3-methodes-compressor

par Valérie7

Il a été prouvé que la visualisation était un outil puissant. Certains athlètes l’utilisent pour s’entraîner et ainsi améliorer leur performance. Le secret de la visualisation n’est pas de « voir », mais bien d’imaginer avec tellement de conviction qu’on arrive à ressentir les choses comme si elles avaient bel et bien lieu. Plus on arrive à imaginer et ressentir, plus la visualisation sera efficace.

 

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

Rien du tout, ce qui permet de pratiquer la visualisation partout, n’importe quand, sans préparation nécessaire.

 

Étapes de réalisation
1. Installez-vous confortablement, que ce soit en position assise ou couchée, et détendez votre corps par de profondes respirations.
2. Concentrez votre attention sur la partie malade de votre corps. Dans votre esprit, imaginez une lumière blanche éclatante s’étendre dans cette région, l’enrobant complètement de ses effets bénéfiques. Sentez bien cette lumière « magique » s’infiltrer dans la partie malade, dans toutes vos cellules. Sentez comme elle est apaisante et comme elle vous fait du bien. Chaque inspiration la rend plus éclatante, et chaque expiration expulse tout ce qu’il y a de mauvais dans votre corps.
3. Si vous le souhaitez, vous pouvez mener un vrai combat contre la maladie. Imaginez vos globules blancs, toujours dans la région malade, attaquer agressivement la maladie, que vous pouvez imaginer en taches noires par exemple. Voyez votre armée de globules blancs enlever ces taches et les faire disparaître une par une. Ressentez bien la victoire de votre armée sur la maladie. Voyez comme les taches ont COMPLÈTEMENT disparu et comme la lumière blanche devient de plus en plus puissante.
4. Prenez quelques grandes respirations pour bien expirer tous les résidus des taches noires. Refaites cette visualisation aussi souvent que vous le pouvez. Plus vous la ferez, plus elle sera efficace.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

La visualisation peut se faire les yeux ouverts lorsqu’on est habitué, mais elle est plus facile à faire en fermant les yeux.

Vous pouvez la faire en tous temps, que ce soit dans l’autobus, en cuisinant ou en marchant.

Mise(s) en garde :

La visualisation peut se faire étendu dans le lit, mais il y a risque de s’endormir.

Trouvé sur http://www.commentfaiton.com/

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: