Une expérience transcendantale du mental au Supramental

christelle2par Christelle

« Dans la Fusion à la Lumière Vibrale tout devient possible au cœur du champ de l’Illimité et au-delà de toute interférence du mental ego. »

« Un profond cheminement personnel de recentrage au cœur de ce que Jeshua nomme le courant de la suffisance ; vaste expérience de non attachement à tout être vivant (du monde minéral, végétal, animal, humain, spirituel), à toute forme de matière (plus ou moins dense), riche enseignement d’enracinement de « l’essence-ciel » dans les profondeurs de la Terre-mère et d’ancrage au cœur de l’intra-terre, offre de s’abandonner à la Lumière du Cœur   et de franchir l’étape de transcendance de la personnalité, ce qui permet à l’être de se déposer plus facilement dans le cœur, de se livrer dans la  transparence, l’humilité, la simplicité, l’authenticité, l’intégrité en lien avec l’expansion de ses structures cristallines.

Dès lors une communication non verbale peut s’établir, directement de cœur à cœur, de regard à regard,  reliant une âme à une autre âme, au-delà des apparences, du masque, du paraître, offrant à l’être évoluant selon le Supramental de percevoir l’essence divine de la personne (vibration « essence-ciel » de l’être), créant ainsi un pont de reliance  entre la conscience limitée du moment et la Conscience Universelle. Dans une réceptivité développée au corps physique et un silence du mental, l’établissement d’un pont de lumière de particules Adamantines, de vibration supramentale entre la bouche et le cœur engendre l’activation du Verbe créateur (11e chakra), offrant de passer de la parole (en lien avec le mental ego personnalité et le plexus solaire) et du mensonge  à la Vérité Absolue et au Verbe Créateur (en lien avec le Cœur Vibral,  le corps d’Etreté,  l’Esprit). Ainsi l’être entre dans un état de fusion, de perception élargie, de re-connaissance de l’essence divine au-delà de l’apparence et des mots.

S’établir au sein du Supramental offre à la personnalité de s’extraire de tous doutes, interrogations, peurs en lien avec la dissolution (ou la non manifestation) de l’ego et offre l’accès à une connaissance émanant du cœur sans les filtres liés aux objectifs, aux attentes, à l’interprétation, aux croyances, aux projections. L’être expérimente ainsi une nouvelle forme de certitude bien au-delà de la foi, une certitude liée au vécu réel et direct de la Lumière Vibrale qui se déploye à travers le canal de l’être. Dans cette identification à  la Lumière Vibrale l’être fusionne avec le Tout en Vérité et en totalité, tout devient dès lors possible au cœur du champ de l’Illimité.

Le développement des structures supramentales, le déploiement du Corps d’êtreté se vit au cœur du silence du mental (dit inférieur) et requiert un abandon UNfini à la Lumière, en conscience et dans la présence à notre essence divine offrant ainsi au cœur de prendre l’ascendant sur la personnalité. Lors de soubresauts possibles du mental ego, l’intelligence de la Lumière déclenche une intensification de la couronne radiante du cœur (feu alchimique émanant de la fusion des trois cœurs et du cœur cosmique)  et  du chant de l’âme perçu(e)s au niveau de l’oreille, amplification qui envahit progressivement l’espace de perception venant littéralement étouffer et transcender l’activité du mental.

Il ainsi plus aisé de vivre ce qui jusqu’alors était vécu lors de période d’alignement (âme-personnalité-corps), lors de certains phases de déversement de vibration et particules adamantines sur Terre, autrement dit de s’intérioriser (d’entrer en communion avec son Etre Intérieur, de fusionner avec son Soi divin) et de manifester le silence mental permettant au Supramental de s’établir en soi et d’établir par la même la nouvelle conscience multidimensionnelle autour de soi en lui offrant de rayonner à travers son canal.

L’état vibratoire de conscience unifiée offre d’expérimenter l’abandon à la Lumière, le lâcher prise, la pacification, de pénétrer dans un état de joie et de jouissance extatique, qui s’établit progressivement au cœur du Corps d’Etreté de manière permanente. Il nous appartient dès lors d’apprendre à différencier l’état unifié de l’état dissocié en soi comme à l’extérieur de soi. La présence/transparence plus ou moins grande de la personnalité et l’alignement plus ou moins parfait avec l’âme dans le corps peuvent générer des frictions plus ou moins importantes entre l’activité mentale et supramentale, et se répercuter par voie de conséquence dans le corps physique.

La présence, la vigilance, le discernement, l’abandon à la Lumière, le lâcher prise amplifient et maintiennent cet état de Conscience Unitaire offrant à l’être de trouver et manifester des solutions aux problématiques existantes dans la vie quotidienne et ordinaire tandis que la raison et la logique éloignent l’être de cet état.

Plus l’être accueilli de se déposer facilement et spontanément dans cet abandon à la lumière plus il lui est offert de manifester sa propre Lumière, celle de son Soi-divin au cœur de sa réalité quotidienne au sein de cette belle Planète Terre et de vivre la Félicité, la Conscience Unifiée, la Reliance à la Source et l’Extase à partir de ce plan terrestre sur le chemin du retour à l’UNicité, dans la Plénitude et la Grâce. L’expérimentation de l’état d’illumination offre à l’être de vivre une harmonie parfaite, un état indescriptible de bonheur et de béatitude, l’être baigne alors dans la Pure Lumière et ressent un amour UNconditionnel et UNfini, il expérimente d’être dans l’ici et maintenant (un espace-temps Unfini et éternel) d’où tout est à émerger et à co-créer. »

Je Nous Aime de toute Eternité, au cœur de la Conscience Unifiée, de l’Absolue Vérité, dans l’Amour Libre et la Joie « éther-nelle » 

Christelle

Source: http://versuneconscienceunifiee.com/

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email