Yvan Poirier

Rédigé par : Yvan Poirier

POUR OBTENIR

  • LES 36 CODES DE DÉSACTIVATION DES ÉGRÉGORES - CLIQUER ICI
  • PLUSIEURS SÉMINAIRES À PRIX PROMOTIONNELS - CLIQUER ICI

PENSÉE DU JOUR
Saturne pourrait-il être cet éclaireur qui nous guide vers notre lumière intérieure ?

Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière UNE,

Comme vous le savez sans doute, nous sommes à vivre, selon la vibration de chacun des Cœurs Vibraux, des situations qui nous incitent à être plus attentifs à ce que nous sommes comme personne vis-à-vis ce que nous sommes Éternellement.

C’est, en fait, le choc vibratoire entre l’éphémère de la personne VS l’Éternité qui se réinstalle, multidimensionnellement, en nous. Nous sommes en train de vivre un virage imminent face à ce que nous observons de nous-mêmes ainsi ce dont nous observons chez les autres. Nous sommes à observer, justement, que le basculement vers la Nouvelle Conscience ou Supraconscience, est sur le point de chambarder et de dissoudre par le Feu Igné tout ce qui est éphémère en soi ainsi qu’à l’extérieur de soi.

Il y a, à quelque part, un changement, disons de vision, de perception et d’observation que nous n’avions pas encore réalisées et qui se formalisent au sein de notre conscience qui s’éveille à être plus alerte, plus attentive et plus centrée en son Coeur. Il y a donc un basculement important dans nos pensées, dans nos habitudes de vie ainsi que dans nos façons de réagir face à celles-ci. Il semble qu’un Chemin Nouveau se révèle en nous et à nous afin que nous apprenions à porter plutôt notre regard vers l’intérieur, mais, aussi, d’observer l’extérieur, mais sans porter des jugements ou des interprétations erronées.

Nous sommes au stade de ne plus réfléchir avec le mental ou avec la personne, mais de regarder la vie avec les Yeux du Coeur qui représentent une Vision plus éclairée de la conscience, mais surtout de la Vibration qui se manifeste au Coeur du Coeur. Un nouveau courant d’énergie et d’Amour se manifestent dans la conscience afin de nous ouvrir plus vers la Beauté multidimensionnelle que de la laideur des choses qui avilissaient notre conscience, quelles qu’elles soient. Nous constatons, de plus en plus, que le point de vue que nous avions vis-à-vis les personnes et de notre personne, voire notre entourage, sont en train de changer.

C’est pour cette raison que je vous mentionne que le point de vue que vous aviez comme personne dans ce que vous pensez, doit être, essentiellement, de modifier votre conscience afin de focaliser celle-ci, en vous positionnant, plutôt, dans l’Impersonnel qui est détaché émotivement de tout ce qui avilit la conscience. Il faut se rappeler que nous sommes tous/toutes des personnes qui jouent des rôles d’acteurs/d’actrices dans une pièce de théâtre que nous appelons la vie humaine, et qui est, complètement, enfermée dans des dualités depuis des temps immémoriaux.

Ces acteurs, pour la très grande majorité d’entre eux, ignorent totalement ce que représente l’enfermement. Ils n’ont pas encore reconnu que leur personnalité n’est pas celle de leur Éternité. Sans compter, qu’ils méconnaissent aussi que leur jeu de rôle en la personne n’est vraiment pas eux qui agissent, réagissent ou maintiennent le fait de jouer un personnage fictif. Hélas, c’est leur conscience ordinaire qui est encore endormie dans l’illusion de la forme et d’une vie typiquement investie d’une programmation qui perdure. Il y a donc un besoin de les réveiller en leur intériorité, afin qu’ils puissent, un jour, comprendre que leur personne ne pourra survivre plus longtemps après le Grand Événement. Cela signifie, qu’en ces temps de Grâce et de Transsubstantiation, c’est la mort de leur personne qu’ils vivront, mais consciemment, afin de laisser intégrer en eux leur Corps de Lumière. Ainsi,  ils retrouveront et intégreront leur Corps d’Êtreté qui prendra, justement, la place de leur personnage éphémère d’acteurs.

Or, rappelez-vous que pour retrouver les rétributions de votre multidimensionnalité, il est fondamental de passer par une étape de renoncement vis-à-vis votre personne, dans le sens Sacrificiel, au lieu d’être axé sur une certaine coutume de faire ou par des habitudes redondantes du quotidien, afin d’accueillir le potentiel multidimensionnel de votre Corps d’Êtreté qui est, entièrement : Impersonnel.

N’oubliez, surtout pas, que la personne est assise et établie sur ses croyances, ses connaissances, ses habitudes de vie qui ralentissent le processus de transcendance et d’intégration avec le Corps d’Êtreté. Donc, la personne doit, singulièrement et consciemment, traverser le Pont vibratoire d’elle-même à la Vision multidimensionnelle de l’Impersonnel. Ainsi, il y a une Transformation, je dirais significative, dans la façon d’œuvrer avec le Coeur qui se veut libératrice des entraves issues de la matrice astrale. La personne ne peut saisir que très peu son potentiel en éveil à cause de sa vision limitée par ses croyances. Tandis que l’Impersonnel permet d’optimiser ses capacités infinies qui sont au Coeur du Coeur, et ce, au-delà de la conscience ordinaire et de la personne, peu importe son vécu, son histoire ou même ses expériences, qu’elles soient les plus positives ou les plus négatives.

Face aux habitudes de faire ou de ritualiser la vie, prenons l’exemple à l’égard des méditations personnelles. Il est, relativement, important d’en faire et de se relier au Coeur du Coeur, mais si vous le faites toujours de la même façon pour la forme ou par principe conceptuel, avec les mêmes rituels, aux mêmes heures, vous n’avancez point spirituellement au niveau de votre multidimensionnalité. Ainsi, votre transcendance se ralentie, tout en maintenant le même taux vibratoire dans la conscience qui est plus longue à hausser dans sa fréquence.

En ce moment là, ce n’est pas l’Impersonnel qui se manifeste, mais bien la personne qui joue le jeu de l’obligation de faire pour faire que cela par un concept de croyances ou par principe humain. Toutefois, si on vous demande spontanée de vous relier à la même heure, le même jour pour une méditation collective ou une Unification Commune, cela n’est pas nécessairement personnel ou individuel, mais bien de se relier collectivement au même moment pour nous unifier dans un sens commun, dans le sens Communion. C’est important de nuancer la différence entre la méditation personnelle et une méditation collective où nous focalisons, ensemble au même moment, une « Théophanie » commune qui demeure une Communion les uns aux autres, sans intentions, sans pensées, sans projections, sans objectifs précis et sans besoins de prouver quoi que ce soit ou sauver quiconque.

Dites-vous que la méditation personnelle ne doit pas être pratiquée aux mêmes heures à chaque jour ou même si c’est une fois la semaine, parce que les vagues d’énergies, les rayons et les vortex, au niveau du cosmos, changent continuellement leurs déplacements et leurs horaires de manifestations. La raison est très simple : nous sommes dans une période de Libération et de Transcendance multidimensionnelles dans tout ce qui concerne les énergies, les feux, les rayons et les vortex cosmiques.

Tous ces mécanismes sont, de plus en plus présents, mais ils changent leurs fréquences en fonction de l’arrimage de la Lumière Authentique, dont le taux vibratoire se multiplie de manière exponentielle au sein du corps, de l’âme, de la conscience et de l’ensemble du système solaire. Ainsi, en conscience éveillée, on ne peut plus être dans des habitudes ou dans des accoutumances du genre, vous devez ajuster votre conscience en fonction de la Vibration du Coeur qui vous dicte quand et comment l’exercer. La Lumière Authentique nous libère aussi de nos habitudes quelles qu’elles soient et qui nous empêchent de nous connecter directement au Coeur du Coeur.

Il faut considérer également que la Lumière Authentique traverse tout ce que nous sommes au sein du corps physique, des corps subtils, des chakras, des couronnes radiantes, tous les organes, tous les nadis ainsi que toutes les particules subatomiques, les atomes, voire la matière dense à tous les points de vue.  Ceci, autant dans la nourriture que nous consommons quelle qu’elle soit ou dans chaque substance qu’elle soit la plus cristallisée ou enfermée.

La Lumière Authentique oeuvre aussi à Silicer tout ce qui existe dans la nature, autant l’eau, l’air, le feu, la terre et l’éther, donc les arbres, les forêts, etc. Il faut dire que ce que nous avions comme concepts existentiels sont en train de changer notre point de vue sur ce que nous consommons et nous pensons. Il s’agit de garder l’Esprit ouvert et de ne pas résister à quoi que ce soit, parce que nous nous confinons à rester dans l’illusion de la forme et des concepts qui sont, de plus en plus, obsolètes. Il y a un basculement évident de la conscience ancienne qui se manifeste présentement afin de retrouver nos repères multidimensionnels.

La constitution élémentaire en 3D Unifiée ainsi qu’en 5D ne correspondent pas exactement à ce que nous connaissons ici-bas de la silice enfermée qui recouvre notre Terre, car ce n’est certes pas la même chose. Il s’agit de sa forme naturelle qui est plutôt du dioxyde de silicium qui entre dans la composition de nombreux minéraux. La constitution élémentaire de la Silice de Lumière n’est pas fabriquée de carbone. Elle correspond plutôt à de la Silice des strates de Lumière, voire et, surtout, à de la Lumière Authentique. En effet, la Silice n’est pas, spécifiquement, d’avoir les mêmes particularités aussi denses que le carbone dans son agencement au sein d’une forme donnée.

Je le répète de nouveau, la Silice, dont il est question, n’est pas celle que nous connaissons sur cette Terre. La raison est que cette Silice est enrobée de Particules Adamantines. Ces Particules sont en résonance vibratoire avec de la Silice des Particules de Lumière Authentique qui n’est absolument pas la même que celle de la réflexion de la lumière du carbone, dont nous nous connaissons l’ampleur illusoire dans notre monde enfermé.

Au sein de notre monde, il est fondamental de réaliser que le carbone serait plutôt à vivre une transmutation, voire une Transsubstantiation du carbone en Silice. Comme vous le savez peut-être et du fait même de l’enfermement, nous sommes privés du Souffle de l’Esprit, on ne peut envisager le fait que nous souhaiterions une solution possible de continuité entre notre corps carboné et notre conscience. Donc, nous ne pourrions retrouver la même morphologie au travers une structure qui se serait épurée et transformée en Silice.

Comme j’en ai parlé dans certains articles précédents, le Corps d’Êtreté ou d’Éternité s’intègre dores et déjà dans le corps physique. Le transfère de s Particules Adamantines de la Silice via le Corps d’Êtreté dans le corps physique commence à prendre forme, tout en prenant toute la place qui lui revient. C’est pour cette raison que nous vivons certains symptômes ou inconforts qui se développent au sein du corps carboné, nous faisant vivre de modifications profondes autant dans le corps et ses cellules ainsi que dans la conscience qui translate vers la Supraconscience du Corps d’Êtreté.

Il faut, essentiellement, se rappeler que notre corps carboné est issu de la matière dense de cette Terre. Je vous souligne que ce corps a vécu le même enfermement, ce qui fait en sorte que nous sommes constitués de ce matériau dense. Nous devons considérer que le carbone et la Silice possèdent une composition atomique où il n’y a vraiment pas, que peu de différence. Nous pouvons y observer une différence de potentiel qui est plutôt électronique et ne concerne pas le noyau des atomes. Toutefois, dès le moment où le noyau des atomes retrouvent le même nombre de protons que d’électrons, la Silice ne peut plus être présente sur Terre. Nous pourrons ainsi constater qu’il s’agisse d’une transformation dont le résultat dans ce que nous appellerons la Libération finale du monde carboné transmutera à un monde Silicé.

Somme toute, pour revenir à la manifestation de l’Impersonnel, ce dernier est détaché de toutes formes d’habitudes ou le fait de vouloir faire par principe existentiel, en fonction de vieilles croyances ou connaissances qui sont totalement dépassées. Du fait que la Lumière Authentique est, de plus en plus, dans notre monde pour nous transcender, voire nous Silicer nous devons avoir la conscience ouverte à ce qui est et ce qui vient. Il est fondamental de changer ces habitudes, par l’instantanéité de pratiquer comme l’exemple de la pratique d’une méditation, peu importe l’heure, la journée, la température ou le lieu où vous vous trouvez.

Si vous croyez que ces facteurs humains sont indispensables pour vous connecter à quoi que ce soi ou à qui que ce soit, vous êtes dans l’illusion de la forme et du concept de faire pour faire. Peu importe où vous vous trouverez ou le moment, cela ne peut influencer l’accueil de la Lumière Authentique qui oeuvre au sein de tout votre être. La Lumière ne demande pas de vous associer à un concept ou à un principe, elle vous demande, simplement, de vous connecter de Coeur à Coeur quand cela s’exprime au sein de votre conscience. Elle n’oblige pas de faire, mais elle suggère plutôt d’être présent quand la vibration vient spontanément. Ainsi, avant de méditer, rentrer dans votre Coeur et posez-lui la question à savoir si c’est la personne ou l’Impersonnel qui veut méditer. Vous obtiendrez, immédiatement, la réponse.

À suivre…

Que la Lumière Authentique vous emmène à révéler l’Impersonnel en vous!

 

Corinne Lebrat & Yvan Poirier vous proposent

TROIS SOINS/CONFÉRENCES EN DIRECT/REPLAY

 

CLIQUER L’IMAGE POUR PLUS DE DÉTAILS

 

Source: LaPresseGalactique.org
Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

Print Friendly, PDF & Email
PENSÉE DU JOUR
Saturne pourrait-il être cet éclaireur qui nous guide vers notre lumière intérieure ?