par Kévin Ataael

L’ascension passe par la transcendance de tes émotions.

En ces temps de changements majeurs, il est maintenant temps de prendre pleinement conscience de tes agissements, de tes émotions dans ton quotidien, dans n’importe qu’elle situation, l’heure est à la joie de l’ascension vers soi.

Je remarque encore trop souvent des personnes qui attendent une pleine lune, un solstice et autres pour agir,

mais qu’en est-il de tes actions, de tes pensées chaque jour ? Je tiens à te rappeler que tous ces portails énergétiques sont des outils dans le but de nous aider, tu ne dois pas attendre après ces épisodes célestes pour te mettre en action, pour transcender tes émotions et augmenter ton taux vibratoire.

Au risque de choquer certaines personnes dogmatisées dans une forme de « spiritualité », l’ascension planétaire passe d’abord par l’ascension de Soi. Pour ce faire, il faut que tu commences à assumer profondément tes émotions désagréables, que tu les aimes et les accueilles comme elles viennent.

Dans certains « enseignements spirituels », on nous dit qu’il ne faut pas être en colère, triste et avoir tout le temps le sourire, n’est-ce pas se mentir à soi-même ?


Les émotions désagréables (peur, colère, tristesse…) ont tous un message à te faire passer, celui de la connaissance et de l’apprentissage de Soi, c’est à toi de les reconnaître, de les accepter et de les assumer.

Un petit exemple simple :

Un matin, tu te lèves, tu n’es pas en forme, quelque chose ne va pas.

Cherche quelle émotion agie en toi, accepte là et assume là.

Pourquoi te mentir à toi-même avec un : « non ça va très bien », Parce que ça fait bien ?

 

Assumer tes émotions, c’est te l’avouer à toi-même, oser dire quand ça ne va pas, en faisant ainsi, tu te libères, tu transcendes les situations, tu augmentes ton taux vibratoire et tu fais avancer la conscience collective. A l’inverse, si tu ne portes aucune importance à tes émotions, non seulement, tu freines l’ascension collective, mais aussi, tu te limites, tu empêches l’énergie de vie à agir pleinement à travers toi, tu baisses ta vibration et tu déclenches ton propre mal-être jusqu’à être en borderline (dépression, violence extrême, maladie…).

S’engager dans l’ascension du Soi n’est pas forcément facile, la route qui mène à sa paix intérieure, son unité n’est pas un combat avec son être, mais une route à prendre en conscience en osant regarder tes émotions inconfortables en face sans te mentir, c’est hors de ta zone de confort que la transcendance se fait.

N’attends pas que l’orage gronde, que la terre tremble pour te mettre en action, fait le maintenant, réveille-toi, pleures, chantes, affirme-toi… Pour ne plus rien peser, être aussi léger qu’une plume, c’est se sentir vivant et être fier de soi pour le chemin que tu parcours chaque jour. Il n’y a rien de plus magique que de danser avec ses chaînes émotionnelles pour les briser dans un amour inconditionnel de soi-même et des autres.

Tu es un être de lumière, d’amour donc tout ce que tu es amené à vivre comme émotion est un message d’amour pour apprendre à te connaître toi-même, à te dépasser, à observer les portes qui s’ouvrent à chaque fois qu’une autre se ferme, à faire des actions qui sont en relations avec ton alignement, ce que tu es réellement. L’ascension de la terre s’accélère de jour en jour et si tu veux suivre ces mouvements énergétiques, tu dois te donner un coup de « boost » en prenant conscience de ce que tu dois transcender et de commencer accueillir les possibilités infinies de l’univers que tu seras appelé à vivre dans une transparence totale.

« Nous appellerons émotion une chute brusque de 

la conscience dans le magique »

Jean-Paul Sartre / Esquisse d’une théorie des émotions

Merci à Vous.

Source: https://www.auchemindesoi.com/

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: