par Alexandre

Vous venez de vous faire quitter, vous êtes en pleine rupture amoureuse, c’est extrêmement douloureux et vous ne savez pas comment faire pour aller mieux ?

Si vous êtes tombé sur cet article, c’est peut-être parce que vous avez tapé dans google « comment se remettre d’une rupture amoureuse ? » ou autre chose dans le genre.

En tout cas, c’est ce que moi j’ai fait lorsque ma copine m’a quitté. Et si vous avez cherché ces mots, c’est déjà la preuve que vous voulez aller mieux, ce qui est une étape très importante.

Je sais qu’il existe des dizaines d’articles sur ce sujet mais je trouve souvent qu’ils ne sont pas très bien faits, rempli d’effets d’annonce et de conseils très vagues sur les ruptures amoureuses. Je le sais parce que je pense tous les avoir lu. Tous ces articles de blog, tout ce qui existe sur les forums (en français et en anglais). Le problème de ces articles est qu’ils n’entrent souvent pas dans le fond des choses et restent en surface. Alors j’ai décidé d’écrire un long article qui puisse vous servir de guide et qui reprenne les points les plus importants : le genre d’article que j’aurai aimé lire quand ma copine m’a quitté.

C’est un article très long (27 minutes de lecture) mais prenez le temps de vous plonger dedans. Pour ceux qui veulent y revenir plus tard, voilà les grandes idées à garder en tête :

Comment se remettre d’une rupture amoureuse (version ultra courte) ?

  1. Au début on se sent mal et c’est tout à fait normal
  2. On se demande combien de temps ça va durer
  3. On ne veut pas affronter ce qu’il nous arrive mais il va falloir
  4. On essaie de tout comprendre mais c’est inutile (je vous explique pourquoi) !
  5. Les 3 choses à comprendre qui m’ont sauvé
  6. Ce que vous mourrez d’envie de faire mais qu’il ne faut surtout pas
  7. Les 6 idées à vous sortir de la tête !
  8. Les 7 choses à faire
  9. Des exercices pour vous aider à gérer la douleur

Je reviens dans le détail sur chacun des points ci-dessus ! Pour ceux qui sont près, c’est parti, je vais vous montrer comment on fait pour se remettre d’une rupture amoureuse !

Partie I. Comment on se sent au début juste après une rupture amoureuse ?

1. On est mal et c’est tout à fait normal !

Vous venez de vous séparer et vous êtes donc sûrement très mal. C’était aussi mon cas. J’étais complètement à terre mais il faut bien comprendre que c’est tout à fait normal.

Nous connaissons tous des moments parfois très sombres pendant lesquels nous nous sentons très faibles, où nous avons l’impression de ne plus pouvoir avancer. Ce sont dans ces moments que nous nous révélons et que notre masque tombe.

C’est ce qui nous arrive en cas de rupture amoureuse.

La douleur de s’être fait quitter par la personne que l’on aimait, la douleur de l’incertitude de notre avenir, de ce qui va nous arriver, de qui nous allons rencontrer est très difficile à vivre.

Alors que le monde s’écroule autour de nous, on se retrouve face à face avec nous-même et n’avons pas d’autre choix que d’aller de l’avant pour dépasser cette rupture amoureuse.

On se sent seul, anxieux, effrayé et incapable d’être consolé. Nous ne savons pas si nous irons mieux, d’où viendra notre guérison ou même si cela arrivera.

Nous ne sommes plus sûrs de rien. Nous ne pouvons pas penser à autre chose, nous avons juste envie de rester couché dans notre lit et de ne plus rien faire. D’aller dormir et de ne pas nous réveiller pour oublier cette rupture amoureuse.

2. Combien de temps faut-il pour se remettre d’une rupture amoureuse ?

C’est une question que l’on se pose évidemment beaucoup. On a très mal, on a l’impression que rien n’atténue notre douleur alors on se demande combien de temps on va rester dans cet état là ?

Sur ce sujet, j’ai entendu pas mal de choses : certains disent qu’il faut la moitié du temps de la relation, d’autres disent que c’est le double.

Evidemment, le temps aide et avec le temps, la douleur de la rupture amoureuse s’atténue. Pour autant, ce n’est que très peu lié au temps. Il ne faut pas attendre que tout passe, comme ça par magie sans avoir rien à faire.

Si vous ne faites rien, si vous ne mettez rien en place dans votre vie alors vous pouvez mettre des mois voire des années à vous relever  de votre rupture amoureuse.

Au contraire, si très rapidement, vous mettez en place les bonnes choses alors en quelques jours, vous pouvez déjà aller beaucoup mieux.

Par exemple, quand ma copine m’a quitté, je n’ai pas réussi à dormir pendant deux jours. Je n’arrivais pas à m’en sortir. Alors j’ai pris des vacances et je suis retourné chez moi, dans ma famille. Cela m’a permis d’être entouré de gens qui m’aimaient et de ne pas être seul. En plus, comme on est une grande famille, j’avais la chance d’être entouré par beaucoup de vie.

Ensuite, j’ai lu / regardé / acheté tout ce qu’on pouvait trouver sur les ruptures amoureuses et comment s’en remettre. Ça m’a pris beaucoup de temps (couté un peu d’argent) mais c’est aussi ce qui m’a sauvé. Et surtout, j’ai changé des choses dans ma vie et mis en place les conseils que je lisais. Autrement, on peut lire tout ce qu’on veut, être inspiré autant qu’on veut, si on ne change rien concrètement dans sa vie alors rien ne changera !

On ne va pas se mentir, on ne peut pas être totalement remis d’une rupture amoureuse en quelques jours mais allez beaucoup mieux, très rapidement, ça oui, je pense sincèrement que c’est possible !

3. On ne veut pas affronter cette rupture amoureuse

C’est une question que l’on se pose évidemment beaucoup. On a très mal, on a l’impression que rien n’atténue notre douleur alors on se demande combien de temps on va rester dans cet état là ?L’envie est grande dans ces moments de multiplier les activités pour se changer les idées, et ne pas avoir le temps d’y penser mais pour autant, c’est important à un moment d’affronter votre rupture amoureuse.

Certaines personnes essaieront de fuir cette douleur, et de ne pas y faire face. Evidemment, c’est important de se changer les idées et d’essayer de diminuer au maximum sa souffrance (j’y reviendrai plus bas) mais à un moment, il faut quand même affronter cette séparation.

Par exemple, lorsque ma copine m’a quitté, je suis retourné chez moi et j’ai décidé d’affronter ce problème au plus vite, sans le repousser. Je n’ai pas essayé de faire du « binge-watching » de séries sur Netflix, je ne suis pas sorti avec mes amies pour me changer les idées. De toute façon, ça ne changeait rien et j’avais juste l’impression que ça aurait été me mentir à moi-même ; un moyen de repousser ce problème à plus tard.
Il faut affronter cette douleur mais il faut le faire de la bonne façon. Un des premiers réflexes va être de faire tourner cette rupture amoureuse en boucle dans notre tête pour essayer de comprendre ce qu’il s’est passé.

4. On essaie de tout comprendre

Je l’ai fait aussi. J’y ai pensé, beaucoup. J’ai essayé d’analyser ce qu’il m’arrivait, pourquoi notre relation en était arrivée là.  Ce que je faisais énormément, c’était en parlé autour de moi, à mes amis, à ma famille. Juste le fait de parler de cette rupture amoureuse, ça me faisait du bien. J’écrivais aussi énormément. Toutes les idées que j’avais, les réflexions qui me passaient par la tête, je les notais sur mon téléphone dans Evernote (très pratique cette appli) mais … ça ne marche pas !Et je sais que c’est sûrement le réflexe que tout le monde a, celui de vouloir comprendre ! Mais honnêtement, ne perdez pas trop de temps à sur-analyser tout ce qu’il s’est passé, tous les “pourquoi” de votre rupture amoureuse. Je l’ai fait, j’avais pleins de questions et j’écrivais des longs messages, où je demandais des tonnes d’explications. Mais, ce que j’en ai retenu, c’est que ça ne sert à rien. Pourquoi ?

Principalement pour 3 raisons :

  • Déjà l’autre ne répondra sûrement pas à tout. Dans sa tête, il/elle est loin et ça le saoulera sûrement de vous répondre (d’autant plus que ce sont souvent des questions compliquées, qui demandent pas mal de réflexion)
  • Deuxièmement, il/elle n’a pas forcément les réponses. C’est une chose que j’ai retenue et qui semble contre-intuitive mais parfois l’autre ne connait pas les raisons profondes qui l’ont poussé à vous quitter. Evidemment, il y a des raisons superficielles, qui sont toujours les mêmes (on a essayé d’aller trop vite, mes sentiments ont changé, etc.) mais connaître les raisons profondes d’une rupture amoureuse, cela demande souvent une forte introspection et la majorité des personnes n’ont pas le courage/l’envie de le faire.
  • Enfin, et c’est le troisième élément important : les réponses vous décevront. Souvent, vous ne les trouverez pas à la hauteur de ce que vous attendez.

Je sais que c’est une question qui vous hante, d’autant plus quand la rupture amoureuse est brutale. Mais dans certains cas, il faut accepter que vos explications ne viennent pas de l’autre.

Personnellement, à un moment je finissais par tourner en rond entre mes questions et ses réponses. La conclusion était simple, elle ne voulait plus être avec moi et c’était tout, je devais m’en contenter et passer à autre chose sans avoir mes réponses et accepter que ce soit fini.

Facile à dire mais comment on fait ?

J’ai parlé principalement des choses qui étaient compliquées.  Mais dans tout ça, il y a quand même une bonne nouvelle et un bon côté : cette rupture amoureuse que vous allez réussir à surmonter va vous permettre de devenir une personne plus forte.

“Tout ce qui ne tue pas rend plus fort” – Nietzsche

Source: https://jemeremetsdemarupture.com/rupture-amoureuse/

[widgets_on_pages id= »NOELJUL »]

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: