646ef48c-compressorPar Louise Arseneau

Nous créons des sons avec notre voix, nous l’utilisons constamment pour nous exprimer, pour communiquer. Mais que se passe-t-il lorsque nous arrêtons de faire des sons ou des bruits avec cette voix si précieuse? Nous nous taisons bien évidemment ! Et sans en être nécessairement conscients, nous permettons au silence de prendre sa place.

Vous arrive-t-il de prendre le temps d’écouter le silence?

Comment réagissez-vous devant le silence de la nuit ? Est-ce que vous vous dites « enfin le calme qui s’installe ! » Ou vous vous sentez dérouté, dérangé, voire même angoissé ?

 Qu’est-ce que le silence ?

Le Petit Larousse que j’aime encore consulter nous dit que le silence est « Absence de bruit ». « Action, fait de se taire ».  Et plus loin dans la description, on retrouve la définition du point de vue musical, celle que je préfère : en musique, le silence est l’«interruption plus ou moins longue du son». Le son et le silence sont donc deux parties d’un tout. L’un n’existe pas sans l’autre.

Je vous propose de faire un arrêt sur une image… sur le silence, de focaliser votre objectif …sur le silence, afin de goûter à toutes ses vertus.

Pourquoi privilégier des moments de silence dans votre vie ?

Faire de la place au silence dans votre vie vous apportera de nombreux bienfaits, car le silence permet :

  • de reposer le corps et de refaire le plein d’énergie.
  • de reposer l’esprit, de calmer les fluctuations du mental, le flot des pensées.
  • d’entrer en relation avec soi-même.
  • d’écouter la voix intérieure qui est tout simplement la voix de l’intuition. C’est dans le silence que naissent les plus grandes inspirations.

Comment apprivoiser le silence ?

Vous me direz peut-être que vous vivez dans un milieu bruyant et par conséquent, qu’il est difficile de faire de la place au silence dans votre quotidien. Je crois qu’avec de la bonne volonté et surtout de la détermination, vous serez en mesure de trouver des moments de silence.

Je vous propose quelques pistes à mettre en pratique afin d’apprivoiser ce silence si bienfaiteur:

1) Soyez sélectif par rapport aux bruits que vous acceptez dans votre environnement

Il est bon de commencer par prendre conscience des bruits dans votre milieu et d’éliminer tous ceux qui ne sont pas nécessaires: télévision, radio, internet qui fonctionnent alors que personne n’écoute; appareils ménagers très bruyants, etc.

Si après avoir fait le ménage des bruits, le silence vous pèse, vous pouvez alors choisir d’écouter des sons (de la nature) ou de la musique (classique, méditative, etc.) qui apaisent votre corps et votre esprit et qui favorisent le silence en vous.

Réduire les bruits autour de vous, vous permettra de mieux vous concentrer vers l’intérieur et de trouver la paix.

2) Orientez votre écoute

À différents moments dans la journée, amusez-vous à écouter les bruits extérieurs et à capter les silences entre ces bruits. C’est un très bon exercice pour vous ramener dans l’ici et maintenant, dans le moment présent.

3) Trouvez un endroit calme pour refaire le plein d’énergie

Allez marcher dans la nature ou trouvez un endroit silencieux dans votre lieu de vie ou de travail et déposez-vous quelques instants.

Choisissez un moment de la journée où la vie à l’extérieur est plus calme ou ralentie (tôt le matin ou le soir) pour revenir vers vous.

4) Si possible, prenez des moments dans votre journée où vous choisissez de ne pas parler

Vous pouvez commencer par 15 minutes par jour et ensuite prolonger ces moments au fur et à mesure que vous vous sentez plus à l’aise dans cette pratique.

Cet exercice vous permettra non seulement de reposer votre voix, mais également d’apprivoiser et d’écouter les pensées qui tourbillonnent dans votre tête. Avec la pratique, vous constaterez que le silence se faufilera entre les pensées. Cela durera une demi seconde au début, puis une seconde et peu à peu, les moments de silence s’allongeront et la paix intérieure s’installera. Croyez-moi, vous y prendrez goût.

En conclusion, voici quelques citations pour alimenter votre réflexion sur le silence:

« Entends ce bruit fin qui est continu et qui est le silence. Écoute ce qu’on entend lorsque rien ne se fait entendre. » – Paul Valery

« Plus l’âme a reçu dans le silence, plus elle donne dans l’action. »-Ernest Halle

« L’arbre du silence porte les fruits de la paix. » -proverbe arabe

« La parole est d’argent, le silence est d’or. » -Le Talmud

« La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu’encadrer le silence. » -Miles Davis

 

Et vous, quelle est votre relation avec le silence ?

 

Source : http://blog.myvirtualyoga.com

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: