benjamin-fulfordpar Benjamin Fulford

La défaite des Sionazis est désormais inévitable, le Pentagone détourne les yeux pendant que la Russie, l’Iran et la Turquie règlent son compte à l’Arabie Saoudite

La défaite de la cabale criminelle internationale sionazie* est désormais inévitable en raison de la rapide évolution de la situation dans le monde, plus particulièrement au Moyen-Orient et en Ukraine. L’arrestation la semaine dernière par les Allemands (telle que rapportée dans mon blog) d’un représentant du gouvernement américain porteur de milliards de dollars en faux billets de 100$ destinés à l’Ukraine a eu et continue de provoquer d’énormes répercussions. Le Pentagone m’a contacté pour dire qu’il s’agissait «de renseignements fiables». Espérons que cette action va entraîner l’arrestation de tous les dirigeants sionazis en commençant par la famille criminelle de Bush. Nous avons tous attendu trop longtemps que cela se produise. Rappelez-vous que Washington D.C. ne fait en fait pas partie de la République des États-Unis d’Amérique mais constitue plutôt une enclave étrangère. Il est temps d’ôter ce cancer de la République et de restaurer l’indépendance américaine.
Message entendu par nos frères 🙂

En tout cas, il y a des indices évidents que le cancer sionazi est déjà traité ailleurs. Il y a une réunion du G20 qui se tient en ce moment en Turquie et qui, selon des sources russes, fait partie d’une série de réunions destinées à être l’équivalent de la conférencede Yalta tenue par Roosevelt, Churchill et Staline. C’est la conférence de Yalta qui a créé l’ordre mondial postérieur à la Deuxième Guerre Mondiale sous lequel nous vivons toujours à l’heure actuelle. Donc, les implications en sont qu’une série de réunions ininterrompues vont annoncer les plus grands changements survenus dans l’architecture internationale depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale.

Ces réunions discutent d’une transformation totale de l’architecture internationale actuelle, y compris du FMI, de la Banque Mondiale et des Nations-Unies. Quelques frontières nationales pourraient également être redessinées, particulièrement au Moyen-Orient, en Ukraine et en Corée. Il existe également une détermination commune à mettre fin définitivement à l’abomination sionazie.

La découverte que le Département d’Etat américain fournissait des dollars contrefaits aux deux belligérants de la guerre en Ukraine orientale a entraîné la rupture de la part de l’Allemagne et de la France avec le régime sionazi de Washington D.C. La Chancelière allemande Angela Merkel et le Président français François Hollande ont déjà rencontré le Président russe Vladimir Poutine la semaine dernière sans l’accord des Etats-Unis et prévoient une autre réunion mercredi. Il y a très peu d’informations qui ont filtré sur ces entretiens, mais, selon des sources russes, la France et l’Allemagne pensent sérieusement à quitter l’OTAN et à conclure des accords de sécurité séparés avec la Russie.

Le représentant américain arrêté en Allemagne a tout déballé concernant la manière dont les sionazis ont orchestré la guerre civile en Ukraine. La Vanguard Corporation, une société-écran du Conseil de la Réserve Fédérale (selon le MI5) a payé des mercenaires pour tuer des gens des deux côtés du conflit afin qu’ils s’en accusent réciproquement. Ils ont également fourni de l’argent pour que les deux belligérants puissent acheter des armes.

C’est le même modus operandi qu’ils ont utilisé pour détruire la Yougoslavie. C’est le même qui est également à l’œuvre en Syrie et en Irak.

Le récit de ce que les Allemands ont découvert en Ukraine a incité une source du gouvernement japonais à me raconter une réunion avec Agostinho Neto, Président de l’Angola durant la guerre civile dans ce pays. A cette époque, Neto lui avait montré une pièce remplie de 5 milliards $ en billets et lui avait dit que George Bush Sr avait envoyé l’argent en jumbo jet en lui disant de l’utiliser pour acheter des armes. Cet évènement s’est déroulé à l’époque où les Etats-Unis soutenaient officiellement les rebelles combattant le régime «communiste» de Neto. Vous pouvez être sûrs que Bush Sr envoyait également des fonds aux rebelles de la même manière.

Le comportement antisocial des Sionazis est maintenant de mieux en mieux compris comme étant la source principale du terrorisme mondial et des avancées sont en cours pour y mettre fin une fois pour toutes.

La réunion du G20 qui se termine aujourd’hui en Turquie suit de près une importante conférence sur la sécurité qui vient de se tenir en Allemagne. Des sources du Pentagone disent qu’un accord secret a d’ores et déjà été conclu avec les Russes, les Turcs et les Iraniens pour leur permettre d’évincer le régime en Arabie Saoudite et le forcer à payer de lourdes indemnités financières en compensation des activités terroristes qu’elle a financées. Le Pentagone ne lèvera pas le petit doigt pour défendre les Saoudiens qu’il soupçonne à juste titre d’être l’un des principaux instigateurs (avec les Sionazis basés aux Etats-Unis) de l’attaque terroriste du 11 septembre. Il fait également pression sur les « putes » sionazies de Washington D.C. pour révéler les preuves de l’implication des Saoudiens dans le 11 septembre. Bien sûr les Sionazis ne veulent pas le faire parce qu’ils savent parfaitement que les Saoudiens s’empresseraient de pointer du doigt la cinquième colonne aux Etats-Unis dirigée par George Bush Sr, le Sénateur John Mc Cain, John Kerry, etc. Les Nazis en Israël comme Benyamin Netanyahou seraient également dévoilés au grand jour comme étant de mèche avec les Saoudiens dans le financement des réseaux internationaux de la terreur.

En tout cas, le plan pour renverser les Sionazis au Moyen-Orient a déjà commencé par le changement de régime au Yémen*.
A présent, la nation insulaire de Chypre, membre de l’UE, a autorisé la Russie à y établir des bases militaires. Ces bases seront utilisées par les Russes dans leurs opérations au Moyen-Orient. Le Pentagone apporte sa contribution en fournissant à l’armée libanaise les armes dont elle a besoin pour combattre l’armée mercenaire de l’EIIL soutenue par le couple israélo-saoudien. Les Turcs coopèrent maintenant également avec les Syriens, les Russes et les Iraniens dans une bataille visant à éliminer non seulement l’Arabie Saoudite mais également le Koweït, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, Bahreïn et Oman. 
Les Egyptiens ont également donné leur accord pour coopérer à l’effort d’évincer ces régimes d’usurpateurs fauteurs de troubles, selon des sources russes.
Israël deviendra finalement, comme mentionné ici précédemment, une région autonome juive au sein d’une fédération islamique modérée (soufie)**actuellement en formation.
* Au Yémen, les houthistes parachèvent leur coup d’Etat

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/02/09/au-yemen-les-houthistes-parachevent-leur-coup-d-etat_4572691_3218.html

** La spiritualité du soufisme : Les musulmans soufis sont des personnes qui recherchent l’intériorisation, l’amour de Dieu, la contemplation, la sagesse. Il s’agit d’une organisation initiatique et ésotérique.

Le régime sionazi de Washinton D.C. est également en difficulté car il lui reste toujours à trouver une source de financement qui lui permette de subsister après le 17 février. La même chose est vraie pour le système financier européen.

Malgré l’hyperinflation des bourses de valeurs et les encouragements délirants de la presse propagandiste multinationale, les indicateurs de l’activité économique réelle font apparaître un gel généralisé. L’Index Baltic Dry qui mesure le prix des transports et qui est donc un bon indicateur du commerce, est à un niveau inférieur à ce qu’il était après la débâcle de 2008 de Lehman Brothers. La Chine vient juste d’annoncer que ses exportations de janvier étaient en baisse de 10,8% par rapport à la même période de l’année précédente.

La baisse est due au fait que ni les Européens ni les Américains n’ont d’argent pour acheter des produits au reste du monde. Le régime de Washington D.C. continue de mentir à propos de sa déflation, de son économie qui implose et de son niveau de chômage pire qu’au temps de la Grande Dépression. Les banques européennes se retrouveront avec un trou de 100 000 milliards de produits dérivés dans leurs comptes si le gouvernement grec tient sa promesse de mettre fin à l’esclavage de la dette. (et ne blâmez pas les grecs sans savoir, comme je l’entend souvent!)

Un autre indicateur du degré de surréalisme de la situation est que, selon le MI5 : «L’association des banques danoises affirme qu’elle a tellement de liquidités qui ont été injectées dans les banques dans le cadre de la création de monnaie (QE pour Quantitative Easing) par la BCE, qu’elle n’a plus besoin des dépôts bancaires et qu’elle va commencer à réclamer des frais aux déposants. Elle n’a pas non plus besoin de faire des prêts.»

Faisant face à l’implosion en cours de leur système financier basé sur la fraude, les Sionazis en sont réduits à jouer leur bonne vieille carte du chantage nucléaire. Ils ont commencé par ce qui ressemble à un obus d’artillerie nucléaire tiré en Ukraine (les Russes disent qu’ils ont atteint une usine de munitions).

http://rt.com/news/230459-donetsk-explosion-ukraine-shelling/

Plusieurs courriels m’ont été envoyés en utilisant une numérologie cabalistique complexe pour expliquer que le 17 février serait le jour où commencerait la Troisième Guerre Mondiale. Ma réponse à ces cabalistes est de leur rappeler que ce vendredi est un vendredi 13 et que c’est un jour propice pour rafler tous les maniaques religieux qui essaient de commencer une guerre mondiale.

En outre, si vous croyez pouvoir duper le Pentagone ou les Russes ou les Chinois pour les faire se battre les uns contre les autres, réfléchissez-y à deux fois. Nous savons tous que les Russes sont des alliés proches des Chinois. Maintenant nous avons un bandeau sur le site d’information officiel du gouvernement chinois Xinhua qui dit : «La coopération entre les Etats-Unis et la Chine est plus forte que jamais.»

http://news.xinhuanet.com/english/indepth/2015-02/08c_133978620.htm

Non seulement ces gens ne sont plus aptes à être dupés, mais il semble également que les Chinois aient appris à utiliser le même genre de subterfuges qu’utilisent les Sionazis pour manipuler l’opinion publique. Ils ont mis en scène un accident d’avion à Taïwan la semaine dernière qui ressemble beaucoup à un coup monté utilisant les simulations par ordinateur et des acteurs de film-catastrophe. Jetez un coup d’œil aux images grâce à ce lien pour repérer les petites erreurs typiques des simulations informatiques et les acteurs sortant de la rivière dans laquelle l’avion s’était écrasé sans s’être mouillé un cheveu.

http://shanti-phula.net/ja/social/blog/?p=84687

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/crash-a-taiwan-les-deux-moteurs-de-l-avion-etaient-en-panne_1648842.html

Il y a aussi des choses en cours dont nous ne pouvons pas parler. Cependant, nous pouvons confirmer que des représentants de la Société du Dragon Blanc ont tenu des réunions amicales la semaine dernière avec des représentants du Mossad, de la Loge maçonnique P2 et du gouvernement chinois. Les Britanniques ont également envoyé un message écrit de soutien aux buts du Dragon Blanc. Nous travaillons d’arrache-pied pour trouver une solution gagnant-gagnant pour être sûr que 2015, l’année du troupeau, soit une excellente année pour les gens et les autres créatures vivantes sur la planète.

* Le blog se référait précédemment à eux en tant que Nasionistes mais nous avons découvert que le mot Sionazi existait déjà et donc, par respect pour les règles linguistiques, nous adopterons ce nouveau terme.

Source : http://benjaminfulford.net/

Traduction: Traduction Estelle Paradis

Trouvé sur http://vol370.blogspot.fr/

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: