Les égrégores, les croyances et les lignes de prédation

Ces trois principes vous permettront de comprendre les mécanismes qui sous-tendent le fonctionnement des égrégores ainsi que des lignes de prédation. Afin de vous donner une vision plus élargie du détachement autant des lignes de prédation que des égrégores, je vous expose également mon point de vue sur tout ce mécanisme séculaire qui a gardé enfermé la conscience humaine depuis des siècles. Vous réaliserez que tous ces principes se rejoignent afin de vivre une libération et un détachement des égrégores qui conditionnent l’Âme, l’ego et le mental.

De plus, il est important de mentionner que nous bénéficions actuellement de la présence des Ondes de Vie qui nous proviennent des mondes de la Lumière, donc d’Alcyone, de notre Soleil ainsi que du Centre Cristallin de la Terre. Ces Ondes de Vie nous permettront également de nous détacher avec aisance des égrégores ainsi que des lignes de prédation au cours des prochaines semaines et des prochains mois.

Qu’est-ce qu’un égrégore?

Historiquement, le mot égrégore qui signifie forme-pensée a été mis à l’index par la Religion Catholique Romaine au Concile de Trente en 1545, car celle-ci avait décidé de le retirer pour des questions de principes et de rudiments non conformes aux croyances des doctrines instituées par le catholicisme de l’époque. D’ailleurs, tout ceci, à cause d’une mésentente entre certaines sommités religieuses du temps, notamment la religion protestante ainsi que certains Évêques qui n’étaient pas d’accord au niveau des principes relatifs à la réincarnation et d’autres terminologies ésotériques utilisées fréquemment.

Le mot égrégore portait particulièrement à confusion face à l’interprétation de Dieu. Cette promiscuité du principe ésotérique était également énigmatique par rapport aux dieux mythologiques que tout le monde interprétait à sa façon durant cette ère de révolution spirituelle, par de multiples hérésies où une remise en question doctrinaire était essentielle. Il faut noter que le mécanisme de la réincarnation durant cet âge faisait partie des croyances de la religion chrétienne et du peuple. En mettant le mot à l’index, ils ont inévitablement mis de côté les conceptions sur ce mécanisme de réincarnation et par la même occasion sur l’existence des dieux pluralistes.

Or, c’est à partir de ce moment que la Religion Catholique Romaine a décidé de mettre à l’index ces éléments contradictoires à leur doctrine qui touchaient le monde invisible des égrégores. Ainsi, la vision de la religion avait pris une nouvelle tournure afin de mettre de côté ces mécanismes non démontrables physiquement parce qu’ils faisaient partie du monde invisible. Le but était de faire place à des concepts plus terre-à-terre, donc plus concrets; cela évitait de parler que dans l’invisible le dieu unique n’était pas seul en réalité.

Le mot égrégore ou forme-pensée signifie simplement : agglomération d’énergie formant une masse de force qui est en quelque sorte, une mémoire cristallisée ou encore une zone d’accumulation énergétique suite à un mouvement de la pensée humaine. Ce conglomérat d’énergie se crée par le biais des prières, des offrandes, des rituels, des sacrifices humains et d’animaux, des chants de louanges, etc. Dès qu’un individu ou un groupe d’individus décide de prier ou de chanter des louanges pour une même cause, il commence à créer une masse d’énergie qui formera éventuellement un égrégore ou qui amplifiera un égrégore déjà existant.

Toutes les religions et les sectes, tous les ordres ésotériques, voire toutes les manifestations entraînées par un rite nourrissent des égrégores. Si nous prenons par exemple le Christianisme qui regroupe presque 2 milliards d’adeptes, eh bien cela représente un égrégore très puissant. Le seul fait de focaliser une pensée vers le mot ou le concept de christianisme, cela sustente l’égrégore qui s’agglomère à chaque moment où on l’interpelle. D’ailleurs, il est fondamentalement prouvé que le christianisme est le concept religieux collectif à travers lequel se produit le plus de miracles. Les orthodoxes expliquent ces phénomènes comme étant des démonstrations de Dieu qui gratifie spirituellement les êtres humains qui jouissent de ce bienfait miraculeux. Encore là, ils se font avoir par une déformation et une désinformation de la réalité qui était plutôt manipulée par les forces de la matrice astrale. Ces institutions savaient comment se servir des égrégores afin de générer plus de croyances et plus d’illusions pour des êtres humaines qui ignoraient le pourquoi de leur délivrance face à une maladie ou même à une infirmité. Il y a aussi des égrégores religieux qui sont alimentés par des rituels, des messes blanches ou noires, des prières (chapelets, rosaires, etc.).

Comment les égrégores sont-ils alimentés?

C’est simple, autant dans les églises que dans les mosquées, il y a des antennes qui sont installées grâce à leurs pignons. La religion chrétienne possède un pignon avec la représentation d’une croix. Elle utilise aussi les statuts de différents saints et martyrs où chacun va formuler ses prières ou demandes. Dans toutes les statuts et dans tous les icônes, il existe une masse d’énergie puissante qui peut être soutirée suite à une prière ou à une demande. Donc, les gens conscients peuvent bénéficier de l’égrégore. Tandis que les croix qui dominent les pignons des églises nourrissent principalement l’égrégore de la chrétienté, les demi-lunes au sommet des mosquées servent à alimenter l’égrégore musulman.

Il y a aussi des égrégores nationaux qui sont alimentés par les symboles et les hymnes nationaux du pays lorsqu’il sont chantés ou évoqués par une masse de gens, principalement lors d’une activité d’envergure nationale ou internationale. Il en est de même au niveau de la politique, des lois et des règles de conduite d’un pays. Il y a d’autres égrégores, comme ceux du mariage, d’où l’égrégore cristallisé confronte les conjoints à garder leur tradition et à se chamailler pour des conceptions quotidiennes équivalentes. C’est ce que nous appelons les égrégores de couples.

Les baptêmes, peu importe les croyances religieuses, représentent un exemple intéressant au niveau de l’agglomération d’énergie des égrégores. En baptisant n’importe qui par un ou plusieurs prénoms au nom de Dieu, on l’associe immédiatement à l’égrégore des baptisés. Donc, à l’appelle de son prénom, un individu est mis en contact direct avec l’égrégore. Il y a également les égrégores de sports où les spectateurs nourrissent par leur présence, leurs applaudissements et parfois leur violence l’égrégore collectif qui est engendrée par ce genre de rassemblements.

Tous ces égrégores sont des monopoles énergétiques qui enveniment l’être humain et l’assujettissent dans sa vie en le rendant médiocre parce que sa conscience est emprisonnée dans des carcans de formes-pensés sectaires. Les égrégores ne font qu’alimenter une partie de l’espoir et de la croyance chez l’être humain, ce dernier ne sachant pas qui il est fondamentalement d’Essence multidimensionnelle.

Les égrégores un mystère à éclaircir

Les égrégores représentent un des plus grands mystères qui fait partie de la vérité falsifiée et relative de la matrice astrale. Non seulement les égrégores sont puissants, ils sont aussi récurrents et influencent la pensée en générale de la race humaine. La problématique des égrégores n’est pas dans la forme comme telle, mais principalement dans l’ignorance des êtres humains qui sont totalement inconscients de l’impact sur eux de ce mécanisme d’oppression et d’obédience. Ils pensent que c’est dieu ou la providence qui guérit ou récompense… S’ils étaient universellement conscients, ils pourraient se servir du mécanisme énergétique des égrégores pour les aider dans leur vie. Il n’aurait pas besoin de prier ou de quémander – seulement d’ordonner ou de décréter. Prenons par exemple les prédicateurs, ils se servent inconsciemment des égrégores; lorsqu’ils imposent les mains au nom de Jésus ou autres, ils commandent à l’égrégore de venir énergétiquement au-dessus de la personne pour lui donner l’énergie nécessaire afin qu’un soi-disant miracle se réalise. Donc, cela motive l’assistance à continuer de prier suite à ce miracle si extraordinaire…

L’être humain n’est pas conscient de ce qui sous-tend sa réalité et de tout ce qui circule au-dessus de lui et à l’intérieur de lui. Les institutions religieuses ont toujours essayé de lui faire croire qu’il serait récompensé pour ceci ou pour cela, suite à l’application de leurs demandes ou prières au nom du Christ par exemple. Il est évident que ce n’est pas dieu, une religion ou un ordre quelconque qui procure une gratification, mais bien une suite d’actions où tous les rituels et toutes les prières se focalisent et créent un nuage d’énergie.

Par ailleurs, les êtres humains s’interrogent parfois sur les événements sismiques qui peuvent se produire comme les tremblements de terre ou les fissures de terrains (sinkhole) ou encore les raz-de-marée. Les égrégores étaient, à une époque pas si lointaine, en grande partie les précurseurs de ces cataclysmes écologiques. Lorsqu’un égrégore a atteint un seuil suffisant d’agglomération d’énergie et qu’il n’a pas été utilisé de quelques façons, celui-ci crèvera et entraînera un bouleversement dans l’écosystème. Nous n’avons qu’à nous référer aux fissures de la croûte terrestre qui existent en Californie. Les crevasses immenses sont réellement présentes, alors l’énergie des égrégores en continuant de s’accumuler pourrait produire des catastrophes sismiques.

Actuellement c’est plutôt la Loi d’Action de Grâce qui œuvre à manifester des cataclysmes du genre avec l’aide du Hayot Ha Kodesh qui représente les quatre Feux de la création qui éliminent les toxines et l’ombre de la surface de la terre ainsi qu’au niveau des lignes de prédation qui sont à l’intérieur du corps humain.

Les égrégores possèdent plus de puissance que la race humaine imagine, mais ils ne représentent qu’une partie des énergies cumulées dans les voies cachées de la planète. Il est intéressant de constater que les égrégores peuvent également exploser lorsqu’ils sont sursaturés, mais aussi lorsqu’ils frôlent les corridors ou les couloirs éthériques de la planète durant leurs déplacements, car ils peuvent se mouvoir… Or, au moment où un égrégore se frotte à un circuit éthérique de la planète, il peut être complètement anéanti, cela occasionne, à ce moment là, des perturbations atmosphériques, sismiques ou autres. L’égrégore n’est qu’un gros ballon remplie d’énergie. Il ne peut se confronter à des lieux où la Lumière Vibrale rayonne de tous ses Feux. C’est pourquoi, la Terre est souvent percutée par toutes sortes de vibrations qui ne peuvent être détectées, peu importe les mesures technologiques ou scientifiques de nos chercheurs.

En ces temps de grâce, il est fondamental de prendre conscience que les égrégores ne doivent plus continuer à assujettir et à contaminer la race humaine, ni à la conditionner par la poursuite insidieuse de l’envahissement de sa conscience cellulaire. Il est maintenant temps pour la race humaine de comprendre que la fin des manipulations et celle du temps lui-même sont proches et que la conscience est sur le point d’être libéré à tout jamais de toutes formes de conditionnements.

**

Les croyances et les lignes de prédation rattachées aux égrégores

Les égrégores sont maintenus et alimentés par un fil qui relie la conscience et le mental humaine aux croyances, c’est ce que nous appelons les lignes de prédation. Celles-ci sont semblables à des cordes qui sont finement tissées et qui relient la conscience humaine aux égrégores. Il est important de savoir que les lignes de prédation sont ces fils conducteurs qui assujettissent et conditionnent la race humaine à demeurer médiocre, tout en étant sous la domination de forces qu’elle méconnaît. Il est fondamental de comprendre ces principes afin de pouvoir se détacher de ces lignes de prédation.

Comment fonctionnent les égrégores ?

Dans un premier temps, il est essentiel d’expliquer les mécanismes de conditionnement qu’engendrent les croyances dans la conscience limitée de la race humaine. Or, les croyances sont un frein à l’expansion de la conscience sur plus d’un plan existentiel, sur plus d’un niveau vibratoire et aussi au chapitre des fréquences multidimensionnelles qui en sont littéralement bloquées. Dites-vous immédiatement, qu’aucun concept, aucune doctrine, aucune connaissance, peu importe sa teneur ou son niveau spirituel ou ésotérique, ne doivent être cristallisés dans la conscience. Rappelez-vous de ceci, bien que cela puisse vous sembler péjoratif, mais pourtant est bien réel : Nous sommes, par rapport à la Source, programmés pour ne pas être soumis, conditionnés ou confinés à une science ou à une organisation quelconque. Dans les réalités multidimensionnelles : Nous Sommes UN dans la Conscience Unifiée et nous Sommes UN également dans l’Absolu.

Dans ce monde-ci, nous ne pouvons, en aucune circonstance au cours de notre vie spirituelle être sous la tutelle d’une autre conscience, d’une connaissance, d’une soi-disant vérité ou de quiconque, qu’ils se dise maître ou autrement, car la majorité d’entre eux ont tous été falsifiés par la matrice astrale. On ne peut être assujetti ou conditionné par un concept ou une forme de doctrine quelconque, car cela rendrait illusoire notre programmation initiée par la Source qui est notre essence et notre origine.

Nous devons toujours garder à la conscience que : Tout se Meut, Tout Bouge, Tout Change et Tout Vibre, nous expérimentons constamment de nouvelles vibrations et de nouvelles fréquences. Donc, nous ne pouvons pas nous asseoir sur nos lauriers ou cristalliser quoique que ce soit, sous prétexte que nous possédons la vérité, surtout si elle fait partie des Annales Akachiques qui contiennent beaucoup d’informations totalement falsifiées. En résumé, les Annales Akachiques, également appelées Archives akhasiques, Chroniques akhasiques ou encore Mémoire akashique sont un concept ésotérique créé par les théosophes à la fin du XIXe siècle. Nous pouvons vibrer à une fréquence, mais nous ne devons, au grand jamais, la considérer comme une seule et unique vérité. Cette soi-disant vérité doit avoir la faculté vibratoire de se modifier continuellement afin d’en reconnaître totalement la vibration qui transcende tout ce que nous connaissons d’un concept ou d’une doctrine quelconque.

Or, les croyances sont relatives à plusieurs facteurs qui entourent notre vie. Elles le sont également pour la conscience de chaque individu vivant sur le Globe. Peu importe la religion à laquelle nous adhérons, cela fait partie d’une croyance qui a été falsifiée par des êtres humains qui ont cristallisé une forme pour « main-tenir » (Tenir la Main) notre conscience dans la médiocrité.

Nous pouvons croire aux lois, aux législations, aux politiciens, aux services gouvernementaux, etc., mais nous demeurons sous la férule de politiciens avec un gouvernement qui « gouverne et ment » ainsi que d’un parlement « qui parle et ment » !

Nous pouvons également croire aux professionnels de la santé, quels qu’ils soient. Nous parlent-ils des causes véritables qui sont à l’origine de notre état de santé ou de nos maladies ? Seraient-ils sous la tutelle des méga-structures en pharmacologie, en recherches expérimentales, qui dirigent le réseau de la santé ? Faut-il y croire ou prendre un certain recul ? Peut-être que nos maladies ne sont pas des maladies, mais plutôt la création de projections qui nous pousseraient à les contracter à notre insu ?..

Même dans le domaine des produits naturels, on retrouve certaines toxines et des ingrédients illicites qui peuvent nuire à la santé. Les personnes qui travaillent aux frontières des pays doivent être en alerte lorsque de nouveaux produits naturels ou autres arrivent. Il y a des inspecteurs spécialisés qui font des vérifications assez pointues afin de vérifier les ingrédients, à savoir s’ils ne contiennent rien de dangereux ou rien de nocifs pour la santé. Donc, même dans les produits dits-naturels, il existe aussi certaines composantes qui pourraient engendrer des maladies. Sommes-nous à l’abri de toutes ces arnaques, peu importe leurs allégeances ou leurs provenances ? Regardons simplement du côté de la vaccination! Serait-il temps de se poser des questions face aux croyances instituées par ces supposés professionnels qui nous proposent des solutions pour améliorer la santé alors que ces produits sont, dans plusieurs des cas, les causes de plusieurs maladies ?

Nous sommes actuellement dans une mode où on se dirige, soit vers le végétarisme, le végétalisme ou autres formules du genre. Cette soi-disant mode, nous dit-elle la vérité ? Ou serait-ce encore une autre manigance institutionnalisée qui tente de nous conditionner à d’autres formes de consommations ? Certes, que nous soyons végétariens, végétaliens, crudivores ou consommateur de viandes, qui a raison ? Chacun doit vibrer, pas selon une croyance sur la façon de s’alimenter, mais bien plutôt par la vibration que ces formes d’alimentation représentent pour sa santé. Je vous le rappelle, il n’y a rien de bon dans les croyances véhiculées par la publicité, les revues ou par quiconque qui tente de nous convaincre d’adhérer à quelque chose avec laquelle nous ne vibrons pas réellement !

Il est plus facile de vibrer par le Cœur au niveau de la poitrine que par les modes de vie inculqués par notre éducation et qui nous obligent à nous conformer de telle ou de telle manière pour répondre à des exigences qui ne sont pas les nôtres. Chacun doit trouver son équilibre dans ce qu’il souhaite réaliser dans sa vie. Personne ne doit être conditionné par quoi que ce soit ou par qui que ce soit. Écoutez plutôt votre corps et non la personnalité qui fait les choses pour paraître, ou l’ego qui fonctionne par des désirs orgueilleux et insatiables, ou encore par le mental qui veut avoir raison et dont la logique est souvent moins efficace qu’une diseuse de bonne aventure. Le corps est l’habitacle de l’Âme et de l’Esprit ! Il ne devrait jamais être assujetti par une publicité ou une sublimation qui tente de vous convaincre de faire telle ou telle chose dans votre vie.

Les croyances ne sont certes pas de la conscience libre, mais bien une forme de sublimation qui maintient dans la peur, le doute ou la crainte. Les croyances sont des béquilles pour les personnes qui ne sont pas Autonomes, notamment dans leur conscience. Quand je parle d’Autonomie, je ne parle pas du fait que nous soyons capables de nous faire à manger, de faire nos petits travaux quotidiens, de conduire notre véhicule ou d’aller faire l’épicerie ! J’entends par Autonomie, une personne qui ne se laisse pas influencer par l’extérieur, peu importe la notoriété des intervenants ou des interventions, une personne qui n’est pas impressionnable par ce qu’elle entend ou voit, une personne qui ne se laisse pas assujettir…

**

L’Autonomie, une conscience qui sait, qui fait et surtout qui vibre

L’Être Autonome peut vivre aussi de la même façon que quiconque, mais il ne se laisse jamais influencer par l’extérieur parce qu’il sait écouter la vibration de son coeur, la voix de son propre Maître intérieur. Je vous rappelle que l’Être Autonome possède une conscience qui vibre parce qu’il se fie à l’Onde Vibratoire de cette conscience qui est fondée sur le « Verbe qui se fait chair », sur des fréquences et des vibrations qui passent par son Esprit, non point par son Âme qui est plutôt impulsive et impressionnable. Un proverbe que je trouve fort pertinent, et qui permet à quelqu’un de devenir de plus en plus Autonome dit: « Donne à un homme un poisson et tu le nourriras pour un jour. Apprends-lui à pêcher et tu le nourriras pour la vie. ».

Les croyances ont créé chez la race humaine plus de tort que de bien, même si l’on tient compte du fait que nous avions à en faire l’expérience dans ce monde tridimensionnel totalement falsifié par la matrice astrale. Les croyances demeurent une facette de la vulnérabilité chez tous les êtres humains qui les adoptent sans en vibrer leurs fréquences. L’influence des médias, les films, les reportages, les documentaires historiques, etc. sous-tendent la plupart du temps de la peur, de l’émotion, de la projection, de l’imagination et cachent souvent une sous-vérité. Regardez les manchettes, les nouvelles à la télé, vous allez vous rendre compte que c’est une supercherie d’informations plus souvent falsifiées, erronées ne présentent pas totalement les deux côtés de la médaille. Les tragédies de toutes sortes, sont un bel exemple de reportages par les médias qui exagèrent l’information afin de hausser leurs cotes d’écoute.

Observez ceux et celles qui croient en des artistes, en des vedettes ou en encore à des faux prophètes qui manipulent leurs adeptes en se faisant vénérer, idolâtrer ou encore en les endoctrinant. Ce type de croyances a causé à leurs adeptes quantité de désillusions, de déceptions, de peines et très souvent de la colère et de la frustration pour s’être fait avoir ou duper par leurs idoles. Ces personnes ont cru en leurs idoles et ont été déçues par leurs manœuvres illicites qui cachaient leurs vrais visages. Les croyances créent plus de déceptions que de petits plaisirs ou de petits moments de bonheur. C’est pourquoi, chacun d’entre nous doit apprendre à vibrer avec quiconque, mais sans s’attacher ou se laisser soumettre par leurs apparences. Quelqu’un qui idolâtre un autre fait une projection de ce qu’il souhaiterait être ou paraître lui-même. C’est certes un grand manque d’Autonomie, mais surtout une absence de liberté de la conscience qui se laisse facilement hypnotiser par des voies et des voix extérieures.

Les croyances ne font pas prospérer la société; elles la font plutôt reculer car elles sont sous la gouverne d’influences qui gardent la race humaine dans l’ignorance, le conditionnement, le contrôle et le despotisme. Les croyances ont maintenu l’être humain dans la crainte de se prendre en main, parce qu’on lui a toujours dit et enseigné, qu’il avait besoin d’une leçon, d’une philosophie de vie, d’une religion, d’une doctrine ou d’un gourou pour vivre sa spiritualité.

**

La libération de toutes les formes de croyances

Comme vous le savez nous sommes dans une phase de transformation, de transmutation et de transsubstantiation, en fait de retournement de la conscience qui nous emmène à comprendre que nous avons été dupés par le mensonge et emprisonnés dans des croyances. Ce retournement représente un basculement important de notre champs de conscience, cela va nous permettre de débusquer toutes les formes de manipulations, toutes les formes de falsifications et toutes les formes de mensonges qui nous ont maintenus dans l’ignorance et dans la sublimation pendant des millénaires. Croire que nous ascensionnerons bientôt est fort louable, car cela signifie que ce qui s’en vient est enfin une libération de toutes les formes de paradigmes qui ont obnubilé notre conscience jusqu’à maintenant.

Mais ceux qui parlent de l’Ascension éventuelle, nous disent-ils la vérité ou encore nous rabâchent-ils des connaissances qui proviennent des résidus des Annales Akachiques présentant l’Ascension comme étant la promesse d’un Paradis? Il est très important de comprendre que ces notions de l’Ascension qui nous sont livrées doivent être vibrées par le Cœur et non pas par notre mental ou notre côté émotionnel qui se nourrit de croyances et d’espérances. Parce que si c’est le mental qui reçoit de l’information initiée par les Annales Akachiques, alors il risque d’être dupé par l’utopie de la logique des maîtres Archontes qui ont si longtemps maintenu notre conscience dans l’enfermement.

Je ne veux guère m’attarder ici sur les mécanismes de l’Ascension qui est sur le point d’être vécue par chacun d’entre nous à sa façon et selon son taux vibratoire. Mais je vous suggère de tempérer vos émotions, d’observer si le mental fabule en entendant certaines informations provenant de quelques érudits qui se réfèrent à de soi-disant maîtres qui pensent connaître la vérité sur les mécanismes multidimensionnels de l’Ascension. Je ne dis pas de juger ou de condamner quiconque en ces temps de grâce on ne peut plus important, mais bien d’observer si ces fameuses informations sont absorbées par la tête, le mental, le plexus solaire ou par la Vibration du Cœur qui elle ne se trompe jamais.

La Vibration du Cœur, c’est notre seule jauge vibratoire pour déterminer ce qui est vrai ou faux pour nous. Personne ne peut la manipuler, c’est notre propre Science Intérieure qui ne peut nous mentir et qui ne peut être en opposition avec notre chemin de vie. L’Ascension n’est pas une vue du mental qui aime l’utopie, la technologie de pointe, les vaisseaux intergalactiques ou un monde meilleur. Il y a bien ceux ou celles qui pensent qu’ils seront emportés ou sauvés par des extraterrestres qui viendront les chercher avec leurs vaisseaux spatiaux. Ces derniers sont dans l’utopie et ils ne vibrent pas qu’ils se sauveront eux-mêmes. C’est le temps de la Libération et du détachement total de nos émotions, de nos histoires de vies ou d’incarnations, mais surtout c’est la fin de tous les scénarios qui nous avait été annoncés autant par les religions, les spiritualistes doctrinaires que par l’ésotérisme car tous ont puisé leurs sciences à partir des Annales Akachiques.

Si vous vibrez ou ressentez que votre personnalité s’efface graduellement, que votre ego est de moins en moins orgueilleux et que votre mental se dissocie de ses mémoires existentielles, vous êtes dans l’Amour de la Lumière qui se charge d’épurer ce que vous étiez auparavant pour que vous retrouviez votre Corps d’Êtreté. Prenez bien soin de distinguer vibratoirement ce qui se passe à l’intérieur de vous, observez si la Joie, la Paix, la Sérénité et une grande Liberté vibratoire s’installent présentement en vous. Si c’est le cas, alors vous êtes à même de vous préparer vibratoirement vers une Ascension où vous pourrez enfin retrouver votre Origine Stellaire ainsi que vos Lignées Interstellaires. C’est ce qui nous attend tous de l’autre côté du voile. De l’autre côté, il n’y a plus de mental pour dénigrer la vérité ou créer l’utopie, tout est instantané, rien n’est fait au hasard puisque c’est la conscience illimitée et libre qui s’exprime dans ses propres créations.

***

En quoi consistent les lignes de prédation ?

J’aimerais vous donner un autre point de vue face aux falsifications qu’occasionnent nos croyances, et quelles sont les véritables raisons qui sous-tendent tout ce qu’elles créent comme attachement ou assujettissement en nous. Je veux vous parler des lignes de prédation qui font intrinsèquement partie de nous et des structures énergétiques de la Terre: Quelles sont leurs influences et d’où proviennent elles ?

Les lignes de prédation représentent l’enfermement que nous avons appelé le système de contrôle du mental humain. Ces lignes de prédation ne sont pas de la Lumière Vibrale, mais bien des ondes de formes mieux connues comme les fils qui nous relient aux égrégores. Ces ondes de formes peuvent être emprisonnantes ou libératrices, tout dépend de la conscience limitée ou illimitée de la personne qui entre en résonance vibratoire avec elles. Il s’agit des lignes de force liées aux champs de force électromagnétique de l’enfermement. Ces champs de force de l’enfermement ou de notre emprisonnement séculaire sont entretenues par la pensée médiocre de l’être humain, par ses croyances, par tout ce que nous créons, par l’animosité, par le manque d’humilité, par le manque de simplicité, par le manque d’authenticité, par la peur, par le besoin de contrôler les autres, le conjoint ou la conjointe, les enfants, etc…

En fait, c’est quoi au juste des ondes de formes ? Une onde de forme est un dessin avec différents symboles, des formes géométriques ou encore des ondes de formes naturelles. Les ondes de formes sont aussi des symboles que les différentes cultures ont créées au cours des siècles : le yin et le yang, la croix latine, le sceau de Salomon, la croix Égyptienne (L’Ank), sont autant d’exemples d’ondes de formes. Les ondes de formes permettent d’acheminer une intention, une demande ou une requête via une forme. Par exemple le pendule du radiesthésiste émet une onde de forme qui permet de capter l’énergie ou d’émettre de l’énergie, c’est pourquoi ces pendules sont fabriqués à partir de divers matériaux et sont de formes différentes.

Ces lignes de force n’ont rien à voir avec le prana, qui est, en somme, l’énergie vitale que nous respirons à travers les particules de l’air. Le prana régule toutes les fonctions physiques, par exemple la respiration, l’apport d’oxygène, la circulation sanguine, la digestion, l’élimination et bien plus encore. Cependant, il ne s’agit pas encore des énergies provenant des Particules Adamantines ou des Énergies Supramentales. Ces connaissances sont sous le contrôle du mental humain et encore entretenues par l’ensemble des religions, par l’ensemble des croyances, par le karma, par l’ADN non unifié, etc…

Il faut aussi mentionner les ondes de formes créées par le comportement de certaines personnes qui ont peut-être reçu la Lumière, mais qui s’en sont appropriée, soit par peur d’en perdre le contrôle, ou pour toute autre raison consciente ou inconsciente. Il ne faut en aucun moment juger ou condamner ces personnes qui, inconsciemment, maintiennent pour eux et autour d’eux, ces systèmes de contrôle.

Il est important de se rappeler que ce système de contrôle par les ondes de formes n’est pas perceptible par nos sens physiques : il fait plutôt partie des formes archétypales, du symbolisme, donc des images. On peut également le relier au principe d’attraction qui amène notre conscience à dire ou à ne pas dire, à faire ou à ne pas faire ainsi que ce qui nous portent à voir ce qui nous entoure comme des projections de nous-mêmes. Évidemment, cela ne peut pas être de l’Amour Vibral. Il faut mentionner tout de même que certains êtres conscients commencent à percevoir ces ondes, ils arrivent même à les voir physiquement. Tout cela est la conséquence de la Fusion entre le Manteau Bleu de la grâce et celui de l’Onde de Vie, qui se produit actuellement sur la Terre comme au Ciel.

Je signale tout de suite, que ces lignes de prédation sont des structures de densification et de cristallisation dont les résonances parcourent encore jusqu’à présent cette Terre, mais dont les effets sont de moins en moins puissants. Ce qui expliquerait que beaucoup de personnes en phase de conscientisation vivent des transformations importantes où ils arrivent à s’établir, sans trop comprendre pourquoi, dans un genre d’espace inconnu qui est ni le sommeil, ni l’état de veille, mais un état de dissolution qui favorise l’établissement de l’Absolu en elles.

Il en est de même pour les traditions, les événements commémoratifs ou les rappels aux anciennes formes de mesures qu’on tente de nous inculquer parce que la société pense importante de ramener les événements malheureux à la mémoire. Toutes ces facettes de manipulations cachent en elles, des lignes de prédation et le contrôle du mental humain par de fausses croyances. Celles-ci prennent souvent beaucoup de place dans notre vie, ce qui nous empêche d’être libre et conscient.

Les lignes de prédation ressemblent étrangement aux tissages des toiles d’araignées qui capturent les insectes pour s’en nourrir. Quand nous sommes conscients de ces manifestations, nous réalisons que notre vie a été emprisonnée et que nos énergies ont été vampirisées, voire capturées par ces infrastructures invisibles initiées par les Archontes. Donc, à chaque fois que nous célébrons l’anniversaire d’une mort, d’un événement tragique ou d’une guerre, nous alimentons ces lignes de prédation qui capturent les énergies émotionnelles autant de l’ego que du mental ceux-ci étant reliées à des égrégores existentiels. Ainsi, si nous continuons à croire, à signifier et à célébrer toutes ces formes traditionnelles, nous sommes littéralement confinés à perdre notre énergie pour des événements émotionnels qui ne font plus partie de notre monde. « Nous sommes dans ce monde, mais nous ne faisons pas partie de ce monde! »

Toutefois, ici et dans ce contexte, j’aimerais prendre comme exemple le décès récent d’un des plus grands hommes de notre ère : Nelson Mandela. Contrairement aux cérémonies et aux commémorations judéo-chrétiennes ou autres qui se morfondent dans les pleurs, la culpabilité et l’attachement, le peuple et les organisateurs de l’événement ont réalisé la cérémonie commémorative d’adieu dans un grand stade. Lors de l’événement funéraire, les gens qui ont assisté à la cérémonie, chantaient et dansaient, tandis que les dignitaires invités faisaient les éloges du disparu. Même durant les jours précédant la cérémonie, le peuple africain chantait et dansait dans les rues pour souligner sa disparition mais aussi pour le remercier de ce qu’il avait accompli pour eux. Pensez-vous que le peuple africain a alimenté les lignes de prédation ainsi que les égrégores ? Bien sûr que non, ils ont plutôt créé une dynamique de libération de l’Âme afin qu’elle puisse poursuivre son chemin vers les mondes de la Lumière.

Tout événement devrait être considéré dans le sens de la croissance multidimensionnelle de la conscience. La mort devrait être l’occasion de célébrer comme on le fait lors d’une naissance d’un être que nous chérissons. Nous n’avons pas à pleurer la mort, nous devrions plutôt nous réjouir qu’une personne se retrouve enfin libérée de toutes ses croyances, de toutes les lignes de prédation qui l’emprisonnaient ainsi que de toutes les souffrances qu’elle endurait. C’est ainsi que l’on doit se détacher de la forme, de l’existence et même de l’égrégore de la personnalité qui est décédée, parce qu’elle retrouve enfin sa Liberté, sa Paix, sa Vraie identité cosmique, voire même son Êtreté. Être libéré de la 3ième dimension désunifiée est probablement le plus beau cadeau qu’un être puisse recevoir, lui permettant de se retrouver au sein de ce qu’il est vraiment en tant que Lumière.

Quand nous parlons d’apocalypse, ce qui signifie en réalité, Révélations, l’existence de ces lignes de forces va nous apparaître en tout premier lieu comme une ultime révélation dévoilée à l’humanité. En fait, c’est l’éclairage de la Lumière annonçant la Transmutation et la réapparition des nouveaux Corps, ou si vous préférez, la révélation des 5 corps subtils supérieurs. C’est ce qui nous permettra de comprendre le rôle de ces lignes de prédation qui ont des effets directs et indirects sur notre conscience. Nous devrons nous rendre à l’évidence que ce système de contrôle du mental humain, cette grille qui a été maintenue artificiellement pendant 320 milles ans, enfermait aussi bien la conscience de la race humaine que celle de tout notre système solaire dans cette 3ième Dimension désunifiée.

Il faut dire aussi que les lignes de prédation ont créé l’illusion du temps, le karma, le libre arbitre et nous ont maintenu dans une prison. Or, il est important de se rappeler que ces lignes de forces sont aussi présentes en nous. Elles sont créées par les deux premiers chakras de base, c.à.d. par la Kundalini ainsi que par le centre Sacré ou le centre sexuel. C’est d’ailleurs pour ces raisons que nous bénéficions, en ces moments de Grâce, de l’apparition de l’Onde de Vie. L’Onde de Vie a pour fonction de faire grimper le taux vibratoire de ces lignes de forces afin de nous en libérer.

Ainsi, l’Onde de Vie qui est une énergie multidimensionnelle provenant du Noyau Cristallin du centre de la Terre permet l’élimination définitive des lignes de prédation. Son travail énergétique consiste à se manifester directement dans les réseaux énergétiques qui maintiennent les égrégores. Donc, c’est ce qui crée à l’intérieur de nous ainsi qu’à l’intérieur des couches subtiles de la Terre une libération des réseaux qui font partie de l’Ombre. De toute façon, nous n’avons pas le choix d’y faire face, car ces lignes de prédation représentent le dernier Face-à-face avec ce qui rendait nos chakras et de nos corps subtils dysfonctionnels. Chaque personne qui doit faire ce Face-à-face ne doit jamais s’opposer à la reconnaissance de ses propres lignes de prédation. Elle doit laisser libre-court à l’Onde de Vie afin que celle-ci fasse le travail à la place de sa volonté égoïque. Comme vous le savez, la Lumière Vibrale ni ne s’oppose ni ne combat l’Ombre. Car si la Lumière s’opposait ou combattait l’Ombre, elle la renforcerait, contrairement, à ce qui nous a été enseigné jusqu’à maintenant.

L’action multidimensionnelle de l’Onde de Vie

Comme la Lumière est omniprésente parmi nous, nous sommes confronter, durant cette période, à cette espèce de paradoxe, entre les ombres qui nous habitent et la Lumière que nous rayonnons par le Cœur. L’action multidimensionnelle de l’Onde de Vie sur les lignes de prédation va apparaître à notre conscience, comme une intuition fulgurante, un besoin imminent de nous en libérer. Ces lignes de prédation sous le contrôle du mental humain, à l’échelle de l’individu, sont exclusivement reliées aux peurs, c’est-à-dire à tout ce qui a trait au premier et au deuxième chakras. Ces peurs importantes qui sont interreliées à des mémoires de ce qui a déjà été vécue au cours de la vie présente ou même dans d’autres cycles de vie vont se dissoudre sans l’intervention d’une volonté mental ou du caractère orgueilleux d’un ego spiritualisé. La majorité des êtres humains prisonniers de ces lignes de prédation, reliées aux deux premiers chakras, n’en sont pas conscient. Cependant, cela n’empêche pas leurs Cœurs de s’ouvrir de plus en plus.

Lorsque nous serons conscients de la manifestation de ces lignes de prédation en nous, nous comprendrons que chaque geste, chaque pensée, chaque mot, chaque sensation, chaque action dans notre vie ne sont pas les fruits du hasard. C’est en fait un lâcher prise que nous devons avoir en ces moments de Grâce. Dans le cas contraire, il y a de fortes chances que nous soyons ébranlés particulièrement lorsque notre attention se laisse distraire par ce qui se passe à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur de nous. C’est en prenant conscience de cela maintenant que nous pourrons ajuster de suite nos comportements, mais cela nous obligera à toujours être présents en nous-mêmes, bien ancrés, parfaitement alignés dans nos énergies; sinon tout sera difficile et éprouvant. Il est impossible de remettre ce processus à plus tard, car nous risquons d’accumuler rapidement du stress, de l’angoisse et de la fatigue qui se manifesteront dans tous les domaines de notre vie. Cette libération des lignes de prédation nous prépare à vivre dans notre Cœur et avec notre Cœur, afin que le mental lâche prise pour que se manifeste uniquement l’Intelligence de l’Esprit.

L’Égo spirituel

Il existe donc le phénomène de « l’égoïsation » spirituelle qui tend vers les croyances et l’endoctrinement. Il existe également les mentaux-spirituels qui sont aussi dans leurs croyances et leurs visions utopiques d’un monde meilleur, et qui souvent, se prennent au sérieux dans leurs facultés de penser ou de voir l’avenir. Ils pensent et se disent penser par le Cœur, mais ils reflètent plutôt leur savoir par la résonance du mental qui croit à l’ancien et aux archétypes incrustés dans leurs mémoires. C’est la logique du mental qui est biaisée par de l’information utopique qui, comme je le mentionnais, est le produit des Annales Akachiques, qui les gardent dans une mode où ils pensent que la vérité se situe dans des archétypes astraux, des symboles, des mythes ou même des rêves, tout cela n’étant que des ondes de formes.

Toutes ces personnes maintiennent inconsciemment les lignes de prédation parce qu’ignorantes des Lois qui les régissent, ces fausses révélations, les empêchant de voir leur propre Lumière de l’Esprit parce qu’ils sont encore dans l’Utopie de l’Âme au lieu d’être dans la Vérité de l’Intelligence de la Lumière qui ne peut être intellectualisée. Pour traverser le voile vers la Lumière, aucune science, aucune connaissance ou aucune utopisation ne peut rejoindre ces réalités multidimensionnelles. Les Lois Universelles sont les Lois de la Conscience Illimitée et de l’Amour Vibral qui sous-tendent la Loi d’Action de Grâce qui est totalement unifiée avec tous nos Frères et toutes nos Sœurs de la Lumière qui font partie des univers et des multivers. Il ne peut y avoir de négociation lorsque nous traversons le voile, soit que nous restions avec nos connaissances et nos croyances ou bien que nous acceptions de nous unifier avec la Science Universelle qui n’est pas une connaissance mentale comme on l’entend ici-bas, mais bien la fusion d’une seule et même Vérité de la Lumière Vibrale dont les fréquences multidimensionnelles sont en constante évolution.

Pour être libéré des lignes de prédation, il est essentiel d’observer si la personnalité, l’ego ou le mental contreviennent lorsque nous avons des croyances ou que nous pensons posséder encore un libre arbitre. Je vous rappelle que ces mécanismes sont liés aux stratégies des égrégores spirituels qui ne font que renforcer ces lignes de prédation, et donc, nous enferment davantage. Donc, il est possible également que cela ne soit pas des égrégores qui sont alimentés, mais des regroupements de personnes qui se réunissent, non pas pour eux, non pas pour créer des images, non pas pour créer une énergie, une prise de pouvoir, une ascendance ou un asservissement; mais, bien plus, pour fêter la Lumière. Et quand nous fêtons la Lumière, la Transparence de notre Cœur Vibral est présente ! Toutefois, si cela se fait individuellement, nous pourrons constater les effets directs des lignes de prédation qui peuvent encore exister et qui peuvent tenter de bloquer l’Onde de Vie, non pas par notre volonté personnelle, mais à cause des peurs qui maintiennent les structures de prédation.

Nous n’avons pas à juger ou à condamner quiconque qui cherche à se libérer des lignes de prédation qui tentent d’envahir sa conscience. Si nous observons une ligne de prédation chez un autre, parce que maintenant visibles à nos yeux de chair, nous percevrons par nous-mêmes que ces ombres portées par l’autre sont aussi celles que nous portons en nous-même. Celles-ci ne sont pas liées à l’ego, ni à la volonté de nuire, ils sont simplement un obstacle à notre Communion avec la Lumière Vibrale. Ce n’est pas parce que nous voyons une ligne de prédation chez un autre être humain, emprisonné par un système de croyances, qu’il faut nous battre. Ce n’est pas parce que nous avons conscience de cette ligne de prédation qu’il faut s’opposer à celle-ci. La seule chose à faire, est de devenir encore plus Transparent, en lâchant prise et en accueillant encore plus de Lumière en nous. Nous n’avons qu’à demander à être placé dans un mode de Communion vibratoire avec nos Frères et Sœurs de la Lumière, et par leurs Présences, à nous installer dans la Demeure de Paix Suprême. Nous pourrons constater que ces lignes de prédation, ces ombres que nous portions en nous consciemment ou inconsciemment, s’amenuisent et disparaissent, en totalité. C’est ce qui va nous permettre d’augmenter le taux vibratoire de notre Autonomie, nous emmenant graduellement vers la Liberté de notre conscience.

Vous vous souvenez que je vous avais parlé du Vaisseau des Archontes qui faisait courber le temps et l’espace, ce qui a refermé la possibilité d’être alimenté, en totalité, par la Source, notre lieu d’origine et par Sirius, notre lieu de création. Il s’est donc créé des forces de compression. Comme cela crée, en nous, des forces de compression qui nous ont empêché de déployer, en totalité, ce que nous Sommes, de laisser déployer l’Onde de Vie, en totalité, et de nous installer dans l’Absolu avec ou sans forme.

La fin des lignes de prédation

Néanmoins, durant cette période nous découvrirons, non plus nos ombres, non plus nos défauts, non plus nos failles qui pouvaient exister lorsque nous vivions des émotions ou un excès exacerbé du mental, mais bien les forces qui sous-tendent notre enfermement. Et c’est exactement basé sur le même principe, que cela ait été produit par le Vaisseau des Archontes, par tous les systèmes de contrôle du mental humain réalisés par des humains eux-mêmes, par des groupes, des pays, des états, des groupes sociaux, tous ont maintenu des croyances qui n’ont aucune réalité pour la Lumière.

De plus, à travers tout ce système de prédations et par des formes avec lesquelles les Archontes ont construit des villes, telles que les grandes villes, nous sommes plus à réaliser ce que ces lignes de force possèdent comme pouvoir d’action/réaction. Ces grandes villes n’ont jamais été bâties par hasard parce qu’il y avait un cours d’eau important qui les traversait. C’est ainsi que les grandes villes ont été construites sur des lignes de force. Nous savons que des temples, des pyramides tout comme les églises ont été bâtis sur des réseaux sacrés, mais il y a eu également des réseaux de l’Ombre. Par ces lignes de force, ils ont construit des monuments, des villes afin de pouvoir drainer, en quelque sorte, l’énergie vitale, l’énergie émotionnelle, l’énergie mentale, de tous les êtres humains qui vivaient dans ces endroits. Tout cela a permis de nous maintenir dans une forme d’esclavage rendant impossible notre communion avec la Source. Comme ces lignes de forces, voire ces lignes de prédation sont en train d’être libérées de la Terre ainsi qu’en nous, nous pourrons ainsi constater qu’il y aura de plus en plus de bruits et de sons très puissants dans certains endroits de la planète, car la Libération de la ligne de force principale de l’enfermement passe très près de l’Équateur, voire même juste en dessous.

Donc tous ces mécanismes de libération des lignes de prédation se déroulent en nous. Tout cela, ça nous appelle à vivre cette Transparence, pas seulement par l’Humilité, la Simplicité et l’Intégrité, mais aussi par l’écoute des sons perçus par nos oreilles et qui se répercutent dans notre conscience. Je vous rappelle que ces ombres peuvent nous habiter, mais elles ne nous appartiennent pas. Nous n’avons qu’à accepter de nous voir tel que nous sommes et surtout ne pas nous en culpabiliser. Nous n’avons rien à faire, rien à juger, simplement nous abandonner à la Lumière. Si nous jugeons, nous alimentons nos deux premiers chakras en énergie, et cela même si notre Cœur est ouvert, ça va nourrir également les lignes de prédation qui restent.

Conclusion

Cette période de Libération est le moment où les dernières lignes de prédation individuelles disparaîtront. Non pas par notre volonté de terrasser ces lignes de force, mais bien par notre Transparence ainsi que par notre Présence consciente devant ces situations. Nous n’aurons plus à nous préoccuper de ce que nous portons comme ombre parce que c’est la Lumière qui prend la relève afin de nous libérer de ces lignes de prédation. Je le rappelle, la volonté du mental ou celle de l’ego ne peut que s’incliner face à la Lumière de l’Onde de Vie qui se charge d’effectuer multidimensionnellement ce travail, sans que nous ayons à nous impliquer. Nous ne sommes plus dans les temps de l’Action/Réaction. Nous sortons de plus en plus, du temps linéaire, ce qui nous met sous la fréquence de l’Action de Grâce. Cette Libération des lignes de prédation va devenir de plus en plus intense, de plus en plus palpable et de plus en plus consciente. C’est en fait, le Choc de l’Humanité qui prend conscience des mensonges qui lui ont été racontés par les Archontes et certains êtres humains qui les ont suivis. Nous ne pouvons plus douter que tout cela doit nous être révélé. En somme, c’est la Lumière elle même qui le révèle.

C’est en étant Amour Vibral, en acceptant de porter ces ombres, et en se centrant sur la Vibration de la Lumière, que nous pourrons constater que ces ombres disparaissent. Ainsi donc, c’est vraiment un nettoyage final de ces ombres portées, de ces lignes de force de prédation qui seront systématiquement éliminées. Cette lutte qui n’en finissait plus, entre le bien et le mal s’achèvera. Dans la réalité absolue, nous découvrirons que nous ne Sommes pas l’Ombre et que rien ne peut plus nous affecter. C’est par la Communion avec nos Frères et Sœurs Galactiques que nous pourrons ainsi éliminer les lignes de prédation qui ne viendront plus nous affliger, puisque l’Onde de Vie sera présente et va monter des profondeurs du Noyau Cristallin de la Terre pour nous aider en nous en dégager. Elle va venir effacer les dernières lignes de prédation qui existent en nous. Nous devons accepter, humblement et simplement, d’être la Grâce.

Comme vous pouvez le constater, nous n’avons rien à faire dans le processus de libération des lignes de prédation reliées à ces égrégores, sauf d’en connaître le fonctionnement et de s’en détacher consciemment. Nous devons fondamentalement réaliser que toutes nos croyances ont été des pièges astraux initiés par des lignes de prédation qui sont la source de tous nos problèmes de conscience depuis la falsification et la courbure spatio-temporelle qui a désorienté la Lumière Vibrale au sein de notre système solaire.

Finalement, je tiens à souligner que ce n’est plus le libre arbitre qui maintient la conscience de ceux et celles qui ont choisi de se tourner vers la Lumière, mais bien, l’Intelligence de la Lumière qui agence et gouverne le tout afin de nous libérer de toutes ces traces emprisonnantes et de toutes ces aberrances existentielles.

par Yvan Poirier

Source: LaPresseGalactique.org