Le "pré-Secret"
Orionis - La Puissance de Bénédiction de l’Amour Lumière en nous peut faire des Miracles

Des documents récemment déclassifiés du FBI révèlent l’intérêt que le gouvernement porte envers le rayon de la mort – une arme futuriste à faisceau de particules inventée par Tesla. La série de documents mis à disposition par le Freedom of Information Act révèle également que Tesla n’est pas mort le 7 janvier 1943, comme on le croyait auparavant, mais le 8 janvier.

Le FBI a finalement levé le caractère confidentiel d’un certain nombre de documents sur la mort de Tesla que le bureau avait fait confisqué, confirmant une théorie de conspiration durable selon laquelle le FBI était grandement intéressé par le travail de Tesla et a confisqué l’entièreté de son travail pour des raisons de « sécurité nationale ».

Le FBI publie des documents de longue date révélant des détails fascinants sur Tesla :

Cela fait longtemps que nous attendons la divulgation des documents confidentiels déclassifiés qui ont été saisis par le FBI après la mort de Tesla. Maintenant, grâce à la Loi sur l’accès à l’information, de nombreuses théories du complot ont été confirmées et de nouveaux détails sur Tesla, ses inventions, et sa mort ont été révélés.

73 ans après que le FBI ait saisi près de deux camions de papiers sur l’un des inventeurs les plus célèbres du monde, le Bureau fédéral des enquêtes a finalement diffusé des documents au public. Des articles prouvent que les États-Unis voulaient mettre la main sur le rayon de la mort de Tesla, un appareil prétendument créé, qui n’était tout simplement pas une théorie de la conspiration telle qu’on nous l’avait croire auparavant.

Le travail de Tesla et sa vision futuriste de l’avenir ont fait de lui une cible, non seulement pour le FBI, mais pour presque toutes les agences gouvernementales.

Ceci implique, entre autres, que les documents récemment déclassifiés révèlent que le FBI prévoyait d’arrêter le neveu de Tesla, Sava Kosanoci, qui était autrefois ministre des Affaires intérieures de la Yougoslavie.

Une arme futuriste de guerre dont l’existence a précédemment été refusée

Parmi les dossiers publiés, il y a une lettre adressée à J. Edgar Hoover, le premier directeur du FBI, soulignant l’importance d’un article dans lequel Tesla parle du rayon de la mort et de son « importance cruciale » pour le future de la guerre.

On avait recommandé à Tesla de rester constamment sous contrôle afin qu’il soit protégé des « ennemis étrangers » qui pourraient également s’intéresser au « secret d’un tel instrument de guerre et / ou de défense ».

Les documents montrent également que le neveu de Tesla, Sasa Kosanovic, a essayé de mettre la main sur les fichiers et les brouillons de Tesla, et que le FBI craignait que l’information ne soit transmise à l’ennemi.

Les documents déclassifiés décrivent un moment après la mort de Tesla, lorsque Kosanovic et ses associés avaient saisi des choses du coffre de Tesla, et que le FBI a voulu accuser Kosanovic de cambriolage et l’arrêter.

« On nous a dit que nous devions sécuriser des documents qui auraient été pris par Kosanovic, car   il pourrait s’agir d’un grand secret, et il est essentiel que de telles informations ne finissent pas dans les médias, puisque c’est là que l’ennemi pourrait avoir accès aux informations …

Une série de documents et un mémoire du FBI datant du 9 janvier 1943, indique que Tesla a conduit de nombreuses expériences avec la transmission d’énergie sans fil, alias « Le Rayon de la Mort ».

Il est intéressant de noter que le protecteur de Tesla, Boyce Fitzgerald, a eu un dialogue avec l’un des responsables du gouvernement américain, témoignant que Tesla lui avait dit avoir mis au point ses expériences un mois avant sa mort. Fitzgerald a également déclaré qu’il avait parlé avec Tesla au sujet d’un nouveau design révolutionnaire pour une torpille « furiste ».

Auparavant, on croyait que le rayon de la mort de Tesla n’existait pas, et le FBI a prétendu pendant plus d’une décennie qu’aucun de ses agents n’avait enquêté sur les dossiers de Tesla, et que le bureau n’était en possession d’aucun de ces dossiers.

Cependant, les documents confisqués par le FBI ont révélé des détails fascinants. En fait, les documents recueillis par les agents de renseignement parlent de choses particulièrement « bizarres ». Parmi ces documents, il y a une lettre écrite de plus d’une cinquantaine d’années, qui parle des inventions de Tesla et d’une machine qui a été fabriquée en 1950 selon le dessein de Tesla, qui a permis au monde par la suite de réaliser une « communication interplanétaire » et de « communiquer avec les vaisseaux spatiaux ».

Cliquez ici pour avoir accès aux documents du FBI 

Source: https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Print Friendly, PDF & Email
Le "pré-Secret"
Orionis - La Puissance de Bénédiction de l’Amour Lumière en nous peut faire des Miracles