par Théo Friant

Lors de mon dernier voyage à Los Angeles, j’ai ressenti l’appel de vous écrire un article pour vous aider à comprendre l’idéologie véhiculée dans le folklore made in Hollywood. Être informé de comment fonctionne « la Cabale » / « les Illuminatis » et leurs stars programmées pour obtenir notre consentement afin d’assouvir leurs plans machiavéliques n’est pas un luxe, c’est essentiel pour reprendre notre pouvoir et décider ce que nous allons choisir pour le futur du collectif.

Tout le monde connaît la face glorieuse de cette grande usine à stars qu’est Hollywood : les paillettes, le faste et le bling-bling autour des stars, des films aux budgets pharaoniques ainsi que toutes les séries et clips musicaux cultes filmés dans les studios de Los Angeles. Toutefois, moins connaissent la partie immergée de cet iceberg… Comment les élites détournent notre pouvoir de co-création à travers le star-system qui prend villégiature à Hollywood ? Décryptage !

L’historique de la matrice falsifiée et les systèmes inversés : la mentalité des tireurs de ficelles.

Les tireurs de ficelles (extraterrestres négatifs).

Il y a de cela des éons, des forces maléfiques(extraterrestres négatifs) ont mené bataille pour conquérir la Terre et ses ressources. Ces extraterrestres négatifs (petits gris / reptiliens /draconiens / forces archontiques) entrèrent en conflit avec d’autres races positives qui étaient les co-créateurs de cette planète.

Dans leur parcours, ces extraterrestres négatifs ont choisi de se déconnecter de la Source originelle (Dieu). Ainsi, ils sont entrés dans un processus de dévolution, les amenant à sombrer vers le bas astral (basses fréquences), à perdre leur connexion et leurs capacités à créer via la lumière. Ils se sont tournés vers le démiurge (Lucifer / Satan) et ont copié la Source via des systèmes falsifiés (fausse lumière). Déconnectés de la Source, ils ont commencé à se tourner vers la technologie et l’intelligence artificielle. Pour survivre ils ont du coloniser des systèmes planétaires en détournant la connexion divine de civilisations entières pour continuer à survivre.

 

Selon moi la race des petits gris correspond à notre futur qui a échoué dans le transhumanisme et l’esclavagisme.

 


Et je sais au fond de mon coeur qu’en chaque race et civilisation il y a du bon. Nous les travailleurs de lumière sommes dans l’obligation d’éclairer sur ce qui se passe dans l’univers afin de sortir de cette prison dorée qu’est devenue notre belle planète (même si cela fait mal). Toutefois, ne rentrons pas dans le fatalisme, ni dans le défaitisme car nous avons la possibilité de tout transformer.

En découvrant la vérité sur ce monde, vous franchissez des paliers d’éveil qui sont parfois durs à traverser. Comme Néo dans Matrix qui au début est bouleversé de connaître la vérité et au fur et à mesure que les voiles se dissipent vous devenez de plus en plus conscient de ce que vous êtes : soit une conscience qui vient rencontrer la physicalité, vivre des expériences bien particulières pour enrichir votre âme, que vous n’êtes pas votre corps même si l’esprit s’identifie à la matière…

Lire la suite sur http://www.starseedastro.com/

banner_theo

15% DE RÉDUCTION POUR LES ABONNÉS DE LA PG

Retrouvez les chroniques de Théo Aldaminiel sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email