Yvan Poirier

Rédigé par : Yvan Poirier

POUR OBTENIR

  • LES 36 CODES DE DÉSACTIVATION DES ÉGRÉGORES - CLIQUER ICI
  • PLUSIEURS SÉMINAIRES À PRIX PROMOTIONNELS - CLIQUER ICI

PENSÉE DU JOUR
S’ARRÊTER POUR REPARTIR À ZÉRO
Print Friendly, PDF & Email


Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière UNE,

Au cours de nos vies, qu’elles soient actuelles ou ancestrales, nous avons été confrontés à plusieurs situations où nous ne pouvions exprimer ce QUI nous sommes intérieurement. La personne/ego prenait toujours la place. Nous ignorions, parce que nous étions enfermés, ce qui se cachait en notre Être qui était vraiment autrement de ce que nous pouvons vivre dans une personnalité. Cela fait, intrinsèquement partie, de l’incarnation où nous avons choisi de vivre, déconnecté de la Source ainsi que de notre propre Source qui est celle au Cœur du Cœur.

Nous étions confinés aux notions enfermantes du médiocrisme qui nous maintenait continuellement dans la peur, les guerres, les conflits dans plusieurs secteurs pendant des milliers d’années. Ainsi, nous étions confinés dans les dualités qui maintenaient notre conscience dans un emprisonnement inéluctable, à cause de la déconnexion, avec notre propre Source Intérieure ainsi que la Source Centrale. On nous empêchait littéralement d’Aimer inconditionnellement dans notre propre Singularité, voire dans notre propre Esprit.

Or, aujourd’hui en ces moments de Grâce et de Pardon, nous sommes graduellement à vivre la Libération de cet enfermement afin de retrouver nos repères multidimensionnels qui ne sont certes pas à l’extérieur de nous, mais bien en nous. Évidemment, qu’il existe encore en nous, des zones d’ombre, des couches isolantes et des lignes de prédation qui interfèrent directement et indirectement à notre Liberté, mais surtout à notre non Reconnaissance de QUI nous sommes en réalité sur les plans multidimensionnels d’où nous sommes issus.

Dans ce contexte, je ne veux guère commencer à vous expliquer les situations et toute l’histoire de cet enfermement, mais de vous emmener à retrouver cette Singularité qui est déjà en vous. Il s’agit d’apprendre à la reconnaître, non pas par une technique, un protocole, par des connaissances ou des croyances quelconques ou par un rituel plus divisionnaire qu’unificateur. Mais d’aller au fond de vous, au Cœur du Cœur afin de réaliser que vous n’êtes pas la personne que vous pensez être. Vous n’êtes pas, non plus, votre histoire quelle soit la plus extraordinaire parmi vos cycles de vies. Vous ne pouvez être, multidimensionnellement, votre conscience ordinaire qui patauge depuis des millénaires dans des croyances et des mensonges falsifiés et dévalorisants. En d’autres termes, vous n’êtes pas tout cela, vous êtes Éternel et vous êtes totalement la Vérité Absolue bien ancrée en votre Cœur Vibral.

Brièvement, le caractère Singulier représente ce qui rend une chose ou une personne singulière, donc différente. Ce qui signifie que la personne devient graduellement libérée de son enfermement. Ainsi, elle a ou aura à agir, à penser, à parler de façon différente vis-à-vis de ce qu’elle avait comme conscience ordinaire. Il existe une  approche différente qui n’est certes pas pareille aux autres. C’est, en somme, sortir de la vision ordinaire et changer complètement son point de vue sur soi-même et sur ce qui vous entoure.

Pourquoi, tout bonnement, cette Singularité de nous retrouver soudainement ? Comme vous le savez, nous sommes en train de réaliser à quel point nous avons été dupés par toutes sortes d’événements et de personnes dont nous ignorions leurs réalités et leurs présences qui se faisaient au-delà de nos connaissances et de notre conscience. Il faut donc se rappeler que vous passez à un nouveau de stade où la conscience s’élargit évidemment, mais surtout qu’elle s’émancipe au-delà de l’ordinaire. Vos adéquations intérieures refont surface, qu’elles soient positives ou négatives. C’est le moment où l’éphémère fait face à l’Amour, voire à l’Éternité.

Comme vous le savez, la personne en prend un coup dans la figure dans ses relations ou dans ce qu’elle pense être comme humain, et non, comme Divinité Absolue. Il s’agit de face-à-face auxquels vous ne pouvez plus tourner le dos ou vous défiler ou les ignorer. Mais il s’agit d’y faire face en tant qu’observateur sans nous culpabiliser ou regretter quoi que ce soit ou vis-à-vis de qui que ce soit. C’est le retournement de la conscience, cette translation multidimensionnelle qui commence à prendre toute la place en votre conscience afin de vous Libérer de l’enfermement, et non, pour vous moraliser ou vous punir.

Il s’agit évidemment de votre Adéquation Quantique par ses Sauts Quantiques qui vous emmènent à voir plus loin, à vous reconnaître multidimensionnellement. Cela crée des chocs vibratoires, des changements de point de vue, des situations auxquelles vous ne pouviez vous attendre. C’est le bouleversement de vos paradigmes et de vos illusions qui se révèlent, tout en vous permettant de réveiller en vous ce QUI vous êtes Éternellement.

Selon ce que je sais profondément à l’égard de retrouver en nous cette Singularité et de la vivre entièrement, c’est vivre le RENONCEMENT dans ce que vous croyez, connaissez, conceptualisez face à ce monde rempli de confrontations, corruptions et de menteries à plusieurs niveaux. Il faut se souvenir, que le fait d’être Neutre dans la vie, permet plus facilement de renoncer et de ne pas s’assujettir à qui que ce soit ou quoi que ce soit. D’ailleurs, ces éléments vous tiennent continuellement dans l’illusion de la personne, et non, dans la révélation de QUI vous êtes de toute Éternité.

Ici, le renoncement dans la Neutralité signifie que vous renoncez, selon ce que vous êtes en mesure d’appliquer, à tous les niveaux de votre vie, de tout ce qui existe en vous que ce soit la personnalité, l’âme, les vies antérieures, les peurs, les souffrances, les peines, le rejet, l’abandon, les maladies, etc. Dans ce contexte, le renoncement ne signifie pas de dénier, de rejeter ou de juger quiconque dans votre vie ou vos vies antérieures, mais bien de renoncer à tout ce qui vous semble, selon votre point de vue, éphémère.

Il est donc temps de faire plutôt face à vous-même et non à quiconque dans le processus de renoncement qui doit demeurer significativement et en tout moment Neutre. Il est important de conscientiser que le renoncement est le dernier défi auquel vous êtes confronté à régler, donc tout ce que vous avez fait, accompli et expérimenté sur cette Terre qui était une forme de survie, n’était qu’illusion. Ce renoncement, c’est mettre fin à toutes formes de dualités qui ont créé des conflits, des chicanes, du mépris et des jugements pensant que vous aviez raison dans telle ou telle situation

Ce renoncement, c’est vous préparer à intégrer le Corps d’Êtreté, mais dans une Humilité qui vous permet d’acquérir la Liberté à tous les points de vue dans votre vie de tous les jours. C’est être Neutre dans un état total de résignation qui se déploie vers l’Absolu, dans ce lâcher prise, parce que vous accueillez sans résister la Lumière qui ouvre en vous les Portes qui avaient été fermées lors de l’enfermement.

Le renoncement est l’Ultime Présent de l’Humilité, soit celle de s’Abandonner à l’Intelligence de la Lumière, tout en lâchant prise sur ce que vous pensez être comme être humain, peu importe votre personnalité ou ce que vous avez pu réaliser dans ce monde qui n’est certes pas le vôtre en Éternité. Ainsi, l’Humilité qui demeure la Neutralité, vous transporte ineffablement vers la Simplicité et la Transparence, faisant de vous un être détaché de toutes formes, de toutes expériences, de toutes histoires et de toutes dichotomies psychiques et psychologiques.

Le renoncement, c’est vivre le moment présent, en mettant de côté l’existence actuelle dans ses faux-semblants, en vous laissant adouber par le Manteau Bleu de la Grâce dévoilé par Marie. Aujourd’hui plus que jamais, il vous faut renoncer à tous désirs égotiques que ce soit sur la plan matériel que spirituel, qui envahissent plus la conscience à entretenir des croyances qu’être dans la Liberté et en refusant de vivre dans une Neutralité. Il vous faut renoncer, si cela vous est possible, à tout exercice, à toute pratique, à toute technique, à tout rituel et à tout élément qui, il y a encore quelques années, étaient parfois indispensables pour vous permettre de stabiliser votre conscience dans l’approche d’un nouvel état. Cet État c’est celui de la Loi d’Action de Grâce qui est celle du Corps d’Êtreté ouvrant ses AILES vers l’Absolu.

Dans l’application multidimensionnelle du renoncement, c’est vivre l’Absolu, qui est, en quelque sorte, un Abandon à vous-même, mais au-delà de l’Abandon à vous-même, le terme le plus adapté est le renoncement. Le renoncement dans la Neutralité débouche sur l’Absolu déjà en vous. Ce renoncement n’est pas un déni ou un refus d’abdiquer sur tout dans votre vie. Ce renoncement n’est pas un abandon de ce qui est seulement extérieur, c’est un renoncement qui est tout Intérieur. C’est-à-dire, de laisser Communion en vous le Verbe qui se fait Chair en votre conscience qui vous signale de laisser la Lumière œuvrer en vous sans résister ou d’avoir peur. Le renoncement, c’est un espace hors de l’espace et du temps, qui est hors du temps, où il ne peut exister nulle revendication, nulle résistance puisque étant devenu l’Absolu, il n’y a plus rien à revendiquer, ici comme ailleurs, parce que tout est au beau fixe Neutre dans cet État Vibratoire.

Le truc du renoncement, c’est le fait de s’adapter à ce que vous vivez. Que ce soient avec les personnes, les situations, les circonstances autant de bonheur, de joie, de souffrance que de malheur. Il s’agit de regarder objectivement que vous renoncez à tout ce qui est éphémère, tout ce qui vulnérabilise la personne qui a de la difficulté à reconnaître sa multidimensionnalité. La Neutralité permet de s’adapter. C’est faire en sorte que rien ne doit plus vous déranger, vous rendre nostalgique ou émotif dans ce que vous avez à vivre, mais surtout à transcender. Vous devez observer que le fait de ne pas être capable de s’adapter représente seulement ce dont la personne pense ou réagit aux vécu et aux situations.

S’adapter, c’est cesser de vous comparer, de présumer ou de penser avoir raison ou même de vous pensez inférieur ou supérieur devant certains événements dans votre vie. Celui qui agit de la sorte, c’est qu’il manifeste sa personne, non pas la vibration inconditionnelle au Cœur du Cœur. Il ne peut être dans la Neutralité Intrinsèque du Cœur, mais dans l’adversité avec sa petite personne. L’adaptation se fait plus facilement quand vous êtes de plus en plus les observateurs de ce qui se passe. C’est-à-dire de ne plus vous dire que vous êtes une telle personne qui agit comme tel, que vous êtes méchante, que vous n’êtes plus bonne à rien, que vous vous sentez une victime, vous comprenez ça!

C’est souvent l’apanage de la personne qui réagit de la sorte. Elle ne reconnaît pas ce QUI elle est, mais bien ce qu’elle pense être, soit une personne qui se dit évoluée. Il est essentiel de lâcher prise sur ces formes-pensées qui ne sont que des reflets ancestraux de la personnalité ainsi que de la transe-généralité. Quand vous constaterez que vous n’êtes vraiment pas la personne que vous pensez être, parce qu’elle ne peut être Neutre, vous allez littéralement changer votre point de vue sur vous-même. La personne a toujours quelque chose à revendiquer, à se rappeler, ayant ainsi de la difficulté à demeurer Neutre face aux circonstances entourant sa vie. Elle est plutôt avide de pouvoir que de Neutralité, et ce, sans besoin de se démontrer sur un plan supérieur.

La personne n’est qu’une partie transgénérationnelle des mémoires existentielles, expériencielles qui a vécu plein de tentatives et plein d’épreuves dans l’enfermement. En d’autres termes, la personne, même si vous pensez cela, n’est pas VOUS, dans le sens multidimensionnel dans le Cœur, et ne l’a jamais été. Soyez conscient d’admettre que la vie a été subordonnée par l’illusion par une matrice holographique qui a enfermée la conscience à double tours. Et que dans l’illusion de la forme, il ne peut exister de Neutralité, mais bien des confrontations et des comparaisons futiles. Il est important de conscientiser que votre conscience ordinaire a joué quantité de rôles dans une grande pièce de théâtre. Quand cette reconnaissance sera effectuée, vous constaterez que vous n’êtes que des témoins d’un personnage qui vit dans un monde illusoire rempli de péripéties complètement farfelues, fantasmagoriques, enfermantes et involutives.

Rappelez-vous, essentiellement, que vous êtes pur Esprit. L’Esprit dans le Cœur n’est jamais ambivalent. Il ne donne jamais de réponses de la sorte ou son pouvoir à la personne. Il est totalement Neutre et Libre de tout ce qui concerne votre évolution, votre involution. Il est l’étincelle en vous qui vous permet de vous détacher de l’ancien pour vivre le renouveau en vous, voire de retourner au Cœur du Cœur. Ce renouveau est la Reconnaissance et la Renaissance du Corps d’Êtreté de ce QUI vous êtes de toute Éternité. Donc, effectivement, l’Esprit permet la Renaissance multidimensionnelle. Il ne peut s’ingérer dans une vie humaine avec sa personne illusoire face aux dissonances cognitives autant de la personnalité, de l’ego ou du mental. Il est totalement Amour Vibral. Il est un Feu qui est fusionné au Feu du Cœur.

En réalité, il n’y a rien d’involutif dans l’être vis-à-vis les contreparties de sa conscience. Les seuls élément involutifs chez l’être humain sont ceux de sa personne, qu’elle soit belle, gentille et généreuse. Parce que la personne en tant que personnalité ne peut suivre la cadence multidimensionnelle de l’Esprit. La personne est la personnification directe des forces de l’Âme qui est associée à la conscience dite-ordinaire. Je vous rappelle que, tôt ou tard, l’Âme devra se tourner vers l’Esprit afin de se fusionner avec le Corps d’Êtreté. Vous avez de moins en moins de repères pour votre vie humaine. Vous êtes en train de vivre la dissolution de votre personne à tous les égards. Vous devez vous accrocher à la vibration du Cœur qui est votre seul salue, votre guide imputable dans votre conscientisation.

Dans ce contexte, j’aimerais vous donner mon point de vue face à cette Singularité en votre Être, mais surtout d’être de plus en plus dans la Neutralité dans tout ce dont vous connaissez, expérimentez et ce que vous vivez autant en votre propre intérieur qu’à l’extérieur dans ce à quoi vous êtes souvent confrontés par toutes sortes de dualités.

La Singularité dépasse largement l’aspect humaine. Alors, il est fondamental de rester dans la Vision multidimensionnelle du Cœur qui se relie au Corps d’Êtreté. Il s’agit de rester dans cette Vision du Cœur qui signifie et signale de ne point juger, de ne pas émettre de jugement à l’égard de qui que ce soit ou pour quoi que ce soit. Il faut se rappeler que le Cœur ne peut émettre d’énergie ni bonne, ni mauvaise, à travers la Liberté de choix dans la façon dont l’Âme s’exprime au sein de la vie.

Il est donc convenable et intelligent de rester dans la Neutralité du Cœur. Cette façon d’agir ou de réagir qui correspond à un État d’être sans mesures et sans conditions. La Neutralité du Cœur vous permet de trouver votre Intériorité et de trouver votre Divinité au niveau de celui-ci. Tout ça, afin de vous permettre de réunifier en vous, ce qui doit l’être, voire, votre multidimensionnalité dans la Triade au Cœur du Cœur.

Seule la Neutralité permet justement de vous permettre de vous réunifier, afin de vous recentrer, de ressentir en vous cette Grâce Inéluctable qui est celle de l’humain qui retrouve sa dimension de Divinité. De retrouver la réelle dimension, sans artifices, de sa dimension d’Unité, de Fluidité et d’Éternité. La Neutralité vous propose de
porter votre attention, votre conscience, au niveau du milieu de votre Être dans votre Cœur Vibral, au niveau de votre Temple Intérieur.

Dans la non neutralité, il ne peut y avoir un REGARD intelligent du Cœur dans le cas où une personne ou si vous-même désirez changer, contrôler, convaincre ou critiquer les autres. Comme je vous le signalais précédemment, à l’instar de vos activités quotidiennes pour chacun d’entre vous, il est fondamental de ne point juger ou de condamner quiconque dans ce que d’autres font ou pas en ce monde. Chacun fait ce qu’il a à faire en fonction de ce qu’il vibre, connaît, applique, préconise ou conscientise. Chacun est libre de ses actions quelles qu’elles soient.

Donc, qui sommes-nous pour moraliser qui que ce soit ou même essayer de le changer ou vouloir démontrer que nous avons raison ? À la Lumière de la conscience de chaque personne, vous ne pouvez vous ingérer dans la vie de quiconque. Il est préférable de vous mêler de vos affaires, à moins qu’on vous demande, explicitement, une aide pour accompagner, faire ou accomplir ce dont cette personne souhaite exécuter. À ce moment là, la personne qui demande de l’aide doit faire en sorte de donner la permission d’apporter cette aide.

Toutefois, cela doit être une permission qui va permettre une amélioration dans ce qu’elle pense réaliser, peu importe ce qu’elle a à produire. Dans ce contexte, il n’y a pas de conflits, si cette personne autorise quelqu’un à l’aider, peu importe la tâche qu’elle a à faire ou de l’aide que vous puissiez lui apporter. En ce moment là, il y a accord des deux parties.

Néanmoins, dans l’ouverture du Cœur, dans toute sa Singularité, dans sa Neutralité et dans la reconnaissance multidimensionnelle dans leur Cœur du Cœur, il est fondamental de dire, de faire ou d’agir dans l’humilité et la simplicité, peu importe ce qui est connu ou expérimenté. Personne ne peut se comparer à quiconque, c’est une prémisse fondamentale de la Loi d’Action de Grâce dans chacune de ces Singularités quelles qu’elles soient. Il est parfois essentiel de cesser de vouloir changer ou de critiquer les autres dans leur façon de faire, de dire, d’écrire ou d’être. Cette façon d’agir peut être souvent de l’orgueil spirituel ou ego-spirituel qui se relie au fait de se valoriser pour démontrer qu’on se sent supérieur et que les connaissances font office de soi-disant vérités. Encore là, se sont souvent des personnes qui se sentent supérieures envers les autres. Ce n’est point de les juger ou de les rejeter, mais de vous aider à discerner à qui vous avez affaire.

Ces personnes dans leur conscience, elles peuvent avoir une tendance cachée en se valorisant parfois devant autrui pour démontrer qu’elles sont conscientes au-delà de la conscience des autres, mais selon leurs croyances, connaissances et conceptions qui optimisent plus leur conscience d’agir ainsi envers autrui. La majorité du temps, elles sont plus dans le  »paraître » au lieu d’être dans l’Êtreté, ce qui dénote un grand manque d’humilité. Elles se fient sur de vieux concepts obsolètes pour se valoriser devant les autres dans des moments où elles se retrouvent, par exemple, assembler en groupe. Elles voudraient que les autres soient à leur hauteur ou à leur manière de faire, pensant qu’elles ont toujours raison. Il faut reconnaître que ce n’est certes pas la façon d’être simple et humble dans la vie de tous les jours que d’agir ainsi.

La très grande majorité de ces personnes sont plus dans l’intellect ou dans le mental en agissant de la sorte. Ces mauvaises habitudes qui sont peut-être des situations pouvant être vues comme étant de la condescendance envers les autres. Leur point de vue peut être bon et intéressant, mais peut être également relatif selon leur propre façon de faire, tout en étant conceptualisée, afin de vouloir contrôler les autres ou les situations dans la peur de mal paraître. Souvent, elles n’ont pas suffisamment d’humilité pour se regarder elles-mêmes dans le miroir par peur de se reconnaître dans ce qu’elles pensent des autres. Elles sont souvent de mauvais juges envers autrui. Vous comprendrez que cette façon d’être n’est certes pas le REGARD vers l’intérieur, c’est plutôt une manière subtile de juger et de se comparer qui ne peut être considérée comme étant la Vision humble du Cœur.

Que la Lumière Authentique soit dans la Singularité qui est celle du Corps d’Êtreté et qui est en train de ne faire qu’UN avec vous et en vous!

.

Corinne Lebrat & Yvan Poirier vous proposent

TROIS SOINS/CONFÉRENCES EN DIRECT/REPLAY

 

CLIQUER L’IMAGE POUR PLUS DE DÉTAILS

 

Source: LaPresseGalactique.org
Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

PENSÉE DU JOUR
S’ARRÊTER POUR REPARTIR À ZÉRO