Côme & Yoann

Rédigé par : Côme & Yoann Vidor

Visitez nos Blogs :
http://unenotedesprit.fr/
et Chant de l'âme
C'est avec joie que nous recevons vos partages, cliquer le lien Contact

Jupiter en Scorpion – L'AIGLE VA-T-IL DÉPLOYER SES AILES ?...
CONVERSATION AVEC L'UNIVERS #1
Print Friendly, PDF & Email



par Côme & Yoann

Axe Lune-Soleil en Poisson-Vierge

Lune en Poisson

Une opportunité se présente pour surmonter et vaincre le désir et donc pour libérer les vies mineures que nous avons en charge. Nous avons à nous arracher de notre confort, de nos certitudes du mental concret. Le cinquième règne vient pour servir la Vie, l’Humanité et non pas uniquement pour se réaliser spirituellement. L’égoïsme doit être transmué en un vivant service actif et le désir doit accomplir sa transmutation dans la pureté de l’aspiration spirituelle, vers une identification avec la Volonté de Dieu. Le Soi doit conduire le Non-Soi. L’évolution se fait au mérite, de l’imperfection vers la perfection et seul le vrai amour permet ce cheminement.

Dans le signe des Poissons, nous avons la fusion ou le mélange de l’âme et de la forme en ce qui concerne l’homme, produisant ainsi la manifestation du Christ Incarné. Les mots clés des Poissons sont : « Je quitte la maison du Père et en revenant je sauve » Les êtres du cinquième règne ont à se transformer, voire à se transfigurer (et en cela ils sauvent leurs propres vies mineures). Ainsi ils pourront transmettre à l’humanité les valeurs de la nouvelle civilisation basées sur le bien de l’ensemble.

(Dans le symbole Sabian ci-dessous nous pouvons peut-être voir que l’être du cinquième règne éveillé est le Maître et que l’Humanité est le disciple)

Symbole Sabian Lune 19° Poisson

« Un maître instruit son disciple » Le transfert de savoir et de pouvoir permettant à l’Impulsion créatrice et spirituelle du cycle de perdurer dans sa direction originelle. La relation entre gourou et chéla (disciple), sacrée selon la tradition hindoue, est récemment devenue familière à un grand nombre de jeunes et de moins jeunes, parmi nous. La doctrine de la « succession apostolique » dans l’église catholique et romaine a une signification similaire. La vertu et la connaissance archétypique exprimés au « commencement » d’un cycle quel qu’il soit (ou lors de la « Création ») doit se perpétuer jusqu’au tout Dernier Jour-le stade oméga dont Theillard de Chardin parle si brillamment. Cette vertu constitue l’ « identité » de la manifestation cyclique, la Tonalité immuable (AUM) de toute existence au sein de ce cycle. Elle peut se transmettre du maître au disciple lors de l’ « Initiation » de ce dernier. Il faut que cela se passe ainsi, car lorsque la transmission (en sanscrit, guruampara) s’interrompt, elle laisse la place à la superficialité et l’aveuglement.

Séquence 70 / Grade 4: Cette étape nous procure une clef permettant d’accéder à la technique suprême nécessaire pour que se perpétuent l’exercice du pouvoir et l’intelligence de l’Esprit. La transmission s’effectue de personne à personne ; elle suit une procédure générale et immuable, tout en s’adaptant néanmoins aux circonstances particulières et individuelles. Mot clef : investiture.

Soleil conjoint à Mercure en Vierge

Le Soleil en Vierge fait que le principe christique est reconnu et va pouvoir s’exprimer clairement, aidé en cela par Mercure, le Messager de Dieu qui marche sur Terre. Mercure illumine le mental inférieur et en dissipant l’illusion agit comme médiateur entre l’âme et la personnalité.

Symbole Sabian Soleil 19° Vierge

« Une compétition de natation » La stimulation provenant d’un effort collectif dirigé vers un but spirituel. Le fait d’être devenu un nageur émérite signifie, d’un point de vue symbolique, que l’on a appris à évoluer dans un nouvel élément. Cet élément, l’eau, représente le flot en perpétuel mouvement de l’énergie psychique, et en un sens, le monde « astral ». Dans un sens plus profond encore, on est désormais capable sur un plan mystique s’entend, de traverser la rivière pour parvenir à « l’autre rive », ou pour retourner vers la source. Que ce symbole désigne un actif esprit de compétition, reste discutable. A l’échelon biologique, une marée de spermatozoïdes nagent vers l’ovule, chacun d’eux se ruant vers son objectif, la fécondation. Celui qui cherche la renaissance spirituelle, en fait, n’est pas seul dans sa quête. C’est un Homme qui, agissant à travers les individus les plus évolués de la race, s’avance vers une « renaissance » ou vers une nouvelle mutation. L’ambition personnelle, inspirée par l’ego, de vouloir réussir et d’être le « premier » est en vérité un signe d’échec probable au plan spirituel.

Séquence 34 / Grade 4 : Lors de cette étape, nous sommes confrontés à un problème d’interprétation. L’ambition n’est-elle pas une forme subtile de déviation exercée sous la pression d’un karma très ancien, et l’esprit de compétition, dont notre civilisation fait grand cas, le signe d’un échec à comprendre la réalité profonde de l’existence ? L’émulation est nécessaire, et non la concurrence.

Mercure 17° Vierge

« Une éruption volcanique » L’énergie explosive de contenus subconscients longtemps refoulés. Nous avons à faire ici à la dramatique libération d’énergies tenues en échec par la coquille extérieure de la conscience régie par le moi. Il s’agira peut-être d’une catharsis spectaculaire, mais cette libération prend souvent le chemin de la destruction. Quoi qu’il en soit, à moins d’une purification par le feu, la pression intérieure due au karma passé ou à des frustrations plus récentes ébranlerait peut- être de façon encore plus destructrice les bases même de la personnalité.

Séquence 34 / Grade 2 : La confrontation objective avec une image du passé karmique est remplacée par une irruption subjective de souvenirs et de pulsions primitives réprimées. Il faut tout évacuer de la psyché cherchant à atteindre la transfiguration. L’âme doit faire le vide en elle, l’intelligence devenir translucide. Le mot clef est explosion.

Axe Neptune en Verseau – Mars et Vénus en Lion

Mars confère la qualité de la dévotion et la capacité de lutter pour un idéal conjoint à Vénus qui transmue le mental en sagesse par le truchement de l’amour. Le Lion va booster ces énergies dans l’affirmation de la soi-conscience au service de l’universel. Dans le Lion, le Père-Esprit et la Mère-Matière se rencontrent dans l’individu et leur union produit l’entité consciente que nous appelons l’âme ou le Soi. Cependant, de même que le signe du Lion est celui où l’homme se reconnaît comme individu et commence le cycle d’expérience où il acquiert la connaissance, de même c’est celui où l’homme conscient de soi commence son entraînement en vue de l’initiation. A l’opposé et en complément, les énergies de Neptune vont être stimulées dans le Verseau en concepts et en plan de groupe ; l’humanité entière est concernée par l’émergence, aux yeux de tous, des qualités christiques que confère Neptune.

Symbole Sabian Neptune 18° Verseau

« Les motivations secrètes d’une personne sont dévoilées publiquement » La difficulté pour l’homme moderne de garder secrètes son histoire personnelle et ses motivations, profondes. Ce symbole suit les deux précédents de façon logique. Aujourd’hui la lutte entre le pouvoir de la société et les droits de l’individu conduit finalement à la défaite de ce dernier. Les médias et les innombrables officines étatiques arrivent presque toujours à trouver accès à notre passé ; psychologues et psychiatres s’ingénient à pénétrer les secret les plus profonds de notre vécu grâce à « l’analyse » et à toutes sortes de techniques plus ou moins permises comme l’emploi de drogues et les réactions subconscientes des muscles et des nerfs. La personne dont les activités

doivent rester anonymes s’engage dans une lutte perpétuelle, elle a besoin de l’aide de « Puissances supérieures et tout autant de celle des agents protecteurs qu’elle aura pu mettre à son service. Séquence 64 / Grade 3 : Cette étape relate le dévoilement de mobiles cachés et de secrets personnels. Elle peut désigner la révélation au grand jour d’actions passées.

Mars et Vénus 26° Lion

« L’arc-en-ciel après l’orage » Relier le monde céleste et le monde terrestre ; l’Alliance avec notre nature divine, promesse d’immortalité. Dans la bible, l’arc-en-ciel est le signe de l’Alliance conclue par Dieu avec Noé(l’ « Homme-semence » cyclique) garantissant que le pouvoir destructeur de l’Esprit (l’aspect du Divin propre à Shiva) ne sera plus utilisé pour détruire la vie sur Terre. En parvenant à ce troisième niveau de la scène intitulée « Délivrance », nous découvrons l’homme qui, mis en présence de son Archétype divin, a réussi à braver la tempête de ses passions. Sa victoire lui a permis d’établir un lien avec son Âme et son essence divine. L’humain et le divin devraient rester ainsi liés l’un à l’autre. Les derniers mots de H.P. Blavatsky furent, dit-on : « gardez le lien intact », le lien qu’elle avait noué avec la Fraternité transhimalayenne qui l’avait envoyée dans ce dessein parmi la nuit noire du dix-neuvième siècle matérialiste.

Séquence 30 / Grade 1 : Le symbole de l’arc-en-ciel nous montre la nécessité de maintenir un sein de notre être total une communication ouverte entre le Ciel et le Terre, non point pour trouver au pied de l’arc-en-ciel un « pot d’or » à jamais insaisissable, ce qui ne saurait se faire, mais pour découvrir notre identité profonde parmi les multiples couleurs du firmament vers lequel notre conscience s’élève. Chaque crise une fois maîtrisée, nous vient la révélation du prix des choses, et avec elle la promesse du succès à condition que nous jouions notre rôle.

Axe Uranus en Bélier – Jupiter en Balance

Toujours cette configuration d’opposition ou de complémentarité des planètes Jupiter et Uranus, et donc toujours cette poussée sur le chemin initiatique pour l’être qui aura su dépasser l’enfermement que la personnalité impose à la présence terrestre.

Symbole Sabian Uranus 3° Bélier

« Un profil dessiné dans un camée évoque le pays dont le personnage qu’il dépeint est issu »

Le soutient et la force qu’apporte le Tout à celui qui s’identifie à Sa vie. Conscient désormais de sa nature et de son humanité profonde, le sujet gagne énergie et assurance en saisissant son identité fondamentale avec la partie de l’univers où il évolue. Il a l’impression de se fondre à son environnement dans une sorte de dynamique planétaire et cosmique, une sorte de « participation mystique ».Au plan métaphysique, c’est l’idée de l’identité entre Atman et Brahman. En un sens différent, la capacité de s’identifier à son environnement natal (local, planétaire, et peut-être finalement cosmique), permet non seulement d’en devenir un symbole, mais aussi de se comporter comme un agent par lequel le Tout puisse s’exprimer dans un acte de résonance et de jaillissement créateurs. On retrouve ici la notion d’avatar, l’idéal que représentent une vie et une conscience « trans-personnelles »entièrement dédiées à une Puissance divine qui en assume l’orientation. On peut voir aussi en cette Puissance le Soi archétypique, le principe christique tel qu’il œuvre dans et par chaque individualité qui s’en est fait l’expression pour répondre à un besoin collectif. L’idée qu’il existe une identité formelle et structurelle entre le macrocosme universel et le microcosme humain, revêt une importance majeure par le fait même qu’elle se manifeste à de nombreux niveaux. Elle procurait à l’homme archaïque un sentiment intérieur de sécurité et une harmonie profonde. A l’homme moderne, prisonnier d’un monde superficiel dénué de sens, elle donne le sentiment de participer au vaste mouvement de l’évolution. Elle constitue la réponse au sentiment tragique d’aliénation si répandu aujourd’hui.

Séquence 1 / Grade 3 : C’est le stade qui ouvre à la participation à une vie plus vaste.

Jupiter 5° Balance

« Un maître dispense à ses élèves une connaissance intime, fondement possible d’un monde nouveau » La nécessité pour les jeunes esprits d’assimiler l’enseignement d’un maître que sa longue expérience a conduit à certaines vérités consistantes et lumineuses, des « idées semences » Un vieux dicton conserve toute sa valeur aujourd’hui : Quand l’élève est prêt, le Maître se monte. Mais celui-ci peut fort bien apparaître sous des masques différents. L’important n’est pas le maître, mais la Maîtrise qu’il « dévoile ». C’est en lui qu’elle est voilée, et c’est par lui, plutôt qu’en sa personne, qu’il faut y parvenir. La dévotion envers un gourou est peut-être la voie ; mais, tôt ou tard, elle doit se transformer en vénération : la vérité au cœur du disciple saluant avec une humilité authentique la vérité dans le Maître.

Séquence 37 / Grade 5 : Voici l’apogée des quatre étapes précédentes. Cette image évoque le procédé, à la fois essentiel et plutôt mystérieux, de la Transmission. L’objet de cette transmission, si les conditions sont vraiment conformes et que les intéressés les comprennent (ou du moins essayent), n’est pas seulement la connaissance. C’est en fait l’ « être ».

Triangle Uranus en Bélier – Lune noire (Sagittaire) conjoint à Saturne (Scorpion) – Nœud nord en Cancer

Les trois pointes du triangle sont dans un aspect d’harmonie. On peut y voir les trois aspects de la vie qui ont à fusionner : l’aspect Père-Esprit (Uranus) qui rejoint par amour l’aspect Mère-Matière (Lune Noire), donnant vie au Fils-Conscience, représenté par le Nœud Nord lunaire qui, retrouvant la Mère, a à s’identifier au Père.

Lune Noire conjoint à Saturne

La Lune noire représente notre passif à dépasser. C’est la mémoire de ce pour quoi on est venu en incarnation. C’est l’état de nos vies lunaires à notre naissance, l’aspect Mère qui constitue nos véhicules et que nous auront à épanouir dans cette existence. Saturne, Seigneur du karma, est aussi seigneur d’amour et offre les opportunités à cet épanouissement, qui se réalise à travers des épreuves amenant une succession d’arrachements aux forces involutives.

Symbole Sabian Lune Noire 3° sagittaire

« Une partie d’échec ». Dépasser nos conflits par des rites de transcendance. Pour la vie socioculturelle, la transmutation de notre agressivité naturelle dans le contexte général de notre existence joue un rôle essentiel. Sports et jeux, comme d’autres rites, n’ont pas d’objectifs différents. Les six pièces principales des échecs (roi, reine, fou, cavalier, tour, pion) représentent les énergies complexes constituant la personne humaine. La lutte entre la lumière et les ténèbres (les forces yin et yang) consiste en un rituel aboutissant, dans la plupart des cas, à la mise en échec du roi (l’ego, le moi conscient). Dans un monde dualiste, cette joute entre les forces polarisées est omniprésente. Le jeu d’échec nous entraîne à une plus grande objectivité et exerce notre esprit de synthèse ; ainsi nous devenons moins velléitaires et superficiels.

Séquence 49 / Grade 3 : Ce degré est un degré de conflit ; à l’échelon, cependant, de la culture collective et de la symbolisation psychologique. Il communique à la conscience objective les réalités essentielles contenues dans les échanges interpersonnels.

Saturne 29° Scorpion

« Une indienne implore le chef de sa tribu d’épargner la vie de ses enfants » L’amour comme principe rédempteur.

Ici l’âme se présente sous les traits d’une mère dont les enfants (c’est-à-dire ses énergies actives) sont devenus des forces scissionnelles au sein de la vie collective de la tribu. Par son amour et ses implorations, elle cherche à neutraliser le karma de leurs méfaits. L’âme est sensible à l’expérience de l’unité (le roi ou chef spirituel) mais les énergies de la nature humaine suivent souvent leurs tendances égoïstes, facteurs de division.

Séquence 48 / Grade 4 : Cette étape nous initie à la valeur de la prière. Le principe d’intégrité en l’homme – l’âme – opère en vue de compenser ou d’atténuer les exigences du karma. D’un point de vue religieux, Marie, la mère, est vue comme la Médiatrice qui, à chaque instant, veille à intercéder en faveur d’individus pris au piège.

Nœud nord

Le Nœud Nord (tête du dragon) concerne le projet (ou « chemin de vie ») que s’est donné l’être pour son incarnation. C’est le Fils en chemin sur terre qui, retrouvant la Mère-Matière, se tourne vers le Père-Esprit pour s’identifier à lui.

Symbole Sabian Nœud Nord 28° Cancer

« Une jeune indienne présente à sa tribut son fiancé visage pâle » Renaissance intérieure grâce à une parfaite acceptation des valeurs primordiales que recèlent le corps humain et ses fonctions naturelles. A l’époque ou ce symbole fut formulé, certains membres de l’intelligentsia américaine essayaient de trouver auprès des Indiens du sud-ouest une solution à leur artificialité intellectuelle et à leur vide moral. Cinquante ans après, ce mouvement s’est considérablement amplifié, notamment parmi la jeunesse déçue des classes moyennes aisées. L’âme, ou comme le dit Jung l’ « anima », introduit l’intellect artificiel et sclérosé (le « visage pâle »!) à un niveau de conscience qui permet de s’accorder à nouveau au vaste rythme de la biosphère et de retrouver la

simplicité et la paix intérieure qu’interdisent la vie citadine et ses occupations.

Séquence 24 / Grade 3 : Lors de cette étape, les situations présentées dans les deux symboles précédents se rejoignent pour déboucher sur une possible transformation dramatique. On découvre ici un engagement moral et chaleureux au retour à la nature. C’est un mouvement qui aujourd’hui suscite un très vif intérêt parmi la jeune génération, mais dont Jean-Jacques Rousseau, comme un grand nombre de Romantique, et Paul Gaugin, ont donné l’exemple il y a bien longtemps.

Pluton en Sagittaire en carré avec l’axe Lune – Soleil

Pluton en Sagittaire détruit ce qui n’est pas conforme au but, tout doit être conforme. C’est le processus d’épuration et de purification, conditions nécessaires à la fusion Lune-Soleil.

Symbole Sabian Pluton 23° Sagittaire

« Un groupe d’immigrants se plie aux formalités d’entrée dans un nouveau pays ». Accepter en conscience une orientation nouvelle en étant prêt à saisir les ouvertures qu’elle offre. Au seuil d’un nouveau domaine de l’existence, il faut remplir certaines conditions et s’adapter nécessairement à de nouvelles manières de faire, sur tous les plans. Parfois cette obligation peut paraître une épreuve, mais on ne saurait y échapper. La suite des événements dépendra en grande partie de la manière dont on franchit ce seuil, et de l’état d’esprit avec lequel on affronte des expériences peu communes et peut-être bouleversantes.

Séquence 53 / Grade 3 : On trouve ici une combinaison des deux symboles précédents. Il s’agit d’une période de transition. Nous devons suivre un exemple tout en préservant notre intégrité intime.

Retrouvez les chroniques de Côme et Yoann sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Jupiter en Scorpion – L'AIGLE VA-T-IL DÉPLOYER SES AILES ?...
CONVERSATION AVEC L'UNIVERS #1