par Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

« Tout est dans la façon de considérer les êtres et les choses. Si votre conscience est éclairée, chacune de vos pensées peut être le point de départ de réalisations magnifiques ; sinon, vous rejetez les richesses offertes par la nature et les êtres humains, et vous ne comprenez rien, vous ne gagnez rien, vous vous sentez pauvre et malheureux.

Regardez comment les humains vivent les uns à côté des autres : ils se croisent et poursuivent leur chemin sans être plus conscients de leur présence mutuelle que s’ils étaient des blocs de pierre ou des morceaux de bois. Regardez aussi comment ils se bousculent. Alors, leur parler des relations qu’ils doivent avoir avec la nature, c’est trop leur demander. Ils se croient les seuls êtres vraiment vivants, intelligents dans l’univers, et pour donner des preuves de cette vie, de cette intelligence, que font-ils ? Ils exploitent la nature sans aucun scrupule, sans se rendre compte qu’en la détruisant, ils détruisent aussi quelque chose en eux-mêmes, ils se limitent, ils s’assombrissent. C’est donc toute une prise de conscience qui doit se faire en eux pour que leurs relations non seulement avec les humains mais avec la nature soient enfin vivantes et riches. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Source : www.prosveta.com

 

[widgets_on_pages id= »NOELJUL »]

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: