f1acd4_2e701e-compressor

par Amy B. Scher

1 – SENTEZ-VOUS EN SÉCURITÉ

Le fait de ne pas nous sentir en sécurité nous bloque émotionnellement. Cela veut dire se sentir suffisamment confiant pour donner notre opinion, pour faire confiance à la vie, cesser de vouloir tout contrôler et laisser ceux qu’on aime être réellement eux-mêmes. Développer le sentiment que tout va bien peu importe ce qui nous arrive dans la vie nous permet d’avoir suffisamment confiance en nous pour croire en notre intuition. Répéter simplement « Je me sens en parfaite sécurité » avant de s’endormir chaque soir peut nous aider énormément à développer ce sentiment d’être en sécurité.

2 – CESSEZ DE DEMANDER L’OPINION DES AUTRES

Échanger avec un ami peut parfois nous aider, mais demander son opinion peut devenir une dépendance nuisible, car souvent cette opinion peut nous amener vers quelque chose qui ne nous convient pas du tout. Prenez la décision de ne pas demander l’opinion aux autres, à tout le moins pas avant que vous vous soyez interrogé vous-même. Cela inclus également les communications en ligne et les forums. Car lorsque l’on demande trop d’opinions cela nous met dans la confusion et nous éloigne de la réponse qui est déjà en nous. Il est très facile, pour celui ou celle qui aime être gentil(le) avec tous le monde, de se laisser convaincre par les opinions de ses proches, surtout celles de sa famille ou de ses amis. Mais  rappelez-vous, l’intuition n’est pas basée sur des faits, c’est un simple ressenti.

3 – NE FAITES PAS DE LISTE DE POUR ET DE CONTRE

La raison ? L’intuition n’a rien à voir avec la logique. Nombreux sommes nous qui n’écoutons pas notre intuition simplement parce que « ça n’a pas de sens ». Le fait d’accepter que l’intuition est un simple ressenti va nous aider à nous détacher du besoin que les choses aient un sens. Ce qui semble avoir du sens sur papier peut ne pas avoir aucun sens intuitivement. Le problème avec les listes de pour ou de contre est qu’il ne prenne pas tout en considération. Bien que tout cela soit logique, la meilleure décision se prend souvent par intuition.

4 – REMARQUEZ TOUT PARTICULIÈREMENT LORSQUE VOUS AVEZ UN SENTIMENT DE « JE NE SAIS PAS… »

Typiquement l’intuition c’est comme l’impression de savoir quelque chose. Ne pas être sûr peut être un bon indicateur qu’il s’agit d’un NON. Nous savons fortement que c’est un OUI quand nous nous en ressentons un de façon spontanée. Ce sont ces « OUI » qui sont alignés avec notre cœur. Alors que nous pratiquons à nous syntoniser avec l’intuition, nous pouvons nous sentir comme si nous ne savons tout simplement pas. Cela est OK et aussi une preuve que nous faisons des progrès. Plus nous prenons des décisions intuitives et en constatons les résultats (positifs ou négatifs), plus nous commençons à comprendre et à affiner notre propre processus intuitif. Alors nous ne pouvons pas nous tromper.

5 – L’INTUITION NE SE MANIFESTE HABITUELLEMENT PAS À TRAVERS DES ÉMOTIONS EXCESSIVES

Plus nous ressentons que quelque chose est bon ou mauvais sans émotion ou sensation physique, plus cela montre que c’est notre intuition qui parle et non nos peurs ou notre conditionnement mental. Une intuition ça se ressent fortement et clairement. Si on se surprend à hésiter ou à tergiverser, nous pouvons être certain que c’est notre mental conditionné qui prend le contrôle. Plus on pratique la décision spontanée et intuitive, plus on vient à se détacher de l’opinion de notre mental.

Maintenant, vous avez quelques secrets puissants pour débloquer les réponses qui ont essayé de vous rejoindre intérieurement. Commencez petit, pratiquez souvent, permettez-vous de voir ce qui se passe quand votre intuition vous guide…

Source: http://www.riseearth.com/

Traduction: LaPresseGalactique.org
[widgets_on_pages id= »Inelia Benz »]

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email