VOUS N'ÊTES PAS VOTRE VIE
Comment lâcher prise quand tout semble « opposé » à la notion de « Perfection » ?

 

par Philippe-David Stellaire

NOUS SOMMES TOUS AUTISTES

Pointer du doigt quelqu’un de présumé « différent » est abject. Lui faire sentir cette présumée « différence » est bien triste. C’est renforcer la croyance en lui parfois qu’il porte un handicap, qu’il n’est pas comme les autres et que par conséquent, il ne mérite pas d’être pleinement heureux, c’est favoriser en lui un sentiment de honte.

Remplaçons les mots « différent, handicap » par – originalité -, bien plus positif ! Et surtout n’oubliez pas qu’il n’y a rien de pire que d’être morne et dans la norme ! Quant à nous, ne sommes-nous pas tous un peu des handicapés du cœur et des émotions ?… Pourquoi ne pas aller vers l’autre sans préjugés pour essayer de le comprendre et l’apprivoiser si parfois quelque chose en lui nous fait peur ou même nous rebute ? Ce que nous trouverons sera souvent beaucoup plus proche de nous que nous l’imaginions… Car l’Amour traverse tous les êtres… et souvent la beauté du cœur ne se voit pas à l’œil nu.

Philippe-David Stellaire

Retrouvez les chroniques de Philippe-David sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

PRIX RÉDUITS POUR LES ABONNÉS(ES)


jemabonne

Print Friendly, PDF & Email
VOUS N'ÊTES PAS VOTRE VIE
Comment lâcher prise quand tout semble « opposé » à la notion de « Perfection » ?