par Olésia

 

Bonjour à vous tous, mes chers lecteurs,

Les énergies du moment sont assez intenses. Elles nous poussent de plus en plus vers l’être que nous sommes dans nos plus hautes vibrations. Pour devenir cet être ce qui prime c’est la transparence, l’authenticité, l’humilité. Souvent, on me demande d’expliquer ces trois qualités (quanlités de l’âme). Aujourd’hui, je vais donc vous expliquer ce qu’est la transparence pour moi, mais tenez bien compte que ces trois vertues/qualités sont extrêmement liées et inter liées.

La transparence pour moi, c’est d’accepter l’être que nous sommes en toute totalité. Ne rien cacher, ne rien voiler, et ce par rapport à soi et non aux autres. Donc oui, si vous devez pleurer devant les autres, c’est être transparent. Retenir ses larmes pour paraître fort, c’est mettre un masque. Et si vous dites « oui » pour être gentil, alors que le « non » serait plus juste, là encore, vous n’êtes pas du tout dans la transparence envers vous-meme, mais dans le mensonge. Si vous êtes et faites quelque chose par rapport aux jugementx des autres, vous n’etes pas dans cette transparence.

La transparence est donc d’abord l’acceptation de ce qu’on est : Un être divin avec un pouvoir créateur, une âme d’Amour parfaite qui a toute la connaissance universelle en elle, véhiculée par un corps de matière, un être humain avec toutes ses parts d’ombres et de lumières et un égo qui véhicule toujours la peur. Cet acceptation vous rend transparent.

L’égo fait partie de nous et en fera toujours partie. La seule différence est que soit vous le maîtrisez soit c’est lui qui vous maîtrise. Il faut donc accepter sa présence en nous, et ne pas essayer de s’en débarasser. Certaines personnes me disent de ne pas avoir d’égo, et dans ce cas je leur réponds que c’est bien précisément l’égo qui s’exprime. Mais je ferai un article rien que sur l’égo dans les prochains jours.

Pour l’instant, je voudrai vous expliquer ce qui arrive à la plupart d’entre vous car beaucoup d’entre vous ne comprennent pas pourquoi tout à coup leur centre d’intérêts, relations et leur vie en général  change. Un nouveau travail a commencé sur vous. Ce travail a un rapport très étroit avec l’article ci dessous que je vous suggère de lire avant de poursuivre la lecture:

Le jugement, la critique, la jalousie et la compétition

Voyez si ces quatre comportements agissent en vous encore. Mais sachez qu’ils peuvent agir de façon indirecte. Par exemple, vous travaillez sur le jugement, c’est un travail de reconnaissance tous les jours pour vous, et vous arrivez à reconnaitre et stopper ce comportement. Ce qui est super pour vous. Mais, cela peut venir et vous chicotter de façon indirecte. Cette façon indirecte pourrait venir de par une personne qui vient à vous afin de juger une autre personne. Même si vous n’entrez pas dans le jeu du jugement, même si vous essayez de défendre la personne jugée, ce comportement n’est pas en harmonie avec vous-même parce que vous savez que ce comportement n’est pas l’Amour.

Selon moi, il n’y a pas 36 milles façons d’être transparents. L’amour ce n’est pas de flatter l’égo de l’autre dans le sens de son poile. L’amour serait de dire de façon la plus directe possible, tout en étant connecté à son coeur, dans l’Amour, à la personne qui est entrain de juger que vous n’êtes pas d’accord, que vous ne cautionnez pas ce comportement car vous faites votre travail du non jugement tous les jours, et au lieu de juger la personne dans son dos qu’elle ose être, qu’elle ose dire ce qu’elle reproche à la personne concernée, mais surtout qu’elle ose accepter que ce qui la dérange chez la personne jugée, c’est que c’est en elle. En effet, vous connaissez l’effet miroir, vous savez que les autres nous renvoient ce que nous sommes à l’intérieur. De cette façon, vous permettez à la personne qui juge, prendre conscience qu’elle est dans le jugement et qu’en réalité, elle se juge.

Il est certain que son égo puisse être blessé. Bien-sûr que cela pourrait l’ofenser. D’où l’importance de dire des choses dans l’Amour. Et si cela touche son égo, c’est que vous avez appuié au bon endroit. Mais vous verrez que vous, vous seriez beaucoup plus en harmonie avec vous-même. Là vous êtes transparent, n’est-ce pas?

Attention aussi à ce qui est jugement. Cela ne veut pas dire que vous n’avez pas le droit de constater ce qui est bien et/ou mal pour vous. Cela veut dire que vous n’entrenez pas le dialogue de votre égo qui se complait à juger.

La transparence ne se traduit pas seulement en paroles. Vous n’êtes pas seulement transparents lorsque vous devez parler. Un jour, une personne m’a dit qu’elle avait quelque chose à dire à son fils. Elle devait absolument dire ce qu’elle avait sur le coeur (ou sur l’égo) pensant qu’ainsi elle sera transparente. Et le jour où son fils est venu la voir, il lui a offert une sucette avec quelque chose comme « Je t’aime mamie » écrit sur la sucette. Son fils lui apprenait de cette façon qu’elle allait devenir grand-mère bientôt. Etant ouverte à ce genre de messages, elle a bien compris, que l’âme de son petit-enfant lui disait « Tais-toi! » car son problème s’est résolu de lui-même quelque temps après. Parfois, vous n’avez pas à parler. Parfois, la transparence se traduit par le silence. Parfois, parlez, argumenter, négocier, démontrer qui a raison et qui a tort, ne sert en rien.

Et je comprends que dans certains cas, comme dans ce dernier exemple, il n’est pas facile de faire la part des choses. Où est la vérité? Comment être transparent? Serai-je moins transparent si j’agirai ainsi? Ce genre de pensées/questions embrouillent notre mental. Mais vous savez au plus profond de vous que la vérité est subtile, elle ne hurle pas « Il faut que je vide mon sac ». Il est donc important de vivre toute situation dans le détachement. Le détachement de quoi? De l’émotionnel négatif. Mais, je vous préparerai un article sur le détachement, promis.

Par fois, la transparence se traduit dans les actions. Lorsque du fonds du coeur et sans aucune arrière pensée, vous offrez un cadeau à quelqu’un, vous êtes dans la transparence. Lorsque du fonds du coeur vous donnez à un sans abris, vous êtes dans la transparence. Lorsque du fonds du coeur vous faites ce qu’il vous semble juste pour vous même si selon les autres vos actions ne traduisent pas la transparence, vous êtes dans la transparence. Lorsque vous faites ce qui vous rends heureux et ce même si aux yeux des autres, vous êtes un fou, vous êtes dans la transparence. En bref, lorsque vous agissez sans penser aux jugements, aux opinions, aux « que vont penser de moi les autres? » vous êtes dans la transparence. Pourquoi? Parce que vous êtes vrais et fidèles envers vous-mêmes et parce que cela vous rends heureux, joyeux et libérés.

Je viens exprèssement vous donner deux exemples très contradictoires pour vous montrer comment l’égo agit en nous si on en tient compte, si on le laisse se complaire dans une situation donnée ou si on ne sait pas reconnaitre ses manigances. Ceci dit, il ne faut surtout pas le blâmer, c’est bien son rôle. A nous de voir où se trouve la transparence de notre âme.

Si vous agissez et vous exprimez sans retenus, sans symboliques, sans jugements, mais dans l’authenticité et l’humilité, à la hauteur de l’Amour divin que vous êtes, vous êtes dans la transparence. Comprenez qu’être transparent c’est être vrai. Et être vrai c’est selon notre vérité qui est au fond de nous-mêmes et non pas celle qui est à la surface de nous-mêmes. Ce n’est même pas la vérité selon les autres, qu’elle soit dans leur profondeur ou pas.

Et bien sûr c’est un chemin d’apprentissage et vous avez le droit aux erreurs. Sinon, comment voulez-vous apprendre? Vous avez le droit de vous tromper et sans vous juger, ni vous culpabiliser, ni vous condamner. Vous avez le droit de recommencer la même expérience, encore et encore, jusqu’en devenir le maitre que vous êtes.

Quoi qu’il en soit, les énergies actuelles que nous recevons nous poussent à cela. C’est comme si le message qu’elles transmettent se résume à une seule expression : « Bas les masques! »

Sur ce, mes chers lecteurs, je vous dis à la prochaine chronique, sur l’humilité.

 

Avec tout mon amour

Olésia

 

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: