avancer03-compressor

par Guilaine Lipski

…..Donc de quoi dépend la réalisation de nos souhaits ?

De la reconnaissance envers nous-mêmes, du fait de croire en nous, de sortir du rôle de victime, et oser, au risque de se tromper mais qu’importe si l’intention de notre cœur est honnête et sincère.

Nous avons le droit à l’erreur, seul l’égo nous impose une dictature.

Rien ne se fera sans notre participation active aux rôles que nous sommes venus jouer sur terre. C’est vrai, la vie n’est pas un long fleuve tranquille et alors ? Devons-nous pour autant nous laisser sombrer sans espoir de dernière minute, d’une main qui offre au moment juste ce dont nous avons besoin pour grandir, nous relever ?

Se contenter de souffrir n’est pas la vie, c’est pourtant ce que choisit cette partie de nous blessée qui n’expérimente rien d’autre que ce qu’elle est : souffrance. Elle porte cet état comme un signe de reconnaissance : Je souffre donc j’existe !

Du masochisme à l’état pur mais complètement inconscient et nous n’avons pas à lui en vouloir parce que c’est tout ce qu’elle connait, mais juste à poser l’intention de transmuter ce programme et croire que c’est possible. Cependant il est exact que remonter à contre-courant nos habitudes demande un effort d’attention et de détermination certain car c’est à chaque instant qu’il nous faudra faire preuve de grande vigilance pour contrôler nos pensées et nos paroles qui se confondent dans un élan suicidaire (au final) non reconnu.

Nous valons bien autre chose mais le savons-nous réellement au coeur de nos cellules ?

Là se trouve le grand schmilblick parce que nous pouvons inscrire le meilleur ou le pire mais la Matrice en arrivant sur terre ne nous a pas prévenu de cet obstacle.

Aujourd’hui tout devient possible dans un sens positif pour nous mais c’est vrai que cela représente pour beaucoup un vrai challenge.

Impérativement nous devons croire à cette possibilité pour la laisser infuser dans nos cellules et la matérialiser dans notre vie, ensuite agir dans ce sens même si nous ignorons encore le bon mode d’emploi et le résultat.

Oser se lancer dans le vide en faisant confiance…..oui ça fait peur et on a le droit d’avoir peur ! mais que la confiance soit plus forte, plus grande que la peur.

Ne pas renoncer ! pas encore une fois, plus maintenant…. croire en un principe de vie plus grand que nous et que nous ignorons dans la réalité de sa vastitude depuis notre statut de terriens.

De coeur à coeur

Guilaine

LES ATELIERS COEUR DE FEMMES DÉBUTENT LE 17 MARS

avec Guilaine Lipski

TOUS LES DÉTAILS CLIQUER ICI

Source: http://lapressegalactique.org

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: