ener_jul2-compressor
par Marie Ribeill
La vie ne vous a pas épargné… Tiraillés entre vos aspirations du Coeur et vos peurs, vous avez traversé ces dernières semaines avec acharnement, épuisement, avec l’impression subite qu’un énorme poids a chu sur vos épaules… Et pourtant.
Vous avez traversé la tempête de vos peurs pour mieux vous rallier à votre bonheur. Tout doucement, émerge en juillet, la prise de conscience que, ça y est, une page est tournée.
Laquelle ? Vous seuls le savez. Vous avez mis à jour d’anciens dossiers, de vieilles mémoires et bien des choses à soigner. Il est temps maintenant, de laisser aller et pardonner.
Nous sommes à la moitié de l’année, alors que ces derniers mois se sont avérés éprouvants dans bien des situations, il est aussi évident que vous en êtes sortis grandis et plus que jamais confiants. Certains ont à coeur, ont vu ou expérimenté le changement, d’autres ne vont pas tarder à entrer dedans… Une chose est sûre, aucun d’entre vous n’a été épargné, que vous soyez ignorants ou bien parfaitement conscients, absolument tous avez fait d’une manière ou d’une autre, un pas en avant.
Cela passe parfois par une déconstruction, car il n’y a pas plus sage action que de déconstruire ce qui est branlant pour rebâtir du solide et du confiant. Cela veut dire qu’il faut parfois en passer par des moments difficiles, qui requièrent courage et persévérance, pour atteindre ses objectifs ou simplement, pour vivre en adéquation avec ce que l’on ressent en dedans.
Cela n’a pas été facile, mais une seule voie demeure possible pour les gens qui aspirent à Vivre,  celle de l’Amour, tout simplement.
Alors en ce mois de juillet, réapprenez à Aimer. Faites le bilan des mois passés, apprenez à vous reposer, et sentez-vous enfin libérés…

Première quinzaine :

Ce début de mois est semblable à un doux éveil… Vous êtes encore baignés dans les énergies éprouvantes de ces derniers mois, mais l’apogée est désormais passée. Depuis le solstice exactement, vous vous réveillez doucement de cette léthargie, de cette fatigue collante, de cet épuisement latent. Vous reprenez tranquillement mouvement…
Vous n’êtes pas encore tout à fait prêts pour les grands changements. Profitez de ce début de mois pour tranquillement vous réveiller, pour profiter de ces beaux rayons d’été qui viennent vous caresser, comme l’endormi dans son lit, pour étirer votre conscience, pour prendre recul sur les mois passés et mettre à plat tout ce que maintenant, vous désirez.
Éveillez-vous, reposez-vous.
Profitez également de cette première quinzaine de juillet pour vous relier à ce que vous avez de plus profond. Vous pouvez, bien sûr, méditer, mais il vous est conseillé de plutôt marcher, balader, d’aller respirer le grand air dans les forêts, d’aller nager, de reprendre contact avec la nature, avec VOTRE nature… Soyez ancrés. Dans votre Coeur, dans vos idées, dans vos projets.
Soyez ancrés et, tel l’arbre enraciné, vous serez prêts, dorénavant, à tout affronter. Ne plus lutter, mais simplement vous épanouir en acceptant ce que la vie a à vous offrir, ouvrir les bras à ce qui est déjà et remercier pour ce qui est déjà passé ou arrivera.
Vous êtes gâtés, du moment que votre Coeur déborde de Joie. Il faut parfois revenir à l’essentiel et se relier à la simplicité pour comprendre cela.

♥ Seconde quinzaine :

Cette mi-juillet se déroule sous un beau soleil d’été… Vous êtes baignés de Lumière, cette dernière est le témoin parfait de votre capacité à enfin laisser exprimer les balbutiements de votre divinité. Votre changement intérieur, enfin, se fait. Vous le réalisez. Bien sûr, certains l’avaient compris, ce n’est pas faute, d’ailleurs, de le dire ou le répéter… Mais l’être incarné a parfois besoin de passer à différents stades d’évolution pour parfaitement intégrer un enseignement ou une leçon. Ainsi, vous saviez, mais aujourd’hui, ici et maintenant, vous êtes prêts, et certains, déjà, préparent la rentrée, car ils ont compris que ce serait là le moment de véritablement donner, offrir et partager sans limitations.
En cette fin de mois, qui que vous soyez, vous serez soutenus. C’est dans la verticalité du Ciel et de la Terre, dans votre position, Homme debout et être ancré, pieds dans la terre et conscience dans le ciel, que vous serez à même d’avancer avec plus de clarté, de douceur et d’efficacité.
Vous saurez saisir les opportunités, vous saurez correctement vous écouter.
Faites simplement attention à ne pas laisser les messages envoyés, les signes qui vous sont souvent révélés, être filtrés à travers vos peurs, vos doutes, toutes ces petites défaillances du mental qui viennent parfois vous perturber.
Vous êtes désormais prêts à avancer, prenez appui sur votre Lumière, sur votre capacité à étudier avec justesse et parfait, les choix qui vous seront présentés. Vous savez, maintenant, correctement utiliser votre boussole, rejoindre votre Maison, alors ne restez pas paralysés face au chemin qui vous attend. Vous êtes, ici et maintenant, correctement guidés, soutenus et aimés. À vous, simplement, de saisir le bâton pour commencer à marcher.

♥ Conclusion :

Ce mois de juillet, vous l’aurez compris, sera un mois de profonde réflexion. Pas question de paresse et de facilité, simplement d’un temps optimisé à voir les choses avec Clarté.
Méditez sur les mois passés et comprenez que désormais, vous êtes prêts pour votre transformation intérieure. Ne la rejetez pas, ne l’ignorez pas, n’en ayez pas peur… Cet état peut vous mener à la confusion ou vous faire peur, alors prenez soin de vous reposer, de vous relier, de vous ancrer et de méditer.
Vous comprendrez que ce changement, quel qu’il soit et quelle que soit la manière voulue ou « imposée », était un changement que vous aviez désiré. À vous de le façonner, de vous en servir comme le tremplin, le levier, l’outil qui vous servira à plus facilement vous élever et atteindre simplement, vos aspirations. Notamment celle de vivre en alignement avec vos principes et convictions, vos rêves profonds, votre besoin nécessaire de ne plus vous satisfaire de médiocrité ou de vous complaire dans ce qui n’a plus trait à l’image que vous vous faisiez de la vie, mais de véritablement, vous élever.

 

Marie Ribeill

Retrouvez les chroniques de Marie Ribeill sur la Presse Galactique
[widgets_on_pages id= »COPYRIGHT »]

[widgets_on_pages id= »NOELJUL »]

Print Friendly, PDF & Email