douleurs-physiques

Notre âme s’incarne dans un corps physique pour venir expérimenter la matière. Mais notre âme est immatérielle, et se retrouver « coincée » dans un véhicule terrestre n’est pas forcément de tout repos, et une expérience pas toujours sympa à vivre pour elle. Parfois aussi, ce corps aide cette âme à comprendre ses expérimentations. Alors, entre causes et conséquences, j’ai eu envie de vous faire un petit récapitulatif des douleurs physiques de l’incarnation.

Les douleurs physiques d’expérimentation

Notre âme vient donc s’incarner pour vivre l’expérience terrestre. Pour ce faire, elle conclut un « pacte » avec la Source afin de déterminer dans les grandes lignes ce qu’elle vient expérimenter. Ainsi, si elle souhaite et accepte de venir vivre l’expérience de la pauvreté, par exemple, elle choisira de s’incarner soit dans un coin du monde particulièrement pauvre, soit dans un pays développé mais dans une famille sans le sou, soit elle va se « programmer » la perte de tous ses biens à un moment donné de son existence. Bref, elle va décider dans les grandes lignes de son expérimentation.

Certaines âmes souhaitent venir vivre la douleur physique. Dans ce cas, ces âmes vont s’incarner soit dans un corps handicapé physiquement, soit elles vont se programmer un bon accident de voiture qui va leur permettre ensuite de vivre l’expérience de la douleur (du dos, de la tête, des jambes, etc..) le reste de leur vie. Certaines encore vont se prévoir une jolie maladie afin d’expérimenter à la fois les douleurs liées à la maladie elle-même, mais aussi aux soins et à leurs conséquences (par exemple, une chimiothérapie ou une saignée à une autre époque que la nôtre).

Ainsi, ces douleurs ont été prévues, désirées. Et notre âme ne peut faire ces expériences que dans l’incarnation terrestre, dans une énergie particulièrement dense. Entendez-bien que ce ne sont que des expériences et surtout, que l’âme a CHOISI de vivre tout ceci… Alors, au lieu de plaindre quelqu’un qui parait souffrir, il me semble que nous devrions plutôt féliciter son âme d’avoir eu l’envie et le courage de vivre ces expériences….

Les douleurs messages

Certaines fois, notre âme et/ou la Source se servent de notre corps pour nous envoyer des messages et nous permettre de comprendre certaines leçons. En effet, parfois, notre incarnation, notre véhicule terrestre s’égare. Comme la plupart d’entre nous ne sommes pas en connexion fluide avec notre âme et la Source, il nous est alors parfois difficile de bien comprendre où nous devons aller, vers quoi nous devons tendre. Et parfois, nous prenons de mauvaises directions. Nos guides nous envoient des messages pour nous proposer de nous remettre sur le « bon chemin », mais il arrive que nous ne les voyons pas.

douleurs-physiques-de-l'incarnationAlors parfois, quand vraiment nous devons entendre ces messages, notre corps peut être utilisé comme un relai d’information. Je vais prendre une de mes expériences en la matière. Pour suivre un de mes chemins de vie, il m’a fallu créer une activité de toutes pièces, afin d’aider les professionnels de l’accompagnement. Mais, il y a quelques années encore, j’étais responsable de boutique, à fond dans mon boulot, ne levant jamais la tête, ne faisant quasiment que travailler. Il est donc clair que si j’avais continué sur ce chemin, je n’aurais pas pu créer mon entreprise et œuvrer comme je le fais aujourd’hui. Alors, mes guides et la Source ont mis sur ma route une grosse dépression qui s’est matérialisée par…. des maux de tête. Pas des petites céphalées, mais des maux de tête extrêmement violents qui me couchaient par terre, qui me terrassaient ! Les médecins pensaient que j’avais développé une tumeur dans mon cerveau. Je ne pouvais plus ni me lever de mon lit, ni manger, ni sortir, ni bien sûr… travailler ! Et comme rien n’y faisait, j’ai négocié mon départ de chez mon employeur pour prendre le temps de me « remettre ». Ce qui m’a en fait permis d’avoir du temps pour réfléchir et savoir ce que je voulais faire de ma vie.

Je vous invite à remonter le film de votre vie et à voir toutes ces fois où votre corps vous a envoyé un message, vous a sommé de vous arrêter, de prendre une autre voie. Vous vous êtes cassé une jambe ? Regardez à cette époque ce que ça vous a permis de faire. Vous avez eu une maladie grave ? Qu’est-ce que ça vous a permis de comprendre et de mettre en place ? Notre corps est un véritable messager, alors écoutons-le davantage !

De plus, si vous avez envie d’aller plus loin dans cette compréhension, je vous conseille 2 livres : le premier, c’est une de mes bibles : « Le grand dictionnaire des malaises et des maladies » de Jacques Martel et le second, « Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi » de Michel Odoul. Deux ouvrages à garder toujours à portée de main !

Les douleurs liées aux vies antérieures

Il peut également arriver que nous gardions en mémoire des douleurs qui prennent leur origine dans une de nos vies antérieures. Très souvent, ces douleurs sont liées à notre mort dans cette autre vie. Ces douleurs sont récurrentes, « chroniques », mais rien n’y fait. Nous avons beau courir de médecins en thérapeutes, personne n’a de solutions à nous apporter. Ainsi, nous pouvons avoir des maux inexpliqués de ventre, de tête, au cou, sur un membre.

Il est alors très conseillé de regarder du côté de nos vies passées. Car il est tout à fait possible que nous ayons gardé une « mémoire » d’une douleur ancienne. Ainsi, si vous avez reçu un coup de couteau dans le ventre, il est tout à fait possible de ressentir « l’empreinte » de la blessure de ce couteau…. Je vais vous parler d’une expérience que je viens de vivre très récemment. Depuis plusieurs mois maintenant, j’ai une douleur récurrente dans le bas de mon ventre. Douleur qui a été accentuée lorsque j’ai eu une césarienne pour la naissance de mon fils. Cette douleur me provoquait, par ricochet, des douleurs lombaires. Mon ostéopathe me soulageait régulièrement, mais pour autant, la douleur revenait.

douleurs-physiques-de-l'incarnationEt puis, récemment, lors d’une discussion, une amie me rappelle que parfois ces douleurs récurrentes sont liées à une « arme » qui nous a blessé ou tué dans une vie antérieure. Le soir, je rentre chez moi, avec cette douleur encore plus présente. Je décide alors de me coucher tôt et de me mettre dans mon lit, « en état de méditation ». J’ai clairement demandé à l’Univers et à mes guides de m’aider à comprendre ce que je vivais avec cette douleur. En quelques secondes, j’ai reçu le mot « baïonnette » (honnêtement, je ne savais pas vraiment ce qu’était une baïonnette !) et j’ai reçu des images de champs de bataille, avec des militaires en tenue bleues…. Puis mes mains se sont posées là où se trouvait ma douleur et ont effectué un geste, mimant « l’enlèvement » de cette baïonnette. J’ai alors senti mon énergie vitale qui me quittait, qui partait de mon corps par ce « trou ». Mes mains, de manière tout aussi naturelle, se sont alors posées sur cette « blessure » et j’ai senti une énergie me remplir, me nourrir et ce « trou » se fermer… Je me suis alors endormie comme une masse. Le lendemain, cette douleur avait totalement disparue… Je vous avoue que cette expérience a été vraiment particulière ! Tout s’est passé en quelques minutes et de manière fluide et naturelle…..

Si vous avez envie d’aller plus loin sur ce sujet, sachez que Sylvie Nach a écrit un livre à ce sujet : « Ces armes qui nous ont tués ». Je vous mets ici son interview par Lilou Mace :

Les changements de taux vibratoire

Un autre type de douleurs sont celles liées aux changement de taux vibratoire, de fréquence. En effet, nous avons tous une fréquence qui nous est propre. La Terre aussi a sa propre fréquence. Et ce taux est en perpétuelle évolution. Plus nous progressons dans notre vie et surtout dans notre ouverture spirituelle, plus notre fréquence s’élève. Mais ce changement ne se fait pas toujours dans la douceur. En effet, notre corps peut en ressentir les effets. Notre véhicule terrestre doit s’habituer à ce nouveau taux, il doit laisser derrière lui, se débarrasser, se « nettoyer » de son ancienne fréquence. Notre corps doit aussi s’harmoniser avec le taux vibratoire de la Terre. Ce qui là aussi, peut engendrer quelques difficultés et donc, quelques douleurs physiques.

douleurs-physiques-de-l'incarnationRécemment, j’ai changé de fréquence. Je le sentais, je percevais le changement. Et j’ai été bien servie côté douleurs physiques : je me suis vidée de diarrhées aiguës, j’ai eu des maux de tête plus que douloureux, j’ai ressenti une fatigue handicapante et totalement inexplicable, bref, j’étais en vrac ! Mais, je savais que je devais passer par là….

Je vais ici reprendre une liste qui n’est pas de moi de ces différents maux ressentis lors de ce genre « d’étape » :

Migraines :

Lorsque le Chakra Coronal s’ouvre ou s’agrandit, cela peut entraîner une intense et douloureuse expérience. Vous avez parfois l’impression qu’on vous insère une tige ou une épine au beau milieu du crane. Cela peut être le résultat d’un trop fort courant d’énergie à travers le chakra coronal, ainsi que des changements hormonaux qui s’opèrent chaque fois qu’un chakra « s’ouvre ».

Symptômes de la grippe :

C’est commun à ce processus. Ces symptômes viennent de la réaction physique du corps aux toxines qui sont rejetées quand les chakras commencent leur expansion. Tout ce qui comprimait ou congestionnait les chakras est chassé par le sang. De même, les nouvelles croyances et les nouveaux paradigmes impriment cette nouvelle conscience dans le sang et deviennent toxiques pour le système physique.

Nausées, ballonnements, diarrhées :

C’est une réaction commune à l’ouverture du chakra solaire qui libère peur, colère et ressentiments contenus dans cette zone. Les problèmes de famille et le karma familial produiront des relâchement de gaz.

Douleurs musculaires et d’articulations :

L’augmentation de votre vibration force l’énergie à travers votre corps. Quand il y a des blocages qui gênent la circulation de cette énergie, elle se décuple causant ces symptômes et ces souffrances. Vous pouvez demander de l’assistance à votre Esprit pour l’ajustement du courant d’énergie et la diminution de la douleur. Le corps peut donc rapidement s’ajuster à la plus haute vibration en quelques moments, quelques heures ou quelques jours.

Dépression :

Un symptôme très commun causé par l’augmentation du taux vibratoire. Cette nouvelle haute fréquence force toutes les maladies, virus ou infections cachés dans le corps à faire surface. Pour découvrir la vraie cause qui a contribué à cet état, examinez vos croyances et les décisions qui ont créé votre réalité. Il est également très important de contrôler votre dialogue intérieur afin de mieux maîtriser ce que vous vous créez. Observer et réaliser que l’état que vous traversez n’est pas causé par le présent, permet de passer cet état plus rapidement.

Pleurer sans raison et se sentir émotionnellement vulnérable  :

Quand les blocages de cette vie et des vies antérieures commencent à se défaire, le corps émotionnel réagit de cette manière. Essayer de contrôler ou de résister refoule et bloque l’énergie rendant ainsi les choses plus difficiles. Pleurer, gémir, sangloter ou crier soulage.

Palpitations, douleurs au niveau du cœur ou des problèmes de respiration :

C’est un symptôme que l’on ressent quand le chakra du cœur commence à s’ouvrir ou à s’élargir pour recevoir plus d’énergie. Des sensations de douleur au cœur ou de manque d’air peuvent survenir vous faisant croire que vous êtes sujet à une attaque cardiaque.

Sensations de chaleur et sueurs nocturnes et diurnes :

Ces symptômes sont communs aux hommes aussi bien qu’aux femmes. Ceci est dû à l’énergie qui circule trop rapidement à travers tout le corps. Quelques hommes peuvent sentir un amas de graisse sur leurs pectoraux comme s’ils étaient en train de voir pousser des seins. Si vous êtes un homme, ne vous sentez pas trop concerné par cela, parce que cette apparente poitrine ne durera pas longtemps.

Extrême fatigue :

Se réveiller le matin et se battre pour sortir du lit après une bonne nuit de sommeil, ou sentir le besoin de dormir au beau milieu de l’après-midi est normal. Cela arrive quand l’énergie traverse tout le corps spirituel.

Excès d’énergie ::

Vous vous couchez tôt, exténué, et au bout de deux heures vous êtes complètement refait. Cela est causé par l’incapacité de votre corps bloqué à absorber l’énergie montante. Il est important de ne pas se lever et de laisser s’activer cette énergie pour guérir tous les corps subtils tels le spirituel, le mental et l’émotionnel, ainsi que le physique ; la meilleure façon d’assimiler toute cette énergie est de s’asseoir tranquillement et de lire ou de regarder la TV (programme non violent) ou d’écouter de la musique spirituelle ou de méditation afin de progressivement regagner le sommeil. Cela peut vous arriver la nuit pendant un certain temps.

Gain de poids :

On s’en plaint tous. Le corps a l’impression d’être envahi, ainsi, il ajoute quelques couches protectrices. Si vous travaillez dans la lumière, donc un peu plus d’eau est nécessaire pour créer de l’énergie. Si vous n’avez pas suffisamment d’eau, alors le corps emmagasinera plus d’eau ce qui conduira à une certaine forme de rétention. Une autre réponse majeure résulte dans le fait qu’avec l’activation du nouvel ADN, la graisse est nécessaire pour garder la vibration. Les graisses du corps retiennent une très haute vibration nécessaire pour générer la guérison et canaliser l’énergie. Beaucoup d’entre vous aussi ont donné leur accord pour matérialiser des grilles de lumière dans les environs de votre demeure. Cette matérialisation de grilles de lumière requiert que le corps crée ses graisses qui deviennent cristallines afin de pouvoir garder l’énergie.

Perte de mémoire ou sensation de vide :

Cela peut être une expérience terrifiante parce que vous ne pouvez vous rappeler ce que vous avez eu pour dîner une heure avant. Vous êtes en train de changer, de fonctionner plus avec le coté gauche du cerveau que – comme c’était le cas – celui de droite. Les zones du cerveau sont en train d’être activées afin de se jumeler avec la nouvelle énergie qui arrive. Des fois, il est difficile de parler car les mots ne sortent pas clairement ou tout embrouillés. Cette situation passera, avec le temps.

Extrême sensibilité :

Comme vous vous ouvrez à cette nouvelle énergie, vous vous découvrirez beaucoup plus sensibles aux gens, bruits, lumière, goûts, odeurs et toutes sortes de choses. Cela peut affecter le système nerveux central et peut être un peu plus difficile de vous y faire.

Éclater des ampoules électriques et des appareils électroniques :

Si cela vous arrive, alors vous avez atteint un très haut taux vibratoire et serez très probablement un très bon guérisseur ou canal pour des esprits.. Cela est dû à ces extrêmes énergies qui viennent dans la forme physique. Il peut être décrit comme 50,000 volts arrivant d’un coup ; non seulement le corps ne peut l’assimiler, mais cela passe au travers, et au passage cela produit un effet sur tous les appareils électroniques.

Ainsi, lorsque votre corps, votre véhicule terrestre souffre, prenez le temps de l’écouter. D’une manière ou d’une autre, il vous parle. Votre âme, l’Univers, une vie antérieure ont quelque chose à vous dire. C’est pourquoi il est nécessaire, avant de s’assommer de médicaments d’essayer de comprendre ce qui nous arrive….

Source: http://www.mademoiselle-bien-etre.fr/

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email