Précédent
Suivant

465976565-compressor

par Yvan Poirier

La Science Supramentale a pour but de nous ramener à l’essentiel de ce que nous sommes, intérieurement, de toute éternité. Elle n’a pas de rôle de division, mais, bien, un rôle d’unification dans notre conscience. Elle nous donne de nouveaux paramètres, qui nous permettent de regarder un ensemble de facteurs, qui font partie de notre vie, en élucidant et en éclaircissant ce que la Vie Spirituelle Unifiée forgera en nous.

Donc, tôt ou tard, nous devons faire un Face-à-face avec ce que nous connaissons, ce que nous avons expérimentés et ce que nous devons, dès maintenant, connaître vis-à-vis ce que nous sommes en tant qu’Êtreté ou Être de Lumière dans notre cheminement spirituel qui doit, essentiellement, s’unifier, non nous diviser par de fausses croyances et connaissances ou de concepts totalement illusoires.

C’est ainsi que nous n’avons absolument pas le choix de vivre ce Face-à-face, de conscientiser et de nous révéler ce que représente les Vérités sous toutes leurs dimensions. Comme nous sommes sur la Terre depuis déjà plusieurs milliers d’années, nous sommes au point de réveiller et de révéler à notre conscience ce qui est vrai par rapport à ce qui est faux. C’est-à-dire, qu’il est important d’expliquer les interrelations existentielles entre la vérité falsifiée, la vérité relative ainsi que la Vérité Absolue.

Ces trois formes de vérités doivent être définies comme étant cycliques, qui sont passées de l’involution à l’évolution pour se manifester par une conscientisation multidimensionnelle, mais unifiée. Je vous rappelle que la conscience n’est pas un coefficient mémoriel, mais, bien, une facette, multidimensionnellement, vibratoire, qui est au-delà de nos pensées discursives et des mensonges auxquels nous avons été obligés de croire.

Dans un premier temps, il est essentiel de donner une vue d’ensemble et de traduire, vibratoirement, les vérités autant celles falsifiées, relatives qu’Absolues. Nous ne pouvons juger l’une par rapport à l’autre. Tout est une question de vibration, non une question à savoir laquelle est la meilleure.

Somme toute, c’est brûler l’ancien pour faire un Face-à-face avec le nouveau. Tout est relatif à notre fusion, à notre unification car les prédations astrales sont en train de se terminer devant notre regard et notre conscience. C’est sortir de l’illusion de ces réalités, qui n’étaient que des formes-pensées diluées par la courbure spatio-temporelle instaurée par les administrateurs ou les Archontes qui ont mis en place la matrice astrale au sein du système solaire. Celle-ci, en passant, a été déménagée dans son monde afin de transcender vers la Lumière. Tout ce qui nous reste, ce sont nos propres résistances à la Lumière, qui sont obtempérées par l’illusion des zones d’ombre, qui affectent encore notre conscience. C’est, en fait, notre propre matrice individuelle, qui est en train de se dissoudre pour rejoindre la Lumière.

C’est pour ces raisons que nous avons le support multidimensionnel des quatre Cavaliers de l’Apocalypse, qui sont en train de balayer de notre monde et de notre conscience ces ancrages gravitationnels, qui nous limitaient qu’à des vérités falsifiées et relatives. Ces quatre Cavaliers font partie des quatre éléments de la nature issus même de la Source, qui sont en réalité, les Feux multidimensionnels de l’air, de l’eau, de la terre et du feu. Ils sont tous éthérisés et unifiés pour dissoudre la matrice astrale, ainsi que la copie conforme de la matrice, qui habite nos corps subtils, nos chakras et notre conscience ordinaire.

Donc, la vérité falsifiée fait, intrinsèquement partie, de notre conscience ordinaire, qui provient de l’histoire créée par ces administrateurs malveillants de la Terre, qui ont fait courber la Lumière ainsi que le temps afin de régner sur les consciences humaines. Cette vérité falsifiée n’a qu’un seul but, c’est dominer, encadrer et diviser les consciences humaines pour mieux régner. Ils se sont servis de leurs propres vérités pour obnubiler notre conscience à ce que nous soyons emprisonnés dans une matrice gravitationnelle par l’intermédiaire, notamment, des religions.

Ainsi, nos cinq corps subtils et nos cinq chakras supérieurs ont été ainsi dissociés de notre conscience, qui était initialement unifiée. Notre conscience a été mutilée et désaxée de ses fréquences multidimensionnelles, qui étaient notre contact, notre relation multidimensionnelle avec la Source Une. Comme tous ces mécanismes étaient dysfonctionnels, nous ne pouvions garder notre unification avec la Lumière Authentique. Nous étions limités uniquement par la luminescence de nos corps subtils et de nos chakras inférieurs, les dés-unification de nos couronnes radiantes ainsi que de notre canal de communion avec la lumière subdivisé en trois fonctions distinctes.

C’est alors que nous avons perdu nos facultés multidimensionnelles qui avaient comme luminescence d’éviter de nous incarner d’une vie à l’autre. Nous étions obligés de croire par le mental, au lieu de Savoir par le Cœur Vibral parce qu’il était forcément détaché de sa tri-unité vibratoire des fréquences : Mariale, Christique ou KiRisTi et Mikaëlique. Nous étions tous et toutes soumis à l’enfermement, nous ne pouvions avoir accès à la Conscience Unifiée ou notre Supraconscience du Corps d’Êtreté ou d’Éternité.

La vérité relative était une autre réalité de manipulations de la part de ces êtres malveillants. Cette vérité relative permettait à la conscience d’observer par l’entremise de l’âme, qui était notre seul point de contact avec l’amour, qui était aussi imprimée et imprégnée de falsifications. L’âme est l’outil universel pour activer l’amour dans notre monde divisé par la haine. L’âme demeure la pierre angulaire pour accueillir cet amour, mais, aussi, elle peut être altérée par la haine.

Elle est, paradoxalement, vulnérable parce qu’elle est impulsive devant ce qu’elle vit et vibre à partir de nos expériences humaines vécues dans de multiples dualités. C’est pour ces raisons que nous pouvons affirmer que la vérité sustentée par l’âme est relative. Elle emmagasine une vibration, dans le sens où elle accueille une fréquence ou une vibration, en fonction du taux vibratoire de la personne, qui reçoit une soi-disant vérité, qui peut sembler vibrer en fonction de sa conscience. Ces êtres savaient, fondamentalement, que l’âme suivait plutôt la pensée des humains qui sont et étaient maintenues dans des dualités à ne plus en finir.

Ainsi, comme la conscience est sous l’égide des cinq corps subtils supérieurs et des cinq chakras supérieurs, elle peut discerner la valeur profonde qu’elle perçoit d’une science falsifiée ou véritablement vibrale. Il est, maintenant, plus facile de comprendre pourquoi nous avons tous et toutes, lors de nos existences et expériences terrestres, vécus des incarnations où nous étions de bonnes ou de mauvaises personnes.

La perception du bien ou du mal, qui font partie des lois relativisées par l’âme, ne pouvaient être, à juste titre, discernables ou mesurables. L’âme éprise par la suggestion, l’oppression et le manque de Savoir du Cœur Vibral et de l’Esprit, ne pouvait juger objectivement le vrai du faux ou le faux du vrai. L’âme représente la caricature multidimensionnelle très similaire à une mosaïque, pouvant accueillir des fréquences, des ondes, des couleurs et des vibrations, mais sans en distinguer totalement leurs teneurs vibratoires.

Il ne faut pas dire que l’âme n’est rien ou inutile! Compte tenu qu’elle a été coupée de ses liens avec la Source, d’où émane l’Amour Vibral, elle ne pouvait avec une conscience ordinaire appliquer ce qui était, vibratoirement, intelligent. Maintenant, que nous sommes sur le chemin du retour vers la Lumière Authentique, l’âme reprendra son bâton du Pèlerin pour être dissoute, soit pour rejoindre l’Esprit et pour se joindre avec le Corps d’Êtreté le moment venu afin qu’il exprime sa Supraconscience. La vérité relative est celle que nous vivons dans l’instant, dans l’Ici et Maintenant, qui ne sera pas la même dans un autre instant.

La Vérité Absolue possède en elle l’Intelligence de la Lumière exprimée par l’Esprit. Elle n’est pas sujette d’aucune forme de causalités. Elle rentre dans un processus où règnent la Liberté, l’Évidence dans une totale transparence. Elle ne peut s’exprimer que dans un processus d’humilité, de simplicité , de transparence et de spontanéité d’où la Conscience Unifiée est issue.

Grâce aux vertus de l’Amour Vibral, elle ne peut qu’exprimer l’Évidence, en ne faisant aucunement valoir une Vérité altérée par une vérité falsifiée ou relative. La Vérité Absolue a pour objet de faire tomber les derniers masques ou les derniers voiles et les dernières illusions, qui ont assombri la conscience ordinaire de la race humaine. Du fait que nous ayons été soumis aux lois d’enfermement que nous appelons gravité, gravitation ou encore par les forces divisionnaires du bien et du mal, nous avons été forcés de vivre dans le mensonge. C’est, en fait, le rôle de la Vérité Absolue élaborée par la Science Supramentale via l’Intelligence de la Lumière, qui vient en ces moments de Grâce actualiser la Loi d’Action de Grâce afin d’éclaircir notre conscience ordinaire à ce qu’elle se révèle à l’Esprit de Vérité.

La Vérité Absolue n’a que faire d’une vérité héritée d’un passé quelconque ou d’une quelconque histoire ou d’une vérité utopique d’un futur ou soi-disant New Age qui fait partie de cette falsification de la conscience. La Vérité Absolue n’a que faire d’une vérité ou d’une pensée collective, parce qu’elle fait partie de la Lumière Authentique émise l’Esprit ainsi que par la Supraconscience du Corps d’Êtreté. Elle ne peut que s’opposer au conditionnement, à l’asservissement, aux conséquences des effets d’actions-réactions ou loi de l’action/réaction, qui divisent notre monde entre le bien ou le mal.

Or, la vérité du mental ne pourra jamais être la Vérité du Cœur Vibral parce que le Cœur est vibratoire, non orchestré par une histoire ou une soi-disant vérité qui obnubile la conscience à demeurer dans le médiocrisme. La Vérité Absolue est, multidimensionnellement instantanée, tout comme le sont les sauts quantiques, qui gravitent en orbite dans nos cellules, et qui se réfèrent à notre ADN quantique. Dans notre tridimensionnalité, la Seule Vérité est vis-à-vis l’Amour Vibral, le Pardon, l’Abandon et le Don de soi. Il s’agit d’une des Portes multidimensionnelles, qui nous permet d’unifier notre conscience afin de rejoindre notre Corps d’Êtreté.

Ainsi, l’ego/personnalité et le mental ne peuvent exprimer la Vérité Absolue. Seule une Conscience Unifiée peut établir un lieu multidimensionnel avec la Vérité Absolue, en passant par l’Intelligence de l’Esprit en communion vibratoire avec le Corps d’Êtreté ainsi qu’avec la Source centrale.

C’est, aussi, par la Joie, la Paix et la Liberté d’être que le Cœur Vibral et l’Esprit peuvent se manifester afin de créer un lien avec le Corps d’Êtreté et la Source, qui peuvent ainsi nous dévoiler une Vérité Absolue. Le Feu du Cœur représente le Feu Ardent en nous, qui dissout les couches isolantes maintenues dans la conscience ainsi que les franges d’interférences (lignes alternatives brillantes et obscures dans le phénomène des interférences électromagnétiques, qui font partie de la magnétosphère, de l’héliosphère et de l’ionosphère) illusoires de nos contre-vérités, qui court-circuitent nos cellules à rester endormies.

Ainsi donc, sommes-nous disposés à faire un Face-à-face avec la Vérité Absolue qui éclaire notre chemin vers la Source? Si nous décidons de continuer à œuvrer avec notre conscience falsifiée, nous ne pouvons communier avec cette Vérité, qui ne pavoise pas, mais qui réunifie tout ce que nous sommes dans les illusions d’un mensonge cosmique, de tout ce qui habite notre corps, dans toutes ses composantes atomiques et subatomiques. Dans ce monde tridimensionnel, nous sommes vraiment dans la division du bien ou du mal, ne pouvant exprimer un Amour Vibral. La vérité falsifiée et la vérité relative, prennent toute la place dans notre conscience encore obnubilée par l’ancien, craignant l’arrivée du nouveau.

NOUVEAU SÉMINAIRE À PRIX RÉDUIT DE YVAN POIRIER LES 31 MAI, 14 & 28 JUIN

+ UNE RÉDUCTION SUPPLÉMENTAIRE POUR LES ABONNÉS(ES) ICI

Source: LaPresseGalactique.org

Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant

LE REPLAY DE CE SÉMINAIRE EST DISPONIBLE À PRIX RÉDUIT