par Ozalee

L’univers est plein. Plein de ressources, plein de richesses. Et pourtant, même dans l’abondance se trouve le vide. Cet espace dont on ne sait que faire et qui nous effraye comme le cri de la chouette dans la nuit. Cet espace nous parle de notre intimité, notre authenticité et de notre présence au monde. Ce vide nous parle de changement, d’ajustement nécessaire et de vérité optimale. Il n’y a aucune obligation là où se trouve ce vide. Et c’est ce qui pousse vos résistances à se manifester, c’est ce qui pousse vos peurs à vous tétaniser. Mais ne vous méprenez pas : chaque passage demande à retirer une peau et à en découvrir une autre. Qu’est-ce qui vous obsède ? Qu’est-ce qui vous retient au passé ou vous tire vers l’avenir ? Comprenez dès maintenant, qu’en étant vous-même à présent, vous permettez à cet espace, ce vide, de se combler de votre présence. C’est l’unique chose qui vous permettra d’amoindrir votre agitation intérieure et de contempler – sans en être touché – celle de l’extérieur.

En cette nouvelle lune, tout veut se mettre à plat, tout veut repartir en un joyeux mélange de nouveautés et d’unicité. Nous ne pouvons que vous inviter à regarder vos projets et à constater leur alignement avec vous d’aujourd’hui. Parfois, vous pouvez souhaiter quelque chose, sans avoir la force nécessaire pour la réaliser. Est-ce vous qui êtes à remettre en question ou le projet ? Comprenez que parfois, il y a des choses, des décisions, que vous avez prises non pas pour votre plus grand bien, mais pour celui d’autrui et vous vous retrouvez plongé dans un tourbillon de doutes, qui ne peut être résolu qu’en vous rendant compte que le bonheur de ceux qui vous aiment, passe d’abord par votre bonheur. Il n’y a aucun mal à être égoïste, à se détacher de vos émotions ou encore des autres, pour voir clair à l’intérieur de vous. Toutefois, cela ne veut pas dire nier la vérité, cela veut dire être prêt à l’accepter telle qu’elle est.

Pendant cette phase lunaire, vous serez amené à communiquer avec justesse – à savoir celle du moment présent – à ne plus vous nourrir d’illusions, mais à ancrer dans la matière ce qui vous tient à cœur. N’attendez pas la permission, ne soyez plus prisonnier de vos pensées, mais au contraire amener un souffle nouveau à tout ce qui en a besoin dans votre quotidien : cela passe par ce sport que vous souhaitiez mettre au programme depuis plusieurs mois, à cette alimentation qui mériterait d’être équilibrée. Tout ce qui a besoin d’un nouvel élan, d’une nouvelle vision, pourra se voir aider par les énergies en présence.

Surtout, comprenez que les autres ne vous veulent aucun mal. Comprenez que chacun partage dans sa justesse et qu’il y a un enseignement en chaque chose. Ne voyez pas ici l’enseignement comme quelque chose de sérieux, mais comme une transmission qui s’effectue au-delà des mots. Toutefois, bien que la vie souhaite que vous vous amusiez, comprenez aussi que vos rêves sont tout aussi précieux et à prendre au sérieux que n’importe quelle obligation. Ainsi, c’est en croyant à vos rêves, en vous, que vous pourrez amorcer en cette période un changement qui modifiera considérablement votre vision de votre vie. C’est en accueillant votre individualité que vous offrirez au monde le meilleur de vous. Pour ce faire, ouvrez-vous à votre singularité, ne tentez pas de la retenir ou de la camoufler, mais rayonnez là avec douceur et affirmation.

Rien en vous est à retenir, tout est à libérer. Souvenez-vous de ces mots lors des situations de vie qui seront les vôtres : vous retenez-vous ou au contraire, vous libérez-vous à travers cet échange, cette expérience, cette conversation…

Les nuits ne sont noires que pour celui qui n’allume pas sa lumière.

Belle nouvelle lune à tous. 

Auteur: Farah Sahbi – Ozalee

Retrouvez les chroniques de Ozalee sur la Presse Galactique

[widgets_on_pages id= »COPYRIGHT »]

Ozalee

Je reçois vos partages avec joie !

Visitez mon site web: Voyage au coeur des Astres

et ma page Facebook ici

Me contacter <==> Mes Chroniques

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: