Cliché énergétique du 19 août 2017.

 par Bertrand Duhaime

Veuillez le croire, vous avez quitté votre ancienne vie et, désormais, vous vivez une vie nouvelle. Il importe de le rappeler à un moment où, en certains endroits, l’absurdité semble atteindre son paroxysme. Aussi gagneriez-vous à cesser de porter attention à ce qui ne fait plus partie de votre réalité — mais que vous pouvez perpétuer ou ressusciter, selon votre degré d’attachement au passé – et à centrer votre attention et votre cœur sur ce qui doit s’engendrer, dans l’Ordre de la Lumière, pour apporter plus de bonheur à tous égards. Et cela devient pour vous possible dès que vous acceptez votre propre Lumière divine et que vous l’exprimez dans l’Amour et la Vérité.

L’éclipse lunaire du 7 août a grandement accéléré les énergies dont l’intensité ne cesse de croître. Vous pourrez croire que nous formulons-là le même truisme, presque de bulletin en bulletin, depuis quelques années, sauf que, cette fois, nous ne pouvons omettre d’en parler en raison des perturbations soudaines et importantes que vous pourriez ressentir dans votre corps, des problèmes d’intégration passagers, qui pourraient vous induire dans la crainte et vous amener à croire que vous régressez, que vous vous étiolez, quand vous progressez si vite… et si bien.

Surtout que vous commencez probablement à ressentir qu’une certaine tension, palpable dans l’air, monte de plus en plus, comme s’il se préparait une crise dans un domaine ou dans un autre. S’il y a un moment où il devient de votre intérêt de transcender la densité et la dualité, c’est bien maintenant : plus que jamais, vous devez faire appel au Savoir de votre cœur et démontrer votre maîtrise pour éviter que l’insécurité et la peur ne tentent de vous ramener en arrière, même si ce n’est plus possible.

Même si vous ne savez pas trop de quoi il s’agit, vous savez que, dans bien des domaines, les choses bougent et avancent, même si le phénomène ne se produit pas forcément d’une manière simple et directe. Dans le plan de la troisième dimension, auquel vous participez toujours, jusqu’à un certain point, avant la résolution d’un problème ou d’une situation, vous devez généralement passer par des hauts et des bas. Pourtant, vous n’en constatez pas moins, et de plus en plus souvent, que certains d’entre eux, que vous prévoyez difficiles, en raison de leur complexité, trouvent une résolution facile.

Pour le moment, il se peut que, dans vos relations amicales ou familiales, il se produise des frictions et des ruptures, si elles ne s’élèvent pas sur un plan supérieur de compréhension. Dans vos fréquentations habituelles, il peut se produire des heurts ou des froids imprévisibles. Des parents ou des amis peuvent soudain couper tous les liens avec vous sans trop de raisons apparentes, comme il se peut que des êtres apparentés ou de membres de votre cercle de relations, qui n’ont jamais manifesté le moindrement le besoin de se rapprocher de vous, vous expriment le désir de mieux vous connaître ou de vous rendre visite.

Chose certaine, vous pouvez de plus ne plus facilement reconnaître les gens qui vous aiment et vous respectent de ceux qui vous craignent ou qui entretiennent à votre endroit une certaine hypocrisie, un peu de fausseté, si ce n’est de la rivalité ou de l’hostilité. D’autres se plaisent à déblatérer sur votre compte, à vous discréditer ou à vous attaquer pour mesurer votre force : ils grattent le socle de la statue pour vérifier si elle est aussi solide qu’elle le semble.   Mais vous n’avez pas d’autre choix que de passer outre ces réactions opposées sans rien prendre pour une atteinte personnelle.

En cela comme dans d’autres secteurs, si vous vous abstenez de réagir, si vous écartez les émotions, la Sagesse de votre cœur s’exprimera et continuera de vous porter dans la Direction véritable. Très souvent, lorsqu’ils sont tirés hors de leur zone de confort, la plupart des êtres humains ont du mal à entendre le murmure de leur cœur et à maintenir la voie qu’il leur assigne parce que, selon la force de leur ego, dès qu’ils se sentent ou se pensent agressés, fortement perturbés, ils entrent en mode de réaction. Dès lors, ils peuvent être portés à se justifier de leurs comportements plutôt mécaniques ou à trouver toutes les excuses au fait qu’ils n’ont pas pu s’exprimer dans leur Vérité.

Dans certains schémas de pensée, certains en viennent à trouver des prétextes apparemment valables au fait qu’ils ne parviennent pas à se tirer de leur bourbier. Or, comme vous devez vous en douter, puisque vous êtes doté de la puissance créatrice, si vous ne parvenez plus à changer une situation, vous devez immédiatement concevoir que, dans un domaine ou un autre, c’est vous-même que vous devez changer. Il vous suffit d’élargir votre vision et de sonder plus profondément votre réalité pour comprendre que vous recourez à des prétentions fallacieuses pour masquer votre incapacité d’abandonner vos pensées limitées ou vos comportements dépassés.

Comment pouvez-vous imaginer que vous parviendrez à percevoir la Réalité nouvelle si vous ne rompez pas avec les perceptions limitées de vos vieux schémas de pensées et si vous n’abandonnez pas le statu quo. Le changement vient par le changement. Le temps est venu que vous preniez conscience du fait que vous vous emprisonnez vous-même dans l’ancienne vie lorsque vous entretenez des croyances dépassées, ces fausses certitudes limitées souvent liées à vos peurs, qui vous empêchent d’accroître votre degré de maîtrise dans l’Inconnu.

Si vous n’avez pas correctement effectué cette transition du mental au cœur, pour bénéficier de son Savoir inné, vous avez probablement reçu plusieurs avertissements, plus puissants les uns que les autres, qu’il conviendrait que vous vous y mettiez. Car l’intellect, votre aspect rationnel, ne peut vous initier aux rudiments du Monde nouveau pace qu’ils échappent à son entendement. Ainsi, il ne peut que vous porter, de question en question, à interpréter et à spéculer, ce qui ne permet en rien d’obtenir la certitude de l’avènement de la Réalité nouvelle et à en découvrir les trésors.

Si nous insistons sur ce point, c’est que, présentement, il ne vous reste pas grand temps pour assumer vos responsabilités et exercer votre liberté en mettant en application les intuitions de votre cœur, sans quoi vous ne pourrez que vous attirer des situations erratiques ou souffrantes qui vous démontreront que vous n’avez plus le choix de les ignorer.

Nous devons également attirer votre attention sur le fait que, au cours des dernières semaines, le Temps et l’Espace se sont remplis, autant que votre agenda. C’est-à-dire que, après quelques mois d’une dynamique spatiotemporelle étirée, comme élastique, par moments, ce qui vous permettait d’intégrer les énergies en croissance, les vides spatiotemporels ont fini par se remplir. Ainsi, maintenant, il s’en passe des choses, vous laissant peu de temps pour souffler, respirer profondément, ce qui pourrait expliquer certains vertiges.

Pour mieux comprendre, imaginez que vous avez décidé d’aller pique-niquer simplement au milieu d’une prairie bien paisible, seul ou en bonne compagnie, mais que, soudain, s’organise un tintamarre : toute une foule de gens, qui dansent et rient, fait irruption de nulle part, portant des ballons, des serpentins, des tambours, des trompettes, peut-être des crécelles; elle vous arrache à votre casse-croûte et vous emporte, vous offrant d’autres douceurs, des fleurs, même un tabourin.

Voilà un peu comment, du 7 au 21 août, vous achevez de traverser le couloir qui vous porte d’une éclipse lunaire à une éclipse solaire. En ce moment, vous assistez à la préparation de l’éclipse solaire, ce qui entraîne une intensification des énergies et une accumulation des défis. L’air atteste d’une tension palpable : tout est mis en œuvre pour vous induire dans une plus grande polarisation, pour vous confondre intérieurement ou pour multiplier les factions rivales à l’extérieur. Vous ne ressentez que trop bien qu’un rien pourrait provoquer une escalade de la violence. Ainsi, il se pourrait que, trop nombreux, vous retombiez dans la peur, ce qui augmenterait l’emprise de la dualité.

Comme c’est le but des manipulations sous-jacentes à travers le monde, voilà bien ce qu’il conviendrait le plus que vous évitiez. En sourdine, tout est fait pour tenter d’augmenter les divisions et cela, juste au moment où il n’a jamais autant importé que les membres de l’humanité s’unissent et collaborent. Comme chacun d’entre eux détient la liberté, nous ne pouvons pas préciser combien des vôtres mordront à l’appât de cet hameçon de discorde qui leur est lancée, ce qui pourrait amplifier vos divisions et marginaliser les Ouvriers de Lumière.

De toute évidence, c’est aux États-Unis que, pour l’heure, se franchissent d’abord les frontières du surréalisme. Le comportement des gens de ce pays ne peut que susciter la question relative à la manière que vous allez collectivement relever l’immense défi qui vous est présentement lancé. Resterez-vous chez vous? Prendrez-vous position? Feindrez-vous d’ignorer ce qui se passe et prétendrez-vous que tout suit son cours normal? Ou choisirez-vous de faire quelque chose de complètement différent, d’imprévisible, opterez-vous pour un choix qui ne participe pas de votre monde ?…

Lire la suite ici…

 

© 2017, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com. Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Retrouvez les Chroniques de Bertrand Duhaime sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Visitez mon site web à cette adresse : http://larchedegloire.com

Me contacter <==> Mes Chroniques

Print Friendly, PDF & Email