, de quitter leur enveloppe physique.

Maintenant, après un épisode qui a plus ou moins duré, selon les sujets, vous pouvez rester endolori ou meurtri, mais vous sentez toujours immense, comme dans une conscience agrandie, comme si vous vous trouviez ailleurs. Sauf que, cette fois, quelle qu’ait été votre épreuve, vous n’avez pas vraiment eu l’impression d’avoir contracté une maladie, d’avoir vécu un accident, surtout pas que vous avez vécu une mauvaise expérience. Vous ressentiez que chaque feu rouge ne représentait que l’imposition d’une pause pour assurer une remise à zéro plus complète de votre être, de sorte que vous ne vous y opposiez pas. Vous ne le preniez pas comme un obstacle, une brimade ou un inconvénient, mais comme une occasion de trouver le temps et l’espace de vous remodeler complètement, de réorienter votre existence vers le Sentier le plus vrai et le plus amoureux. Il vous permettait d’explorer des royaumes inconnus et d’œuvrer sans distraction sur le plan de l’Énergie pure.

Dans le nouveau contexte énergétique, lorsqu’un feu rouge vous immobilise, il peut vous arriver d’éprouver le sentiment de vous retrouver dans un Espace intermédiaire, comme si vous vous retrouviez entre deux mondes, donc ni ici ni là. Vous avez l’impression de devenir informe et d’acquérir une conscience agrandie. Peut-être pourriez-vous comparer cet état à celui d’un poisson sorti de l’eau qui ne sait plus où il se trouve ni comment respirer dans le nouvel environnement peu familier qu’il habite. Certains secteurs de votre vie où vous vous sentiez très à l’aise ont pu disparaitre, à moins qu’il s’agisse de réalités sur lesquelles vous pouviez vous appuyer qui n’existent plus.

Certains d’entre vous ont subi d’importantes épreuves ou ils ont dû relever d’importants défis. Et Ils n’en ont peut-être pas fini. Qui peut savoir s’il n’a pas encore besoin, pour cesser de résister, qu’une Super Tempête parfaite le secoue? Il ne serait pas pire que ceux qui sont pris dans des ouragans, des inondations, des feux de forêt quelque part dans votre monde. Sauf que, ce qu’il faut en retenir, c’est qu’il ne s’agit pas d’une sanction karmique ou d’une punition céleste : vous n’avez rien fait de mal, vous aviez simplement besoin d’un ajustement.

Il est vrai que, certains jours, vous pouvez avoir l’impression de participer à une course d’obstacles, mais, ce qui est nouveau, alors, vous n’éprouvez plus de démotivation, vous ne ressentez aucun désespoir. Une petite voix vous dit que vous faites l’expérience d’une remise à zéro. Alors, évitez toute résistance, acceptez ces feux rouges de bonne grâce, considérez-les comme l’expérience qui convient le mieux à vos besoins immédiats.

Par bonheur, un feu rouge n’immobilise pas tout le monde en même temps. Il s’en trouve toujours, plus fortunés, qui peuvent tenir le flambeau pour ceux qui sont dans l’épreuve. Et vous gagneriez à rendre grâce aux gens qui rendent pareil service, un service simplement indispensable.

En ce moment, vous cherchez toujours à percevoir davantage des nouvelles composantes qui ont surgi dans votre décor agrandi suite aux activations mondiales du mois de mai. Vous savez qu’ils s’y trouvent, car vous les ressentez très bien, mais vous ne pouvez pas encore les voir. Il reste caché des éléments du Grand Puzzle que vous avez commencé à rassembler : vous avez beau les chercher dans la boîte d’origine, parmi les morceaux épars, que vous ne les trouvez pas. Peut-être vous obstinez-vous à les chercher dans leur boîte jusqu’à ce qu’une soudaine inspiration vous porte à soulever un journal, placé pas très loin, où vous le trouvez enfin. Il vous a fui de la main sans que vous vous rendiez compte ou il a disparu lors de certaines de vos manipulations pour étaler le puzzle. Toutefois, après l’avoir ajouté au puzzle, vous découvrez un nouvel élément du tableau dont vous n’étiez pas très certain.

Lorsque vous avez découvert certains des nouveaux éléments qui composent le décor qui vous entoure, il vous faut ensuite les incorporer à votre vie, puisqu’ils représentent, précisément, ce dont vous avez le plus grand besoin dans l’immédiat. C’est suite à ce choix que vous finirez par trouver le support dont vous aviez besoin et qui semblera vous parvenir des nues, car c’est en le fixant dans la gratitude qu’il peut ensuite se manifester dans le concret.

***

Pour vous exprimer une part de votre nouveau contexte, permettez-nous d’inventer l’expression de l’«au-dessus du dessus». Par elle, nous désignons ce qui existe au-delà et derrière les limites que vous vous posiez jusque-là. Désormais, vous entrez dans une phase de dissolution de vos plafonds artificiels ou de vos limites auto-créées, le résultat de vos croyances limitées, de ces présumés vérités qui vous ont été inculquées, mais qui sont des plus incertaines ou des plus fausses. Il s’agit autant des connaissances approximatives ou erronées que vous avez apprises dans les centres d’éducation que des transmissions des moyens de communication de masse, de tout ce qui vous donne une vision fausse et partielle de ce qui se passe vraiment, ce qui a contribué à vous rétrécir et à vous garder accroché à la dualité.

Aucun de vous n’est né avec ces limites, vous les avez développées au cours de votre croissance et de votre formation dans une réalité fondée sur la dualité, la source de toutes les divisions et de toutes les oppositions. L’alcool, la drogue, le tabagisme, la mauvaise alimentation, les mauvaises habitudes de vie, toutes les dépendances servent utilement à l’ancrage de ces limites artificielles que vous vous imposez là où il n’en existait aucune.

Voici comment se produit le phénomène : lorsque vous vous alourdissez, par un moyen ou un autre, vous pouvez réduire votre concentration et votre motivation, de la même manière que, lorsque vous planez, plus ou moins intoxiqué, vous pouvez vous élever jusqu’à un certain point, sauf que, après l’expérience, vous chutez toujours plus bas. Votre degré de stimulation ne représente en rien le degré d’expansion que vous pouvez prendre en conscience, il ne révèle que la frontière imaginaire dans laquelle la drogue ou un autre produit peut vous induire.

Suite à n’importe quelle intoxication, vous revenez toujours à votre point de départ, si vous ne vous vous affligez pas d’autres dommages irréparables, même si, d’une fois à l’autre, l’illusion de vous élever devient plus forte et semble plus réelle. Vous en dégagez la conviction que c’est l’état le plus élevé dans lequel vous pouvez vous élever. Il se produit la même chose lorsqu’on vous a répété que vous ne pouviez pas faire certaines choses, réussir dans certains domaines, que vous n’aviez pas de talent, que vous étiez une vilaine personne, qu’une réalité était impossible à atteindre. Vous vous êtes fixé des murs fictifs, d’une manière arbitraire.

La bonne nouvelle, c’est que les présentes énergies ébranlent et dissolvent les limites artificielles, tout ce qui vous empêchait de devenir l’Être d’Amour et de Vérité qu’on aurait dû vous apprendre à redevenir. Dans nombre de cas, elles disparaissent d’elles-mêmes, soit sans le moindre effort de votre part, parce que la résonance de l’Amour et de la Vérité ne cessent de s’amplifier. Quelle libération se produit en vous lorsque vous réalisez que vous n’êtes plus lié par les fausses limites. Vous savez, vous êtes une créature puissante : lorsque vous vous unissez à votre Centre divin, vous le devenez encore plus. Et vous pouvez en venir à accepter le fait que, dans un monde de conception divine, tout devient possible.

Une fois de plus, nous devons vous rappeler que vous vivez toujours dans les énergies de l’Année du Coq igné. Ce symbole ésotérique évoque le Chant du Réveil qui se fait entendre toujours plus fort. Ainsi, tous les événements de la présente année, pour ainsi dire, taillés sur mesure, servent à réveiller le plus grand nombre de personnes à leur Réalité véritable. En cela, dans le creuset, les Feux de la Transformation du mois d’août ont forgé le Phénix qui s’apprête à prendre son envol, renaissant des cendres du monde de la dualité en effondrement accéléré.

Le choix de se comporter en poulet, peut-être en poule mouillée, plutôt qu’en Phénix, appartient à chacun des êtres incarnés. Chacun atteste du choix qu’il a fait par la manière dont il répond et qu’il réagit, malgré le chaos ambiant, aux défis que l’existence lui propose chaque jour. Chacun peut trembler de peur au lieu de se montrer fort dans l’Amour. Si vous vous sentez dépassé par une situation, évitez de vous laisser abattre. Vous n’allez tout de même pas continuer à vous comporter comme un être timoré ou couard que les défis de la vie agace.

Vous gagnez à rejeter toute impression de fardeau ou de poids dès qu’elle se présente. Le Phénix se complaît à assumer ses responsabilités et à démontrer qu’il peut le faire. Il sait déployer ses ailes puissantes et oser se démontrer immense et superbe. Lorsqu’il se dresse, il ne se laisse jamais abattre, comme il ne permet jamais que rien ne le surcharge ou ne l’écrase.

Peut-être trouvez-vous ces derniers propos un peu moralisateurs alors qu’ils ne tentent que d’exprimer le fait que, dans les énergies présentes, tous les obstacles qui ont surgi sur votre voie ne ressemblent plus qu’à des petits cailloux qu’il suffit au Phénix, que vous êtes devenu, en exprimant la Vérité et en rayonnant l’Amour, d’écarter d’un coup de l’un de ses gros talons. Le temps est venu de démontrer votre degré de Maîtrise, non parce que vous pouvez faire de l’ostentation, mais parce qu’il est simplement naturel et gratifiant de démontrer votre Grandeur, plutôt, de l’assumer.

***

La démarche de renoncement, d’apparence interminable, prend une portée beaucoup plus grande que vous ne pouvez l’imaginer. Pour l’être humain, il comprend plus que l’abandon du concept dualiste du karma, de l’oubli de son vieux rôle, de l’oblitération des souvenirs de ses multiples incarnations, de l’abolition de ses vœux antérieurs, du rejet de ses habitudes bien ancrées, même s’il comporte tout cela. Il implique le laisser-aller de son aventure immémoriale, d’incarnations en incarnations, pour se fondre dans l’Immédiateté agrandie. Il ne s’agit peut-être pas encore de tout rejeter, mais de rejeter presque tout, de compléter son dénuement afin de se relier à une Réalité infiniment plus grande.

Ici, une petite digression s’impose. Il n’y a pas de mal à ce que, sur Terre, votre famille biologique occupe une grande importance, comme il n’y en a pas à ce que vous vous en soyez détaché. Il vous appartient de les aimer, où qu’ils se trouvent, peu importe leur manière d’être. Sauf que, dans une conception un peu étriquée, vous ne devez pas tenir cette famille de naissance pour votre seul groupe d’appartenance ni comme votre groupe principal d’appartenance. En outre, maintenant, vous le savez, nul ne peut s’improviser le sauveur d’autrui, il ne peut être pour les autres qu’un soutien, un éclaireur.

Si vous êtes au fait du principe de la réincarnation, vous savez pertinemment que, dans une autre incarnation, vous avez pu être l’un des parents de l’un ou l’autre de vos parents actuels, peut-être même leur ennemi juré. Dans ce contexte, dans l’une ou l’autre de vos incarnations, le fait de vous concentrer uniquement sur le lignage terrestre d’origine représente une aberration : cette attention exagérée réduit votre être, vous rapetisse, alors que vous n’avez rien de petit. Il est plutôt usuel, chez un métaphysicien ou chez un explorateur de la Conscience cosmique d’assurer que, dans leur présente incarnation, ils savent avoir rencontré des gens qui leur étaient apparentés dans l’une ou l’autre de leurs incarnations précédentes.

Vous conviendrez que ce serait faire preuve de courte vue que de prétendre que votre présente relation avec votre Famille naturelle prend une valeur absolue dans tous les temps, tous les univers et sur tous les plans, parce qu’elle n’y résume pas tous vos autres liens de parenté. En fin de compte, vous ne pouvez probablement reconnaître comme parents définitifs que la Terre et les Étoiles, tiens, pourquoi pas le Soleil et la Lune.

Beaucoup d’entre vous portent beaucoup trop d’attention à leurs liens familiaux, ce qu’ils démontrent par la valeur qu’ils accordent à leurs remarques, à leurs critiques, à leurs attentes, à leurs interventions, à leurs besoins. Il vaudrait mieux que, inspirés du Savoir de leur Cœur, ils comprennent quel est le But véritable de leur présente incarnation sur la Terre. Il importe plus que l’assentiment de sa famille terrestre de faire son propre bonheur, de vivre une vie remplie, de mener une vie d’Amour dans l’intégrité et l’authenticité.

Un jour, chacun doit se résoudre à agrandir son être de manière à se relier profondément à sa Famille véritable. Il s’agit là de la reconnaissance du lignage spirituel qui doit obtenir la préséance sur le lignage naturel, parce qu’il vous a accompagné de toute éternité, bien au-delà de la dimension spatio-temporelle. Votre Famille véritable, logée dans les étoiles, ne développe avec vous aucun lien karmique gluant, le résultat d’une relation trop affective : elle ne partage avec vous que son lignage stellaire et un but commun. Vous avez travaillé avec elle depuis des temps immémoriaux. Elle constitue même votre Échelle d’Ascension!

Votre lien avec votre Famille véritable remonte aux Mondes d’Amour et de Vérité situés au-delà du temps. Elle répond un peu à la notion maya du Soleil véritable caché derrière le Soleil physique. Dès que vous contemplez le phénomène de la Vie au-delà de ce qui se perçoit dans la réalité physique, vous accédez à une Vérité plus complète de votre Entité totale. À chaque étape de votre nouvelle compréhension, acquise dans un sondage plus profond de la Réalité suprême et dans l’acceptation de sa Vérité, vous vous unissez davantage à votre Famille véritable. Voilà ce qui vous permet de gagner en force parce que, d’un membre à l’autre, vous vous rappelez la Réalité telle qu’elle est, vous évoquez entre vous ce qui se passe sur une échelle infiniment plus vaste. Surtout, vous découvrez que vous n’êtes jamais seul. Quelle belle découverte à un moment où il s’impose que vous vous supportiez, vous honoriez et vous aimiez comme jamais.

De plus en plus de gens réalisent que leur Véritable Être-Un détient un pouvoir considérable. Lorsque, uni dans l’Amour, vous veillez à ne plus faire qu’Un avec les autres membres de votre Famille spirituelle, vous pouvez tout accomplir. Vous partagez avec elle plus qu’un lien télépathique, un lien qui plonge dans l’Essence de l’Être unique et que tous ressentent. C’est surtout sur ce plan que, à partir de maintenant, vous devez œuvrer.

Lorsque vous vous liez à cette Nouvelle Réalité, comprise à l’intérieur de la Nouvelle Réalité vitale, vous commencez à comprendre la profondeur de votre lien organique avec la Terre-Mère et avec les étoiles. Vous commencez à vous ajuster à vos Parents véritables, le Soleil et la Lune, comme avec votre Fratrie du Ciel. Plus encore, au plan essentiel, vous vous reliez directement à l’humanité entière, du moins avec cette part d’elle qui est éveillée et qui sait se montrer vraie et réelle. Vous pouvez appréciez d’enlacer un arbre de vos bras, comme vous pouvez aimer vous baigner dans l’océan, mais il importe bien plus de reconnaître toute créature comme un membre de votre Fratrie spirituelle, mieux, comme une entité qui vous habite, qui est part de vous.

Il vous reste tant de choses à comprendre. Mais cela ne peut commencer qu’en laissant aller les fausses croyances, avec le reste qui doit partir, et en vous reliant à tout, sur un plan plus essentiel, celui de la Réalité unique. Il se présente à vous tout un Nouveau Royaume d’Amour et de Vérité qui ne demande qu’à se laisser redécouvriez par votre plongée en lui. Il se peut que vous ne le sachiez pas, mais il s’agit d’une expérience de Félicité à en couper le souffle. Sauf que vous n’y parviendrez pas du premier coup. Vous gagnerez à commencer par éliminer, d’étape en étape, ce qui persiste à vous garder dans la dualité et à vous imposer des limites.

À vrai dire, l’année 2017 ne comporte plus qu’un peu plus de trois mois, mais elle n’en recèle pas moins des occasions mirifiques, à travers des situations de défi et des expériences imprévues qui vous assureront d’y parvenir.

***

Fort des notions que nous venons de partager avec vous — ou de vous rappeler — et que nous espérons que vous savez apprécier, nous pouvons aborder le sens des expériences du mois de septembre. Surtout, nous devons souligner que vous approchez de l’équinoxe d’automne (22, à 15 h 02, HNE, à Montréal ou à 22 h 02, à Paris), qui représentera un Portail tout aussi exceptionnel que les expériences des dernières semaines.

Comme vous avez probablement pu vous en rendre compte, septembre représente d’abord une phase d’intégration. Les choses ne bougent pas trop, il ne se produit pas autant de merveilles que vous auriez pu le prévoir, mais vous gagnez en solidité et en certitudes nouvelles. Depuis l’entrée dans ce mois, vous avez commencé à réaliser à quel point vous avez changé, comment votre conscience s’est élargie, surtout dans le fait que de nouveaux modes de perception vous deviennent naturels, comme normaux. Par exemple, vous ressentez de plus en plus clairement que le tissu de la Réalité se transforme.

Quant à vous, il peut vous sembler avoir subi un étrange traitement, comme si on vous avait décroché de tous vos supports et de toutes vos attaches et qu’on vous avait démantelé pièces par pièces. Si tel est votre cas, il vous reste l’impression de ne plus avoir de forme définie, de n’être à peu près plus rien. Maintenant, les nouveaux éléments qui vont vous permettre d’émerger dans une nouvelle forme, d’accéder à une nouvelle vie, vont commencer à se présenter à vous. Nombre de ces éléments sont déjà en préparation, et ils devraient s’insérer dans votre être dans les prochains jours. L’attraction de ces éléments jusqu’à vous fait également partie de la présente phase d’intégration. Dans un délai plus ou moins long, au moment où vous vous y attendrez le moins, vous allez vous relever et prendre votre envol, vous révélant un Phénix rené de ses cendres, des cendres résultant des Feux de la Transformation, parfois douloureux, qui ne tarderont pas à s’évanouir dans votre mémoire.

Présentement, vous pouvez avoir l’impression de tourner en spirale, dans un Trou noir, entouré d’anciennes parties de votre être qui continuent de virevolter autour de vous. Dans ce nouvel état, vous sentez de plus en plus que l’intellect doit démissionner pour faire face aux attributs du cœur. C’est-à-dire que vous ressentez presque un soulagement de savoir que, maintenant qu’un Trou noir vous a happé, aucun plan rationnel ne peut vous être du moindre secours, car vous ne pouvez nullement concevoir ce qui vous attend ni deviner le degré d’urgence de certains choix.

Cet état d’être, qui vous donne l’impression de flotter entre deux mondes, vous fournit le délai vous assurant de pouvoir compléter l’intégration qui s’impose de sorte que, à point nommé, vous puissiez accéder à un plan supérieur de votre périple ascensionnel. Pour prendre une image que vous pouvez comprendre, après une pause plus ou moins agréable, certains d’entre vous se tiennent déjà dans le hall de la gare, billet en main, fin prêts pour la montée dans le Train express, dès qu’il se présentera.

Ainsi, jusque-là, il n’y avait pas grand-chose à dire de septembre, mais, à partir du prochain équinoxe, tout proche, il en sera autrement. Car vous allez résolument entrer dans une phase de renaissance, de Résurrection. Les Feux subtils, qui imposent des renoncements et des délestages, engendrent toujours des occasions propices à l’apparition de réalités nouvelles. Des cendres fumantes, surgiront plusieurs de vos aspirations légitimes, ce qui vous apportera un grand réconfort, beaucoup de joie. Au cours de votre long périple ascensionnel, vous avez découvert des trésors cachés et des pierres de touche qui vous aidaient à redécouvrir votre Être véritable. Maintenant, elles émergent de nouveau, en vous, un peu comme la barbe-à-papa se dissout au contact de la langue.

Dans les présentes énergies, vous ne savez que trop bien que vous devez adopter de nouvelles manières de vivre et de faire les choses, conformément à vos perceptions, grandement transformées. Pour l’instant, vous ne pouvez pas prévoir le cours des événements, mais la certitude que vous approchez de la réalisation de vos aspirations ne peut cesser de croître en vous. Autrement dit, vous vous retrouvez dans une espèce de vide qui ressemble indéniablement à une pause sacrée.

Dans la présente phase d’immenses changements, un nouveau groupe des vôtres va éprouver l’envie assez subite de déménager, d’aller vivre ailleurs. Certains d’entre eux vont choisir de se déplacer dans un endroit imprévu, peut-être même à l’étranger, tandis que d’autres, pour fermer une boucle, vont retourner dans un lieu qu’ils ont déjà habité. Pour d’autres, c’est plutôt l’aspect nutritionnel qui va commencer à les interpeler, de plus en plus conscients que l’ancien système, fondé sur la dualité, a développé depuis longtemps un mode d’alimentation truffé de calories vides et de produits intoxicants, donc dépourvu de vitalité et de valeur nutritive.

À vrai dire, les manipulateurs de l’humanité avaient conçu le système du vieux monde de manière à satisfaire les besoins superficiels et les pulsions primaires des êtres humains afin de les garder dans le sommeil. Maintenant que toutes les supercheries et les tromperies refont surface, les gens sortent de leur envoutement et ils ressentent le besoin de restaurer leur état physique et mental, ils aspirent à redécouvrir ce qui est vraiment vrai, ce qui est plus réel.

Vous avez atteint un point de votre destin collectif où, lancés dans une course à obstacles, vous approchez de la ligne d’arrivée. Nous entendons que vous avancez sur une voie remplie de trous, de mines, de désastres d’origine artificielle qui finissent par provoquer la Nature. Dans ces circonstances, chacun d’entre vous doit rester vigilant, bien éveillé, parce que les Forces occultes, qui ont longuement contrôlé votre planète, prises de désespoir, improvisent fébrilement de plus en plus de moyens, dans un ultime effort pour maintenir leur hégémonie terrestre. C’est ce qui explique l’augmentation des manigances et de magouilles politiques et la profanation votre magnifique planète.

Mais y a-t-i vraiment augmentation des manigances et des magouilles de tous ordres? Car il existe un phénomène naturel, à savoir que l’intensification de la Lumière force les œuvres obscures à se dévoiler, à remonter à la surface, ce qui, dans un étrange paradoxe, peut parfois donner l’impression que le monde terrestre s’obscurcit, alors qu’il s’illumine de plus en plus. Et c’est précisément cette augmentation de la Lumière qui entrave les ennemis de l’humanité, les amenant à déployer, dans la mesure qu’ils le peuvent encore, l’énergie du désespoir.

Pour votre part, gardez confiance, malgré les pires menaces, rien ne peut plus dévaster votre monde sur une grande échelle, surtout, rien ne peut s’opposer au maintien de son existence, à l’atteinte de la Victoire finale.

L’histoire, telle qu’on vous l’a enseignée, ne couvre pas une période assez grande pour que vous puissiez comprendre que la transition d’un cycle expérientiel à un autre comporte toujours ses heures sombres, des moments chaotiques, compliqués, sales, dégoûtants, peu agréables à vivre, ce qui devient un défi constant capable d’ébranler jusqu’aux tréfonds de l’être. Comme humanité, c’est là que vous en êtes rendus.

Cette découverte devrait vous aider à comprendre que, surtout actuellement, vous n’habitez pas le monde terrestre pour vous divertir, vous distraire, vous disperser, vous éparpiller, jouir sans fin, chercher le meilleur de tous les mondes, vous remplir les poches d’argent, mener une carrière fructueuse, combler vos vœux personnels, vous accorder tous les plaisirs passagers. Vous devez accéder à une nouvelle fréquence de l’amour de vous-même qui vous portera à manifester un idéal nettement supérieur.

Dans le choix de jouir le plus possible et de combler la majorité de vos désirs terre-à-terre, vous ne pouvez plus que vous maintenir dans une situation où vous devez combattre inlassablement pour survivre, ne pouvant empêcher de toujours vous étioler davantage. Il n’y a rien de mal à vous faire plaisir, à chercher l’agrément, mais ceux-ci doivent représenter le juste retour de l’assomption de vos responsabilités et d’une œuvre correctement assumée et accomplie.

Voyez-vous, à un certain stade du parcours ascensionnel, le nécessaire ne peut plus prendre le pas sur l’essentiel. Car celui qui veille à l’essentiel gagne le nécessaire. Vous avez changé de monde et de dynamique. Tout est désormais une question de degré de confiance en la Vie. Avec l’ouverture du cœur, revient l’esprit d’enfance, qui implique d’abord la confiance en son Créateur. Dans cet état, vous ne pouvez qu’aller d’émerveillement en émerveillement, dans la découverte que l’énergie ambiante vous facilite spontanément l’existence, à tous égards et en toute occurrence. Alors pourquoi ne pas oublier vos problèmes et vos préoccupations terrestres pour laisser vos pensées se tourner vers votre Splendeur?

Bien au contraire, vous habitez le monde terrestre pour le libérer de ses illusions après avoir personnellement découvert Qui-Vous-Êtes-Vraiment! Vous habitez la Terre pour réintroduire la Vérité et ré-ancrer l’Amour. Vous en foulez le sol pour contribuer à éliminer la dualité par l’engendrement du Monde nouveau. Tant que vous vous en tiendrez à cette tâche, vous gardant de vous centrer sur l’immense chaos que provoque l’effondrement de l’ancien système de réalité, tout se passera bien pour vous.

L’engendrement d’une Réalité nouvelle implique toujours le recours à une grande créativité. Et c’est précisément à travers cette expérience que surgissent l’enthousiasme et la satisfaction. Pourquoi? Parce que vous vous y sentez pleinement vivant, véritablement comblé, dans la découverte de votre raison d’exister sur Terre et l’activation de vos potentialités. Aussi devriez-vous soigneusement vous garder de tenter d’établir votre empire sur le puissant mouvement des marées de la dualité dans votre désir de vous maintenir dans le bien-être et le confort. Reconnaissant, vous feriez mieux de les observer transformer la mer, changer constamment son aspect, en vous centrant sur l’œuvre de faire apparaître de la nouveauté, dans l’exploration de la Réalité véritable.

Il est de votre intérêt de tout mettre en œuvre pour éviter que les changements en cours ne vous renversent jour après jour. Mieux vaudrait que vous accueillez la dislocation de l’ancien système dans la pensée qu’il fait de la place à un nouveau, tellement meilleur, celui du Nouveau Paradigme. Nous comprenons que, parce qu’il a longtemps fait partie de vos illusions, que vous preniez pour la réalité, vous puissiez parfois éprouver du malaise, de la nostalgie, même du chagrin, au constant de la manière dont il s’effondre. Mais ce n’est pas une raison pour en faire un drame, voire une tragédie. Le monde n’a pas besoin de vos lamentations ni de votre désespérance, il a besoin de la force, de l’amour, de la Lumière des ceux qui connaissent la Voie à suivre et que la dualité ne séduit plus, ne happe plus. Mais peut-être n’êtes-vous pas encore capable de vous reconnaître comme un Temple sacré et comme un Pilier du Monde nouveau?

Chez ceux qui ne sont pas prêts à s’ouvrir au changement, le champ d’énergie spirituelle qui envahit présentement la Terre exacerbe les sentiments, qui peuvent facilement dégénérer en émotions, avant d’induire dans la confusion, peut-être dans un certain désespoir, parfois dans la folie. Chez ceux qui savent devoir abandonner une histoire pour en écrire une autre, elle éveille surtout la nostalgie et un peu de démotivation, par crainte de devoir oublier des souvenirs heureux, d’affronter des doutes qui, trop souvent, ont pu servir de mauvais prétexte à l’inaction, de voir ressurgir certaines peurs qui ont pu, un jour, engendrer des drames et induire dans la souffrance ou la panique.

Il n’empêche que l’activation de votre Centre divin, qui est tout Amour, reste la Clé de votre destin. Rappelez-vous que chaque fois que vous faites un pas vers lui, il en fait dix vers vous. Si vous saviez vraiment Qui-Vous-Êtes, vous comprendriez que, au plan collectif, lorsque vous vous maintenez dans votre champ unifié comme Un Seul Être, pour exprimer l’Amour et la Vérité innées qui vous habitent, vous exercez une influence jusque dans les Royaumes au-delà du plan physique. Collectivement, vous détenez le pouvoir de mettre fin aux orages, d’arrêter les dévastations, de rétablir votre pouvoir sur votre magnifique planète, de dépasser la dualité pour accéder à la Réalité nouvelle. Plus les gens s’éveillent à la Réalité véritable et vous rejoignent dans la Conscience unifiée, plus vous gagnez en force.

Si vous portez le moindrement attention à ce qui se passe dans le monde, vous constaterez au quotidien l’activation de votre Entité divine collective. Malgré les aberrations que vous pouvez croire y découvrir, vos médias sociaux favorisent les prises de conscience salutaires. Il n’y a pas un jour où l’un de ceux qui vous ont fait une demande d’amitié ne sollicite pas une prière pour lui-même ou pour l’un de ses êtres chers. Aussitôt, un grand nombre de personnes se concertent pour émettre de l’Amour, témoigner de leur support, exprimer leur empathie, rayonner des énergies de guérison. Il ne s’agit plus d’une prière de l’ancienne manière des religions, soit d’une supplication envers Dieu, perçu comme une Entité extérieure, de la part de gens qui se sentent dépassés ou démunis, il s’agit de l’Union, comme Un Seul Être, d’individus qui, centrés sur leur Centre divin, savent qu’ils peuvent produire d’apparents miracles.

L’avenir n’apparaît pas très prometteur pour l’être incarné qui continue d’attendre que les changements qu’ils souhaitent se produisent sans sa participation ou qui attend un salut par procuration. Partout, désormais, il faut conjuguer l’apport individuel et l’apport collectif. Que chacun l’entende, vous ne pourrez dépasser la dualité et engendrer le Monde nouveau que si vous vous y mettez, tous, comme Un Seul Être. C’est précisément la révélation que les énergies de septembre veulent vous fournir, à savoir que vous êtes individuellement et collectivement les Créateurs de la Nouvelle Terre. Si vous vous formez cette vision et si vous vous maintenez dans un état d’Amour pur, vous pourrez enfin produire les changements qui s’imposent ou que vous souhaitez pour vivre la Réalité nouvelle.

En fait, d’ici la fin de l’année, en raison d’énergies tutélaires favorables, vous pourriez transformer toutes les situations sombres en situations lumineuses dans la mesure que vous contribuerez à faire ressentir la Puissante Présence de votre Centre divin, de cet Être d’Amour et de Vérité qui vous habite, si ce n’est sur le plan collectif, du moins au plan individuel. Ainsi, vous pourriez connaître un nouveau bonheur et, alors, prendre le temps de vous en réjouir! Vous pourriez refléter, dans la réalité concrète, ce qui émerge de vous, votre Divine Lumière! Mais, pour y arriver, vous devez absolument vous former une vision infiniment plus vaste de vous-même et, de là, laisser le champ libre à votre Centre divin qui peut vous aider à vous reconnaître dans votre Totalité… Mais saurez-vous vous éveiller ainsi à votre propre Lumière et, par elle, à votre propre Puissance?

Comme vous êtes déjà parvenu à la fin d’un cycle d’expression, d’ici la fin de l’année, vous allez clore votre phase d’apprentissage, vos années d‘études, vos cycles de nettoyage, ce qui va vous permettre d’accéder à une compréhension supérieure. Ce rappel devrait vous aider à accepter de meilleure grâce les expériences d’épuration et de purification que vous pourriez êtres appelé à vivre. Surtout, vous devrez vous faire à l’inattendu et à l’imprévisible qui favoriseront la rectification de certains aspects de votre vie et vous conféreront une plus grande ouverture de conscience.

Apprenez à vivre dans l’instant présent pour échapper aux projections stériles, soit à ce qui a été et à ce qui ne sera peut-être jamais. Cessez de spéculer pour mieux comprendre, par l’intuition qui émane du cœur, l’expérience que le moment vous propose. Refusez toute ancienne certitude présumée, donc toute fausse croyance, pour vous ouvrir à la révélation que, dans la spontanéité de son cours, la Vie peut vous offrir, dans l’immédiat, ce qui ne peut être que mieux et différent de ce que vous avez cru savoir et de ce que vous avez pu expérimenter dans votre ancienne histoire. Accordez de nouveau votre confiance à la Vie, mieux dit, à la Puissance de la Vie, un nom qui voile simplement l’Absolu toujours en action en vous et partout. Acceptez l’aventure fabuleuse de recréer votre existence sur des fondements toux nouveaux.

Vous savez, jamais, au cours de son histoire, votre planète n’a reçu d’aussi belles et puissantes énergies que celles qu’elle reçoit présentement, pour vous tirer, avec elle, du marécage de la densité et vous ramener dans l’Unité, imprégnant tout de toujours plus de Vérité et d’Amour divin. Au-delà des apparences, en ce moment, les énergies s’adoucissent vous inclinant à exprimer plus d’Amour et vous invitant à faire preuve de plus de discernement et de Sagesse. Elles comportent de nouveaux codes de nature à changer votre mode de fonctionnement, votre manière d’agir, afin de vous libérer de vos souffrances intérieures et de vos sempiternels mécanismes de sabotage.

Les énergies actuelles vont contribuer à vous libérer complètement de toute connaissance ancienne, de tout présumé savoir antérieur, pour vous aider à transcender votre état actuel, soit à prendre de la hauteur, en conscience. À titre d’être incarné vous devez comprendre que vos déboires résultent de vos apparents sentiments de petitesse et d’impuissance, de la méconnaissance de votre Réalité véritable, ce qui révèle que vous ne détenez pas encore la sagesse à laquelle vous prétendez, mais à laquelle vous pouvez accéder, si vous tournez votre regard toujours plus vers l’intérieur.

Du reste, c’est le seul effort qu’il vous reste à produire, car, dans le présent contexte énergétique, alors que le Créateur a repris les rênes du système solaire, vous n’avez plus à vous appliquer à autre chose qu’à être et à laisser ce qui doit être se produire de lui-même. Ce qui vous prive du bonheur, qui est déjà votre héritage, ce sont les liens résiduels qui vous lient à l’ancien monde. Pour les rompre, vous n’avez qu’à vous disposer à vivre du nouveau, en faisant confiance à une expérience inconnue, parce que différente. Sauf qu’il faut votre assentiment pour que votre vie prenne une nouvelle direction, celle du Retour au Foyer originel, celle de l’entrée dans un Nouveau Cycle d’aventure où il n’y a plus que la Félicité éternelle.

Déjà, vous vous sentez plus stables, mieux ancrés dans la matière, ce qui vous permet plus facilement d’exercer votre pouvoir personnel. Si vous chancelez encore, vous ne tarderez pas à vous sentir plus fort, plus libre, plus joyeux, plus motivé, plus inspiré, plus ouvert, même plus créatif et productif. Vous n’aurez plus qu’une envie, celle de réintégrer le Paradis duquel vous avez choisi de sortir, il y a si longtemps, afin de vous découvrir dans votre Individualité divine, dont vous aviez presque oublié l’existence, avec l’effet prodigieux, au plus profond de vous, de vibrer de l’État béatifique.

© 2017, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Retrouvez les Chroniques de Bertrand Duhaime sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

VOUS ÊTES LES MAGICIENS DE VOTRE ÉVOLUTION
METEO ENERGETIQUE