magical

 

par Laurent Levy

Les esprits sont joints, nous dit le Cours en Miracles.

Ce qui signifie que la conscience apparemment individuelle est en fait la conscience collective, elle-même étant la conscience pure du Créateur, forcément.

Cette possibilité nous parle profondément, si elle est vraie, de la non-séparation d’avec toutes choses.

Et elle nous en dit long sur le chemin d’évolution des consciences.
Car si c’est le cas, il n’y a pas d’autre évolution que vers le Créateur, ou plutôt vers plus de Créateur.

Il est vrai que nous semblons partir tous d’une conscience si limitée et séparée. Mais le seul fait que nous cherchions l’Amour, par exemple, ou même le bonheur ou l’harmonie, prouve bien que la conscience pure est en nous, que l’Unité est présente. Car on ne pourrait jamais désirer quelque chose de complètement inconnu.

Ce rappel va loin.

Il nous permet de nous arrêter un moment pour vraiment se pencher sur notre situation, nos envies, nos vies.

Si ce que nous recherchons tous est déjà là, apparemment tapi sous des couches de connaissances limitées de soi, des autres et du monde dans lequel nous évoluons, alors l’atteinte ou l’obtention de nos aspirations les plus lumineuses, même individuellement, ne peut se faire qu’en se rappelant ce que nous sommes, à Qui nous appartenons réellement, et puis en s’abandonnant à une connaissance de plus en plus large et intégrée de cette Lumière, de cette Conscience Pure.

Car si c’est le cas, cela ne devrait pas être si difficile de respirer l’éternité, de penser l’éternité, d’offrir l’éternité et de vivre l’éternité, même sur la Terre, elle-même éternelle, comme tout.

Cela nous ramène évidemment au pouvoir qu’a la conscience de vivre les idées qu’elle chérit.

Si jusque là les idées de séparation étaient la cause de ce manque existentiel que nous ressentons et percevons, alors une bonne volonté de se tourner vers des idées alignées sur ce que notre Cœur sait serait la solution.

Et l’idée d’éternité présente en chacun de nous, peut devenir rapidement ce que nous percevons, même dans le Temps, si c’est l’idée à laquelle nous nous abandonnons… à laquelle nous offrons notre compréhension si limitée de la Vie.

Il n’y a pas de limites à ce que nous pouvons percevoir, et donc créer.

Puisque nous sommes toujours ce que nous sommes.

Et le rappel de l’un est forcément le rappel de tous.

Laurent

Samedi 13 et dimanche 14 juin 2015

Rencontre avec Laurent Levy

Nous avons toujours ce que nous demandons,

puisque nous sommes toujours Ce que nous sommes.

Derrière ces mots se cache notre grande liberté que rien ni personne n’a pu altérer.

Peut-être n’en sommes-nous pas encore conscients, mais avec une ouverture d’esprit, de la curiosité et une bonne dose de bonne volonté, nous allons certainement le réaliser et voir pourquoi notre expérience, nos vies quotidiennes, sont dans l’état dans lequel elles sont.

Et c’est depuis cette position de responsables ou de non-victimes que nous allons enfin pouvoir réorienter nos vies, vers les idéaux bien plus authentiques et naturels de notre Cœur: l’Amour, la Joie et l’Unité partagée.

Le Petit Mas 2 chemin du Puy 06270 Villeneuve Loubet

Réservation: [email protected]

Tarif : 50 € / jour *

Merci d’apporter un plat à partager

(*) Une difficulté financière ne doit pas constituer un obstacle. Merci de m’en parler au moment de l’inscription.

Retrouvez les chroniques de Laurent Levy sur la Presse Galactique

[widgets_on_pages id= »COPYRIGHT »]

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: