par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière,

Dans le cadre du prochain séminaire COMMENT SE LIBÉRER DE LA DENSITÉ AFIN DE RETOURNER À LA SOURCE? qui vous sera présenté en quatre (4) séances les 2 et 16 février ainsi que les 2 et 16 mars 2017, je vous invite et je vous propose de comprendre, en partie, ce QUI vous ÊTES éternellement, et tout, particulièrement, de reconnaître et de renouer, progressivement, avec votre multidimensionnalité.

Durant ce séminaire, vous aurez même à constater vos provenances initiales, tout en vous donnant une idée d’ensemble de votre histoire à partir de l’Absolu jusqu’à l’incarnation dans la densité. Vous comprendrez ainsi votre périple de votre propre intérieur qui est multidimensionnel, tout en dévoilement l’historique de ce voyage inter-dimensionnel et intergalactique que nous avons tous eu le privilège de faire. De plus, vous constaterez que ce périple initiatique a été toute une aventure épique que vous ne pouviez connaître avant de la vivre, autant dans la Lumière Authentique que dans la densité.

Ainsi, dans ce Séminaire, je vous invite à regarder votre Vie Spirituelle qui a passé dans un état par d’innombrables falsifications de tous les acabits, mais qui est au seuil d’arriver à une Spiritualité Unifiée. Le BUT principal de ce séminaire, c’est vous donner les outils dont vous avez besoin pour retrouver votre Autonomie ainsi que votre Multidimensionnalité bien ancrées en votre Coeur Vibral ainsi que votre Origine Stellaire, tout en vous aidant, à vous libérer de tout ce qui avilissait votre conscience depuis des éons.

Mettre la faute sur l’extérieur n’est certes pas une bonne solution pour transcender la conscience…

Au cours des derniers mois, quelques articles et chroniques ont été publiés sur la Presse Galactique et ailleurs à l’égard des face-à-face que plusieurs personnes vivent et vivront en ces moments où la Lumière Authentique rentre de plein fouet au sein de notre monde.

Présentement, en ces moments de Grâce, plusieurs personnes vivent, ce que nous pourrions appeler, des face-à-face avec elles-mêmes. Il est possible que quelques unes d’entre elles pensent que c’est la faute de quelqu’un, de quelque chose qui rendent leur vie difficile ou remplie de contraintes. Donc, elles peuvent remettre leurs situations sur la faute de tout ce qui est extérieur à elles, sans avoir l’humilité d’admettre que leurs problématiques ou leurs a-synchronisations sont reliées à leur for intérieur qui leur envoie des messages de réminiscences et d’épreuves de transcendances diverses.

Ces personnes oublient souvent que tout ce qui leur arrive, provient d’éléments et de situations de l’intérieur, soit par méconnaissance ou encore par dénie ou par dépit, vis-à-vis une crainte d’admettre que tout ce qu’elles vivent, est issues des circonstances de la part de toutes sortes de manifestations de l’intérieur. Vous me direz que c’est facile à dire que tout est de la faute de quiconque ou de quoi que ce soit, parce qu’elles se mettent, sans porter un jugement, et ce, bien inconsciemment, la tête dans le sable pour ne pas voir et conscientiser ce qu’elles vivent et ce qu’elles ont à vivre intérieurement.

Les face-à-face avec soi-même, peu importe qui nous sommes ou le cheminement que nous avons pris dans notre vie, ne sont que des réminiscences qui se manifestent à travers la conscience qui doit vivre une transcendance ainsi qu’une libération de certaines zones d’ombres. Qui plus est, nous sommes, souvent, entourées d’individus qui pourraient nous emmener à reconnaître nos difficultés de l’intérieur. Toutefois, nous pouvons les ignorer et réfuter ce que ces personnes avancent ou nous signalent comme message afin de comprendre ce que nous sommes en train de vivre. Il est aussi possible que nous préférions, plutôt, nous appuyer sur des éléments et des soi-disant preuves extravagantes de l’extérieur, afin de repousser la reconnaissance de ces face-à-face de ce que nous vivons et vibrons intérieurement.

Généralement, ces réminiscences ou face-à-face font partie des circonstances qui ont entourées notre vie actuelle ainsi que de nos vies antérieures. Si nous ne voulons pas reconnaître cela, soit que nous soyons ignorants des mécanismes de transcendance qui se passent en nous, ou soit, que nous renions, littéralement, ces manifestations qui sont issues de l’intérieur. Il faut admettre qu’il y a, certainement, une peur quelconque que nous puissions vivre. Je pense que c’est la peur de l’inconnu ou de faire mourir la petite personne qui resurgit dans la conscience, et ce, sans juger quiconque. Donc, il risque d’y avoir refus de faire mourir la personne, ce qui crée aussi une résistance optimisée par la conscience ordinaire.

Il faut, parfaitement, conscientiser que nos vies ont été sous la tutelle d’un enfermement séculaire qui dure depuis des millénaires. Durant toutes ces vies, nous avons vécu différentes situations et expériences à travers lesquelles nous avons été mis dans l’embarras plus qu’autre chose. Souvent, il est arrivé que nous n’avons pas pu terminer nos vies, en ne transcendant pas, certaines zones d’ombres qui avilissaient notre conscience lors de ces époques tumultueuses d’emprisonnement. Donc, dans la vie dans laquelle nous cheminons actuellement, il y a certaines zones d’ombres qui doivent, forcément, être transcendées. Ça, on ne peut le désavouer, le rejeter, le réfuter ou même l’ignorer, c’est une question de libération, et non, de ré-enfermement dans la conscience.

Encore une fois, il ne s’agit de dire que ces circonstances sont de notre faute. Au contraire, il faut, absolument, considérer que nous avons été déconnectés de la Source, tout en étant branchés sur une matrice astralisée qui nous forçait à croire, à être enfermés, mais, plus spécifiquement, être dés-encircuités de notre multidimensionnalité et de la Source. Cette mécanique astrale ankylosait la conscience à demeurer sous l’emprise des forces matricielles dédiées aux dualités entre le bien et le mal, tout en vivant, au surplus, des cycles de vies incarnationnels où nous devions toujours vivre et revivre tout ce que nous n’avions pu transcender au cours de celles-ci. C’est ça, en partie, l’enfermement séculaire que nous avons vécu. Heureusement, nous sommes à nous en sortir, mais nous devons avoir, suffisamment, d’humilité pour accepter, voire accueillir ce dont nous vivons sans mettre la faute sur la sottise humaine ou sur l’hommerie issue de la part des autres.

Voici donc quelques situations subtiles qui peuvent permettre à une personne de reconnaître qu’elle a des choses à transcender, mais qu’elle ne voit pas ce qu’elle lui reste à faire. Il y a des possibilités qu’elle sache vraiment qu’elle a quelque chose à transcender, mais elle ne veut peut-être pas le voir, en mettant la faute sur tout ce qui est extérieur. Ainsi, elle se sent comme une victime de la vie pour tout ce qui l’entoure ou se manifeste dans son monde intérieur. Alors, toutes ses recherches sont axées sur des manifestations extérieures, ce qui, à quelque part, la déculpabilise à ne pas appliquer une ouverture de conscience qui permettrait d’aller en profondeur de soi pour transcender ces résistances du passé.

Ainsi, de cette façon, plein d’événements lui sont emmenés à vivre et à prendre conscience, mais elle tourne, la plupart du temps, le dos, en essayant de trouver une réponse rationnelle, logique ou cohérente selon sa conscience ou celle d’une autre personne qui est, toute aussi, enfermée qu’elle. Donc, une réponse qui va empêcher celle-ci de conscientiser que ses zones d’ombres sont en elle, et qu’elle doit les transcender. Elle ne voit pas que tout ce qu’elle vit la concerne dans son enfermement, mais, selon sa perception, ce n’est jamais une situation d’ascendance de son propre intérieur qui a besoin d’être libérée. Encore là, c’est une question de point de vue qui peut diverger d’une personne à une autre.

Prenons, par exemple, sans juger quiconque, mais de comprendre l’essentiel des situations que certaines personnes vivent actuellement, mais qui cherchent, plutôt, à l’extérieur des raisons intellectuelles, logiques et,même, ancestrales de ce monde éphémère qui sous-tendent ce qui leur arrivent au quotidien.

Dans leurs étapes multidimensionnelles de transcendance, ces personnes se retrouvent à vivre des choses qui les troublent où elles se voient dans des circonstances, absolument, abracadabrantes, voire, complètement, incohérentes. Rien ne fonctionne pour elles, tout leur tombe sur la tête, tout devient a-synchronique. Il n’y a rien qui fonctionne, et ce, peu importe les décisions qu’elles pensent prendre et qui les ramènent à faire des face-à-face qu’elles ne prévoyaient guère vivre.

Évidemment, elles n’ont pas à se culpabiliser de ces situations, mais, simplement, d’admettre qu’il est possible qu’elles ont fait des erreurs ou elles ont pu errer dans un manque de discernement. À l’instar de tout ça, il serait, fondamental, qu’elles se pardonnent, et s’il le faut, de demander pardon, si c’est le cas face à d’autres personnes. Mais face à cela, il faut une dose d’humilité pour actualiser un geste intelligent de la sorte. Ce geste doit venir de l’intérieur, voire du Coeur Vibral pour acquiescer à cela, mais, particulièrement, de remettre ces circonstances à la Lumière qui permettra de transcender. Dites-vous une seule chose, tout ce qui nous arrive, n’est pas le fruit du hasard, cela concerne plus l’intérieur à transcender que l’extérieur que nous pensons vivre ces chambardements.

La majorité du temps ces personnes ont certaines expériences de la vie, c’est évident. Toutefois, elles se basent surtout sur des connaissances extérieures pour baser leur point de vue et de trouver une piste de solution. Elles sont plus dans des croyances, dans l’utopie ou dans un certain regard extérieur ou un espoir d’un futur de réalisations qui pourraient, semble t’il, arriver parce qu’elles croient, plutôt, à des éléments qui leur sont livrés de l’extérieur, soient par des personnes qu’elles pensent branchées ou de certains volumes sur ces sujets qu’elles ont pu lire. Elles ne se satisfont pas de ce qu’elles entendent de leur propre intérieur. Donc, une espèce d’Intuition du Coeur qui leur indique une Vérité de l’intérieur.

D’ailleurs et dans ce contexte, j’ai pensé vous référer à un article qui a été publié sur la Presse Galactique dans lequel je parle, justement, de l’Intuition du Coeur VS l’intuition mentale :

De l’intuition mentale à l’INTUITION DU CŒUR…

Voyez-vous, cela étant dit, en ce qui nous concerne personnellement, si nous sommes, suffisamment humbles, transparents et authentiques avec nous-même, c’est certain que nos transcendances seront plus faciles, plus déterminantes et plus douces à transcender. Mais, il est possible que nous ayons, malheureusement, besoin de vivre ces expériences dans des difficultés qui nous suivent encore durant une certaine période de notre vie jusqu’au moment où nous aurons l’humilité d’accueillir ce que nous vivons, en admettant, que nous ne pouvons rien faire ou contrôler quoi que ce soit lors de ces face-à-face.

Pourquoi arrivent-elles ces situations désagréables remplies de confusions et d’incohérences? C’est simple, la Lumière Authentique via le Feu Igné décode les failles intérieures en nous. Ces failles contiennent une espèce de relations « démoniaques » qui nous peuvent nous habiter, mais qu’on ne voit pas ou simplement de penser être sous la férule d’entités négatives qui nous posséderaient, nous emmenant à vivre ces péripéties de la vie.

Ainsi, la Lumière Authentique décode, décortique et dévoile toutes ces failles qui sont en notre intérieur. La seule façon pour nous libérer de ces failles, c’est simplement de les découvrir sans nous culpabiliser, mais, surtout, que nous puissions les voir par nous-même. Du moment où ces failles ont été découvertes, là, rentre en Action multidimensionnelle le Feu Igné, dont le mandat, voire le rôle est de dissoudre ces espaces éphémères qui maintenaient la conscience sous un assujettissement, démoniaquement, impersonnel.

À cet égard, j’ai pensé vous référer à une prochaine Vibraconférence où vous pourrez y assister, et dans laquelle j’exposerai certains mécanismes de manifestations du Feu Igné :

VibraConférence – Les Étapes Multidimensionnelles des manifestations du FEU IGNÉ

Par ailleurs, les voies de l’extérieur ainsi que de l’intérieur que nous devons discerner avec l’Intuition du Coeur, doivent être comprises comme étant un Appel Ultime de la Lumière Authentique. Nous ne devons jamais négliger que l’approche imminente de Nibiru ou d’Hercolubus joue un rôle, extrêmement important, dans le processus de transcendance. Nous savons que cet astre se manifeste actuellement en nous, et viendra prochainement dissoudre les zones électromagnétiques, électroniques et électriques autant à l’extérieur de nous qu’en notre propre intérieur, qui sont maintenues dans le système solaire, mais, aussi, directement en nous.

Ces manifestations sont, de plus en plus, présentes et deviendront optimales lorsque Nibiru ou Hercolubus se rapprochera de la Terre. Ainsi, nous perdrons nos repères dimensionnels parce que nous rentrerons dans une zone de Libération de l’enfermement. Donc, son approche se fait actuellement, disons par bribes, mais lorsque nous le verrons se pointer devant nos yeux, nous pourrons réaliser que la fin de l’existence humaine tire à sa fin afin que nous puissions retourner à nos origines. Enfin, ces manifestations, de plus en plus présentes, au sein de notre conscience se font en ces moments de Grâce. Cela nous force à vivre ces face-à-face parce que nous sommes à nous libérer de tout ce qui magnétisait notre conscience de l’ancien, donc de la prison.

Si toutefois, vous souhaitez avoir plus de détails à l’égard de l’approche de Nibiru ou Hercolubus, je vous invite à lire les quatre (4) chroniques qui ont été publiées sur la Presse Galactique qui permettent de comprendre cette approche. Voici un premier lien qui vous dirigera, par la suite, vers le reste de ces chroniques :

Quelques clarifications importantes sur Nibiru ou Hercolubus qui se manifeste… (1 de 4)

D’autre part, nous devons considérer un élément de manifestation très important à conscientiser, qui est en train de se produire au sein même de notre corps, de notre Âme ainsi qu’au niveau de l’Esprit. C’est l’arrimage du Corps d’Êtreté qui se juxtapose sur le corps physique et permettra d’avoir en permanence une vision multidimensionnelle de ce QUI nous sommes éternellement. Il va de soi que les corps qui abrite nos ressources intérieures, comme nos chakras, nos corps subtils, nos couronnes radiantes, etc. doit subir des transformations, une transmutation, une alchimisation ainsi qu’une transcendance afin d’éliminer les zones d’ombres restantes. Il est tout à fait normal que nous vivions des réminiscences autant de notre vie actuelle qu’ancestrale afin de nous libérer de certains de ces enfermements.

C’est pour cela, comme je l’ai expliqué dans plusieurs articles, chroniques, vibraconférences, séminaires et lors de séances privées que le Feu Igné fait son oeuvre de dissolution au sein de toutes ces contreparties. Donc, pour que le nettoyage se fasse à l’intérieur de nous, il est fondamental que nous puissions être libérées de ces zones d’ombres afin d’accueillir l’intégralité du Corps d’Êtreté. D’ailleurs, c’est pour ces raisons que le corps transmute afin de libérer de ces assujettissements dans l’objectif ultime d’accueillir ce Corps de Gloire. Les manifestations autant physiques, psychologiques et psychiques sont souvent mis en contribution afin de subir ces étapes de transformations imminentes, dans le but d’intégrer ce Corps de Lumière.

Les maux que nous vivons, quels qu’ils soient, autant de l’intérieur que de l’extérieur sont souvent essentiels afin d’être libérés, dans le but que se manifeste ce Corps de Lumière afin que nous puissions revivre, consciemment, notre Éternité. Effectivement, il y a des manifestations de l’extérieur transmises par les rayons, les flammes, les feux, les énergies cosmiques afin que nous puissions vivre cette Ascension. Cela fait partie de la Promesse de la Source de nous libérer des affres de l’emprisonnement afin retourner à nos origines. Il ne sert, absolument, à rien de se plaindre ou de jurer contre toutes ces manifestations.

Faut-il se rappeler que nous nous étions engagés à les vivre lorsque les moments apocalyptiques se pointeraient au sein de notre monde dans le cas d’un enfermement. Tout doit être vécu dans l’Abandon, tout en conscientisant que nous ne pouvons contrôler quoi que ce soit dans ces manifestations, qui ont un seul but, c’est nous libérer de tout ce qui nous enfermait depuis des millénaires. Nous devrions, essentiellement, nous réjouir de tout ça, au lieu d’essayer de trouver des circonstances ou des pistes de solutions extérieures qui ne font que nous endormir et nous enfermer davantage!

Or, pour quiconque d’entre nous, si nous avons l’humilité d’accueillir ce dont la Lumière nous démontre et que nous ouvrons notre Coeur à l’accepter, non seulement, nous allons nous libérer de ces situations, mais, vont, également, colmater et résorber les failles afin que nous ne subissions plus les foudres démoniaques qui nous habitent, mais qui ne nous ont jamais appartenues. Il y a à comprendre qu’il faille avoir une conscience que j’appelle de rectitude qui permet de discerner le faux du vrai ou le vrai du faux. Ainsi, la rectitude représente ce qui est juste de vivre en soi, mais dans le fait que cette droiture de l’intérieur a préséance sur tout ce que la conscience ordinaire ne peut reconnaître, si elle continue de s’appuyer uniquement sur des notions de l’extérieur.

Voyez-vous, maintenant, l’exercice de reconnaissance, d’accueil et de lâcher prise qu’il suffit de faire, avec une dose d’humilité, qui accepte d’abdiquer et de renoncer à tout ce qui avilit la conscience, autant dans la vie actuelle que celles antérieures? Il est donc, essentiel, de se rendre compte que ce n’est certes pas le libre arbitre qui permet cette transcendance, c’est une illusion de penser ainsi. C’est, également, une hérésie de croire que les manifestations extérieures d’antan sont la cause de nos malheurs quels qu’ils soient.

Il est, aussi fondamental, de comprendre que pour transcender ces difficultés, peu importe la personne qui est dans une phase de transcendance imminente, c’est qu’elle doit saisir que sa conscience a été déconnectée de sa nature multidimensionnelle, voire de la Source, mais, surtout, que le Féminin et le Masculin Sacrés n’ont pas été réunis en elle. Voilà, en partie, une autre raison pour laquelle il existe des personnes qui sont autant aux prises dans des résistances, parce qu’elles ne veulent rien entendre face à cette intégration qui est fondamentale en vue de leur Libération et leur Ascension.

Toutefois, il faut se rappeler que si nous mettons notre Vie dans les Mains de l’Intelligence de la Lumière « Père que ta Volonté soit faite, et non, la mienne! » en nous y abandonnant, tout sera résorbé, rééquilibré, colmaté, facilité et transcendé multidimensionnellement.

Il va de soi, qu’il faille avoir cette dose d’humilité, mais, aussi, du courage de se résigner à ce dont nous avions promis de faire en fonction de la promesse et l’engagement faits à la Source, et ce, au moment où nous serions rendus à des situations du genre, qui sont hors de notre contrôle, peu importe les connaissances, les croyances et la conscience que nous pensons être.

En outre, pour tous ceux et celles qui pensent vraiment que les manifestations de l’extérieur ne sont qu’en dehors d’eux, ils se gourent royalement. Les voies de l’extérieur sont, fondamentalement, celles de leur propre intérieur qui ne savent guère reconnaître.

Or, soyez conscient(e) que la reconnaissance de ces failles, de ces difficultés, doivent être, essentiellement, transcendées en fonction de la Vérité intérieure qui joue un rôle déterminant de prise de conscience. Si vous voulez, honnêtement, savoir, reconnaître et vivre une transcendance multidimensionnelle avec facilité, sérénité et paix, c’est simplement de vous Abandonner à l’Intelligence de la Lumière qui vous accompagne dans ce processus de Renaissance multidimensionnelle.

Qui plus est, si quelqu’un vit des difficultés où rien ne fonctionne dans sa vie, par toutes sortes d’événements, de circonstances nébuleuses, c’est qu’il n’est pas à la bonne place, au bon moment ainsi qu’avec les bonnes personnes. Ces situations signalent qu’il n’est pas prêt(e) à actualiser son ADN quantique qui peut se révéler à lui dans le fait de lâcher prise ou ne plus vouloir contrôler quoi que ce soit en ce qui concerne sa vie. S’il souhaite maintenir le chemin du libre arbitre par la loi d’action/réaction et de dualités, cela représente, littéralement, de la résistance que d’être dans un état pareil ou dans une pensée grégaire du genre!

Pour quiconque qui ouvre son Coeur, ne résiste pas, n’a pas peur de se connaître et de se reconnaître de façon transparente à l’égard de ses face-à-face quels qu’ils soient, il y a de fortes chances qu’il subira les foudres de l’extérieur par des événements périlleux, malveillants et dotées de difficultés de tous genres. Ce n’est, certes pas, une punition ou une condamnation, mais, bien, les résistances intérieures et antérieures qui ramènent vers une transcendance. L’Intelligence de la Lumière ne punit jamais quiconque! Elle aligne, plutôt, la personne à prendre le chemin de sa propre Vérité qui n’est, nullement, extérieure.

De façon générale, ces transcendances se font et se feront en toute facilité, aisance, latitude et dans une paix intérieure sans précédents. C’est ce que nous appelons un Libéré Vivant qui vit sa vie comme les autres, mais il est tellement dans l’humilité d’accueillir dans ce qu’il vit et expérimente, en étant dans la simplicité d’être et de faire sans vouloir contrôler quoi que ce soit ou qui que ce soit, tout en agissant authentiquement dans ce qu’il rayonne, il ne peut et ne pourra vivre des péripéties du genre. Et, si il vit encore ces situations moribondes, il doit avoir la considération et le respect de son Être intérieur de changer son point de vue, en reconnaissant qu’il n’a pas eu, suffisamment, d’humilité pour percevoir ces manifestations avec son Coeur parce qu’il pensait que son mental était pour éclairer sa conscience. Il faut, toujours, se rappeler que la Loi d’Action de Grâce émet ses fréquences afin de réaligner l’être vers le chemin déjà enraciné en son Coeur Vibral.

Donc, il est, impératif, de conscientiser que si quelqu’un vit des événements tragiques, disons-le, infernaux et déstabilisants psychiquement et psychologiquement de plusieurs conditions inconfortables dans ces moments de Grâce, c’est qu’il ne veuille pas, soit inconsciemment ou transparemment, lâcher prise sur l’ancien, parce qu’il se fie trop sur l’extérieur pour reconnaître son propre intérieur, peu importe, son âge, son expérience, ses croyances ou ses connaissances ou une vision d’un soi-disant paradigme qu’il a pu espoiriser au cours de sa vie.

Bref, le mot d’ordre est : « S’Abandonner à l’Intelligence de la Lumière ». Cet Abandon n’est pas dans le fait de dire que « je m’abandonne à la Lumière comme un perroquet », mais, bien, en le formulant dans une abnégation totale, et ce, en ouvrant son Coeur dans une humilité sans remords, sans attentes, sans se culpabiliser, sans retours en arrière et sans besoins de se justifier. Et quand je dis, sans retours en arrière, je signale que ce n’est, certes pas, par une régression dans le passé qu’une personne puisse transcender quoi que ce soit. Ces mécanismes risquent de plus enfermer la personne que de la libérer.

 

SÉMINAIRE EN DIRECT ET EN REPLAY – RÉDUIT À 99€ POUR LES ABONNÉS(ES)

2 & 16 février – 2 et 16 mars

Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique
[widgets_on_pages id= »COPYRIGHT »]

Print Friendly, PDF & Email