eveil-spirituelVoilà pour ma petite expérience, qui ne raconte pas a proprement dit mon eveil spirituel, mais LE moment décisif, là ou la machine à commencé a tourner réellement. Je considère que mon eveil s’est déroulé sur plusieurs années, mais c’est cette nuit là qui a donné a coup de fouet à l’avancement des choses :

( c’est probablement truffé de fautes d’orthographe et je tiens à m’en excuser, j’ai écris trés rapidement )

Je sortais de l’hôpital ce jour là. J’étais perdue et encore sous les effets néfastes des médicaments que j’avais ingéré durant ces 4 ou 5 jours, je ne sais plus. En arrivant à la maison, je ne savais quoi faire, je me souviens encore de toutes ces questions que je me posaient, a savoir :

Que vais je faire à présent ?
Combien de temps vas durer mon ascension vers le rétablissement ?
Vais je y arriver seule ?
Vais je tenir cette fois ci ? Cette fois ci…

Je ne pouvais pas couler à nouveau et cette fois ci je ne pouvais que remonter, c’est tout. Je me l’étais promis, sans trop savoir comment. Il rodait en moi comme une onde lourde encore pleinde de souffrance à estomper, je le sentais trés fort dans mon ventre, ma gorge et dans mon coeur, encore abasourdie par tout ce qu’il venait de se passer. Mais derière toutes ces émotions étranges se cachait une energie positive, l’energie dont je souhaite parler aujourd’hui.

Ma petite cousine, elle aussi choquée, vivait en même temps que moi ce calme étrange après la tempête mais sous une autre forme, elle était fragilisée, épuisée et notre réunification ce soir là, était pour moi je m’en rappel encore, d’un grand réconfort. Je ressentais également que d’une manière totalement évidente cette réunification n’était ni anodine, ni due au fruits du hasard. Cette toujours pareil entre elle et moi, nous nous retrouvons toujours de manière spontanée à la fin de nos tempêtes, nous en parlons ensembles, prenons du recul, analysons nos situations en nous encourageant mutuellement, ce qui nous donne une force incroyable ainsi que beaucoup de réponses à nos maux et questions.

Cette nuit là après le ménage, le repas et autres derniers éfforts de la journée nous avons déplié le canapé de mon salon, bizarement je n’avais aucune envie de retourner dans ma chambre et de dormir dans mon lit, bien que celui ci se trouve être bien plus confortable que mon vieux clic clac, mais rien que l’idée de monter dans ma chambre me donnait la nausée, alors nous nous sommes allongée sur les ressorts dégluingués et nous avons parlé de longues heures, une fois de plus, en se retrouvant sur de nombreux points, en comprenant, comme si nous étions guidées toutes les deux par une clareté étonnante qui nous élevaient vers des pensées et solutions positives, rassurantes, sur du long terme.

Malgrès cette boule traumat de peur et d’angoisse qui logeait dans mon ventre, je pouvait disctinctement capter une vibration trés haute qui nous enveloppaient. C’était beaucoup d’émotions. Ces longues heures passées et éxténuées physiquement et moralement nous avions décidées de dormir et c’est là que s’est passé une des choses les plus singulière de mon existence. J’était là, allongée dans le noir, K.O, mais le sommeil ne venait pas, la boule dans mon ventre me faisait réellement mal, je la sentait se mouvoir dans mon corps, comme un organisme vivant et animé par une energie trés puissante, j’était totalement traumatisée de ces derniers jours passés, je ne voulait plus y aller, pour rien au monde, cet endroit était affreux et je n’avais rien a y faire.

Trés rapidement j’ai saisis que si la boule continuait à me transmettre ces energies négatives je continuerais à souffrir physiquement et mon palpitant n’allait pas se calmer, j’ai donc opté pour le changement de ces energies à l’aide de la méditation. Sur le dos, je faisait en sorte de ne plus m’attarder sur mes pensées, de les laisser filer. Je les imaginaient comme des livres volants sous mes yeux, par milliers, je ne devais pas les consulter, je devais lâcher prise, ce qui était habituellement une étape difficile à passer, une étape clefs, s’est montré bien plus surmontable qu’aux précédentes tentatives, dans le passé.

Ce qui était des livres volants, n’était plus rien, j’avais reussis. Juste une seule chose attirait mon intention, la boule d’energie en moi, ça tombait trés bien car elle était selon moi la deuxième étape. Je la visualisais parfaitement, tel une projection tout en continuant la sentir dans mon ventre, rien ne pouvait perturber cette projection.

C’est alors que j’entrepris de la nettoyer, j’imaginais tout naturellement mes mains se présenter autour de cette boule, comme une présence favorable et rassurante, j’imaginais une energie salvatrice invisible s’émanant de mes mains afin de nettoyer cette boule noire, la crasse s’éstompait sans effort doucement et plus mes mains travaillaient plus la boule montrait ses vraies couleurs chaudes, tirant du orange au rouge, aux reflets dorés, telle une enorme pierre précieuse d’une splendeur absolue, plus les energies se transformaient comme par magie en une onde chaude se répendant dans tout mon corps, mais aussi à l’éxterieur de moi même, c’était de plus en plus puissant, de plus en plus rassurant, de plus en plus clair.

Ne penser à rien, tout en sachant l’essentiel, sans mots, sans pensées, juste cette vibration me l’exprimait et je la comprenait parfaitement, cette boule auparavant teintée du noir de la peur, de la tristesse, et du traumat, était devenue une des experiences les plus euphoriques de toute ma vie, à ce moment là j’ai réellement compris le sens du mots vibration. Avant je les ressentait sans trop connaître leurs fonctions et elles étaient trés souvent associée au mal. Je la ressentait, la vivait, la voyait, sans plus sentir mon corps, sans même ouvrir les yeux.

Cette dimension était différente. Je receptionnait ses bienfaits, je n’avais encore jamais laché prise à ce point, je me sentait aidée par quelque chose de divin et trés puissant. C’était magique, juste à ce moment là, comme un espoir novateur dans cet instant de vie si particulier, c’était bien plus encore. Mais je ne me aucunes questions, je savais. Et je me suis endormie, tout allait changer désormais.

Je me suis réveillée, et malgrès mon état fragilisé je me souvenait de la nuit passée et gardait ce souvenir tout prés de ma mémoire et de mon coeur comme un outil qui m’aiderait pour le reste à suivre. La journée du lendemain était bercée par un je ne sais quoi se partageant entre la fragilité et le courage, toutes sortes de vibrations trés hautes nous ont accompagnées le long de cette journée, je savait à présent comment faire pour remonter la pente, la seule question que je me suis posée à nouveau c’était “ combien de temps vais je mettre pour respirer à nouveau ? “, mais cela me faisait beaucoup moins peur car je me sentait et me sent toujours accompagnée par un espoir certain, j’ai avancé dans la compréhension de mon moi véritable, de ma place, et de mon chemin de vie. J’ai vraiment l’impression que quelque chose commence réellement, je suis sur le seuil du début du reste de ma vie, quelque chose de plus beau et de plus concret.

Malgrès mes émotions encore turbulantes, j’ai d’avantage confiance, car je sais qu’il est possible de tout avec la force de son esprit .

Merci pour ce joli partage d’expérience Hachiko et bonne route !

Stéphane

Important : Vous êtes invité à reproduire ce texte pour le transmettre en mettant ceci :
« Trouvé sur http://www.legrandchangement.com »
Merci !

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: