Demain2

Alors que les premiers chargeurs sans fil font leur apparition, il devient évidant que cette technologie ne s’arrêtera pas en si bon chemin. L’ère de l’électricité sans fil serait même pour bientôt.

Dans le futur, nous pourrons « transférer de l’électricité sans aucune sorte de fil. Mais nous ne mettrons pas l’électricité dans l’air, en fait. Ce que nous faisons, c’est créer un champ magnétique dans l’air » déclare le Dr Katie Hall, Chief Technology Officer chez WiTricity. L’électricité sans fil sera donc aussi évidente que l’internet sans fil.

Comment cela fonctionnera-t-il ?

WiTricity est une startup qui travaille sur la technologie de la résonance sans fil. Elle a déjà mis au point un « résonateur source », une bobine électrique qui, en étant reliée à une prise secteur, est capable de générer un champ magnétique. Lorsque deux résonateurs sont en fonctionnement et à faible distance, une charge électrique apparaît entre eux. Il suffit ensuite de placer un appareil électrique adapté dans ce champ magnétique pour qu’il puisse en recevoir le courant.

Le système fonctionnerait déjà sur des ordinateurs portables, téléphones et télévisions et la société testerait désormais un chargeur compatible avec cette technologie pour les voitures électriques. « Nous n’aurons plus à y penser : Je vais rentrer à la maison en conduisant ma voiture et je n’aurai plus besoin d’aller à la station-service ni de brancher ma voiture sur une station de charge. J’ai du mal à imaginer comment les choses vont changer quand nous vivrons comme cela. Je dis toujours que les enfants nous demanderont +Pourquoi ça s’appelle sans fil ?+. Les enfants qui grandiront dans 2 ou 3 ans n’auront plus jamais besoin de brancher quoi que ce soit pour le recharger », se réjouit Katie qui précise qu’il n’y aurait pas le moindre risque d’électrocution. En effet, les champs magnétiques seraient « parfaitement sûrs », comme le sont les routeurs Wi-Fi.

Au-delà, les applications sont innombrables et permettraient d’éliminer de nombreuses contraintes de la vie quotidienne. Ainsi, les implants cardiaques pourraient être rechargés sous la peau des patients et les objets électroniques se rechargeraient d’eux même à domicile. Dernier obstacle pour WiTricity, parvenir à augmenter la distance possible entre les résonateurs source. Dans quelques années, il pourrait suffit d’en brancher deux par étage et de dire « adieu » à toutes les autres prises.

Reste une question, qu’en sera t’il des effets sur la santé ?

Actualité | dp ©

Publié par  DENI POST

Source: http://journal100limites.blogspot.ca/

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: