perception-compressor

par Marie Le Pennec

Mes amis,

Quelques temps avant les nouvelles et bouleversantes énergies de septembre, j’ai commencé à vivre une ouverture de conscience qui se déploie encore aujourd’hui. Les infusions de ce qui se déverse actuellement sur la Terre m’entraînent dans un champ d’énergie beaucoup plus vaste ; d’où un changement de perception qui m’a amenée à vouloir témoigner de ce que je peux expérimenter au quotidien, en matière d’énergies. Seulement là, maintenant, je me rends compte que je veux surtout exprimer ce que ces (re)connexions aux énergies, et à ‘l’invisible’ m’apportent en matière d’évolution, de création et surtout d’amour.

Je suis quelqu’un qui renoue avec son don de clairvoyance et de clair-audience. Et je me suis rendue compte qu’en observant et en écoutant la vie qui s’exprime à chaque instant au dehors et au-dedans, avec des yeux neufs et des oreilles attentives, alors ma vue et mon ouïe physique ont réellement changés. Je n’ai pas cherché à voir ou à entendre quoi que ce soit, ni à vérifier que mes sens subtiles avaient bien captés les bonnes informations. J’essaye de toucher l’essence des choses, je sens ce qu’il se passe en moi, dans mon corps. Je laisse aller mon mental et les choses s’ouvrent alors d’elles-mêmes. Je ne force jamais rien ; faisant tout à fait confiance à mon âme sur ce qu’elle choisit de me montrer, ou pas.

Ainsi donc, au fil de ces derniers jours, je suis entrée en contact avec une plus grande partie de moi et par là-même avec des êtres et des forces qui nous entourent. Nul besoin de citer leurs noms ici, car ce n’est pas forcément leur dessein, mais que ce soit des entités d’intra-Terre, de la surface de la Terre, ou d’ailleurs, il est très intéressant de noter qu’elles ont toutes le même message : l’intégration en nous, puis la diffusion de l’amour-Source. Et petit à petit, l’idée, qu’il ne peut y avoir d’autres alternatives…

Dans cette optique, il m’a été demandé de rappeler trois points importants : La tolérance, la patience et la constance.

La tolérance envers les autres bien sûr, mais aussi envers soi. Car comme d’habitude, cela fonctionne ensemble. Il est extrêmement important de s’accorder toute la bienveillance et l’absence de jugements possibles lorsque nous commettons ce que nous appelons souvent à tort, une « erreur «, ou lorsque nous nous sentons honteux ou coupables. Il est grand temps d’ôter la pression que nous nous sommes mis sur les épaules pour correspondre à des images qui ne nous correspondent pas !
Dans ce même esprit, il est également temps de retirer les concepts et les jugements de ce que devraient être l’autre en telle ou telle circonstance. Non ! L’autre ne doit pas être comme ceci ou cela, il EST, tout comme vous, en cet instant ! Ayons plus d’indulgence envers cet autre nous-même, qui tout comme nous, apprend l’école de la vie.

Dans cet élan vient la patience. Pour développer la patience, (envers soi et autrui toujours car en définitive, l’un est l’autre) il est fort recommandé de s’ancrer dans le présent, en se débarrassant de toute illusion de séparation avec le temps et l’espace. De cette façon, nous pouvons développer plus naturellement notre connexion avec l’univers qui nous entoure et sentir alors que la patience n’est là pour rien d’autre que pour enraciner, faire germer et mûrir nos souhaits et pour soutenir, servir et nourrir notre foi, à chacune de nos respirations, jusqu’à l’élaboration matérielle de nos aspirations.

La patience nous apprend que toute chose est à aborder avec plusieurs angles de vue, pour poser un regard plus large sur les circonstances de nos vies et nos chemins respectifs. Grâce à l’aide de la patience, on peut prendre le temps de semer des fleurs sur ses projets /pensées/idées et surtout, la patience aide au développement de la compréhension intuitive et de la bienveillance, car nous sommes tenus de respecter certains rythmes imposés (biologiques ou sociétaux), donc autant les respecter avec PLAISIR et non contrainte.

Enfin, la constance a son rôle à jouer, elle aussi, quant à notre élévation. Certains disent qu’il suffit de demander pour recevoir. D’autres croient à l’inverse, qu’ils ne peuvent pas recevoir, que ce n’est pas leur « karma ». En fait, il faut être en accord CONSTANT avec les lois de l’Univers, pour pouvoir avancer. Et dés que l’on s’écarte de sa ligne, simplement revenir. La constance est primordiale dans les vœux que nous prononçons. Si vous pensez rêver de devenir athlète et que vous allez vous entraîner une fois par semaine, et encore, quand cela vous chante, vous avez peu de chance d’arriver un jour à votre but. La constance, elle aussi, sert la foi. Elle permet de valider si nous croyons suffisamment en nous et si nous nous donnons réellement les moyens de parvenir…à nous-mêmes !

Voilà mes amis, ce que la somme de toutes ces énergies, leur beauté folle, leur pure clarté et leur grande sagesse, m’a enseigné à vous transmettre ces jours-ci ; être tolérant, être patient et être constant. Il y aurait bien d’autres vertus à rajouter à cette liste mais il est clair que sans ces trois éléments, personne ne pourra prétendre à une vie plus harmonieuse, ni à une Terre enchanteresse, ou à un cœur plus épanoui. Veillons à développer davantage ces aspects de nous-mêmes, et je vous promets que nous n’aurons plus jamais peur de quoi que ce soit, car à force d’y croire et de le vouloir, ce mot même de « peur » sera banni de notre langue car un jour ne resteront plus que la confiance et l’amour de ce qui EST.

Tolérance-Patience-Constance

Retrouvez les chroniques de Marie Le Pennec sur la Presse Galactique !

[widgets_on_pages id= »COPYRIGHT »]

 

Marie Le Pennec

Utilisez le lien Contact pour communiquer avec moi !

Découvrez mon site web : marie-soins-energie.com

et ma page FB: ICI

Me contacter <==> Mes Chroniques

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: