flat,800x800,070,f

Beaucoup d’anciennes croyances sont en train d’être éliminées et l’humain retrouve de plus en plus sa lumière et son bon sens.

Cependant, des années d’enchaînement mental et émotionnel ne se lâchent pas facilement. Les multiples croyances religieuses ont installé des programmes qui fonctionnent chez des milliers d’individus et ils agissent selon ce qu’ils ont appris depuis leur plus jeune âge, selon leur formation ou plutôt « formatation » .

Le formatage des informations spécifiques annule l’aptitude naturelle d’un humain à capter la vérité provenant de son âme et son esprit se trouve limité. La grande et fausse croyance de la séparation de la source divine est la cause de toutes les souffrances.

Parce qu’il se croit séparé de la force divine, sa nature cosmique lumineuse, l’humain endormi s’oblige a pratiquer des rituels, des sacrifices, des humiliations, des contraintes ou des punitions pour être reconnu et aimé de Dieu. Il tue pour Dieu croyant être sauvé, ne comprenant pas que l’autre est aussi divin que lui, issu du même noyau de création. Il rêve dans son sommeil de séparation.

Parce qu’il se croit séparé de la force divine, un nombre d’humain endormis pense qu’elle n’existe pas, qu’il n’y a rien d’autre que de la matière et se permet tout, sans connaissance de cette unité subatomique.

Parce qu’il se croit séparé des autres royaumes et des planètes, l’humain endormi saccage, tue, détruit, pollue et se moque des conséquences de ses actions.

Mais l’humain se réveille. Une partie ouvre les yeux sur toutes les manipulations dont elle a été victime.

Alors, certains sont en colère de s’être faits ainsi voler une partie de leur lumière… mais comprennent vite que c’était un jeu et prennent le temps de libérer ces émotions inutiles.

D’autres pleurent ces années perdues et comprennent qu’il y a pas de temps, que tout se vit dans l’instant présent et commencent à se réjouir de pouvoir vivre de nombreux instants de bonheur.

De nombreux sont heureux de se souvenir… et commencent à créer une nouvelle vie, heureuse et différente dans la compréhension que la matière est aussi  de la lumière et que l’expérience terrestre existe pour que la joie s’exprime dans cette matière.

L’humain commence à se souvenir… qu’il est esprit lumineux, force de création et qu’il a choisi d’étendre une partie de son être, dans une première cellule chargée d’informations… qui a pour mission de se diviser et de donner d’autres informations de création sur divers plans de vibrations.

Réjouissons-nous ! Le réveil sonne. Souvenons-nous… de qui nous sommes. Nous pouvons ainsi programmer de nouvelles journées de création dans la liberté donnée par l’autorisation d’être enfin divinement humains.

Le retour au Paradis a commencé pour ceux qui choisissent de manger les fruits de l’arbre de l’éternelle vie.

Joéliah

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: