slide-4-compressor

Rédigé par maya

Je n’éprouvais pas d’affection particulière pour les animaux domestiques jusqu’à ce que ma file apporte un chat à la maison.

Comme j’habite dans un appartement, il était hors de question que je laisse un animal errant y rentrer et grimper sur les meubles. J’avais horreur de son poil et des maladies qu’il pouvait transmettre.

En voyant l’animal je m’étais mise dans tous mes états. Je hurlais de colère, mais ma fille ne m’écoutait pas. Elle contemplait le chat avec une infinie tendresse et me faisait les yeux doux pour qu’elle le garde. Je savais, en mon for intérieur que lui dire non ne résoudrait pas le problème.

Après m’être calmée, je lui ai donné mon ok pour qu’elle lui donne à manger, mais seulement devant le seuil de la porte. Elle a sauté de joie, hyper excitée d’avoir un nouvel ami.

Chaque jour, je l’observais, stupéfaite, prendre soin du chat. Elle lui parlait et lui racontait des histoires comme si c’était un être humain. Ignorant mes cris, elle caressait son poil avec amour tout en chantant. C’était un chat ordinaire à mes yeux, mais pour elle, c’était le petit rayon de soleil qui égayait sa vie.

Un jour, en rentrant à la maison, le chat nous attendait devant la porte. D’habitude, il errait dans le jardin de la résidence. Il avait visiblement l’air affamé. En regardant ses yeux, j’ai cru entendre ses pleurs. Ils étaient tristes et me suppliaient en silence pour que je lui donne à manger. Le cœur serré, j’ai ouvert la porte. Le chat m’a suivi jusqu’à la cuisine. Me retournant vers lui, je lui ai demandé de m’attendre devant la porte, le temps de préparer sa nourriture. A ma grande surprise, il m’a obéi docilement. ..

A cet instant, un déclic s’est produit en moi. Ma fille décryptait le langage du chat , car elle s’adressait à lui depuis le coeur. Elle le trouvait très beau, parce qu’elle le regardait avec les yeux de l’amour.

J’ai senti une grande empathie m’envahir pour ce petit chat. Mon regard envers les animaux a beaucoup changé depuis. Désormais, je pense que tout animal est digne d’affection, car c’est un être vivant et par- dessus tout, une créature digne d’amour.

Source: http://lumiere-du-coeur.over-blog.com/

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: