DE L’ANCIENNE TERRE À LA NOUVELLE – UN CADEAU POUR TOI !
Un mois important afin de MAINTENIR LES LIGNES DE TEMPS SUPÉRIEURES EN PLACE



par Caroline Faget

Vêtu de blanc et d’un pas léger, Anaël sort de sa maison en forme de dôme. Il s’engage sur un petit sentier ombragé bordé de fleurs et d’arbustes odorants.

« Tout est arrivé si vite » se dit-il.

Les images de sa mort physique et de son arrivée en ces lieux sont encore très vivaces. Au moment de quitter son corps, il avait ressenti que cette action était naturelle comme s’il avait déjà vécu cela plusieurs fois. Il se rappelle la sensation de douce légèreté lorsque son âme quitta son enveloppe de chair et le sentiment d’être libéré d’un poids énorme.

Sa vie sur terre avait été très simple, très « terre à terre » comme on dit et le passage lui avait semblé naturel et facile. Il se souvient de son étonnement au moment de la séparation avec son corps. Il s’était alors demandé si c’était bien cela la mort ! Les paroles que le médecin prononça à ce moment-là ne permettaient pas d’en douter. Il était bel et bien mort. Il entendit le médecin dire « Paul a rendu son dernier souffle. Qu’il repose en paix. »

Il s’était étonné à nouveau en constatant qu’il continuait à vivre alors que son corps était inerte. Il n’aurait jamais pu imaginer cela sur terre ! Il était évident qu’il n’appartenait plus à ce corps et que ce corps ne lui appartenait plus puisqu’il continuait à penser en dehors de celui-ci. Il avait longuement hésité en regardant le corps sans vie de celui qu’il avait été.

Que devait-il faire à présent? Il venait de décéder d’un infarctus. Tout en pensant à cela, des images lui étaient alors apparues. Il se voyait petit garçon en train de prier. Il avait oublié cela mais c’est vrai qu’il priait souvent lorsqu’il était enfant. Il comprit alors que cette image resurgissait pour lui signifier qu’il avait déjà été en contact avec cette sagesse. Même s’il l’avait mis de côté au cours de sa vie, ce savoir revenait pour lui rappeler sa pure essence.

Après avoir quitté son corps physique, il avait eu la capacité de ressentir toutes les émotions de ses proches. Il avait éprouvé la grande détresse de sa femme en apprenant la triste nouvelle comme s’il était dans son cœur. Il aurait souhaité prendre sa fille aînée dans ses bras pour lui dire qu’il allait bien, mais son corps avait traversé le sien. Il s’était alors senti tellement impuissant face à la peine de sa famille.

Il ressentait aussi ce qu’il se passait ailleurs, là où se trouvaient d’autres membres de sa famille apprenant la nouvelle de son décès. Il avait la capacité d’éprouver tout ce que chacun ressentait. Il voyait en même temps et en plusieurs endroits. Il n’était plus limité par le temps, l’espace ni le corps. Tout était vécu en même temps. Il se sentait plus vivant que jamais avec des capacités qu’il n’aurait jamais pu imaginer sur terre.

Il était triste de voir la détresse de chacun, mais il savait que le temps était venu pour lui d’entreprendre un nouveau voyage. Il savait aussi intuitivement qu’il ne serait jamais séparé des siens si tel était son souhait. Il se sentait uni à chacun de ses amis et de sa famille comme jamais il ne l’avait ressenti sur terre. C’était une expérience fabuleuse et tellement libératrice.

C’était bien cela la mort ? La mort telle qu’on l’entend sur terre n’existe pas  ? Alors une voix lui avait répondu « Non la mort n’a jamais existé et n’existera jamais. Elle n’est qu’une illusion d’optique. Bienvenue Paul dans cette nouvelle étape de ton existence… » Il s’était senti enveloppé par tant d’amour et de bien-être.

Cette voix lui semblait familière, tellement bienveillante et pure.

Alors il avait regardé autour de lui et avait aperçu une lumière au loin. Il se sentait naturellement attiré par cette lumière. Il savait que sa nouvelle demeure se trouvait là-bas désormais. Mais quitter sa famille lui était difficile. Il se souvient être resté un temps avec les siens et avoir essayé de communiquer avec chacun pour les rassurer en quelque sorte. Il était plus facile de communiquer avec les enfants qui étaient très réceptifs à son message. Il fit simplement un signe de la main à son petit neveu âgé de 4 ans qui lui répondit tout aussi naturellement en faisant le même geste.

Il apparut en rêve à certains en leur disant qu’il se portait bien et qu’il allait bientôt continuer son voyage. Certains se souvenaient consciemment de ce rêve et d’autres non. Il s’approcha de sa fille et la regarda dans les yeux pendant qu’elle fixait le portrait de son père. Elle eut un mouvement de recul en voyant bouger les traits de la photo qui semblait lui sourire. Et puis ce fut au tour de sa femme bien-aimée qui avait été une épouse et une mère extraordinaire. Il alla lui parler longuement en rêve. Cette nuit-là, elle dormit profondément et se réveilla avec un sentiment de soulagement et de légèreté. Elle était prête à le laisser partir et cela lui permit de poursuivre plus sereinement son voyage…

Puis, après avoir fait ses adieux à tous ses proches, il sentit que le moment était venu de quitter cet endroit où il se trouvait depuis sa mort terrestre. Il savait qu’il devait se diriger vers cette lumière mystérieuse. Il était excité mais un peu intimidé aussi.

Cependant cette lumière l’appelait. Il ne pouvait y résister en quelque sorte.

Il perçut aussi la présence d’autres êtres autour de lui qui semblaient le soutenir et l’accompagner lors de ce voyage. Il se dit : « Je suis escorté, quelle chance, je suis comme une star ! »

Il entendit des petits rires autour qui semblaient réagir à sa plaisanterie.

« Allons-y » Se dit-il.

Alors, il se sentit aspiré dans un tunnel où la lumière semblait être le point d’arrivée. Il avait l’impression de revoir certains visages et d’entendre des voix. Mais tout cela était très furtif. Il était de plus en plus aspiré par la lumière. Et enfin il arriva dans cet autre monde.

Il vit clairement des êtres de lumière autour de lui. Il ressentait tout l’amour qu’ils avaient à son égard. Sans les connaître réellement, il se sentait très proche d’eux comme des frères et des sœurs.

« Bienvenue Paul. »

Il entendit ces mots résonner dans sa conscience et toucher son cœur. Il répondit directement avec son cœur sans utiliser le son de sa voix. Ce langage était tellement plus intense et plus vrai que les mots sur terre qui pouvaient cacher bien des choses. Ici tout était transparent. Il n’y avait plus rien à cacher.

Ce fut un véritable soulagement de ressentir cette vérité entre les êtres. Mais dans la seconde suivante, il ne put s’empêcher de se demander si cela était réellement mieux car, au fond, plus rien ne pourrait être occulté. Ce langage lui semblait donc tellement plus exigeant. Parler avec sa bouche ne demandait pas autant d’exigence ! Parler avec son cœur et son être tout entier, c’était une autre histoire ! En était-il seulement capable et était-il à la hauteur de cette communication transparente ?

Les êtres autour de lui avaient entendu ses interrogations et le mirent à l’aise en lui signifiant qu’il aurait tout le temps d’apprendre ce nouveau langage et qu’il n’y avait ici aucune exigence. Tout se faisait au rythme de chacun. Il comprit aussi que personne ne le jugerait. Il se sentit soulagé et tellement accueilli dans ce qu’il était. C’était incroyable !

Un être s’approcha de lui et passa sa main devant son corps. Il sentit alors que cela le remuait au plus profond, comme s’il s’éveillait d’un long sommeil…

Fin du premier épisode… La suite la semaine prochaine si le cœur vous en dit?

Retrouvez les chroniques de Caroline Faget sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Print Friendly, PDF & Email
DE L’ANCIENNE TERRE À LA NOUVELLE – UN CADEAU POUR TOI !
Un mois important afin de MAINTENIR LES LIGNES DE TEMPS SUPÉRIEURES EN PLACE