9933005b
Extrait de « Argent et vocation 1ère partie » par Sabine

Lors des ères précédentes, c’était l’un des aspects de la puissance et de l’asservissement que de séparer l’argent de l’Esprit. Mais ils n’ont pas été uniquement séparés l’un de l’autre mais également de vous-mêmes. Vous avez interrompu la libre circulation de la prospérité matérielle terrestre dans votre vie par le “vœux de pacte“ (de commerce). Par le “vœux de pauvreté“, c’est la libre circulation de la prospérité cosmique et spirituelle dans votre vie que vous avez interrompue. Par ces deux vœux, vous avez séparé votre force créative de vous-mêmes et avez livré votre vie toute entière au bon vouloir et au comportement arbitraire des autres. Beaucoup de vies durant, vous avez renouvelé votre état de victime, refait votre promesse de soumission, fixé à nouveau votre dépendance, et vous êtes rendus en tant que créatures dans des niveaux toujours plus bas. Une multitude de vies durant, vous avez “vendu“ votre âme et lui avez mis des chaînes de religion – étant tantôt impuissant, tantôt puissant. C’est pourquoi vos forces intérieures, qui étouffent votre circulation d’argent et de prospérité dans les mondes matériel et spirituel, sont grandes, profondes, cachées et puissantes. Elles sont si infiniment subtiles que vous ne pouvez ni les reconnaître, ni les déraciner. Elles sont devenues partie intégrante de votre matrice cellulaire, partie intégrante de votre chair et de votre conviction la plus intime d’être un “homme droit et honnête“. Avec les forces qui sont à votre disposition dans le plan de la raison (en état d’éveil), vous n’êtes absolument pas en mesure de rédempter cet enchevêtrement de vœux de pauvreté et de vœux de pacte. Vous voyez: vous avez livré une gigantesque partie de votre vie terrestre à l’Esprit divin, à la Grâce et à la force de rédemption. La libération doit venir de quelque part à un moment ou à un autre. Personne ne sait exactement. Elle ne peut pas être concoctée, pensée, planifiée et organisée.

L’argent corrompt le caractère.“ Non, le caractère était déjà corrompu avant même que le premier billet ait été imprimé. Dès son apparition en tant que bébé humain voyant la lumière du jour, le caractère cosmique a été soumis à la Lumière et à l’Obscur de la dualité – pour le meilleur et pour le pire.

Il est dangereux d’avoir beaucoup d’argent.“ En fait, cela se présente ainsi: si tu as beaucoup d’argent et si tu ne le fais pas passer, ne le mets pas en circulation, si tu exerces même une certaine puissance grâce à lui, alors tu n’es pas dans le courant cosmique. Alors, tu n’es pas d’eau mais de pierre, la pierre d’un barrage qui doit supporter une immense pression. Ton esprit, TOI-MÊME, veut cependant que tu sois dans le courant vital. Il voudrait que tu boives l’eau de la Vie, que tu évolues en elle, que tu nages et atteignes de nouveaux rivages. Alors, il t’envoie ces entités-là qui t’aident à relâcher l’argent accumulé. C’est toi-même qui attires les aides obscures ou lumineuses provenant de toutes les sphères possibles et imaginables.

L’argent doit être placé. L’argent doit travailler et s’accroître. L’argent doit être investi pour garantir l’avenir.“ Au cours de l’ère passée, ces affirmations ont eu leur raison d’être, quoique cela ait eu pour résultat de vous conduire au point le plus bas de votre impuissance et de votre solidification. Mais c’est là justement que vous désiriez aller. Mais le point le plus bas est en même temps le point de retour. L’ère nouvelle apporte – de l’extérieur – des changements de fréquences et des restructurations physiques qui entraînent des symptômes et des problèmes dans votre quotidien, des blocages et des pertes dans vos fluctuations monétaires si – intérieurement – vous suivez encore les règles de l’ère révolue. Tous les fondements de votre vie spirituelle se sont transformés, oui, se sont changés en leur contraire. C’est pour cette raison que vos anciennes conceptions de croissance et de richesse tournent dans le vide. Vos anciens contrats et accords, votre conception de la morale, de la concurrence et de la compétition ne peuvent plus fonctionner!

Les cœurs de tous les humains sont unis spirituellement et cela a une conséquence énorme sur vos transactions. Cela signifie: tout ce qui se meut à l’intérieur de ton cœur à toi, se meut aussi dans le cœur de tous les autres. Toutes les pensées brumeuses de misère que tu rayonnes aujourd’hui encore trouveront à coup sûr les partenaires adéquats qui pensent comme toi et qui te truanderont à coup sûr de la même manière que tu le fais toi vis à vis de toi-même. Cela signifie aussi: toute ouverture insouciante que tu rayonnes aujourd’hui te conduira à coup sûr aux partenaires qui ressentent de la même façon que toi et qui construiront avec toi un monde nouveau d’offre et de demande libre en ce qui concerne le commerce, les métiers et l’argent.

C’est une question de résonance. Ce n’est pas une question de croyance ou de confiance, mais de résonance pour ainsi dire technique. Ce que tu rayonnes vers l’extérieur, tu l’attires à toi. Ce n’est pas une question d’être conduit spirituellement ou une question de destinée, mais une question de choix personnel et de décision.

L’ère des anciennes structures de pouvoir est terminée. Les souverains et les prêtres avaient pouvoir sur vous. Ils vous ont dit ce que vous deviez faire et ne pas faire. Leurs moyens de répression étaient l’argent et l’esprit. Vous n’aviez ni le droit d’AVOIR ni celui d’ÊTRE. Mes pauvres, c’est tellement ancré en vous que vous l’avez repris et assimilé en vous-mêmes à présent: voilà que vous êtes vos propres souverains et prêtres, qui décidez pour les autres et encouragez l’asservissement – en vous-mêmes et envers le reste de l’humanité.

L’Esprit n’aura bientôt plus de pouvoir car il n’y a pas qu’un seul Dieu mais des millions. L’argent n’aura bientôt plus d’emprise car il y en a plus qu’assez pour tous. Comment cela doit-il entrer dans votre vie? Et bien, par le simple fait de le permettre, de l’accepter, de le créer, rien que par le fait d’en être digne!!!

Ce ne sont pas des épées de Damoclès qui pendent au dessus de vos têtes mais des cornes d’abondance remplies d’argent, d’or et de prospérité. Elles vous comblent pour peu que vous le vouliez et le permettiez. Beaucoup d’entre vous le veulent mais ne le permettent pas. C’est pourquoi nous devons traiter ici non pas de la question de l’organisation extérieure mais de la question de l’ouverture intérieure. Car, bien sûr, il ne s’agit pas ici véritablement d’argent et d’or mais de recouvrer votre joie et insouciance, votre force créatrice et votre capacité d’empathie. Ces forces-là sont les richesses primordiales de votre vie desquelles découlent les secondaires.

Et n’est-ce pas naturellement une bénédiction pour les autres que vous ayez suffisamment d’argent pour pouvoir en donner autour de vous et pour pouvoir voyager partout où on vous aime et vous accueille volontiers?

Vous commencerez à être précieux pour les autres quand vous cesserez de gaspiller votre vie par des tâches inutiles. Imaginez: n’être plus sans arrêt fatigué et avoir beaucoup de temps pour les autres, pouvoir être disponible pour eux, pour entreprendre des choses avec eux qui leur font et qui vous font plaisir, et qui déploient les ailes de la légèreté cosmique?

Vous deviendrez une bénédiction pour la Terre quand vous aurez toujours assez d’argent pour pouvoir respirer librement pour avoir le cœur libre, dilaté et ouvert. Rien que la qualité de votre respiration et de votre rythme cardiaque serait un baume pour la respiration et le rythme cardiaque de l’humanité toute entière, véritablement!

Paresseux de travailler? Et bien, en fait beaucoup d’entre vous aiment travailler. Toutefois, vous n’avez pas encore trouvé votre travail – premièrement parce qu’il n’existe pas encore, deuxièmement parce que vous n’avez pas encore libéré l’embroussaillement des vœux que vous avez prononcés, troisièmement parce que vous ne cherchez que dans la lumière alors que votre travail cristallin se trouve dans l’obscur, quatrièmement parce qu’en votre fort intérieur vous désirez tout laisser tel que c’était. Vous allez tout d’abord déblayer vos anciennes scories cellulaires et scories de croyance et délivrer la lumière en vous. Vous inventerez, développerez et étendrez vous-mêmes votre travail. Vous pouvez vous agrandir tranquillement, dans la joie et sans soucis du lendemain. Ce n’est pas avec la raison que vous pouvez le faire mais uniquement avec l’Esprit. Vous pouvez tout faire en même temps – non plus l’un après l’autre.

Ne demande pas ici: “et comment cela peut-il se faire?“. Ce n’est, en effet, pas imaginable et nous ne pourrons te donner aucune réponse. Car déjà cette question en soi, cette attitude intérieure, referme ton champ car elle est basée sur le doute. Ne pose pas cette question mais réjouis-toi de cette nouvelle et respire profondément. Il n’y a que cela qui ouvre ton champ. Ainsi ton esprit peut commencer à faire toutes les préparations et à aménager ta structure cellulaire et ta conscience pour cette évidence de la cinquième dimension. Car c’est de la magie, ta magie que tu pourras nous expliquer à nous un jour.

Vous vous trouvez en résonance cosmique quand vous avez beaucoup d’argent mais ne l’amassez pas, quand vous le recevez et le relâchez, le recevez et le redistribuez à nouveau. C’est alors que vous êtes véritablement riches. On ne peut plus vous faire de chantage ni vous dévaliser car vous êtes “en flux“, vous et votre richesse, et n’avez besoin d’aucune “aide de lâcher prise“. Y a-t-il une seule raison valable de ne pas aimer posséder beaucoup d’argent?

Source: http://www.kristallmensch.net/

About Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

https://lapressegalactique.com

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: