costarica1À travers toutes les eaux qui se déchaînement devant nous, il est le temps de regarder tout ce qui est sans rien se cacher. Tout remonte à la surface car il est le temps de quitter nos dualités, nos vieilles peaux trop usées, et de nous libérer.

Sans faire du tri, sans faire un vrai nettoyage, rien de nouveau peut commencer. Et pourtant cette nouvelle lune nous demande de traverser plusieurs rivages, de regarder de près nos eaux intérieures les plus profondes. Nous sommes confrontés à notre intime conscience, à regarder nos peurs les plus profondes d’abandon, à notre sécurité…Nous entrons dans la vulnérabilité et pour beaucoup, c’est avec un grand revers de la main qu’ils la repoussent car les cicatrices sont trop ouvertes. Pourtant, cette nouvelle lune est en accord avec notre compassion, notre sécurité, notre enfance…

Comment mes craintes me retiennent ? Quelles sont mes stratégies pour  me protéger ou protéger ceux que j’aime mais qui en fait sont une façon détournée pour ne pas nettoyer les fonds de notre univers maternelle et familiale, pour éviter plus de souffrances ?

Quelle est votre relation avec cette nouvelle lune ? Comment entrez vous dans tous ces pores ?

Comment vous accueillez vous ?

Source: https://ayungdari.wordpress.com/

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email