LISEZ LA NOUVELLE VERSION DE LA PG ICI !

 

PRIX RÉDUIT JUSQU'AU 31 AOÛT 2020

Les sauts quantiques seraient des intermédiaires pour rejoindre le Corps d’Êtreté

Publié par le 26 Fév, 2015 dans BLOG DE PARTAGES |

 

Question

Bonjour Yvan,

Voilà la 3ème fois depuis 3 trois mois que j’ai de fortes douleurs qui commencent par une dent (celle du haut au fond à gauche) et qui s’étend parfois jusqu’au cerveau gauche en passant derrière les yeux et descend même jusqu’au cœur physique.

Pour plus de précisions, cela se manifeste à la même période : 3 à 4 jours environ avant la nouvelle lune et 3 jours environ après avec un gros pic le jour même de la nouvelle lune.

J’ai consulté un dentiste pour savoir si je n’avais pas quelque chose à cette dent qui avait déjà été soignée, mais il n’a rien vu. La nuit, avant mon rendez-vous, j’ai reçu tellement d’énergie que mon corps faisait des soubresauts et j’ai même cru un moment qu’il m’arrivait un truc bizarre au cerveau ce qui m’a fait un peu peur. Et dès le lendemain quasiment plus de douleur.

Sous cette fameuse dent, j’ai deux dents en métal qui m’ont été posées, je me demandais s’il ne valait pas mieux les faire enlever car lors de cette fameuse nuit je pouvais ressentir comme si cela empêchait l’énergie de bien circuler.

J’aimerais avoir votre ressenti sur cela, car j’ai beau remettre cela à la Lumière Vibrale, je ressens ma mâchoire comme engourdie, des pointes vers le cœur physique et mouvements d’énergie derrière l’œil et le cerveau gauche et ce n’est pas trop agréable.

Mais pourquoi que le coté gauche ?

D’avance merci Yvan de m’accorder de votre temps.

Je vous souhaite de vivre une merveilleuse journée.

À tout de suite dans la lumière.

Réponse

Bonjour et Merci pour votre question.

C’est bien, vous avez consulté un dentiste et il vous signale qu’il n’y a rien ! Tant mieux !

Donc, la manifestation se fait durant votre sommeil ou pendant probablement à certains moments dans vos journées.

Tout ça fait partie de votre réunification qui se manifeste partout dans votre corps, notamment du côté gauche, où se situe votre canal Vibral qui vous relie à votre Antakarana. Ces manifestations dans des périodes que vous dites lunaires et aussi sûrement à d’autres moments !

J’ai pensé vous joindre ci-dessous une chronique dans laquelle je parle de l’arrimage graduel du Corps d’Êtreté, ce qui pourrait vous répondre, en partie, à votre questionnement :

Les sauts quantiques seraient des intermédiaires pour rejoindre le Corps d’Êtreté

La Science Supramentale via les énergies Supramentales provenant des Soleils possèdent en elles tout ce dont nous avons besoin pour nous réunifier avec le Corps d’Êtreté. Le Corps d’Êtreté habite le Soleil, son assise est présente dans la 5D où il est libre, non contraint par des voies astrales ou par des divergences atmosphériques.

Il est fondamental de comprendre ce que le Corps d’Êtreté représente, par rapport au corps de la personnalité qui est plutôt relié à l’âme. L’âme est notre véhicule éthérique pour nous activer sur le plan de la matière. Elle est l’intermédiaire – ou l’aspect spatiotemporel de notre personnalité -, dans la 3D, avec l’Esprit. Pour vivre notre incarnation, il était nécessaire d’avoir une âme, sans cela l’incarnation, qui est devenue des réincarnations, n’aurait pas pu se produire. L’âme est ainsi reliée au corps astral et le corps vital qui communient avec le corps de la personnalité. Elle est, en somme, le vecteur qui propulse le corps à vivre sur le plan physique et vital ainsi qu’à survivre après la mort.

Selon notre dimension de prédilection ou d’origine, notre Corps d’Êtreté peut apparaître sous forme d’un corps de Lumière ou corps de Silice ou corps de Diamant ou corps de Cristal ou corps de Résurrection, etc. Ce sont toutes des analogies interprétées par différents mots parce qu’elles proviennent de différentes cultures et de différentes conceptions. C’est en parcourant diverses dimensions que le Corps d’Êtreté peut revêtir une nouvelle forme parce que ses fréquences et ses vibrations se modifient au fur et à mesure qu’il voyage dans les dimensions plus élevées. Il ne faut surtout pas confondre le Corps d’Êtreté avec la Merkabah qui est notre véhicule interdimensionnel. En fait, pour que personne ne se méprenne quant à la compréhension du Corps d’Êtreté, je signale qu’il est également la représentation, sous d’autres noms d’appartenance, du corps Divin ou corps d’Éternité, c’est précisément la même chose.

Le Corps d’Êtreté se manifeste, la plupart du temps, tous les mois durant les pleines lunes et aussi pendant les équinoxes et les solstices. De plus, il se déploie en nous durant les éclipses solaires et lunaires. C’est pour une de ces raisons que nous sommes souvent inconfortables, émotifs et parfois même vulnérables aux sautes d’humeur. C’est en réalité notre Corps d’Êtreté qui s’installe graduellement en nous. Nous devrions regarder cette situation, relativement perturbante, comme étant une bénédiction de la Lumière Vibrale, une Grâce, qui vient nous adouber de son Amour Vibral. Ce qui nous éviterait de nous connecter, inconsciemment, aux états émotifs et déstabilisants que les peuples du Globe vivent dans leurs secteurs respectifs, lors de ces manifestations plus ou moins houleuses de notre système solaire.

Le Corps d’Êtreté se manifeste régulièrement, de façon concomitante, dans nos dimensions intérieures. Dans un premier temps, il peut se manifester à l’intérieur de notre Couronne radiante de la tête en émettant une énergie qui supramentalise notre mental. Ce sont les 12 radiances des Étoiles de la Couronne radiante, qui s’unifient les unes aux autres afin de créer une seule Couronne totalement unifiée. Il peut se manifester également, dans un deuxième temps, dans la Couronne radiante du Cœur Vibral en activant le Feu du Cœur et le Feu de l’Esprit à s’exprimer dans la poitrine. Ainsi, les trois radiances du Cœur sont interreliées par l’intermédiaire des fréquences vibratoires de notre tri-unité, c’est-à-dire celles de : Marie, Christ ou Ki-Ris-Ti et Christ-Mikaël. Finalement, dans un troisième temps, il peut se manifester dans la Couronne radiante du Sacrum, qui relient la Kundalini, le centre sacré ou centre sexuel ainsi que le plexus solaire, qui vivent également une transmutation, voire un revirement à 180 degrés de leurs forces, en se fusionnant avec les Couronnes radiantes du Cœur et de celle de la tête. Ces activations Supramentales ont pour effet de transcender notre conscience afin qu’elle s’unifie avec notre Conscience Supramentale. C’est à une de ces étapes que les sauts quantiques se manifestent en nous. Notre Corps d’Êtreté est toujours distinct en énergie, en vibration et en onde de forme comparativement à d’autres personnes, qui s’unifient à leur propre Corps d’Êtreté. Ce processus est similaire ; tout comme le sont les corps physiques qui se distinguent les uns des autres sur la Terre.

L’activation multidimensionnelle du Corps d’Êtreté se manifeste également à l’intérieur de nos 12 corps subtils afin qu’ils fusionnent avec le Corps d’Êtreté. Les effets se réactivent afin de créer la réunification de tout ce que nous sommes dans les contreparties de nos corps subtils. C’est-à-dire que notre corps émotionnel ou corps du désir se transfigure dans le Cœur Vibral. Nous pouvons ainsi éclairer notre conscience en comprenant les manifestations qui nous ont fait vivre le bien ou le mal, et qui étaient conjointement reliées au corps astral ou corps d’attraction. Ainsi, nous sommes plus conscients du fait de nos émotions et de pourquoi nous les vivons, ce qui nous permet de les transmuter et de les transcender directement au Cœur Vibral.

Nous comprenons davantage que nous devons essentiellement nourrir le corps physique, mieux connu par le nom de corps vital, pour survivre ; mais aussi nourrir l’Esprit par nos actions, qui nous font ouvrir notre conscience vers sa multidimensionnalité. Nous réalisons, par la même occasion, que nous avons été nourris dans le passé par des énergies pranique et éthérique ; mais à compter de maintenant, nous nous alimentons des énergies Supramentales, et ce, sans limite. Nous constatons aussi que les énergies Supramentales contribuent à retrouver en nous notre androgyne primordial. C’est ainsi que nous comprenons un peu plus loin les Feux intrinsèques de nos polarités. Tout cela, nous permet d’ouvrir des Portes interdimensionnelles, qui nous avaient été fermées lors de la falsification de la conscience. Ces Portes qui s’ouvrent ont été, généralement, réactivées par des sauts quantiques que notre Conscience a pris en charge en réchauffant – par l’énergie Supramentale – nos atomes ainsi que nos particules subatomiques.

Le Corps d’Êtreté n’a aucune limite dans son expansion dimensionnelle, qu’elle soit géographique, géométrique, géodésique ou même temporelle. Il faut réaliser que selon notre Source, voire notre Origine Stellaire et selon le plan dimensionnel dont nous provenons, nous y retrouvons toute notre potentialité vis-à-vis de notre Corps d’Êtreté. Avec ce dernier, il n’y a plus de barrières. C’est-à-dire, plus d’entraves dans les communications et les communions entre nous et nos Frères et Sœurs Galactiques ; plus d’oppositions entre nous et autre chose d’inverse à notre évolution, ce qui obstruait notre conscience ; et plus d’obstacles au sein des dimensions auxquelles nous ne pouvions pénétrer.

Certes, je pourrais ajouter que le fonctionnement de notre Conscience Supramentale, au sein de notre Corps d’Êtreté, peut s’apparenter au principe de l’hologramme géo-cosmologique. Il faut dire qu’il y a une certaine ressemblance figurant comme une projection hologrammique par une onde de forme multi-géométrique. Toutefois, cette onde de projection est munie d’interfaces géométriques, qui s’interposent, s’incrémentent et s’unifient les unes dans les autres. Donc, il suffit d’observer que leur géométrie peut ressembler à une multitude de formes géométriques passant d’un carré, à un triangle, à un hexagone, à un octogone, à une pyramide, à un tétraèdre ou à un dodécaèdre, qui peuvent tous être unifiés en une seule et même structure multi-géométrique. Il n’y pas de limites, tout est une question de relations multidimensionnelles avec les fréquences et les vibrations auxquelles le Corps d’Êtreté a été créé à partir de son lieu d’origine. Cet agglomérat de structures géométriques possède en chacune d’elles des fréquences et des vibrations, qui activent les sauts quantiques à se multiplier en notre être.

Donc, il ne peut y avoir deux structures géométriques pareilles, car chacune possède une infrastructure provenant de mondes, de dimensions et d’univers totalement hétéroclites. Il faut aussi établir que le Corps d’Êtreté n’est pas constitué d’un corps matériel, mais bien d’un corps spirituel dont la fabrication peut être de Silice, de Cristaux, de Phosphores ou d’autres constitutions inconnues de notre univers. Le corps spirituel doit être compris comme étant un corps issu du Souffle et de l’Inspiration de la Vie multidimensionnelle ou du terme « Spiritus »( signifiant né de l’Esprit). Tout dépend de sa provenance interdimensionnelle. Nous savons que c’est un corps très flexible comme un plastique malléable ; mais non altérable par le feu, par les ondes ou les rayons cosmiques ou autres énergies parce que sa constitution vibrale est éternelle.

De plus, il est très important de considérer que le Corps d’Êtreté a été initialement bâti à partir de la Conscience Unifiée, qui a été définie par l’Esprit que nous avions avant de nous incarner. C’est nous-mêmes qui l’avons créé en se basant sur la Science provenant de l’Esprit de notre Origine Stellaire. Comme nous avons été suspendus de notre Conscience Unifiée à cause de la falsification et de notre emprisonnement planétaire, nous n’avons pas pu nous relier à notre Corps d’Êtreté par la suite. En fait, c’est une bonne chose que nous n’ayons pu y accéder et qu’il soit installé, pour le moment, dans le centre du Soleil. Comme c’est notre seul sauf-conduit pour nous réunifier à la Lumière de la Source, nous sommes maintenant Libres de l’accueillir au centre notre Cœur Vibral, afin que tout cela s’intègre en nous petit à petit. C’est ainsi de cette façon qu’il se reconstruit en nous, sans nous soucier des énergies anti-lumière qui nous empêchaient de le rejoindre et de le réintégrer en nous.

Au sein de notre Corps d’Êtreté, nous pouvons constater que notre Conscience est partout, elle est consciente de tout et dans toutes les dimensions où nous pouvons voyager librement. Toutefois, je signale que le corps Ascensionnel n’est pas le Corps d’Êtreté ; il est plutôt le corps de Lumière, qui servira de plate-forme énergétique lors de l’Ascension. Il est le corps manifesté de ce que nous sommes comme fragment du Rayonnement intégral de la Lumière en nous. Celle-ci servira de tremplin dimensionnel lors de l’Ascension.

Le Corps d’Êtreté est l’alliance parfaite avec le Cœur Vibral. Les fréquences associées avec la Lumière ne font qu’UN avec le Corps d’Êtreté et le Cœur Vibral. Ce dernier a été unifié avec sa triade multidimensionnelle. Le Corps d’Êtreté est un corps qui ne peut se manifester en nous si les lieux atmosphériques ne sont pas libérés de la ionisation électromagnétique des ionosphères, héliosphères et magnétosphères. Ces couches entravent la descente du Corps d’Êtreté, qui ne peut rejoindre l’initié en modes ascensionnel et fusionnel. C’est pour ces raisons que le Corps d’Êtreté se fusionne, graduellement et parcimonieusement, dans le corps physique via sa vitalité ; sans cela, le choc serait trop grand et trop perturbant pour le commun des mortels. Donc, un des meilleurs moments pour se fusionner à nous, est dans les périodes indiquées plus haut.

Il est donc nécessaire de supramentaliser le mental afin qu’il puisse accueillir le Corps d’Êtreté en toute facilité. Il s’agit d’avoir un lâcher-prise total. Plus rien ne doit résister à la fusion qui vient s’effectuer avec le corps de la personnalité. Pour l’accueillir, on doit nécessairement laisser faire les énergies Supramentales adouber toutes les contreparties du corps de la personnalité reliées à l’ego, la personnalité, dans le sens caractériel du terme, le mental et les corps subtils encore sublimés par la matrice astrale.

Ce lâche- prise total n’est pas issu de la volonté du mental de faire,  ou de l’émotion de l’obtenir à tout prix, ou du désir de le réaliser. C’est plutôt l’apanage et le dessein multidimensionnels du Corps d’Êtreté, et c’est à partir de sa propre Essence que cela peut se réaliser. Il est essentiel pour accueillir le Corps d’Êtreté de se dépouiller des corps physique, éthérique ou vital, causal, mental et astral. Ce mécanisme permet de réintégrer le Corps d’Êtreté sans résistances possibles. Bien entendu, ce n’est certes pas un abandon de ces corps qui est fait. C’est plutôt le dépouillement temporaire de ceux-ci afin qu’ils ne nuisent pas à l’entrée en vigueur du Corps d’Êtreté dans notre conscience ordinaire, qui s’unifiera à ce corps Divin. C’est, en partie, pour cette raison que nous accueillons plus facilement l’intégration graduelle du Corps d’Êtreté quand nous dormons. C’est probablement le moment le plus favorable que nous ayons pour le réintégrer en nous.

Un bel exemple d’intégration, c’est lorsque nous effectuons dans la journée une sieste assis ou couché, pour un court laps de temps sur notre fauteuil. Ce moment ultime nous aide à vivre le moment présent, dans l’Ici et Maintenant. Encore une fois, les sauts quantiques se manifestent plus aisément parce que nous sommes vraiment dans un moment d’abandon total. À l’issue de l’intégration parcimonieuse de notre Corps d’Êtreté en nous, notre conscience ordinaire vit, vibratoirement, des modifications majeures parce que l’arrimage de ce Corps permet d’unifier la conscience ordinaire à ce qu’elle redevienne une Conscience Supramentale.

Nous n’avons pas à rechercher le Corps d’Êtreté, il est présent vibratoirement en nous, même s’il n’est pas encore totalement intégré dans notre conscience. Le Christ disait : « Cherchez le Royaume des Cieux et le reste vous sera donné de surcroît ». Cette parole de sagesse avait pour but de nous dire qu’à partir du moment où notre conscience est ouverte à faire une recherche de notre plan divin, tout ce que nous avons entrepris est déjà en train de s’accomplir. L’Intelligence de la Lumière se chargera de tout parachever pour nous.

Ce n’est donc pas compliqué, nous devons simplement lâcher prise face à nos recherches sur le Corps d’Êtreté, car notre dessein divin se charge de l’acquérir sans la volonté du mental et sans l’émotion des désirs. Il est important de réaliser que ce n’est certes pas le libre arbitre, qui permet d’accueillir le Corps d’Êtreté, mais bien la Grâce de la Lumière Supramentale, qui ouvre ses Portes multidimensionnelles pour le laisser pénétrer et s’intégrer en nous. À partir du moment où nous sommes libres des dualités qu’occasionne la pensée d’avoir un libre arbitre, la réactivation Supramentale émerge dans notre conscience. Je rappelle que le libre arbitre n’existe plus à partir du moment où nous avons choisi de nous joindre à la Volonté divine ou à l’Intelligence de la Lumière. Nous sommes totalement libérés de toutes formes de karma, peu importe ceux vécus dans le moment présent ou ceux des vies antérieures. Seul l’Amour Vibral, par sa Grâce, fait office de plan multidimensionnel pour le reste de notre vie afin que nous rejoignions notre Corps d’Êtreté avant de vivre l’Ascension finale.

Plusieurs pensent que nous devons avoir la volonté de taire notre mental afin d’accueillir le Corps d’Êtreté. Ce n’est pas de cette façon que cela fonctionne. Les énergies Supramentales se chargent d’œuvrer dans notre conscience pour réaliser ce plan, qui est multidimensionnel en s’adjoignant au plan tridimensionnel. Le rôle de l’énergie Supramentale est d’adouber les corps de la personnalité dont le mental et l’ego afin que les constitutions atomiques se modifient en lumière afin de se joindre au Corps d’Êtreté. Nous savons que le mental a besoin de connaître, a besoin de voir son avenir pour demain ou plus tard, pensant que sa vie est sous sa propre gouverne. Le mental n’est qu’un corps manipulable, voire fragile pouvant être facilement hypnotisable par d’autres consciences.

Le réchauffement des atomes et des particules subatomiques se manifestent à partir du moment où la conscience s’unifie au Corps d’Êtreté. C’est donc dire que les sauts quantiques influencent intelligemment le taux vibratoire afin qu’il se fusionne avec le Corps d’Êtreté. Chaque saut quantique possède une fréquence qui a une influence directe et indirecte sur les atomes et les particules subatomiques, qui permettent d’ouvrir la conscience ordinaire vers une Conscience Supramentale.

En somme, ce que nous vivons en ces moments de Grâce, c’est une Transfusion multidimensionnelle de la Lumière, qui illumine et transcende toutes les parties ombrageuses que nous maintenons, bien involontairement, dans nos corps, quels qu’ils soient.

Bonne continuité!

Que la Lumière Authentique Soit!

VibraRencontre le 15 mars 2015 avec Yvan Poirier

Pour y assister vous devez remplir le formulaire d’inscription grâce à ce lien !

convergencemulti150315

vibraconsultations_accCliquer l’image pour plus de détails

LIRE LES NOUVELLES RÉTROACTIONS DE CEUX QUI ONT VÉCU UNE VIBRACONSULTATION ICI…

***

Les égrégores ainsi que les lignes de prédation qui nous emprisonnent et nuisent à notre évolution peuvent être libérés.

Pour savoir comment, cliquez ici !

***

yvan003Chers lecteurs et lectrices, C’est avec joie que je réponds chaque jour à vos questions sur le BLOG D’ÉCHANGES SUR LA TRANSFORMATION auquel vous pouvez participer en devenant membre de la PG. En acceptant de partager ANONYMEMENT vos ressentis, malaises ou autres symptômes sur ce BLOG réservé aux membres, vous aidez plusieurs autres personnes à traverser cette période cruciale de transfiguration de l’humanité.

***

VOUS AVEZ DES QUESTIONS ?

PARTICIPEZ À CE BLOG D’ÉCHANGES

CLIQUEZ ICI !

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit